Posez vos questions à un médecin prescripteur.

Re: Posez vos questions à un médecin prescripteur.

Messagede A&B » 17 Mar 2012, 21:42

Question de Virisab :

Bonjour,
Bonjour,
Je suis à 200 mg de Baclofène depuis 1 semaine, l'envie d'alcool disparait peu à peu. Combien de temps dois-je rester à cette dose, Je propose généralement à mes patients de rester six mois au dosage qui leur permet une disparition complète du craving ou une consommation raisonnée et raisonnable : qu'ils "savourent", répété-je régulièrement leur nouvel état
et ensuite quelle est la dose minimum que je dois prendre, Au bout des six mois, descendez doucement les doses jusqu'à la limite imposée par un retour du craving
à vie, si j'ai bien compris ? Bin nous, on a toujours pas compris et on n'en sait rien ! ...alors, à voir et à suivre
Merci You're wellcome ; Vous voyez, quand vous me mettez pas en colère, je dis plus de gros mots ( cf, mes deux dernières réponses ) et j'arrive même à causer angliche
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Re: Posez vos questions à un médecin prescripteur.

Messagede A&B » 08 Avr 2012, 17:42

Question de Albéric :

Bonjour Dr Baclo (j'ai vu que vous aimiez cela) j'aime tout, c'est facile !!

Je bois une bouteille de 70 cl de Vodka / Gin / Whisky par jour.
53 ans 135 kg
Je commençais à y penser à 15h. J'achète la bouteille vers 17h et je l'entame au pire 1/4 d'heure, au mieux 3/4 d'heure plus tard.
De plus en plus souvent, je remarque que je finis la journée avec 15 cl dans la bouteille :-) , mais je récupère le retard le lendemain :-(
certains dimanches, je fais abstinence volontaire. Généralement je le regrette vers 18h00. Je chauffe et je transpire un peu. Par contre, la nuit je mouille trois essuies...
J'ai commencé le Baclo classiquement mi-novembre 2011 et puis avec des paliers de plus en plus long et j'en suis maintenant à ceci : (En Belgique nous avons la chance d'avoir des cachets de 25 mg - Mon pic sérique est d'une heure et demie) D'où tenez-vous cela ? Vous avez mesuré ? C'est de toutes façons la même chose pour tout le monde ...
- 11h30 : 37.5 mg
- 13h00 : 75
- 14h30 : 75
- 16h00 : 75
Alors les ES, car c'est cela qui m'amène ici.
Bénins : peau sèche et petite sècheresse oculaire (de moins en moins)
Avec ces doses, je suis saoul dans l'après-midi. ??? Vous préférez être saoul de vodka ?
Dans la nuit, lorsque je me lève pour aller pisser, j'ai des pertes de tonus musculaire, cela dépend un peu des jours. Mais moi aussi, sans baclofène...Arrêtez de TOUT rapporter au baclo et arrêtez de TOUT analyser; Que souhaitez-vous ? Guérir ou faire une thèse sur les ES ?
Par contre, depuis une semaine j'ai des débuts de nuit effrayants. Je vais essayer d'expliquer ce que je ressent.
Au moment de l'endormissement, la phase de quelques secondes ou l'on bascule, j'ai une oppression qui m'oblige à m'assoir et à respirer un bon coup. Je me rallonge et rebelote quelques minutes plus tard. C'est assez désagréable. Assez désagréable ou effrayant ? Essayez d'utiliser des termes corrects, sans chercher à en rajouter
C'est un peu comme si j'avais fait une longue apnée (mais en réalité cela ne dure que quelques secondes). Du coup, je lis et je fais un essai de dodo toutes les demi-heures. Je ne sais pas m'endormir avant minuit trente alors que c'est plutôt vingt-deux heures en temps normal.
J'ai remarqué que c'est en ciblant le craving de 17h-18h
Par exemple, début mars:
- 10:30 25,0
- 12:00 50,0
- 13:30 75,0
- 15:30 75,0
Je n'avais pas de problèmes.

