Page 10 sur 11

Re: Jaja

MessagePosté: 12 Nov 2020, 11:48
de hbb
Je crains, comme vous, qu'il ne se fasse à nouveau doucement embarquer, Jaja, malheureusement.
Bien que les quantités et la fréquence ne semblent pas inquiétantes, c'est l'habitude, les bonnes raisons pour boire à nouveau, l'envie de cesser tout traitement qui le sont.
Continuez à être sur le qui-vive, faites-lui des réflexions lorsque vous voyez un excès ou un délai trop court entre deux verres, une quantité dans les verres qui augmente. Faites un travail de sape, en lutte avec celui que fait l'alcool sur son cerveau. Demandez-lui quel plaisir il trouve à boire ces verres qui troublent votre confiance et votre quiétude.
Surtout, qu'il n'arrête pas les prises de baclofène. Beaucoup de ceux qui ont arrêté ont repris bien vite de mauvaises habitudes et doivent à nouveau lutter pour cesser à nouveau. Lisez les témoignages récents (index du forum->messages récents, dans la fenêtre en haut à droite)
L'alcool est décidément une vraie saloperie, une toile d'araignée, un piège !
Courage, Jaja, encore et encore.
hbb

Re: Jaja

MessagePosté: 12 Nov 2020, 13:01
de Jaja
je ne sais comment le remotivé trop de malheureux subvenu dans notre vie . selon lui; moi , les medecins et son addicto ne savent rien on est pas dans sa tete, peut etre une personne qui a vecu la meme chose que lui ferait changé d avis mais il ne veut pas faire les reunions , selon lui il a compris et ne recommencera pas qui ne comprend pas pourquoi il a ete aussi bas .il ne voit plus l addicto et suivi par son medecin qui la deja mis en garde ,maintenant il veux consommé comme tout le monde normalement . il faudrait quil augmente sa dose. va t il avoir besoin de recommencer tout et de remonter haut ( il ete a 220 mg)? je ne comprend pas deja sa reaction qu il veut appsolument arreté son traitement ,son comportement change par moment j ai meme des doute qu il ne consomme pas en cachette (ce qu il feisait auparavant) tjr un petit prétexte pour sortir .

Re: Jaja

MessagePosté: 12 Nov 2020, 19:59
de hbb
"je ne comprend pas deja sa reaction qu il veut appsolument arreté son traitement ,son comportement change par moment j ai meme des doute qu il ne consomme pas en cachette (ce qu il feisait auparavant) tjr un petit prétexte pour sortir ."
C'est ce que je crains aussi...
Il faut reprendre le travail de sape, avec patience et détermination. Nous, les accompagnants, n'avons pas d'autre choix.
Je pense à vous très très fort.
hbb

Re: Jaja

MessagePosté: 12 Nov 2020, 20:57
de pierre92
salut jaja
Oui, c'est la merde. j'ai fait ce qu'il fait actuellement. je me suis senti plus fort, j'ai baissé ma dose, apres n'avoir quasiment rien bu pendant 9 mois. et je me suis fait avoir. j'ai repris. pendant plus de deux ans,sans vraiment de raison ni de craving, je m'étais remis a boire du vin tous les soirs, 3, 4, 5, 6 verres.. et j'étais super mal le lendemain. jusqu'a ce que j'arrive a reprendrfe les choses en main. au plus haut, j'ai été a 135. au plus bas, a 50 je crois, bien trop bas. je suis remonté a 80, puis 90, et enfin j'ai resserré mes prises l'aprem pour cibler le soir, j'ai refait un bon travail et j'ai réarrété il y a 7 semaines. mais je n'étais pas dans le déni. Le pire dans ton cas est son déni. c'est le deuxième ennemi (l'alcool étant le premier).
j'ai peur que sans lui balancer dans la figure qu'il est clairement retombé dedans et qu'affirmer le contraire est un gros mensonge, ca n'avance pas,et que meme ca recule. le plus tot sera le mieux, parce que chaque recul demandera ces efforts pour remonter.
a mon avis, il n'aura par contre pas a remonter a ses 220, moi a 90, je n'ai plus de craving. mais des sales habitudes, et ca c'est dur. c'est ce qu'il est en train de se remettre des sales habitudes. et ca, c'est tenace...
courage en tous cas
Pierre

