Posté: 19 Aoû 2009, 11:18
de julien
Bonjour à tous.

Les questions précédentes ont été transmises au docteur Ber.de.Ter
et voici ses réponses:

Question de julien:

Quelle est l'importance de la motivation pour que le traitement fonctionne?

Bonne question ! Le simple fait de la poser donne la réponse : la motivation est capitale, essentielle. Elle aide à supporter les inconvénients du traitement. Anecdote curieuse : les trois personnes de ma propre clientèle à qui j'ai PROPOSE le traitement et qui n' ont donc pas "galèré" pour l' obtenir, sont en arrêt de traitement parce qu'ils présentent des maux de tête, ou des vertiges ou des effets divers qui démontrent leur non-motivation...


Question de dessay:

Bonsoir,
Je voulais savoir après deux mois a 200mg/jour, et enfin une totale
indifférence a l'alcool, combien de temps rester a cette dose avant de
redescendre?


On peut imaginer un peu tout: redescendre tout de suite à une dose suffisante pour éviter le craving ou consolider la position, en conservant cette dose pendant plusieurs semaines. La problématique: A mon avis, pour vivre tranquille, après tant d' années de difficulté, peu importe que l'on soit à 200, 150 ou 180...


Question de minerva:

Bonjour,
Quand on augmente, faut-il respecter scrupuleusement les paliers de 3
jours ou un pallier plus long jusqu'à la disparition des effets
secondaires ?
D'avance merci


Bonne question également: personnellement, je propose des paliers beaucoup plus longs si l' augmentation des doses est mal tolérée.