Mon médecin prescripteur est plus débutant que moi (il ne savait pas qu'il y avait des ES, c'est dire) et me laisse champ libre pour la posologie, en parcourant ce forum et celui de la concurrence :pack24: et en demandant des conseils à gauche et à droite.
Il n'est pas impossible qu'il s'investisse un peu plus. Il connaît Aubes, mais je ne sais pas s'il s'est connecté.

Cordialement,
Albéric
Alberic, vous faites de l'auto-médication : c'est comme si vous achetiez votre baclo sur le net : VOUS NE POUVEZ PAS vous traiter de la sorte : vous devez avoir un prescripteur qui s'y connaît un peu ... c'est la moindre des choses
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Re: Posez vos questions à un médecin prescripteur.

Messagede A&B » 09 Avr 2012, 22:37

Question de pelofrere :

bonjour

LA PRISE D IPP (OMEPRAZOLE 10MG DEPUIS 3 ANS) EST ELLE COMPATIBLE AVEC LE BACLOFENE

MERCI

bonjour,
réponse oui à votre question
je rajouterais que c'est même obligatoire, le baclofène ayant une contre-indication relative avec les antécédents ulcéreux
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Re: Posez vos questions à un médecin prescripteur.

Messagede A&B » 11 Avr 2012, 22:30

Réponse d' Albéric :

Bah oui, si tous les médecins avaient trois ans d'expérience en Baclo (et qu'il soit une molécule reconnue), je ne pourrais pas me traiter de la sorte. C'est à dire très mal ...
D'ailleurs ce forum n'aurait pas de raison d'exister et on n'aurait pas un "Dr Baclo" acerbe C'est ma nature, personne n'est parfait; pour mes patients, c'est un gage de prise en charge et de confiance; pour les autres qui veulent se traiter seuls, cela les dérange, en effet et imbu de sa personne. Mais vous n'êtes pas un peu con là ? Les injures et la grossièreté n'ont pas leur place ici; quant à être un peu con, vous avez entièrement raison, on est toujours le con de quelqu'un : il est possible que vous ayiez une supériorité sur moi dans ce domaine

Des personnes plus faibles que moi pourraient tout abandonner et vous auriez un échec de plus sur la conscience. Mais, bien sûr !! ... Je n'ai pas en charge sur les épaules les alcooliques du monde entier et je dispense mes encouragements à des malades qui ont un médecin traitant et qui ne considèrent pas un forum comme leur médecin-traitant.
J'ai moi-même une expertise dans un domaine qui est mal ou peu enseigné Eh, bin, heureusement que vous zêtes là, alors, autrement le monde se serait sûrement écroulé et je dispense mes conseils à travers plusieurs forums. Fantastique ! Je suis admiratif ! Et vous tombez sur des cons, aussi ? Qui vous injurient aussi ?
Si je réagissais comme cela face à un débutant, je me ferais exclure illico de la communauté ! OUH là là, comme vous y allez ...

Cordialement,
Pas si sûr...
Albéric
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Re: Posez vos questions à un médecin prescripteur.

Messagede A&B » 14 Avr 2012, 08:02

Question de Chloe :

Bonjour,
Bonjour
Ai arrêté le baclofène en vue d'être enceinte. Mais ai craqué, pas d'alcool non, 200MG de baclofène en 2 prises espacées de 3heures...nul. Et grossesse confirmée, ne pensais pas que ça arriverait pas si vite;
J'ai bien conscience d'avoir jouer avec le feu. Cette prise autour de 2 semaines de grossesse comporte-t-elle un risque ? Oui, bien sûr, le risque existe
Dois-je avorter je ne le pense pas, mais le médecin qui suivra votre grossesse doit être averti et donc, vigilant et avertir le CRAT ou puis-je m'investir sereinement dans cette future maternité ?
La volonté de garder ce bébé est très forte, mais...
je m'en veux vraiment beaucoup. Voudrais être fixée et ne plus tergiverser.
Merci de votre lecture

Nous avons un cas de grosesse sous baclofène, dont l'issue a été très heureuse
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Re: Posez vos questions à un médecin prescripteur.

