Posez vos questions à un médecin prescripteur.

Messagede julien » 06 Jan 2010, 20:35

Question de Audice

Bonjour Docteur,
bonjour, madame

Mon mari prends du Baclofene depuis hier mais sans être suivi par un médecin (nous l'avons eu en Espagne) Ce n'est pas une chose que je recommande Il ne veut pas retourner voir l'alcoologue pour le moment. A-t-il parlé à son alcoologue, du baclofène et de son désir d'essayer ?Je sais ce n'est pas prudent mais malheureusement pour l'instant il ne veut pas autre chose. Par contre il a toujours son traitement soit :

- deroxat 1 le matin
- acamprosate 6 par jour
- 1/2 comprimes de 5mg de valium 3 fois par jour.

il commence par 2 baclofen par jour pour certainement une augmentation (de 10g) dans a peu près 5 jours à a une semaine et ainsi de suite. soit une augmentation de un comprimé à 10 mg par jour, deux fois dans la semaine

Pouvez vous nous dire si nous devons arrêter ou diminuer les doses de ses médicaments habituels ?
Les patients que je traite par baclofene ne prennent, le plus souvent rien d'autre. Néanmoins le sevrage des drogues que vous me citez doit être EXTREMEMENT progressif et sous la surveillance rapprochée de votre médecin.
Dans tous les cas, si votre mari ne souhaite pas s'en ouvrir à son alcoologue, qu'il en parle à son généraliste. Outre que vous risquez des accidents, un échec du baclofène serait sans doute très mal vécu par votre mari qui aurait du mal à tenter une deuxième cure.
Je vous donne volontiers ces informations mais ne vous encourage absolument pas à une auto-médication.

Merci de votre réponse

AUDICE
julien
 

Messagede julien » 07 Jan 2010, 13:51

Question de Patricia

Patricia bonjour j'ai posé une question hier, mais je n'ai pas eu de réponse, je suis sous baclofène depuis juillet, et cela fait 5 mois que je n'ai pas bu d'alcool, ma question : de 120 quelques jours que je ne supportais pas, 100 90 80 à ce jour, est ce que je peux descendre à 70 ou est ce trop tôt. Merci

Bonjour,
On a toujours intérêt à prendre le moins de médicaments possible, quelle que soit la pathologie.
Donc, pourquoi pas, essayer les 70 mg, en restant vigilante : si le craving, revient, vous pourrez toujours ré-augmenter.
Mais si vous vous sentez sereine avec cette dose, ne cherchez pas non plus le risque de vous dé-stabilisez avec une rechute qui pourrait être mal vécue
Tenez moi au courant de ce que vous aurez décidé
julien
 

Messagede A&B » 08 Fév 2010, 23:49

Question de Marco LCV


Bonjour Docteur,
Bonsoir, monsieur
Je vous voulais savoir si la prescription du baclofène était
incompatible avec un traitement anticancéreux ?
J'ai dans mon entourage très proche une personne qui boit bcp.
Elle a contracté un cancer de la prostate il y a de ça plus d'un an.
Cette personne s'en est plutôt bien sorti, même si les medecins sont
assez "inquiets" sur son etat de santé du fait de son alcoolisme et des
risques de complications que ça représente.

Connaissez-vous les risques liés à la prise du baclofène sur un sujet
atteint d'un cancer ?
Je suis formel : Il n'y a absolument aucune raison médicale, de principe, de se priver de baclofene dans le cas de votre ami. Mais qui plus est, si votre ami continue à boire, l'alcool est certainement plus nocif, dans son cas : nous retombons toujours dans les mêmes argumentations, voyez-vous

En vous remerciant par avance pour votre réponse.

