Posté: 20 Mai 2010, 00:10
de maryse
Cool!!!! Catherine, comme te le dit Akimito, nous savons faire la part des choses, Mouche toi voulait parler des "ressentis" J'en vois 2 celui de ceux qui prennent du Baclo et celui de ceux qui vivent avec ceux qui en prennent, les uns sont acteurs, les autres spectateurs, toute la différence est là, mais chapeau bas aux accompagnants. Ezékiel différencie les angoisses de l'anxiété, et enfin Mouche toi est désolée de la tournure que prennent les choses, elle a raison de mettre le doigt sur l'effet de Baclo sur l'anxiété (angoisses, dépression, etc..) le sujet est intéressant aussi, et Akimito de conclure "le sujet mérite d'être approfondi" bien évidemment! Tout est lié, quand le Baclo nous libère de tous ces médocs relatifs à la dépression avant cure ou après, on peut s'attaquer au problème alccol, (Dieu sait que pourtant, ces jours ci, j'avais des doutes, mais l'espoir revient)
Maryse.