Posté: 26 Juil 2017, 19:55
de ARNALB
Voici le texte que je viens d'envoyer pour contester cette décision irresponsable, j'espère que beaucoup d'entre nous suivront.

C'est une aberration de limiter le baclofène à 80 mg!!!A qui profite le crime? Les méfaits de l'alcool sont une vache à lait aux professions aidant à se désintoxiquer de l'alcool de manière traditionnelle et cela sans trop de résultat. Le baclofène ne leur rapporte plus grand chose, désolé d'utiliser ce terme mais c'est dégueulasse de priver les alcooliques de ces pilules salvatrices! Ca peut faire mourir dit-on? SUBTERFUGE!!!.Il sauve des vies chaque jour. J'EN AI PRIS DES DOSES DE 190-220mg par jour!! Pendant 6ans et JE NE BOIS PLUS! Pourtant je consommais énormément d’alcool, plus d'1 litre de whisky et de la bière par jour pendant des années. SUIS-JE MORT? Non , GUÉRI !!! Mon cas était désespéré, de cure en cure de désintoxication traditionnelle en cliniques et hôpitaux, sans aucun résultat, avec un pancréas bien altéré, mon médecin prescripteur n’a pas hésité une seconde, il m’a sauvé la vie. De Grâce revoyez vos copies Messieurs de l’ ANSM, si vraiment le baclofène à forte dose engendre la mort ce qui reste vraiment à prouver, combien de morts y aura t il avec les effets néfastes de l’alcool ? IL FAUT ABSOLUMENT AUTORISER LE BACLOFENE A DES DOSES SUPÉRIEURES DE L AMM ACTUELLE (80mg) BIEN ENTENDU SOUS CONTRÔLE MÉDICAL, ne laissez pas les gens avec cette addiction à l’alcool dont on ne ressorte pratiquement jamais.Ne laissez pas mourir ces gens, ne les privez pas de cette molécule, de cette chance de s’en sortir, enfin n’ayez pas ces morts sur la conscience.