Posté: 12 Nov 2020, 11:48
de hbb
Je crains, comme vous, qu'il ne se fasse à nouveau doucement embarquer, Jaja, malheureusement.
Bien que les quantités et la fréquence ne semblent pas inquiétantes, c'est l'habitude, les bonnes raisons pour boire à nouveau, l'envie de cesser tout traitement qui le sont.
Continuez à être sur le qui-vive, faites-lui des réflexions lorsque vous voyez un excès ou un délai trop court entre deux verres, une quantité dans les verres qui augmente. Faites un travail de sape, en lutte avec celui que fait l'alcool sur son cerveau. Demandez-lui quel plaisir il trouve à boire ces verres qui troublent votre confiance et votre quiétude.
Surtout, qu'il n'arrête pas les prises de baclofène. Beaucoup de ceux qui ont arrêté ont repris bien vite de mauvaises habitudes et doivent à nouveau lutter pour cesser à nouveau. Lisez les témoignages récents (index du forum->messages récents, dans la fenêtre en haut à droite)
L'alcool est décidément une vraie saloperie, une toile d'araignée, un piège !
Courage, Jaja, encore et encore.
hbb