Bien amicalement
cordialement. Dr Ber.de.Ter
Marc
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Messagede pierre olivier » 09 Fév 2010, 10:51

Question de Jiday

Bonjour Docteur,
bonjour

J'ai commencé le baclo le 17 novembre dernier à raison de 30mg /jour.
J'ai augmenté les doses progressivement de 10mg-15mg tous les 3 à 5
jours en fonction des effets secondaires.
Je suis suivi quotidiennement par un psychiatre qui s'est bien renseigné
et qui m'a dit que je devrai peut-être monter progressivement jusqu'à
240mg/jour (3mg/kilo).
Je suis actuellement à 225 mg par jour (75mg à 7h, 50 à 11h, 50 à 15h et
50 à 19h : craving le matin reculé à 11h30, craving l'après midi vers
15h, plus beaucoup de conso le soir).
Ma consommation a diminué de moitié (de 2 bouteilles de vin et 2 litres
de bière par jour à 1 bouteille de vin et 1 litre de bière par jour,
voir encore moins certains jours).
Je ressens les effets bénéfiques du médicament, car mes périodes de
craving sont moindres, j'arrive à stopper toute conso sans effort à
certains moments de la journée.
Néanmoins, je ne ressens pas encore ce sentiment d'indifférence tant
attendu.
Dès que je bois, le besoin de continuer se fait sentir, maintenant il
s'arrête au bout d'un certain temps, c'est déjà ça.
Je ne sais plus que faire maintenant:
- Encore augmenter, mais jusqu'où. Je maîtrise parfaitement les effets
secondaires qui ont maintenant quasiment disparu. Ceci est un beau témoignage
- Encore rallonger les paliers en espérant que l'indifférence arrive
(ils sont actuellement de deux semaines).
- Me faire violence, faire preuve de volonté et souffrir pour obtenir
l'abstinence, Ce n'est certainement pas le but à atteindre, pour moi. Mais alors, comment saurais-je si j'ai atteint la dose
seuil. Et bonjour les dégâts en cas de rechute.

Mon psychiatre est perplexe aussi, c'est la raison de mes questions.
Les doses que voue m'indiquez totalisent 225 mg par jour; mon patient le "plus traité" est allé jusqu'à 260; ne le faites pas seul, par principe, mais avec l'aide de votre psychiatre; compte-tenu de votre craving, j'essaierais bien 70 - 70 - 70 et 50, toujours progressivement
Merci de votre réponse et de votre dévouement,
Tenez moi au courant
Cordialement, Dr Ber.de.ter


Jiday
pierre olivier
 

Messagede A&B » 11 Fév 2010, 00:21

Question de joëlle.

Bonjour Docteur,
bonjour, madame
Mon frère doit subir une petite intervention chirurgicale sous
anesthésie générale et se demande s'il est préférable d'attendre avant
de commencer le traitement par le Baclofène.
Certainement : D'une part il y aurait des interférences entre les produits anesthésiques et le baclofène,
d'autre part, il n'y a pas urgence, je pense, à ce que votre frère commence son traitement.



Merci par avance.

cordialement
Dr. Ber.de.ter.
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Messagede A&B » 11 Fév 2010, 21:23

Question de fièvrejerem47


bonsoir doc,
bonsoir, monsieur
je bois encore , j ai arreté mon traitement quel traitement ? pour ne pas melanger medoc et alcool... mon interet est d en finir avec cette belle m..... je fait de belles crises de paniques, donc je bois pour les effacer. le baclofene présente, en principe précisément, l'interêt d'effacer les angoisses je suis seul et perdu. j aimerai croire en moi , juste savoir si je peux peut prendre du baclofene car j ai des problemes aux niveau des poumons (trouble respiratoire) précisez ; a priori, ce n'est pas une contre-indication formelle ; qui vous prescrirait le baclofène ? merci.
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Messagede A&B » 12 Fév 2010, 11:48

Question de fievrejerem47


le traitement: acamprosate , vitamines ... le baclofene permettra l'arret de ces médicaments
trouble respiratoire : apnée du sommeil et plus de respiration le temps d un quart de seconde an importe qu el moment de la journée (pas non plus régulier ) le baclofene n'est pas contre-indiqué
et pour l instant le seul médecin que j ai vu ne connait pas le baclofene mais veux bien en entendre parler (sans forcement accepter)
le site lui donnera tous les renseignements et coordonnées de médecins qu'il souhaitera pour vous aider.
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Messagede A&B » 25 Fév 2010, 00:26

Question de Maman


Bonjour Docteur, bonjour, madame et mille mercis de nous consacrer une partie de votre
temps. Vos réponses nous sont précieuses et votre humour nous réjouit.
merci bcp de ces compliments

