Page 1 sur 177

untel

MessagePosté: 28 Juin 2011, 22:18
de untel
nouveau cherche médecin prescripteur 91
(Coucou, je me parle du futur, chut)
voilà

merci

MessagePosté: 29 Juin 2011, 07:52
de untel
C'est très aimable à toi de me signaler l'existence des pages jaunes.
Je comprends que je n'ai pas été sufisamment poli j'ai omis de dire bonjour par exemple ou de me présenter.
50 ans 2 cures divorcé 1/2 bouteille de rhum/jour le soir dans la semaine (je travaille), le week end peut être terrible. Ne parlons pas des vacances.
Dois-je me répandre plus avant ou quelqu'un(e) aura-t'il la gentillesse de me contacter ?
Bonjour, et merci.

MessagePosté: 29 Juin 2011, 21:12
de untel
Merci de ta réponse.

Comme je suis un garçon obéissant, j'ai commandé votre "bible" à l'instant.
Tant mieux si j'y apprend des choses nouvelles et utiles, tant mieux si cela me déculpabilise ... quoique je ne me sente pas exactement coupable. Juste en danger, et ne vivant pas le peu de jours qui me restent (sauf au boulot : j'ai la chance d'aimer mon boulot). J'ai lu les compte-rendus de lecture du forum, et - je me trompe peut-être, l'avenir le dira - j'ai l'impression d'avoir compris tout cela. J'avais déjà lu quelques articles et vérifié les contre-indications, posologie & co il y a quelques mois.

Je promets de contribuer au forum de compte-rendu de lecture dès que j'aurai lu ce livre.

Tu vois comme je suis le protocole sagement ?
Je continuerai à farfouiller dans votre site très sympathique ...

J'ai cru comprendre qu'en 2009 vous aviez un "stock" de médecins convaincus, et qu'aujourd'hui la demande est devenue trop forte : il me faut en convaincre un nouveau.
- Question 1 : Est-ce que je me trompe la-dessus ?

Par ailleurs dans vos forums, je lis partout l'acronyme "AMM".
- Question 2 : Ça veut dire Autorisation de Mise sur le Marché ?
- Question 3 : Ça a des implications financières, légales, pénales ?

Enfin, j'ai cru comprendre que les médecins traitants pouvaient s'avérer étrangement ouverts ...
Mais moi, je n'ai pas de médecin traitant, dommage, juste un qui m'a fait 3 arrêts maladie pour cause de gastro, etc (on y croit). Il m'a quand même convaincu de faire des analyses sanguines complètes.
Gamma++ avec tous ses copains, normal, en plus j'ai une hépatite C, encore perdu.

Il les a reçues mais ne m'a pas recontacté.
J'ai une confiance moyenne dans ce bonhomme pour diverses raisons, mais qui sait ? J'irai le voir.

Désolé de demander trop peut-être, merci de ta (vos) lecture(s).

Et bien le bonsoir.

PS : Si mon ton vous a offensé je vous prie de m'en excuser, il s'agit d'une forme d'humour pathologique vraisemblablement développé dans la solitude et les lectures.
Je réaffirme mon soutien à votre travail, et mes félicitations pour votre site et à ses contributeurs.

MessagePosté: 01 Juil 2011, 17:48
de Maman
Bravo!!!Image Tu as presque tout compris!!! MAIS...

- Le livre n'est pas une bible, juste le témoignage de quelqu'un qui a vécu ce que tu vis et qui s'en est sorti!

- Il n'y a jamais eu un stock de médecins convaincus mais quelques-uns qui sont surbookés maintenant!

- AMM, c'est bien ça et ça implique dans certains endroits le non-remboursement de ce qui dépasse le seuil, mais à 3 euros 20 la boîte, ça revient moins cher que n'importe quel alcool. C'est aussi la grosse excuse pour certains médecins qui ne veulent pas prescrire, alors qu'ils ne risquent rien à dépasser l'AMM, le baclofène n'étant pas dangereux.

- Les généralistes se laissent convaincre pour peu qu'on fasse preuve d'une volonté certaine et qu'on arrive avec des arguments. Ils peuvent contacter les médecins du forum.

Tu ne demandes pas trop, il y va de ta vie, mais, avec la meilleure volonté du monde, les bénévoles du forum ne peuvent pourvoir tout le monde... tu dois le comprendre.

Désolée de ne pouvoir faire plus. Les pages jaunes seront peut-être une solution si ton généraliste ne veut rien entendre. Il faut hélas frapper à beaucoup de portes! Tu vas y arriver!!!

Bien à toi

MessagePosté: 04 Juil 2011, 22:10
de untel
Merci Maman, Smooch (j'ai une petite dent quand même, le bénévolat n'excuse pas tout),
ET BONJOUR
Ceci est un compte-rendu de lecture de la bible sus-citée, j'en suis à la page 138.
Remarque préalable : seules les féminines me répondent en "public" ... pas de conclusion, juste une constatation OBJECTIVE.

