Posté: 19 Juin 2013, 11:26
de Sandrine
Les limiter, oui, mais parfois ils sont irréductibles.

La somnolence et les problèmes de vigilance sont les ES les plus souvent cités, et les plus forts pour certains. Dans un premier temps, certains médecins suggèrent la suspension de la conduite automobile.

Mon travail nécessite aussi beaucoup d'attention, de concentration, d'écoute, de dialogue et de négociations; mais je travaille avec du "matériau" humain, dans le social.

On peut pas savoir avant d'avoir essayé... l'avantage c'est que c'est vite réversible, et qu'en prolongeant les paliers, en s'arrangeant pour que la montée ait lieu le week-end, on a la possibilité de contrôler les conséquences.