L’histoire d’un succès partagé

Règles du forum
Ce forum est verrouillé.
C'est à dire qu'aucune réponse n'est possible aux témoignages postés et que chacun d'entre eux consiste en un fil à part entière, mais verrouillé.
Pour poster votre témoignage, merci de cliquer sur "Nouveau".

L’histoire d’un succès partagé

Messagede changethescript » 30 Mai 2018, 14:35

LANDRY Jean-Michel » 29 Fév 2012, 16:05

Maintenant je suis en bonne santé.

Je souhaite témoigner de l’aide très importante que le Professeur Philippe Jaury a su, par son savoir, sa capacité d’écoute et sa patience, parvenir à ce que je ne boive plus de boisson alcoolisée, en me prescrivant le médicament Baclofène et en étant toujours présent tout au long de mon histoire.
Avant, j’avais besoin de boire pour me calmer, pour me sentir bien. Pourtant cet effet n’est que passager et, très vite, la tristesse reprend le dessus, ainsi que l’agressivité à l’égard de mon entourage.
Mon épouse a beaucoup souffert de mon comportement très changeant.
En 2010, le Professeur Jaury, après m’avoir longuement écouté, m’a prescrit le Baclofène.
Au début je ne croyais pas sincèrement à son efficacité et je pensais que rien ne pourrait me sortir de cet état.
J’étais désespéré du fait de l’aggravation de ma maladie, j’ai même pensé au suicide. J’étais arrivé à un degré ou je frôlais la folie, avec la perte de mémoire, la difficulté de marcher, de réfléchir efficacement.
En respectant le traitement que le Professeur Jaury m’avait donné, j’ai constaté que cela me coupait cette envie de boire.
C’est à partir du mois de septembre 2011 que j’ai cessé de consommer des apéritifs et du vin tout en continuant à boire une bière aux repas du midi et du soir.
C’est au mois d’octobre qu’un déclic se fit en prenant scrupuleusement, matin, midi et soir le Baclofène, je cessais alors de consommer de la bière et donc de ce fait tout alcool.
La pensée de boire quel qu’alcool que ce soit m’inspirait du dégout puis, progressivement, j’ai perdu l’idée même de penser à l’alcool.
Je ne comprends pas comment j’avais pu avoir envie pendant toutes ces années de consommer des liquides alcoolisées.
Aujourd’hui je sais que le Baclofène est un médicament miraculeux car il a réussi à me donner le dégout, et même à me faire oublier l’alcool.
Je tiens à remercier le Professeur Philippe Jaury grâce à qui je reviens de loin et qui a réussit à me sortir de cet enfer, mais aussi mon épouse qui m’a supporté et qui, avec courage m’a aidé, elle aussi, à m’en sortir.
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12536
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Retourner vers Témoignages de guérison

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité

x