Messagede A&B » 14 Avr 2012, 21:41

Question de Mostoro :

Bonjour docteur,
Bonjour,
Suite en 2007, à une semaine de beuverie, je me suis retrouvé en arythmie et suis parti aux urgences (5 jours). A la suite de cela je suis sous Athénolol (100 mg/jour) et suis régulièrement suivi par mon médecin pour le renouvellement de ce traitement, avec en plus du créstor 10 pour le cholestérol. Je suis nouvellement inscrit sur ce forum car je veux être soigné pour ma maladie (alcoolique depuis 30 ans) et je vais voir mon médecin le 23/04. Mais avant d'aller lui rendre visite, je voulais savoir s'il y avait incompatibilité ou non avec mon traitement en cours. J'angoisse beaucoup. Merci de votre réponse !

PS: je viens de trouver cela sur internet : Une hypotension artérielle est également observée lors de l'association d'aténolol et de baclofène ou de dipyridamole par voie IV. En effet, le dipyridamole augmente les taux plasmatiques de l'adénosine et peut donc majorer l'effet antihypertenseur de médicaments abaissant la pression artérielle.

http://www.biam.fr/substance/atenolol.asp

que dois-je penser ? merci à vous docteur pour votre réponse.
Il n'y a aucune raison de ne pas vous proposer le baclofène pour éradiquer votre addiction : il faudra simplement gérer votre tension, en fonction des deux produits. Votre médecin fera très bien cela.
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Re: Posez vos questions à un médecin prescripteur.

Messagede A&B » 19 Avr 2012, 18:25

Question de : Dignesdu bonheur


Bonjour,

Bonjour,
J'ai débuté mon traitement de baclofène il y a environ 1 mois 1/2. Aujourd'hui, je suis à 125mg en 3 prises, avec de moindres effets secondaires.
Per contre, j'ai un symptôme particulier depuis quelques semaines : enflement des orteils, pieds, chevilles - doigts et genre d'oedèmes sur le dessus des mains. N'ayant pas vu cette manifestation sur la notice, dois-je l'attribuer au baclofène ?
C'est fort possible, mais pas certain, suivez l'évolution
Merci par avance.
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Re: Posez vos questions à un médecin prescripteur.

Messagede A&B » 25 Avr 2012, 08:40

Question de Awax :

Bonjour
Bonjour,
je suis sous baclofene depuis août je suis monter jusqu a130 mg je ne bois plus à part 2 ou 3 verres lors d une soirée mais j au du mal à redescendre les doses à 120 ça va mais à 110 mg j ai des bouffée d angoisse alors je me remet à 120 mg suis je accro?
Quel vilain terme ! Votre maladie était d'être "accro" à l'alcool, c'est-à-dire que vous auriez augmenté votre consommation de plus en plus, jusqu'à en mourir. Si vous aviez de la tension ou du diabète, diriez-vous que vous êtes "accro" à l'insuline ou au traitement ?
Nous n'avons JAMAIS dit que ce traitement était provisoire ni miraculeux. In formez-vous sur notre site, lisez TOUS les conseils que nous donnons, lisez le livre d' Olivier Ameisen et vous verrez de quel enfer vous êtes sorti.

Comment faire pour redescendre sachant que qd j ai essayé je baisse. De 10 d un coup faut il essaye de baisser par 5mg que faire Dois rester a120 mg toute ma vie ?
NOUS NE LE SAVONS PAS ENCORE; nous n'avons que 2 à 3 ans de recul, certains pourrons arrêter définitivement ( ? ), d'autres seulement provisoirement.
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Re: Posez vos questions à un médecin prescripteur.

