Page 1 sur 1

Lorraine

MessagePosté: 27 Avr 2010, 22:14
de julien
Bienvenue aux membres de la région Lorraine ici.

MessagePosté: 28 Avr 2010, 08:14
de Mouche toi
Bonjour la Lorraine!

Bienvenue sur le site et bonne lecture.

Si cela peut vous encourager, la Lorraine n'est pas en reste pour les prescriptions de baclofène, il y a même un essai au CHU (Chut! prudence... je ne connais pas les conditions de l'étude). En tout cas, l'intérêt pour ce médicament est bien réel.

Mon médecin (psychiatre) suit 30 patients et les résultats sont éloquents (cf le compte-rendu du dernier entretien sur le fil "je me lance").

Alors, ensemble, on peut créer une dynamique pour convaincre d'autres médecins et surtout les généralistes. Ils sont souvent confrontés au problème les premiers et ils sont las des traitements à leur disponibilité et...inefficaces.

En attendant de vous lire...bonne journée!

MessagePosté: 12 Mai 2010, 08:51
de Palianka
Je confirme qu'en lorraine il y a de bon médecin, le mien malheureusement n'accepte plus de patient, je le sais car je n'ai pu m'inscrire chez lui que parce que mon mari et mes enfants étaient déjà inscrits. Voila le problème, les bons médecins sont souvent au complet.

Re: Lorraine

MessagePosté: 26 Jan 2012, 11:32
de vicryl59
Bonjour les Lorrains, je m'adresse à vous pour des renseignements et votre avis. Mon mari est dépendant à l'alcool depuis 5 ans (pas de consommation excessive tout les jours, mais 1 grosse quantité prise en 1 fois sur un laps de temps très court). Addiction cachée pendant 3 ans, puis à la suite d'un gros gros clasch, ce problème n'est plus devenu tabou il y a 2 ans. Donc depuis 2 ans, il en parle, il est conscient du problème. Il a été suivi par une psy sur Thionville, puis depuis 6 mois il fait de l'hypnothérapie. Depuis 2 ans, il est également sous Aotal, qui n'a eu aucune action et qui en plus l'a rendu malade, donc arrêté il y a 1 mois. Il boit quand il a des angoisses, mais surtout, même si le problème a été verbalisé, il le fait toujours en cachette (par honte????.....). Heureusement, il y a encore 1 an et demi, 2 ans, c'était 2 fois par semaine minimum, alors que depuis 1 an, c'est plutôt 1 à 2 fois par mois. Bref, ce qui est dommage, c'est qu'il veut s'en sortir, il a même voulu aller en centre de désintoxication mais l'alcoologue du CHU a jugé que ce n'était pas la peine!!!!!!......... J'ai entendu parlé du Baclofène sur le net il y a 1 an, à l'époque ma toubib avait refusé de lui prescrire, parceque pas prouvé..... Nous avons retenté il y 2 semaine toujours avec la même: même réponse.
Pensez-vous que pour son type d'alcoolisme le baclofène serait efficace??????
Ou pourrai-je trouver un médécin prescripteur sur Thionville et environ??????
Merci d'avance pour votre aide.
Céline

Re: Lorraine

MessagePosté: 26 Jan 2012, 13:04
de vicryl59
Bonjour, parceque la psy est une psychologue, donc pas le droit de prescription, et il a d'abord été suivi un bref moment par un psychiatre de Thionville aussi qui lui l'avait mis sous anti dépresseur et anxiolytique!!!!!!
C'est vraiment la galère j'ai l'impression pour trouver un médecin prescripteur...........

Re: Lorraine

MessagePosté: 27 Jan 2012, 08:33
de bocly
Bonjour Loraine!

Pensez-vous que pour son type d'alcoolisme le baclofène serait efficace??????
Ou pourrai-je trouver un médécin prescripteur sur Thionville et environ??????

Bien entendu que le baclofène sera efficace pour ton mari, pourquoi serait-il une exception.

Quand au prescripteur, pour l'instant vous avez des difficultés à en trouver.
Ne pas désespérer, il faut sans cesse en essayer d'autres au hasard.
En étant bien informé et motivé, y en aura tjrs un pour se lancer avec vous dans l'aventure.
Allez courage, ne baissez pas les bras avant d'avoir commencé.

Peut-être que d'ici là un membre vous aiguillera vers son prescripteur, mais beaucoup sont aussi surbooké.
Une pensée d'encouragement vers vous!
Et à bientôt pour le plaisir de vous lire!
Amicalement! Bocly

Re: Lorraine

MessagePosté: 17 Mar 2014, 15:46
de aliceb
Bonjour,

Je suis étudiante en journalisme à Metz.
L'agence du médicament a autorisé de manière temporaire l'usage du "baclofène" pour traiter l'alcoolisme. Pour les besoins d'un article, je suis à la recherche de personnes ayant pris ce médicament afin de recueillir leurs témoignages concernant ce traitement.
Ce témoignage peut être anonyme.
Si vous êtes intéressé par cette démarche, n'hésitez pas à me contacter: beckel.alice@gmail.com.

Bonne journée,

Alice