Posté: 28 Jan 2020, 17:59
de hbb
Vous voulez dire qu'il a déjà rechuté lors de ces moments passés si difficiles ?
Est-ce qu'il est conscient de se sentir mieux en ne buvant plus ?
Il peut être indifférent à l'alcool physiquement. Psychiquement, c'est autre chose. Il ne faut pas que l'alcool ait été une béquille trop importante.
Essayez de sonder ce qui est important pour lui.
Courage, Jaja.
hbb