J'ai vu sur e-santé une question que je me pose moi aussi:

*Qu'est-ce que les gaba B?
*Ont-ils une influence sur l'addiction?
*Peut-on les mesurer?
*Y-a-t-il une fourchette au-delà ou en-deça de laquelle il ne faut pas être?
*Comment peut-on agir dessus?
Tout ceci est extrêmement technique et la réponse ne vous apportera strictement rien : je vais vous la résumer de façon simplitissime ( ne chercher pas le mot dans le dictionnaire, il n'existe pas ). Il faut imaginer que tous les malades, dont votre fils, manquent dans leur cerveau d'une substance ( attention, j'ai pas dit une case en moins... ) un enzyme par exemple ; Ce manque d'enzyme leur procurent un mal-être majeur et si, par hasard, ils croisent la route de l'alcool, ils découvrent, seuls, ce remède "miraculeux", qui les délivre de ce malaise et les rend même euphoriques : en d'autres termes, les alcooliques se "soignent" avec l'alcool. Bien entendu, ils déchantent vite. Eh bien, le baclofène, les "guérit" de cette maladie, le manque d'enzyme, sans les détruire, eux et leur famille, comme peut le faire l'alcool. J'ai dit "guérir " entre guillemets, car le baclofène ne guérit pas plus cette maladie que l'insuline ne guérit le diabétique; mais il permet de vivre normalement. Pour vivre normalement, vous-même avez besoin de manger, boire et dormir, quasiment chaque jour ; eh bien, votre fils, pareillement + le baclofène...



Nous essayons d'aider notre fils à se sortir de ce pétrin.
Merci d'avance. Et je vous souhaite le meilleur pour vous-même et votre
famille. Je l'ai déja, chère madame, mais je ne refuse rien.
Très cordialement
dr Ber de Ter
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Messagede A&B » 27 Fév 2010, 10:28

question de Patricia

suite à la réponse ici

Merci de votre réponse, je vais rester encore un peu à 80 et mi janvier je vais essayer 70 d'autant plus que je suis partie en vacances ou l'alcool était facile et gratuit, je n'ai pas cédé ni à Noël ni au Nouvel An. Je m'accroche bien, je souhaite ne jamais reboire d'alcool, c'est mon objectif. Merci je vous tiens au courant.

J'avais une dernière question y a t-il un lien avec le poids, moi je suis un petit gabarit, je suis montée à 120 mais pas longtemps car je ne supportais pas, après j'ai fait 100, 90 un moment depuis à 80, car quand je vois les doses que prennent certaines personnes de fortes doses, pouvez- vous m'expliquer si cela a un lien, car j'ai pris moins que certains merci de votre réponse.



bonjour,
pardon de cette réponse si tardive :celle-ci est double =
Le poids a certainement un lien car les femmes prennent des doses de baclofène, en général plus faibles; mais le métabolisme joue également un rôle
Enfin, chaque patient a sa propre dose à laquelle il "répond "
Cordialement, docteur Ber-de-Ter
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Messagede julien » 03 Mar 2010, 21:28

Question de Poussette:

Je suis FREDERIC, l'ami de POUSSETTE2008. J'ai une question docteur, je suis suivi mais je me poses encore des questions et j'aimerais avoir de nouveau votre avis :
Je suis à 50 mmgs le matin 40 le midi et 50 le soir...mais je suis toujours très fragile et je ne sors que très peu car je sais que si je sors je ne résisterai pas encore à l'appel du bar...et qui dit bar dit pour moi alcool...
Combien de temps encore a avoir ces envies, chez moi je m'occupe et j'y penses moins, mais je ne peux pas rester enfermer encore longtemps...
J'essaie à partir de demain 50 le matin 50 le midi et 50 le soir, en sachant que les envies se situent en fin de journée...
Qu'en pensez vous ?
Merci de m'éclairer sur cette façon de réagir....

