Page 66 sur 67

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

MessagePosté: 24 Juin 2019, 16:30
de nicolas82
Re change j'ai vu que tu m'avais répondu mais tu ne m'as pas dit pour les heures de prises

Re: nicolas82

MessagePosté: 24 Juin 2019, 19:09
de hbb
Oui, Nicolas, le baclofène est plus actif et les effets secondaires bien moindres lorsqu'on ne boit pas.
hbb
P.S. : et plus encore lorsqu'on a enfin décidé de renoncer aux rendez-vous quotidiens ou hebdomadaires avec l'alcool ;O).

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

MessagePosté: 24 Juin 2019, 19:35
de changethescript
nicolas82 a écrit:Re change j'ai vu que tu m'avais répondu mais tu ne m'as pas dit pour les heures de prises
Sauf erreur tu ne m'as pas précisé tes heures de cravings

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

MessagePosté: 24 Juin 2019, 21:03
de nicolas82
Mes heures de cravings sont entre 16 et 18.00 heures

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

MessagePosté: 25 Juin 2019, 13:43
de changethescript
nicolas82 a écrit:Mes heures de cravings sont entre 16 et 18.00 heures

Essaie de faire

60mg en 2 prises

  • 14h30 : 30mg
  • 16h30 : 30mg

Et tiens moi au courant

Bises

Re: nicolas82

MessagePosté: 13 Juil 2019, 12:25
de nicolas82
Hello comment vous allez. Je post a nouveau. J arrive comme avant a ne pas boire la semaine. Mais les jours critiques sont tjs le vendredi et samedi. Je n'arrive pas à ne pas boire pendant ces jours la. J y travaille encore et encore en espérant qu'un jour....

Re: nicolas82

MessagePosté: 13 Juil 2019, 15:33
de hbb
Bravo !
Mais oui, continuez à avoir la perspective de ne plus boire du tout, en étudiant bien les raisons de cet attrait pour ces fichus verres, Nicolas. Travaillez-y avec persévérance.
hbb

Re: nicolas82

MessagePosté: 16 Aoû 2019, 00:41
de chouchou
Coucou Nicolas
Comment vas tu ?
Biz

Re: nicolas82

MessagePosté: 18 Aoû 2019, 18:29
de nicolas82
Bonsoir.
Je vais bien. Mieux dirons nous. J'ai arrêté les anti dépresseurs , je ne prends plus qu'un médoc qui est une aide à m endormir. Concernant l alcool je ne touche pas une goutte pendant la semaine. Il n y a que le vendredi ou je m octroie un verre de vin en mangeant. Parfois deux mais pas plus. Le samedi je suis avec ma compagne, si nous allons au resto nous prenons du vin en mengeant mais ça reste aussi un verre ou deux. Le dimanche rien. En fait. Je ne trouve plus de plaisir a boire de bière en voiture comme je le faisais avant, heureusement d ailleurs. Si je suis a un souper avec des amis je bois bcp d eau entre les verres de vins. Fini de gâcher mes samedis avec la gueule de bois etc. J'ai repris le sport intensivement également donc c'est une motivation supplémentaire. J'espère que ça va durer.
Je dois faire attention car quand ça ne va pas ( coup dur, mauvaise nouvelle etc)je serais tenté de "replonger".
Je ne prends plus de baclofene car je ne supportais pas les effets secondaires. J'ai fait un travail mental sur moi même et je fait tout pour que ça continue ....
J'espère que vous allez bien aussi

Re: nicolas82

MessagePosté: 18 Aoû 2019, 23:15
de hbb
Que je suis heureuse de lire ces bonnes nouvelles, Nicolas !
Vous avez tellement progressé, tellement compris d'éléments, et avez montré un beau courage et une remarquable détermination.
hbb

Re: nicolas82

MessagePosté: 23 Aoû 2019, 15:29
de chouchou
Coucou Nicolas
Je rejoins han quand à ton travail et ta volonté et détermination action à guérir.
Continuez ainsi tu semble apaisée
C est super de te lire ainsi
Biz

Re: nicolas82

MessagePosté: 03 Nov 2019, 13:54
de nicolas82
bonjour,
Je reviens sur le forum afin de prendre de vos nouvelles et par la même occasion en donner.
Je remarque que je n'ai plus poster depuis septembre je pense.
Voici les dernières nouvelles.
Comme me le prédisait HBB l'alcool est toujours latent, caché et près à bondir quand on ne s'y attend pas.
Je dois avouer que lors de mes vacances de septembre, les prises d'alcool ont été assez élevée... bon le soleil etait la, ca faisait longtemps que je n'étais plus parti donc on va dire que je me suis laissé aller... évidemment disputes avec ma compagne et j'en passe...