Ceci étant dit, Il est très sympa le père Ameisen, et même plus : il semble honnête en plus d'être une tronche.
J'ai d'autres raisons de l'apprécier : nous avons parcouru les mêmes sillons : c'est un cousin, et la famille, ça se respecte.
J'ai quelques recommandations à lui faire, à ce stade de ma lecture. On ne peut pas laisser un cousin aller à vau l'eau, ce serait indigne.
Dégage du CPH au plus vite : ça s?appelle du totalitarisme ça me rappelle "Vol au dessus d'un nid de coucous" et des épisodes de ma jeunesse.
Je suis étonné de ce moutonnement du Maître, je suis sûr qu'il va se reprendre dès une prochaine page, je lui souhaite ardemment, même si la fin je la sais déjà (du moins d'après ce qu'on m'a dit).
ET AU REVOIR

MessagePosté: 04 Juil 2011, 22:18
de changethescript
Bonsoir

Ton analyse et ressenti sur le livre D'ameisen est intéressante et partagée par certains.

Mais à la limite, (et même pas à la limite d'ailleurs ...) on s'en fout : ce livre a le mérite d'avoir porté à la connaissance de tous l’expérience de ce médecin qui a guéri de son alcoolisme grâce au baclofène.
Découverte qu'il a souhaité faire partager au grand public, car sans cela personne n'aurait su

Et rien que pour cela : chapeau bas à Monsieur Ameisen.

Mais ce n'est pas le sujet : la seule chose importante c'est que le baclofene marche !
Ne te braques pas sur ton ressenti sur un homme et un livre et essaies le baclofène et tu seras guéri !
Concentres ton énergie à cela au lieu de la diluer de la sorte ;-)
Bises
Alexandra

MessagePosté: 04 Juil 2011, 22:35
de untel
Changethescript (sentiment de pré-destination ?),
merci à toi aussi
merci pour le "à la limite on s'en fout" (j'aime beaucoup)
OK je voulais juste faire part de mon allégeance : j'ai commandé le livre, je le lis, et je ne l'ai pas fini.
Fidèle à mon engagement, je rendrai compte, de manière moins laconique j'espère de cette lecture.
Et surtout, merci de tes bises
Je te retourne des roses

MessagePosté: 04 Juil 2011, 22:44
de changethescript
Dis ton ressenti sur le bouquin si tu en as envie
Si je pouvais t'aider à trouver un prescripteur je le ferais.
Quelqu'un l'a fait pour moi quand je suis arrivée ici et je ne l'en remercierai jamais assez.

En attendant si tu souhaites démarcher des médecins et tenter de les aborder sur le sujet le mieux possible, j'ai fait un article consacré à cela sur mon site
ici : http://arreter-de-boire.fr/?p=592

Merci pour les roses !
Pour la peine je te retourne des bisous ;-)

Alexandra

MessagePosté: 05 Juil 2011, 22:37
de untel
Hola !
Que de bisous, allez-y doucement, je n'ai plus l'habitude, je suis circonspect, voire méfiant devant cette avalanche !
Ne seriez-vous pas en train de comploter pour m'enfermer dans quelque centre bienveillant aux serrures inviolables ?
Je blague.
Non, ma chère Smooch, je n'ai pas pris de rendez-vous, car je suis servile.
1 - lire la bible
Ça y est.
Je m'incline, cet Olivier est un Monsieur, à plus d'un titre.
Il doute, ce qui n'est donné qu'à pas tout le monde, dommage.
Il cherche, pareil.
Il persévère, il se renseigne (pas con ça).
Il trouve.
Il trouve des alliés.
Il risque sa peau (professionnelle) en signant son étude.
Il démonte le processus des financiers de la pilule.
Il les nique grâce aux médias.
Merci Olivier.

Pour le toubib, je vais affuter mes arguments, si ça se trouve, il connait déjà, voilà.
Je ne vous fais pas de bise, c'est trop dangereux.
Je vous souhaite le bonsoir.

MessagePosté: 05 Juil 2011, 22:58
de changethescript
Lol

Si tu préfères les coups de pieds au c.. il suffit de demander !

Affûte tes arguments ! ça va le faire !

Alex

MessagePosté: 05 Juil 2011, 23:17
de untel
Je ne veux pas de coup.
Jamais.

MessagePosté: 05 Juil 2011, 23:34
de changethescript
Ben des bisous alors !!!

ce sera des bisous et puis c'est tout ! lol

MessagePosté: 05 Juil 2011, 23:57
de untel
YES
J'ai appelé mon toubib
J'y ai dit
Il me rappelle demain
(bises)

MessagePosté: 05 Juil 2011, 23:59
de changethescript
Génial !!!

Tu nous dira demain ! J'espère que tu as regardé sur mon site les arguments au cas où

Tiens nous au courant ok ?

Bisous !

Alexandra

MessagePosté: 06 Juil 2011, 20:42
de untel
Damned,
Il ne m'a pas rappelé ce matin comme promis.
Je l'ai relancé tout à l'heure : "Je vous rappelle après 20 heures".
Soyons compatissants pour ce pauvre corps médical, plein de myalgies.
Et patients, ... il est peut-être alcoolique, sans volonté, incompétent, juste vénal ?
Si je n'ai pas de nouvelle d?ici demain je le flambe (verbalement).
Bien à vous