Bonjour, frederic
Vous êtes, semble-t-il, encore en situation de craving; le baclofène devant supprimer ces envies irrépressibles, vous n'avez manifestement aucun résultat : et vous ne résistez que par un effort de volonté...qui ne durera pas éternellement.
Le craving étant plus important le soir, je vous propose de passer progressivement à 50, 50 et 60. et tenez moi au courant; courage, persévérez, vous avez fait le plus dur.
julien
 

Messagede julien » 03 Mar 2010, 21:30

Question de Sofianie:

Bonjour Docteur,
J'aimerais savoir combien de temps les effets secondaires peuvent ils être ressentis ?
En effet, depuis 15 jours je suis à 100 de Baclofène et je ressent toujours plusieurs effets secondaires, le plus gênant étant une baisse de tension, celle-ci plafonne à 8, m'occasionnant des malaises vaguales, j'ai pourtant augmenté très progressivement les doses, je voulais savoir si à un moment ou à un autre les effets vont cesser ?

Merci. :proff:

Bonjour, sofianie
Il serait intéressant de savoir si vous avez déjà un résultat positif sur votre addiction; auquel cas, il n'est pas nécessaire d'augmenter les doses et vous pouvez même, tenter prudemment une diminution.
Par contre, si le craving est toujours présent, vous devez continuer d'augmenter jusqu'à obtention d'un résultat. Dans ce cas, soit vous re-diminuez à, par exemple 70 ou 80 et vous ré-augmentez encore plus progressivement que précédemment, soit vous acceptez cet état et vous continuez...Une très forte motivation pour vous sortir de votre ancien enfer est le meilleur des atouts...Les seuls échecs de la méthode sont, dans ma pratique personnelle, le manque de motivation . ...courage et persévérance !
julien
 

Messagede A&B » 13 Mar 2010, 10:47

question de Lisa.

Bonjour docteur,

Etant donné que vous connaissez bien le baclofène, j'aimerais avoir votre avis sur les interactions avec d'autres médicaments agissant sur le système nerveux.
Il y a 2 semaines, j'ai "craqué" nerveusement à cause d'un surplus de stress et de pression que je me mets pour mes études, et je suis aller voir mon médecin en croyant que je faisais de la confusion mentale... il n'en est rien heureusement, et ce n'est pas non plus le syndrôme de Korsakoff que je redoutais déjà ;-)
Par mesure de précaution, il m'a prescrit un anti-dépresseur, et me fait arrêter le baclofène pour ne pas faire trop de "mélanges"

Voici les médicaments que je prends quotidiennement :
- Trazolan (Trazodone) depuis octobre, pour des troubles du sommeil.
- Strattera (Atomoxetine) depuis 1 an, pour le TDA-H.
- Cymbalta (Duloxétine) depuis 2 semaines, l'anti-dépresseur.

Et occasionnellement (en période d'examens) :
- Xanax (Alprazolam), anxiolytique.
- Zolpidem (Tartrate? Zolpidemi hemitartras ?) c'est le générique du Stilnoct ou Stilnox, hypnotique inducteur de sommeil.

Pensez-vous que je peux continuer le Baclofène? Tous ces médicaments agissant sur les neurotransmetteurs (en recapture je suppose), j'aurais tendance à me méfier tout comme mon médecin... qui m'a toutefois avoué ne pas s'y connaître assez pour me donner une réponse ferme.
Mais en même temps je trouve dommage d'arrêter complètement le Balcofène, car arrivée à 200 mg il m'aidait à espacer les prises d'alcool.
Devrais-je poser la question à un psychiatre peut-être?

Merci d'avance!

Lisa

bonjour, Lisa.

Votre cas est ...disons, interessant !

Vous êtes, lourdement chargée en médicaments, c'est le moins que l'on puisse dire...

Mais il me manque beaucoup d'éléments = Quel age, avez vous ? Etudiante ? A l'université du 3 ème age ou en fac, à 20-25 ans ?

Personnellement, je trouve monstrueux, l'association de tous ces produits psychiatriques.

Pour lesquels, vous ne semblez, en plus, pas avoir de psychiatre !!

Dans le doute complet sur votre état de santé, je vais hyper-raccourcir :

1/ Vaut-il mieux associer TOUS ces produits à de l'alcool ou à du baclofène ?