Ensuite il y a eu une accalmie après les vacances... cependant dernièrement ca m'a repris et même repris le fait de boire seul dans ma voiture... avec tous les risques que cela comprend... de nouveau des disputes et un ultimatum posé par ma compagne... SI je ne vais pas voir une personne pour m'aider ca sera la fin de mon couple...
J'essaie tjs de ne pas boire la semaine et de relacher la pression uniquement le vendredi et samedi en essayant de limiter tout de même le vin en mengeant. Mais ce n'est pas évident.
Je n'ai tjs pas repris de baclofene... j'attendais vos conseils... change est elle tjs préocupée par ses soucis?
En fait, chez moi le gros souci est l habitude... les habitudes ancrées... du genre... on est vendredi, je dois boire... mais pourquoi? ... j'esseaie de compenser avec le sport mais ca na focntionne pas comme je le souhaite... je me donne des objectifs sportifs ce qui, j'espere, me forcera à m'y tenir pour les remplir...

Voilà un peu ou j'en suis...
Malheureusement je pense que...

Re: nicolas82

MessagePosté: 03 Nov 2019, 19:49
de hbb
Eh oui, vous n'avez pas fait le deuil de la vie sans alcool, Nicolas, Et pourtant, elle serait tellement plus facile !
Ce serait bien dommage de sacrifier votre couple.
Pourquoi ne pas reprendre du baclofène ? L'arrêter totalement était une forme de craving déguisé, d'emprise de l'alcool sur vous, d'autorisation que vous vous donniez de ne pas y renoncer.
Et si vous essayiez une thérapie comportementale et cognitive, qui vous permettrait de démonter le processus et d'apprendre à être plus fort que les habitudes ? (https://www.doctissimo.fr/html/psycholo ... alcool.htm)
Change semble toujours très empêchée de venir sur le forum.
J'espère vous avoir aidé, Nicolas, et que vous parviendrez à nouveau à être plus libre face à l'alcool.
À bientôt.
hbb

Re: nicolas82

MessagePosté: 03 Nov 2019, 22:00
de nicolas82
Bonsoir, heureux de vous lire HBB, reprendre le baclofene, ok mais comment? je me souviens que j'avais vraiment du mal à dormir avec ce medicament.
JE vais me renseigner sur ce genre de thérapie,car je ne sais pas vers qui me tourner en belgique.
Change a tjs les mêmes soucis?
MOn but n'est pas l'abstinence totale mais bien un verre de vin en mengeant lors de restos ou fetes de fin d'année sans pour autant exagérer. Mais dans un premier temps, arrêter de boire la semaine pour je ne sais qu'elle raison futile... comme je l'ai dis plus haute, je me suis lancé le défi sportif de terminer honorablement un semi marathon au mois d'avril 2020...

Re: nicolas82

MessagePosté: 04 Nov 2019, 00:24
de hbb
Vous pouvez recommencer le traitement très prudemment en prenant ½ comprimé 4 heures avant l'heure du craving le plus fort et ½ comprimé 2 heures avant.
Essayez de demander son aide à Change sur "demandes de répartitions".
Il se peut qu'elle vous réponde.
En tapant thérapie cognitive et comportementale alcool Belgique, j'ai obtenu quelques réponses dont celles-ci.
http://www.aemtc.ulg.ac.be/
https://aide-alcool.be/a-propos-de-nous
Je ne sais pas ce que cela vaut.
Vous aurez plus de facilités que moi à trouver dans votre pays.
Courage, Nicolas.
hbb