Messagede A&B » 08 Mai 2012, 21:40

Question d' espoirfou :

Bonjour Docteur, bonjour,
Je suis aujourd'hui à 170 mg de baclo .
En fait, j'hésite entre 170, 160 et 150 (à cause des ES importants chez moi : majoration d'une dépression entre autre)
Je buvais 3 à 4 bières (33Cl) tous les soirs et beaucoup plus lors des fêtes de famille et entre amis.
Avec 16O mg de baclo par jour, ma consommation est arrivée à une bière, une bière et demi par soir, sans avoir envie d'en prendre plus
Pensez-vous que je puis stabiliser à cette dose (si oui, combien de temps ?) ou que je doive augmenter pour arriver à une indifférence totale à l'alcool ?
Quand est ce que le baclo a atteint son but : quand on est complètement indifférent ou lorsqu'on arrive à une consommation bien moindre ?
Vous devez avoir un projet : Ce projet c'est le deuil total de l'alcool ? ou avez-vous décidé de vous octroyer une "petite mousse" de temps en temps. Ce n'est pas du tout la même chose.
Pensez-vous que la dépression s'amoindrira ou disparaîtra lors de la baisse du traitement ?
VOTRE OBSERVATION M'INTERPELLE, CAR J'AI REMARQUE QUE LES MALADES ACCEPTENT TOUT A FAIT L’IDÉE D’ÊTRE DÉPRESSIFS A VIE AVEC UN TRAITEMENT A VIE ET SES PROPRES EI A VIE ...
Merci d’avance pour vos réponses !
Toujours cordialement




Question de Nadoum :

Bonjour, bonjour,
j'ai cessé toute consommation d'alcool il y a près de 17 jours volontairement ? avec effort ? en d'autres termes, est-ce de l'abstinence volontaire ou est-ce devenu une totale indifférence ?
(80mg de baclofène par jour) en revanche j'ai des excès alimentaires, j'ai pris presque 5 kg en peu de temps... J'aurai besoin de vos conseils... est ce pertinent que j'augmente mes prises ? Je vous donne une explication simpliste : vous avez transféré votre "demande de récompense", sur une addiction qui vous semble moins "péjorative", la nourriture : je pense "de loin", bien entendu, que vous pourriez augmenter un peu votre posologie de baclofène ...et "voir"
merci
bien volontiers; J'EN PROFITE POUR RE-RE-PRECISER QUE JE TENTE DE VOUS AIDER PAR QUELQUES CONSEILS, MAIS NE REMPLACE ABSOLUMENT PAS LE MÉDECIN QUI VOUS SUIT.
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Re: Posez vos questions à un médecin prescripteur.

Messagede A&B » 10 Mai 2012, 10:05

Question de Grenouille29 :

Bonjour Dr Baclo,
bonjour
Je résume brièvement ma situation :
Alcoolo-dépendante depuis 2OO8, 2 cures en 1 an... sans succès !
Essai de baclo en 2009 (60mg). J'arrête rapidement, je me dis que ça ne marchera pas pour moi ...
Cravings très importants, je pouvais faire des kilomètres... pour trouver une bouteille de vodka.
RE-prise du baclo octobre 2011, adhésion à AUBES, qui m'apporte énormément.
Aujourd'hui je suis à 180mg, mais encore des cravings...quelques conso, limitées.
J'ai très peu d'ES (une chance, j'en ai bien conscience !)
J'ai lu, qu'il valait mieux éviter de dépasser 4mg par kg de poids...
Qu'en pensez-vous ?
Non, pour nous c'est la dose maximale "autorisée" par le Vidal, mais nous prescrivons, dans l'addiction, précisément de hautes doses de baclofène, régulièrement aux alentours de 220-250 mg, parfois jusqu'à 400 mg et plus...
Je prends également du séresta 10mg X 5, effexort 2X75...
Merci des conseils que vous pourrez m'apportez, je vois mon médecin ce vendredi, j'aimerai pourvoir argumenter...
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Re: Posez vos questions à un médecin prescripteur.