2/ Si votre médecin a choisi d'éliminer le baclofène,

c'est qu'il ne croît pas à son efficacité ...

3/ Si votre médecin a choisi d'éliminer le baclofène,

c'est qu'il ne croît pas à la dangerosité de l'alcool

4/ Vous avez le droit de choisir à sa place : c'est VOTRE vie.

Bon courage

Cordialement
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Messagede A&B » 29 Mar 2010, 09:54

question de Frédéric

Je suis Frédéric, l'ami de poussette, et je reviens vers vous pour un nouveau conseil. Je vais bien le matin, jusque 17 heures, et après 17 heures depuis quelques jours je sorts et je rebois....pas de grosses quantités mais cela me fait peur et j'ai beaucoup de mal à me redresser.
Je voulais un conseil pour changer mon protocole c'est à dire 50 le matin , 50 vers 13 heures et 70 vers 17 heures.
Qu'en pensez vous....Je ne veux pas rechuter grave, et je sens que ma motivation est réduite vers 17 heures, comme vous me l'aviez dit récemment, cela ne pouvait pas durer....
Je veux réussir et je sais que le matin et am, je ne penses pas à l'alcool, mais vers 17 heures, c'est un appel irresistible.
Je vous remercie de me donner votre avis, qui a toujours été très bénéfique pour moi et les autres
BIEN CORDIALEMENT

bonjour, frederic
Peut-être avez-vous plus peur de boire que l'envie de boire réellement ; mais je ne m'inquiète pas trop; de plus, il ne vous est pas interdit de boire : faites vous plaisir si vous en avez envie, le baclofène réduit l'envie et surtout le passage aux débordements.
Pour vous aider à être un plus serein, je vous propose de modifier comme suit :
50 le matin ( pouvez vous me préciser l'heure de votre lever ? quelle qu'elle soit, il serait souhaitable qu'elle fût toujours la même)
60 à midi
et enfin, rapprochez les 60 du soir à 16 heures
On "marche" comme cela pendant 15 jours; si vous êtes encore géné, on passera, aux mêmes heures, à 50 - 70 - et 70
bonne continuation
cordialement
le docteur



Question de Sofianie

Bonjour Docteur,
Bonjour, Sofianie

Je suis inquiéte car je prends du Baclofène depuis 3 mois, j'en suis actuellement à 170 mg par jour répartis comme suit : jusqu'à dimanche dernier où j'étais à 160 mg :13 h : 80 mg 15 h : 80 mg, mais je ne trouvais pas d'amélioration alors depuis lundi passée à 170 mg j'ai décidé d'étaler comme suit :
9 h : 40 mg 12 h : 50 mg, 14 h : 50 mg et 16 h : 30 mg
mais il n'y a pas eu de changement à noter sur le craving Est-ce que vous travaillez ? Il semble que oui ; si le Baclo ne vous gène pas dans votre emploi, je tenterai bien, avec vous , le schéma : 40 le matin 60 midi et 70 à 16 h ; à partir de là, il vous sera plus facile d'augmenter de 10 en 10 mg, les périodes de 12 h et de 16 h
, j'ai a ce jour toujours un craving à partir de 17 h 30 heure à laquelle je rentre chez moi, le craving est alors important, cependant dès 14 heures je pense déjà au soir et avant de rentrer je passe chez l'épicier alors que la veille je m'étais jurée d'arrêter, ai-je une chance d'enfin trouver l'indifférence eh bien, c'est pour cela qu'on vous aide !! et comment cela peut il arriver d'un coup. c'est ce qui devrait se passer Je pèse 80 gr, effectivement, ca fait pas lourd !!..pour une taille de 170 millimètres ? :pack37: donc la dose de 3 mg/kg serait au maximum de 240 mg, j'en suis peut être trop loin pour l'instant, je commence a avoir peur que cela ne marche pas sur moi. Que dois-je en penser ? Patience et confiance...
J'ai oublié de préciser que je suis sous Prozac à raison de 2 gélules par jour depuis plusieurs années(10 ans) époque à laquelle je n'étais pas encore alcoolique, apparement les anti-dépresseurs peuvent être une source d'interaction pour le baclofène, peut être est-ce pour cela que je n'en éprouve pas de bénéfice pour l'instant. Je suis en train effectivement d'analyser ce problème; je suis une jeune patiente, auparavant très intoxiquée par des années et des tonnes de psychotropes ; elle est sous baclofène depuis peu de temps et n'a pas encore d'effet à 180 mg : je lui ai conseillé de diminuer très progressivement ses anxiolytiques et anti-dépresseurs; je vous propose la même chose, avec le prozac ( passez par la forme gouttes : la diminution du traitement sera plus aisée.
Merci pour vos réponses.
Tenez moi au courant, votre expérience servira aux autres patients et ne vous génez pas pour demander des conseils; parlez de tout cela avec votre prescripteur ( quel est-il ? Généraliste, psychiatre ? Addictologue ?)
Bon courage
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Messagede A&B » 06 Avr 2010, 19:53

