• hebergeur d'image

    "INDIFFERENCE", recueil de témoignages de patients sous baclofène, élaboré avec le concours de AUBES.

    Pour le commander :  Cliquez ici
    Pour soutenir cette action, diffusez cette information sur vos réseaux sociaux, les blogs et sites susceptibles de la publier. Merci à vous.
    Un tarif préférentiel  de 16€ est réservé aux professionnels de santé.



  • Documentation interactive
    Edit
  • Consultez notre documentation:

    Documentation baclofene




  • Catégories


  • Recherche Google

  •    Web
       France
       Images
       Groupes
       Catalogues
         News


  • Enquete sur les effets indésirables
    Edit

  • Baclofene et TCA : 2 articles dans Paris Match
    Edit

  • Prix de l évolution psychiatrique 2014 attribué à Renaud de Beaurepaire
    Edit
  • Le prix spécial du Jury de L’Évolution Psychiatrique 2014 a été attribué à Renaud de Beaurepaire pour son ouvrage « Vérités et mensonges sur le Baclofène, la guérison de l’alcoolisme », (Paris, Albin Michel,2013).

    "Prix de l'Evolution psychiatrique 2014" 


  • Chat
  • Messages

  • Reportage RTS
    Edit

  • * Interview de Philippe Jaury sur BFMTV


    * Celle de Renaud de Beaurepaire sur RTL





    * Celle de Bernard Granger sur RTL également



    * Enfin, pour rire un peu ... Celle de Philippe Batel sur Europe1





  • Interview de Philippe Jaury
    Edit
  • Une très bonne interview de Philippe Jaury qui, en 12 minutes, fait un remarquable historique puis un premier bilan du traitement et de la RTU.

    Baclofène et alcoolisme : le bilan

     

    Vos réactions sont les bienvenues :  ICI


  • Olivier Ameisen
    Edit
  • A voir absolument ! Sans doute la dernière interview d'Olivier Ameisen par Stéphane Mallard, au printemps 2013 :

     

    Olivier Ameisen from Stéphane Mallard on Vimeo.

     

    Vos réactions sont les bienvenues :  ICI


  • ANSM : 1er bilan de la RTU
    Edit

  • Christophe Billoret
    Edit

  • Baclofène/TCA et notre intervention au GREA de Genève.
    Edit

  • "Il y a toujours un après" de Christophe BILLORET
    Edit
  • A lire ici, la 4ème de couverture.

    A ne pas manquer : "Il y a toujours un après" de Christophe Billoret.
    Ancien membre de notre forum, il raconte dans ce livre son parcours du combattant contre son alcoolisme et sa renaissance grâce au baclofène.
    Ce livre plein d'espoir et très touchant est un nouveau grand témoignage public sur ce traitement salvateur, après celui d'Olivier Ameisen auquel il rend un vibrant hommage.
    Sortie le 13 novembre prochain chez tous les bons libraires.

    Vous pouvez également le commander  "ICI"


  • REPLAY DES DERNIERS EVENEMENTS AUDIOVISUELS SUR LE BACLOFENE
    Edit
  • - FRANCE INTER : « Baclofénoménal » - Le baclofène, l’arme contre l’alcoolisme".

    Invités :

    * Marie Pierre Jaury, réalisatrice du documentaire « Alcoolisme, la promesse du baclofène », qui sera diffusé sur Arte le vendredi 31 octobre à 22h20.
    * Philippe Jaury, médecin généraliste et addictologue, Professeur à l'université Paris Descartes, coordinateur de l’étude Bacloville.
    * Bertrand Nalpas, alcoologue, directeur de recherche à l’INSERM.
    * Alain Callès, président du comité régional IDF de Vie Libre, mouvement laïque d’entraide d’anciens buveurs, auteur de « Eclats de verre, vrai faux journal d’un buveur », ed. Chloé des Lys.

     

    - FRANCE 5, "Allô docteurs !".  

    Invités :

    * Pr Michel Reynaud, psychiatre, addictologue à l'hôpital Paul Brousse à Villejuif.
    * Samuel Blaise, témoin.

    "Alcool: Arrêter grâce aux médicaments?"