Messagede A&B » 16 Mai 2012, 08:34

Question de Platon :

bonjour docteur,
bonjour, platon
Je vois qui vous êtes, vous m'avez abordé, avec votre compagne, en premier le matin, sur le "banc vert" !

je suis addict à la codéine depuis environ une vingtaine d'années, de façon irrégulière, sans prise d'alcool,
actuellement 5 comprimés de 20mg par jour, sous surveillance d'une addictologue, qui ne s'en inquiète pas exagérément " ce n'est pas le diable"
je suis bien conscient que cette addiction est nocive voire très dangereuse pour ma santé, j'ai des craintes au niveau du foie,
de toute façon, j'en ai marre
j'ai l'impression que je l'utilise en plus de mon anti dépresseur pour en potentialiser l'effet
le baclofène pourrait-il m'aider à me sortir de cette addiction?
parce que, lorsque j'arrête de prendre de la codèine, j'ai de graves angoisses, je ne peux pas arrêter plus de 8 à 10 jours
merci de me répondre rapidement,
je viens au colloque afin d'en savoir plus sur la molécule
Oui, vous pouvez parfaitement vous désintoxiquer de la codéine avec le baclofène : il suffit de commencer à un seul comprimé de baclofène par jour et d'augmenter d'un seul comprimé chaque semaine; vous faites le contraire avec la codeine : diminuer d'un demi-comprimé , soit 5 mg, chaque semaine. Vous serez totalement sevré au bout de deux mois. Il vous suffira de diminuer alors le baclofène d'un comprimé par mois pour vous liberer totalement et de la codeine et du baclofene.




Question de Primevère :

Bonjour, bonjour,
je prends du baclofène depuis le 16 mars, pour l'instant je n'ai pas bu d'alcool depuis 15 jours mais un autre problème sous jacent et que je suis en train de réaliser et de formaliser est la prise de conscience de ma bi polarité, je me demande donc si le baclofène a une incidence ou pas sur cette maladie car il semble que mon mal être va crescendo depuis le début du traitement au baclo. Je vais bien sûr aborder le sujet avec un psy avec qui j'ai rendez vous le 23, deuxième rendez vous seulement. C'est lui qui me prescrit le baclo, nous n'avons pas encore abordé le sujet de la maladie dont je pense souffrir. Merci de votre réponse.
Vous avez sans doute raison sur votre maladie sous-jacente. Mais ce n'est pas le baclofène qui la déclenche. Nous avons assez souvent observé cette pathologie qui, non seulement est masquée par l'alcool, mais est sans doute la cause favorisante de votre addiction à l'alcool : en effet, l'alcool étant sur "toutes les tables" s'est révélé à votre insu, un excellent "remède" à cette bi-polarité possible chez vous. Le baclofène n'est pas une contre-indication mais votre psy devra la traiter concommitamment.
Bonne continuation sur le chemin de votre guérison.
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Re: Posez vos questions à un médecin prescripteur.

Messagede A&B » 20 Mai 2012, 10:28

Question de Ghinzu

Bonjour Docteur,
bonjour, Ghinzu
J'en suis à 340 mg, j'ai divisé sans effort ma consommation par 2, à 3 bières fortes (8°) de 33cl. A ce stade, je suis fatigué et rassasié, c'est déjà génial. J'aimerais continuer à augmenter jusqu'à 370 mg mais j'hésite. Là j'ai fait une pause, mon psy prescripteur le voulait aussi, je vais voir avec lui le 2 juin pour la suite. Ce que j'aimerais c'est passer à 2 bières, aussi facilement que ça pu se faire pour les pour la 6e, la 5e, etc. Voir 0 bière et boire occasionnellement, c'est un peu le but quand même.

