Discussion sur le dosage, les paliers, la régularité

Discussion sur le dosage, les paliers, la régularité

Messagede pierre olivier » 08 Sep 2009, 01:10

Vous commencez le BACLOFENE,

le mieux étant d'être suivi médicalement, cependant il n'est pas toujours facile de trouver un médecin connaissant bien le baclofène.

Alors:

C' est vrai qu' avec tous les espoirs mis dans cette découverte, nous avons tous tendance à confondre vitesse et précipitation.

Il faut laisser le temps au temps, laisser le temps à notre cerveau de comprendre qu' il n' a plus besoin de son ali-cament préféré.

Il n' est pas question ici d' établir un protocole mais de conseils de bon sens.


Le dosage :

Il n' y a pas de règles absolues.

Pour certains de faibles doses suffiront, pour d' autres il faudra des doses plus importantes voire beaucoup plus importantes.

Au début, il y a de l'impatience.

Mais aussi de l'enthousiasme ce qui peut amener des effets rapides mais pas toujours pérennes.

Donc vous allez augmenter les doses.

Les augmentations se font généralement de 10 en 10 voire de 20 mg à la fois au maximum.


Les paliers :

Il est très important de les respecter.

Au début vous pouvez faire des paliers courts 3 ou 5 jours en fonction des effets secondaires que vous ressentirez, mais aussi en fonction de vos réactions face à l'alcool.

De plus très souvent les effets secondaires réapparaissent à chaque augmentation.

Par contre en arrivant à des dosages élevés 80 ou 100, il est nécessaire d' allonger la durée des paliers. Il n' est pas rare que certains doivent attendre quelques semaines avant d' obtenir les réels effet de la dose atteinte (parfois 4 ou 5 semaines) ; il est donc inutile de se précipiter en augmentant votre dosage trop vite vous risqueriez de passer au delà de votre dose seuil.

De plus si vous aviez la chance d' être suivi par un spécialiste vous n' auriez rendez-vous qu'une fois par mois (voire moins souvent) pour revoir votre dosage.

Donc pas d' impatience.

Une fois le dose seuil atteinte, pour pourrez redescendre le dosage au bout de quelques temps.
Là aussi la redescente se fait très progressivement.
Il reste intéressant d'avoir une petite réserve en cas d'alerte.


La régularité :

C' est certainement la chose la plus importante.

Il vous faut écouter votre corps par exemple si vous ne buvez que le soir inutile de prendre votre BACLOFENE dès le matin.

Ensuite l'efficacité étant à son maximum environ 1 h 30 après l' heure de la prise vous prenez les comprimés environ 2 heures avant l' heure de vos craving les plus marqués.

Bien sur ne pas faire le yoyo,
les effets secondaires ressentis lors des augmentations de dosages passent généralement en quelques jours, cependant parfois vous serez amené à diminuer de 10 pour pouvoir remonter un peu plus tard en limitant ainsi la survenue des effets secondaires.

Ce qui est important c' est d' être régulier dans les heures de prise (certains ont fait sonner les réveils pour ne pas oublier, surtout au début du traitement).


Pour finir, je reprends l' expression d' un ami du forum E-santé « laisser le temps au temps et écouter son corps, et son rythme de vie ».

__________________________________________________________________________________


La dose "seuil"


Cette notion de dose-seuil n'est pas évidente à saisir.

Dans le témoignage de AF est introduite la notion de "tuer le craving".

Il semblerait que le bacloféne agisse de deux façons:
1) Au dessous de la dose-seuil il apporte une aide qui permet de lutter plus efficacement contre le craving.
2) A la dose-seuil il supprime totalement le craving, amenant cette fameuse indifférence.

Il semblerait que l'indifférence ne soit atteinte qu'après une certain temps à la dose seuil. Donc, on peut la dépasser ! ce qui amène au questionnement que nous avons presque tous eu: Dois-je continuer à monter ou dois-je en rester à ma dose actuelle et attendre ? ce sont souvent les effets secondaires qui décident.