Question de Yves - Jack Daniel

Bonjour Docteur,
bonjour, yves

J'ai commencé mon traitement au baclofène le 3 mars 2010. Dès la fin de la 2ème semaine, je me trouvais guéri, j'avais atteint mon objectif : boire raisonnablement, par plaisir ou envie, sans ivresse, sans effort, sans addiction. Mon entourage n'en revient pas, moi non plus !
Même chose pour la cigarette, je n'ai pas l'intention d'arrêter de fumer mais je suis passé d'environ 60 cigarettes/jour à moins de 10 et cela me convient parfaitement.

Cela fait 2 semaines que je suis au palier de 130 mg/jour.

Quelques vertiges légers le soir, mais même pas gênants ( j'avais l'habitude d'une ivresse quasi quotidienne ! ).

Je souhaiterais commencer à descendre mon dosage mais j'ai un peu peur. Pour la montée c'était facile : continuer de monter progressivement en écoutant son corps ( vertiges, vomis et autres bricoles sympa... ) jusqu'à la fin de l'addiction. Pour la descente, j'ai peur de "replonger" et de devoir repartir du début. Dans le doute, je préfère rester à 130 mg/jour.
Très bien, puisque vous le "sentez" comme cela. Personnellement, j'ai l'impression que vous êtes peut-être "monté" un peu vite, ce qui a occasionné ces effets secondaires; mais votre motivation vous les a fait supporter

En fonction de votre expérience, pourriez-vous me conseiller sur la conduite à tenir: soit commencer à descendre immédiatement et progressivement ( 10 mg tous les 3 jours ou autres paliers ? ), surement pas ! c'est beaucoup trop rapide pour juger des résultats : je conseille de diminuer de 10 mg, ok, mais de conserver la nouvelle dose au moins dix jours pour bien vous rendre compte : vous ne risquez rien : si le craving se faisait ressentir, il vous suffira de remonter de 10 ou 20 mg soit rester quelques jours, semaines, mois ? à 130 mg avant d'envisager la diminution ?

Merci, Docteur(s), pour vos implications et vos aides.
merci à vous pour votre témoignage qui aide grandement les autres malades

Cordialement,
cordialement, le doc.
Yves
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Messagede A&B » 06 Avr 2010, 20:43

Questions de Jiday

Bonjour Docteur,

Voilà, je suis à 260 mg / jour depuis trois semaines. Peut-être devrais-je monter à 270 mg ?

Je prends 4 prises par jour:
70 mg à 7 heures
70 mg à 11 heures
70 mg à 15 heures
50 mg à 19 heures sur vos conseils.

La semaine passée, je me suis trompé dans le dosage et j'ai pris 70 mg à 19 heures. Je m'en suis rendu compte et j'ai continué avec 280 mg /jour. Et là, la cata au niveau des effets secondaires. je pense que votre affect vous a joué un petit tour ! il n'est vraiment pas possible de supporter 260 et de "disjoncter" d'un coup à 280 !...
Micro pertes de connaissance (< 1 sec), n?uds dans l'estomac, réveil toutes les heures pour uriner,... = phénomènes de stress banaux..
D'autres événements pourraient justifier ces effets, c'est ce que je pense, oui ... mais je suis vite redescendu à 260 mg / jour et la cata a disparu.