Mon principal effet secondaire, la tête comme une cocotte minute et rien pour me calmer, les benzos ne font plus effet, en me couchant à 1h j'étais dans un état de tension extrême, impossible de trouver le sommeil, je dormais 2h par jour et je n'y arrivais plus. Je me suis donc rappelé la phrase de mon psy qui me disait que l'important c'était de prendre la dose journalière, pourquoi pas prendre des doses plus élevées lors du craving (21-22h) mais il semblait trouver ça inutile. Du coup au lieu de prendre une dernière forte dose à 22h (70 mg), je prends tout avant 20h et ça va déjà mieux, même si je mets 2-3h à m'endormir, j'arrive à faire mes 8h de 4h du mat à 12h, ouf.
Je suis enchanté pour vous, de ces bonnes nouvelles. Le principe du traitement est que chacun ait une adaptation de son traitement à sa donne particulière. Vous pouvez ainsi, rester un peu à cette dose globale de 340 et "souffler" un peu, nous ne sommes pas pressés.
La dose globale quotidienne a bien sur son importance, mais les horaires aussi. Et je laisse mes malades volontiers "jongler" avec le nombre de prises et les horaires : chacun s'adapte, en fonction du craving, mais aussi, comme vous, en fonction du sommeil. Ne pas oublier qu'une insomnie notoire peut être apparentée à un virage hypomaniaque favorisé par le baclofène; cela peut nécessiter une aide médicamenteuse.

Pourrais-je selon vous prendre tout le baclofène avant 18h sans risques sur ma consommation d'alcool ? Vous n'avez aucun risque à essayer; il sera toujours temps de revenir au schéma initial
Dois-je continuer à augmenter le baclo même si je connais déjà votre réponse ? Je répète : vous pouvez "souffler" un peu; puis tenter une augmentation

MERCI !

ps : je fais 95 kg pour information.
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Re: Posez vos questions à un médecin prescripteur.

Messagede A&B » 23 Mai 2012, 09:10

Question de Ghinzu :

Merci pour votre réponse.
En fait je pense avoir suffisamment soufflé puisque je suis à 340 mg depuis le 2 mai. D'accord
Je verrai ça avec lui lors de mon prochain RDV oui
le 4 juin même je m'impatiente un peu Image
pas bien, ça : je le redis : si on boît depuis 10, 20, 30 ans, nous ne sommes plus à 3 et même 6 mois près. Les patients du docteur ne doivent pas être impatients...
( ouais, bin, facile à dire, hein, docteur baclo : c'est pas vous qui y êtes, hein !)

bin, non, je sais...
Une idée peut-être pour soulager ma tête ? Je n'ai jamais de fièvre, elle reste froide mais j'ai toujours cette impression qu'à l'intérieur il y fait 50°C et c'est ce qui m'empêche de m'endormir en fait. Les benzo ne me soulagent que très peu et si j'en prends d'avantage ça ne fait rien de mieux. La dernière fois mon médecin m'a prescrit du valium, qui est une benzo !... avec une dynamique d'élimination de 40 heures pour la moitié du produit (demi-vie) !!!...
mais c'est vraiment sans effet, je suis très très loin d'être mio-relaxé, c'est tout l'inverse qui se produit.

Après avoir lu la définition du virage hypomaniaque, je ne suis vraiment en aucun cas concerné.
Si vous le dites ...
Malheureusement la médecine n'est pas faite que de définition du dictionnaire, brutale. TOUT est nuancé et les nuances, il faut 30 ans d’expérience pour les approcher; au moment de la retraite, quoi !...