Un jour peut être cet effet "zéro craving" sera étudié et expliqué.
pierre olivier
 

Messagede Elia » 20 Sep 2009, 12:37

Bonjour à tous et merci pour ce forum; je suis élia, j'ai 62 ans et je prends du Baclo depuis Avril 2009, je suis suivie par mon médecin traitant à qui j'ai amené le livre "Le dernier Verre" et qui depuis en me voyant à ma demande (une fois tous les mois et demi) augmente les doses suivant mes demandes et mes réactions, je prends actuellement 150mg par jour et en lisant les différents thémes (trés bien: merci) je me suis fait la réflexion que je ne prends pas le Baclo sous sa meilleure dose: je prends 3 doses par jour (6 la matin avec le petit déjeuner, 5 vers 16hrs et 4 vers 18hrs alors que le craving-habitude ne se manifeste qu'à 20hrs30 (quantité: 1verre et demi de vin rouge); depuis ce matin, j'ai changé et j'ai l'intention de prendre le Baclo à 15hrs, 17hrs et 19hrs (par peur du "manque" entre les autres jours du matin, midi et soir) puis doucement, j'ai l'intention de prendre les doses surtout vers le soir de façon à ce que le Baclo agisse mieux pour 20hrs30. A part de la somnolence j'ai la chance d'avoir trés peu de réactions secondaires qui s'estompent en général au bout de quelques jours; j'ai l'intention aprés avoir lu les différents thémes de rester plusieurs semaines sur 150mg.Merci encore pour tous vos témoignages qui me rejoignent tous un peu.Bon dimanche.Image
Avatar de l’utilisateur
Elia
 
Messages: 4
Inscription: 19 Sep 2009, 18:51

Messagede pierre olivier » 20 Sep 2009, 14:09

Bonjour.

Elia alias: Cartman.

Personnellement, j'avais réussi à maintenir un bon résultat à doses moindres en "ciblant" l'heure du craving, considérant que l'effet maximum est 1 heure après la prise. (pas forcément pour tout le monde d'ailleurs)

Pourtant, certains médecins recommandent d'en prendre le matin quand même pour maintenir une concentration suffisante en permanence.

J'ai aussi remarqué qu'un changement d'horaire brutal était à éviter, comme un palier brutal !

J'ai "piqué" une phrase de Ber.de.Ter sur un autre forum (Merci Lola11 !)

Je pense, en général, qu'il ne faut pas rester dans une position ou un dosage figé; cela permet de rester vigilant et de gerer sa vie : le pilotage automatique empêche de vibrer et de mener sa barque sur un coup de vent, à fortiori une tempête


Ça résume tout !
pierre olivier
 

Messagede guiz12 » 12 Jan 2010, 20:46

Bonjour
je m appelle guiz et j ai 43 ans .
Je suis sous blaco depuis 3-4 mois .
J'ai débuté à 15 mg/jour.
Actuellement à 150 mg/jour.
Je prend 5 comprimés matin , midi et soir.
mes envies de boire ne surviennent que le soir et le week-end , lors de fêtes entre amis.

Le traitement me faisait peu d'effet jusqu'ici , si ce n est un abaissement lèger de ma consommation : principalement whisky et vin .

Régulierement , je rechutais et la , grosse biture et compagnie...blackout...

Depuis 12 jours , je suis passé à 150 mg. Le traitement fait effet: 10 jours d'abstinence !!!

un miracle.

J'aimerais que quelqu'un m 'explique le principe de la dose de confort.
Mon médecin ne m a rien dit à ce sujet.

Ca marche comment?

Sinon, pensez vous que je doive modifier mes horaires de prises au vu de mon craving qui surviens principalement en fin de journée?

Merci d'avance pour vos éclaircissements.
guiz12
 
Messages: 2
Inscription: 12 Jan 2010, 20:30

Messagede pierre olivier » 12 Jan 2010, 22:45

bonjour Guiz.

La dose seuil, celle qui donne l'indifférence ... Tu l'auras atteinte je jour où tu feras tes courses dans un supermarché et que tu passeras dans le rayon alcool en pensant à autre chose. Ou que tu oubliera de finir ta bière ... attention, ça ne veut pas dire que le "craving" ne reviendra pas et que tu ne sera pas obligé de monter encore pour retrouver ta sérénité. puis un jour on peut redescendre en étant prudent.


moi je suis à 160: 4 matin, 5 midi , 7 à 17 heures.
pierre olivier
 

Messagede guiz12 » 13 Jan 2010, 11:17

Merci

Je vais essayer ces horaires de prise , ça me parait pas mal .
Je vous tiens au courant.

