Posté: 15 Mar 2019, 14:50
de hbb
C'est LAMENTABLE, Jaja.
Ce sont donc bien des intérêts financiers !
Demandez-leur donc de signer un papier comme quoi ils refusent de continuer à guérir votre compagnon puisqu'ils ne veulent pas rester quelques temps à la dose qui lui permet d'atteindre l'indifférence.
Vous avez peut-être aussi la possibilité de demander une ordonnance à l'un et à l'autre et d'aller dans deux pharmacies différentes. Je ne pense pas que toutes soient encore connectées à un fichier centralisant les données.
Ce à quoi ce fichu système expose, c'est à la commande par Internet avec tous les dangers que cela suppose.

Comme on me l'écrivait récemment, les pharmaciens n'hésitent pas à délivrer des AD, benzodiazépines ou autres, bien toxiques et adddictifs et souvent incompatibles avec l'alcool. C'est révoltant et exaspérant.

hbb