Cordialement.
Bin, oui, aussi




Question de Mavie :

Bonjour bonjour,
J'ai commence le balcon Ah, c'est nouveau celui-là ! Il vient d'où ? Assez joli ma foi, quand "y'a du monde au balcon" ...Ça me plaît bien...
le 15 mars 2012 je suis aujourd'hui a 160mg
Après une baisse de consommation a 130 mg (5 jours consécutifs sans boire) je bois depuis 15 jours en moyenne 1 l de rose. Est ce normal?
De plus victime de violences conjugales physiques et psychologiques pendant 30 ans de mariage, j'ai pas mal de choses a régler.je suis suivie par un psychiatre.
Ce désordre psychologique peut il retarder les effets du baclo?
J'ai peur daugmenter les doses et me demande si le baclol va fonctionner.
Nous avons TOUS des problèmes à régler : Le balcon, baclo, baclol, comme vous souhaitez, ne les règle pas, c'est certain. Nous le répétons régulièrement. Mais il est efficace sur le craving, gardez confiance, vous n'en êtes pas loin, me semble-t-il, n'augmentez d'un comprimé qu'une fois par semaine et soyez patiente. Nous vous soutenons.
Que dois je faire?
mon psy et médecin connaissent peu le baclo et sont plutôt réticents a une augmentation. Proposez leur d'aller sur le forum médecin : nous l'avons créé pour cela
Je vous remercie vivement pour votre intervention car je suis " paumée" bin, je sais, nous sommes tous paumés, ici, sur le forum, mais il y a plein d'espoir et de soutien : vous avez remarqué ?
Mavie
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Re: Posez vos questions à un médecin prescripteur.

Messagede A&B » 25 Mai 2012, 08:33

Question de dignesdubonheur :

Bonjour docteur Baclotoujoursàl'écoute !
bonjour et merci de ce nouveau titre
Je viens de nouveau à vous... Sous baclo depuis un peu plus de 3 mois, ma posologie est la suivante :
7h30 : 35 mg
11h : 35 mg
14h : 35 mg
17h : 35 mg
20h : 30 mg

soit 170 mg.
J'étais monté à 175 mg, mais je pense que j'avais dépassé mon seuil de tolérance de la douleur.
Alors que les ES se sont accumulés, jusque là je les supportais car les effets positifs étaient plus que géniaux !!! Après 2 jours à 175 mg, les douleurs bras, poignets, jambes, crampes, gonflement des extrémités et membres engourdis en quasi permanence, m'ont vraiment invalidée, et la douleur devenait régulière sur la journée.
Je suis abstinente depuis un peu plus de 2 mois, et je ne prends plus de seresta depuis 2 semaines environ. Il me reste le seroplex, dont je commence la diminution (1 j. 20 mg, 1 jour 2 mg);
Depuis 1 semaine, je me sens de nouveau indifférente à l'alcool et j'ai envie de voir pendant quelques jours ce que cela donne à 170 mg. puis décision de rester à cette dose ou de diminuer encore si les ES restent tels quels.
Qu'en pensez-vous et quels conseils pourriez-vous m'apporter ?
Eh bien, pour l'instant, je pense qu'il faut continuer comme cela, puis nous verrons...
:merci: par avance !!!
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Re: Posez vos questions à un médecin prescripteur.

Messagede A&B » 25 Mai 2012, 09:11

Le fil du médecin sert à lui poser des questions quand nous sommes déjà en traitement.
En aucun cas il ne sert à venir lui demander le nom d'un confrère prescripteur.

Si vous recherchez de l' aide, un renseignement et /ou un médecin merci de vous connecter et d' ouvrir un fil de discussions et de vous y présenter. Toute l' équipe du forum et les contributeurs seront heureux de vous aider à trouver votre solution : http://www.baclofene.fr

Pour ouvrir un fil de discussions, vous cliquez sur ce lien baclofene/ et sur : NOUVEAU à votre gauche. Après vous y mettez un titre ( évitez " Je suis nouveau " ou " Je cherche un médecin " Soyez imaginatif ... ) et après vous être présenté il vous restera à cliquer sur ENVOYER.

Nous vous souhaitons " la bienvenue " sur notre forum
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 516
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

PrécédenteSuivante

Retourner vers Posez vos questions à un médecin prescripteur et nous publierons ses réponses.

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

x