Guiz
guiz12
 
Messages: 2
Inscription: 12 Jan 2010, 20:30

Messagede tatoo » 07 Avr 2010, 12:21

Bonjour à tous !

Nous avons trouvé un médecin généraliste, ouf... qui accepte de prescrire le bacloféne mais il n'a pas d'expéreince sur le sujet, j'aimerai connaître la marche à suivre pour qu'il puisse entrer en contact avec des médecins qui plublient sur le site, svp

D'autre part la problématique de mon ami est surtout au moment de l'apéritif du soir en semaine et le week end dés le midi, doit il prendre le bacloféné dés le matin ou plutot en fin de matinée et le soir ?

Bien à vous tous, merci

[coordonnées transmises en MP]
tatoo
 
Messages: 3
Inscription: 26 Nov 2009, 15:44

Messagede Mousqueton et Gentiane » 13 Avr 2010, 23:33

Bonjour,
J'ai commencé le baclofène début février. Mon médecin traitant m'a prescrit au début 3x1/2 comprimé, puis au bout de 3 jours 3x1, 3 jours plus tard 3x2, etc les paliers n'était que de 3 jours (augmentation de 3 comprimés / jours à chaque fois). Je me suis retrouvé trop rapidement (mi-mars) à 250 mg / jour avec trop d'effets secondaires. A partir d'environ 150 mg/ jour je répartissais les prises toutes les heures pour amoindrir les effets secondaires. J'ai tout stoppé il y a une quinzaine de jours. Je n'ai jamais réussi à me passer d'alcool, mais la diminution était bien là. Depuis l'arrêt du baclofène, j'ai évidemment replongé dans l'alcool. Là je souhaite à nouveau reprendre le baclofène, mais en allongeant les palliers. Je viens de lire tous les conseils sur les dosages et paliers et je vais m'en inspirer car je pense que l'échec vient du non respect des paliers.
Merci de vos conseils.
Avatar de l’utilisateur
Mousqueton et Gentiane
 
Messages: 230
Inscription: 09 Mar 2010, 00:24

Messagede clairette » 14 Avr 2010, 02:02

Bonjour et Image

Ton problème est intéressant... Je recommencerais à ta place dès le départ...

Tu dis que tu as tout stoppé.. Comment l'as tu vécu? Ou bien as-tu diminué petit à petit ?

Bon, quoi qu'il en soit... Tu as un prescripteur !! c'est déjà SUPER !

Tu as à présent toutes les données pour les dosages, et les paliers.

Donnes-nous de tes nouvelles, le mieux serait que tu crées un fil à "toi" , pour ne pas surcharger ce fil-cil. il suffit de creer un nouveau fil. Si tu ne sais pas, envoie moi un message privé.

Amicalement, Clairette.
[font=comic sans ms][font=comic sans ms][/font][/font]
Avatar de l’utilisateur
clairette
 
Messages: 237
Inscription: 03 Oct 2009, 12:10

Messagede Mousqueton et Gentiane » 14 Avr 2010, 23:33

Bonjour et merci à Clairette et Smooch pour leurs réponses.

Pour répondre à Clairette, quand je dis j'ai tout stoppé, je veux dire que j'ai arrêté le baclofène du jour au lendemain, par contre j'ai aussi repris l'alcool de plus belle ! Et franchement je n'étais pas bien du tout !
Je suis retourné voir mon médecin traitant et il me propose des palliers d'une semaine maintenant.
Je suis allé voir le très intéressant fil de Jack Daniel qui m'a permis de mieux comprendre comment répartir les prises. Je vais analyser cela pour mon cas personnel.
Je veux créer un fil, mais effectivement j'aurai besoin de conseils.
J'ai quand même voulu répondre tout de suite sur celui là afin de vous remercier de vos réponses, conseils et encouragements.
Merci.
Mousqueton
Avatar de l’utilisateur
Mousqueton et Gentiane
 
Messages: 230
Inscription: 09 Mar 2010, 00:24

Messagede clairette » 15 Avr 2010, 00:02

OK!! je t'explique tout ça en MP. Biz!
[font=comic sans ms][font=comic sans ms][/font][/font]
Avatar de l’utilisateur
clairette
 
