Un parcours classique, deuxième partie.

Règles du forum
Ce forum est verrouillé.
C'est à dire qu'aucune réponse n'est possible aux témoignages postés et que chacun d'entre eux consiste en un fil à part entière, mais verrouillé.
Pour poster votre témoignage, merci de cliquer sur "Nouveau".

Un parcours classique, deuxième partie.

Messagede changethescript » 30 Mai 2018, 14:49

Leuleu » 03 Jan 2015, 00:00

Comme convenu la suite de mon parcours, après une montée lente de 10mg par semaine en quatre mois pour enfin trouver ma dose seuil à 180 mg par jour. Un long palier de six mois à cette dose en 4 prises : 40 à 10h, 50 à 12h, 40 à 14h et 50 à 16h.
J’ai un peu jonglé avec les heures de prises en les décalant vers des prises plus tôt afin d’atténuer leurs effets sur mes insomnies.
E.S. : Somnolence en fin d’après midi, légers troubles de mémoire et constipation.
Avec un trouble de l’humeur difficile à cerner qui étoufferait un peu mes émotions ce qui quelques fois peut être gênants dans mes relations avec mes proches.
Mais les plus difficiles à supporter sont les insomnies. Le théralène utilisé avec parcimonie m’aide en ce sens et plus rarement des benzodiazépines.
Avec le temps une certaine perte de vigilance vient s’interposer m’emmenant ainsi à négliger la nécessaire régularité des prises que j’avais tendance à oublier.
J’ai opté pour l’aide d’une montre alarme (à garder au fond de la poche débarrassée de son bracelet car elle n’est vraiment pas élégante au poignet) l’alarme étant peu discrète je l’étouffe dans un mouchoir papier.
Une boite de cachous dans la poche pour toujours avoir quelques comprimés sur moi.
Et toujours mon tableau excel sur lequel je note mes traitements d’E.S. et leurs effets.
Pour simplifier la répartition j’ai tenté après deux mois à la dose seuil de répartir mes 180mg en trois prises mais je suis resté collé au plafond et je suis donc revenu à quatre prises. Puis deux mois plus tard mon organisme s’étant habitué à cette dose de la molécule baclo j’ai tenté à nouveau de lui faire accepter une répartition en trois fois 60mg plus facile à gérer dans mon organisation quotidienne. Une au petit dèj’, une avec le café et la troisième en guise de goûter.
Mais mes nuits déjà perturbées par mes insomnies, un sommeil agité par des cauchemars, ont en plus été ponctuées de violentes contractions musculaires généralisées proches de la crise d’épilepsie.
Je suis donc revenu à une répartition en quatre prises.

Ha oui ! Au fait ! Et l’alcool dans tout ça ?
JE REPETE QUE JE N’AI ABSOLUMENT JAMAIS FAIT AUCUN EFFORT D’ABSTINENCE !
Hé ben je ne me sens plus obligé par cette petite bête intérieure dont j’ai oublié qu’elle a existé, ce qui explique l’oubli des prises régulières de baclo.
Au début j’étais étonné de ne pas me jeter sur le deuxième verre et sur les suivants mais j’ai vite oublié.
Maintenant je bois si je veux, quelque fois 0g souvent 30g plus rarement des excès à 60g voire 100g, ce n’est plus l’ivresse extrême que j’ai connu et aimé mais bon, c’est bien mieux comme ça. Et l'organisation de mes journées n'est plus centrée sur la satisfaction de mes cravings.
Je redécouvre la gueule de bois au réveil. Je n’ai plus ces tremblements des mains le matin, ces excès de transpiration nocturne ou au moindre effort.
J'étais en surcharge pondérale et j'ai perdu du poids, j'ai réglé mon pb de tension artérielle ( on dirait une pub. pour la jouvance de l'abbé Soury ).
Maintenant j'observe mes anciens compagnons de picole et je souris ( comme l'abbé ) de penser que j’étais comme eux … Même si j'ai un peu la nostalgie de ne plus être dans leur film à faire et refaire encore le monde avec eux … Mais depuis le temps qu’on le refait y’a pourtant encore tellement de boulot !
Voilà, ce mois ci je commence la descente vers la dose dite de confort par paliers prudents de 10mg par mois comme préconisé, j’appréhende l’approche du retour du craving, et je ne trouve pas de témoignages sur cette étape, peut être que je ne chercherai pas a flirter avec lui mais si déjà je pouvais retrouver une dose qui me débarrasserait des E.S. et d’avoir à traiter mes problèmes de constipation et d’insomnie …
Si ce témoignage peut aider ses lecteurs dans leurs motivations ...
A suivre pour une troisième partie dans quelques mois.
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12532
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

i want to buy viagra online in india

Messagede BrianFlany » 02 Mai 2020, 07:44

viagra buy online india <a href="https://judpharmacy.com/">where to buy viagra connect usa</a> where to buy viagra pills online
BrianFlany
 


Retourner vers Témoignages de guérison

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron

x