Re: Jaja

MessagePosté: 21 Nov 2020, 00:21
de hbb
Peut-être que votre mari sera sensible à ce témoignage, Jaja
baclofene-baclofene/presentation-mon-histoire-quelques-mots-t8765.html#p351695
Je pense à vous deux, très fort.
Tenez bon, jusqu'au déclic.
hbb

Re: Jaja

MessagePosté: 22 Nov 2020, 18:50
de Jaja
bsr hbb
je lui ferait lire j espère qu il aura vite ce declic de liberté aussi bien pour lui que pour sa famille .
merci vraiment de votre soutien et de votre aide .
jaja

Re: Jaja

MessagePosté: 22 Nov 2020, 19:41
de hbb
Il faut tenter d'y travailler, Jaja, c'est la seule chose que nous pouvons faire, nous, les accompagnants, en souffrant de les voir s'abîmer sous la tyrannie de ce fichu poison.
Si je lis autre chose qui pourrait vous aider, je vous le signalerai, bien sûr.
hbb

Re: Jaja

MessagePosté: 26 Nov 2020, 16:15
de hbb
baclofene-baclofene/nicolas82-t6095-1140.html#p369707
baclofene-baclofene/presentation-mon-histoire-quelques-mots-t8765.html#p369523
effets-secondaires/des-effets-secondaires-t8015.html#p369449
Bonjour, Jaja.
Voici trois liens et de bien beaux récits de Nancy. J'espère de tout coeur que cela aidera votre mari à voir la réalité en face et à reprendre la lutte à vos côtés.
hbb

Re: Jaja

MessagePosté: 27 Nov 2020, 10:46
de pierre92
Courage Jaja, le déni est notre premier ennemi. Se croire plus fort que cette merde, espérer pouvoir négocier. Que dalle. On se ment a soi meme, mais quand on est dedans, on ne le voit pas.
Pierre

Re: Jaja

MessagePosté: 27 Nov 2020, 15:03
de Jaja
merci beaucoup pour les lien , de bien beau et touchant récit . certaine personne on le réelle désir de sen sortir pour ma part au début de son traitement il n avait aucune grande conviction et au fur est a mesure qu'il a commencé a avoir des effets et que l envie de boire est disparu . c était une réelle renaissance pour lui comme pour nous. son attitude et ses discourt était complétement diffèrent ,Eh!!!! oui il n était plus dépendant . arrivé a la redescente son discourt face a l'alcool avait changé et la meme son attitude a changé . je crois bien que je l es perdu encore 1 fois . il a arreté son traitement complétement et ne veux pas reprendre et n a pas besoin selon lui .je n est plus grande conviction qu il veut s ensortir peut etre na pas assez touché le fond , moi pour ma part je l es touché je ne sais pas si je réussirait a revivre sa et le faire subir a mes enfants j ai bcp de mal .s il a remis les pieds dedans cela va etre compliqué de lui rouvrir les yeux .meme qui a tout perdre .jaja

Re: Jaja

MessagePosté: 27 Nov 2020, 16:08
de hbb
Je vous comprends, Jaja. C'est tellement difficile pour les accompagnants que l'on envisage mal de repasser par toutes ces souffrances.
Ce qui vous donnerait du courage, c'est de sentir à nouveau sa volonté de redresser la tête. Je vous le souhaite mille fois.
hbb

Re: Jaja

MessagePosté: 11 Déc 2020, 11:40
de pierre92
Bonjour Jaja,

Comment ca va ? dur dur ton dernier message. Tant qu'il est dans le déni, ca sera difficile de le faire changer d'avis. Mais il y arrivera bien a un moment quand même !
je te souhaite du courage
Pierre

Re: Jaja

MessagePosté: 11 Déc 2020, 15:34
de hbb
Je pense très souvent à vous Jaja. C'est la seule chose que je peux faire, malheureusement.
hbb

Re: Jaja

MessagePosté: 11 Déc 2020, 17:04
de Jaja
Bjr merci bcp pour votre aide et votre soutien .
Sans tout sa bcp ne tiendrai merci ,pour ma part en cas je vous remercie bcp de votre aide et votre soutien.
Pour l instant sa se matient comme il est la j espère que se ne sera pas plus . On verra par la suite .
Biz, jaja

Re: Jaja

MessagePosté: 12 Déc 2020, 00:13
de hbb
Nous croisons les doigts avec vous, Jaja.
Je continue à penser très fort à vous.
hbb