Messages: 237
Inscription: 03 Oct 2009, 12:10

Messagede bellapomm » 23 Mai 2010, 14:26

Bonjour,
je suis nouvelle sur le forum mais pas sur les questions d'alcool et de baclo
je voulais répondre à guiz12 car personne ne lui a parlé de la dose de confort
en fait avec l'arrivée de nouvelles expériences des mots intègrent notre vocabulaire mais la dose seuil correspond et au non désir de boire ET un rapport avec les effets secondaires supportables, questions de bénéfices risques en santé
au delà de ce seuil les effets secondaires ne sont plus supportables en deçà l'effet du médicament n'est pas supportable
La définition de la dose de confort c'est cet équilibre bénéfices risques en tout cas 10 jours c'est trop bien si tu n'as plus de désirs de boire tu seras en dose de confort si tu augmente il vaut mieux le faire même quantité à chaque prise
pour l'avoir testé le fait de faire 3 ou 4 prises, je fais matin midi 17h et 22h ça permet qu'il n'y ai pas de "trou" dans la couverture du médicament comme de l'insuline ultra lente ou des antidépresseur retard ou la cortisone pour les asthmatiques
Mon heure creuse c'est 17h 20h et /ou ça revient après 22h si je ne dors pas donc j'ai choisi avec le doc de faire comme ca
a bientôt
bellapomm
 
Messages: 2
Inscription: 17 Mai 2010, 21:25

Messagede alain5 » 05 Juin 2010, 10:27

Bonjour Bellapomm

Je viens de lire ton message . La dose de confort c'est l'équilibre entre les avantages pour supprimer le craving et les inconvénients des effets secondaires . En ce qui me concerne avec une posologie entre 80mg et 100mg / jour . J'ai les avantages sur l'anxiété et le craving et plus d'effet secondaire .

Mais tu sais chacun est différent et je crois que c'est à chacun de sentir la dose qui lui va le mieux .

Comme le dit Smooch .Ce serait sympa que tu nous racontes ton parcours . Comment as-connu le baclofène ?

Avatar de l’utilisateur
alain5
 
Messages: 110
Inscription: 16 Sep 2009, 21:01

Messagede Little Girl Blue » 04 Aoû 2010, 22:13

Je prends du baclo depuis 1 an 1/2.N'ayant personne pour m'accompagner,j'ai suivi les instructions du Vidal(80 mg max/jour).Mon prescripteur et mon psychiatre ont été OK pour des doses minimes,environ 30,40,50..70(max).Ce dosage me convient mais je ne suis pas abstinente;je suis juste moins obsédée par l'OH et mes périodes d'abstinences sont beaucoup plus agréables et plus longues,les rechutes moins sévères;bref ,je gère mieux.Mais il ne faut pas croire que ce médoc,le"Baclo",va résoudre tous les pb,que c'est miracle!Toutes les autres thérapies,notament les "psy",restent indispensables.Le baclofène est une très grande aide qui doit être reconnue,étudiée,prescrite.Il ne faut pas cependant que cela devienne une nouvelle drogue,car il faut l'avouer,certains effets secondaires sont très exitants.Donc oui à ce ttt:je l'ai essayé dès que j'en ai entendu parler,faute d'avoir tout essayé;mais quand même ,pour les grands alcooliques,il faut faire attention.
Little Girl Blue
 
Messages: 50
Inscription: 04 Aoû 2010, 21:15

Messagede akimito » 05 Aoû 2010, 14:41

On trouve le Vidal sur internet avec une partie réservée aux patients et une pour les médecins.
Si on veut lire l'intégralité d'une posologie, on peut la trouver sur le compendium suisse des médicaments qui est l'équivalent du Vidal.
Voici la page concernant le balcofène :

http://www.kompendium.ch/MonographieTxt ... MonType=fi

Je trouve quand même ce texte de bienvenue assez carré et pas très accueillant.
Une personne néophyte risquerait bien de se sentir remise en place avant même d'avoir pu comprendre le style du forum.
Ce n'est jamais facile de se lancer pour la première fois.

J'espère que Réalité reviendra pour nous parler d'elle sans réticence.
A bientôt donc
[font=georgia]
[/font]
Avatar de l’utilisateur
akimito
 
Messages: 193
Inscription: 25 Mar 2010, 22:18

Suivante

Retourner vers Discussion sur le dosage, les paliers, la régularité

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron

x