J'ai du craving le matin, j'arrive parfois à tenir jusque 11 h - 11h 30 avant de commencer mes achats. Et puis, maintenant, le craving diminue petit à petit dans l'après-midi pour disparaître complètement le soir où l'indifférence devient totale, me laissant avec mes achats pour le lendemain matin.
C'est déjà cela.

Certains membres me conseillent, sur base de leurs expériences d'étaler le dosage comme par exemple :

- 70mg à 7 heures
- 50mg à 10 h
- 50mg à 13h
- 50 mg à 16h
- 40mg à 19-20h

et/ou passer à 270 mg / jour ?

Qu'en pensez-vous ? je pense que vous êtes vraiment sur la bonne voie ; tentez tranquillement l'experience qui vous semble la plus favorable; vous reviendrez à l'autre si elle ne convient pas...

Je sens que le baclofène fait son effet. Ma consommation a été réduite de moitié, mais atteint encore 50 cl de vin rosé et 2, 3 bières par jour. Pourtant, je suis près de l'indifférence totale. Peut-être que je continue à boire par habitude ? ce qui est dommage...

Merci d'avance pour votre réponse,

JiDay





Rebonjour Docteur,

Désolé, j'ai oublié de vous poser encore quelques questions.
Je prends encore du Sipralexa (depuis des années) :antidépresseur 10 mg le matin et du Xanax (antianxiolytique) 0,5 mg le soir mais pas de façon régulière.
Dois-je ou puis-je arrêter ces médicaments ? Je ne connais pas votre cas, bien évidemment; mais je rappelle le principe qu'a édicté Olivier Ameisen : les malades alcooliques ont trouvé tout seuls, le seul remède en vente libre et de consommation courante qui les "guérit" de leur angoisse existentielle , j'ai cité l'alcool. Pour libérer ces malades de de leur état, le mileu médical utilise, DEPUIS DES ANNEES ET SANS AUCUN SUCCES, tranquillisants ( benzodiazépines le plus souvent ) et anti dépresseurs. Ceci à des doses supérieures aux recommandations et avec des effets secondaires aussi "terrifiants" que ceux que l'on prète au Baclofène. Mais avec la grosse différence, c'est que le baclofène, lui, est efficace ! Je recommande à tous mes patients l'arrêt TRES PROGRESSIFS de toutes ces drogues, mais avec beaucoup plus de surveillance et d'accompagnement. Je viens de finir le livre de David-Servan-Scheiber : "Guérir le stress, l'anxiété et la dépression sans médicaments ni psychanalyse". Puis-je envisager:
- le biofeedback
- l'EMDR,
- la luminothérapie,
- les Oméga 3
- le sport je n'ai aucune expérience des quatre première méthodes ; mais, médecin du sport, j'ai toujours guéri mes patients de leurs angoisses et états dépressif par l'activité physique : l'effort physique libère les endorphines, hormones anti-stress, euphorisantes et anti-petites douleurs quotidiennes : le corps humain est fait pour travailler et le travail l'améliore : c'est la seule machine au monde qui court plus vite le Dimanche quand elle a couru toute la semaine : cela s'appelle l'entraînement !..
Car à la lecture du livre, je pense qu'effectivement tous mes problèmes d'addictions proviennent de mon cerveau émotionnel (je n'ai jamais su gérer mes émotions et je suis hypersensible) entraînant le chaos au niveau du c?ur et tous les autres problèmes.

Je suis suivi par un psychiatre toutes les semaines, si c'est votre choix, et que cela vous convient, continuez ; si c'est le choix du psy...réfléchissez ! mais si je pouvais avoir votre avis aussi, ce serait formidable de votre part. Je pense qu'il faut continuer à être suivi : ne faites rien sans en parler à votre psy ni votre généraliste, si vous êtes proche de lui ; il est évident que je ne peux me substituer à vos médecins, rien qu'avec des conseils mails.

Bonne journée,
bon courage, JiDay

JiDay
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

PrécédenteSuivante

Retourner vers Posez vos questions à un médecin prescripteur et nous publierons ses réponses.

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 1 invité

cron

x