  • A écouter :

    L'intervention de Samuel Blaise, ancien malade et Président de l'Association Olivier Ameisen, aux assises de la FFA (Fédération Française d'Addictologie)

    "Intervention de Samuel Blaise"

    Vos réactions sont les bienvenues :  ICI


  • Renaud de Beaurepaire : Revue "Frontiers"
    Edit

  • IMPORTANT

    Vous avez sans doute remarqué que vous avez la possibilité de rapporter un message à l'administration.

    Vous pouvez le faire en cliquant en haut à droite de n'importe quel message, sur une icône représentant un triangle à l'envers, comportant un point d'exclamation.
    Soit que le message soit insultant, soit qu'il comporte des liens de publicité, soit qu'il émane d'un pirate, ou que sais je encore.
    Le problème est que si vous procédez de la sorte, je ne serais pas immédiatement alertée, loin s'en faut ...
    Pour que je le sois, encore faudrait il que j'aille sur ce fil, ou que j'aille sur le fil modération.

    Je n'aurai aucune notification  sur le portail, aucune alerte immédiatement visible susceptible d'attirer mon attention.

    Aussi, en cas de problème urgent, merci de me contacter par MP. Là je serais immédiatement alertée !

    Change


  • A lire, thèse sur le baclofène.
    Edit

  • 05/06/2014 : "Allo Docteurs"
    Edit
  • Regardez Philippe Jaury dans l'emission du 5 juin 2014 :


    "Allo Docteurs" sur France 5


    Vos réactions à cette grande nouvelle concernant l'octroi, ENFIN, du remboursement du baclofène par la sécurité sociale, sont les bienvenues :  ICI


  • 4 vidéos de Renaud de Beaurepaire à ne pas manquer
    Edit
  • Le Dr Renaud de Beaurepaire prescrit le baclofène depuis 2008 et en est un des plus ardents défenseurs, militant depuis des années pour que sa prescription soit autorisée dans la prise en charge de la maladie alcoolique sévère.

    Alors que ce combat vient d’aboutir, au moins partiellement, avec l'octroi d'une Recommandation d’utilisation temporaire (RTU) accordée par les autorités sanitaires le 14 mars 2014, le Dr de Beaurepaire a accordé au site "Vidal.fr" une longue interview pour partager son expérience de prescripteur expérimental d’une molécule initialement très décriée.

    Vous pouvez retrouver ci-dessous les 4 premières vidéos issues de cet entretien et leur transcription, centrées sur les modalités pratiques de mise en oeuvre de la RTU baclofène :

    Intérêts, efficacité et tolérance du baclofène : le point de vue du Dr Renaud de Beaurepaire


  • Demandes de répartitions
    Edit
  • Petit rappel important et info pour les nouveaux

    Si vous voulez vous adresser à moi concernant votre traitement et/ou vos demandes de répartitions veuillez s'il vous plaît vous rendre sur ce fil :

    DEMANDES DE REPARTITIONS

    Car je n'ai pas le temps de lire tous les sujets et des choses peuvent m'échapper. Vos questions seront traitées dans un délai maxi de 48 heures, comme à la Redoute (parfois même plus vite que ces nazes Clin d'œil), et votre question et ma réponse rapatriés sur votre fil.

    Pour les demandes de répartitions, merci de n'omettre aucune rubrique nécessaire indiquée en entête du sujet en question. Sinon je perds du temps à vous les reposer, vous à y répondre, moi à vous répondre de nouveau ... Ca m'énerve et je vais finir par vous baffer Criant

    Bises.

    Change


  • Europe 1, "Pourquoi docteur : l\'alcoolisme", le 13 avril 2014
    Edit
  • "Le docteur Jean-François Lemoine réunit tous les meilleurs spécialistes pour répondre aux questions des auditeurs et débattre des grandes problématiques actuelles : les avancées de la médecine, les nouveaux traitements, les médicaments retirés du marché…

     Avec le Pr. Amine Benyamina (psychiatre au département de psychiatrie et d’addictologie de l’hôpital Paul Brousse à Villejuif, responsable du centre d’addictologie) et le Pr. Bernard Granger (chef du service de psychiatrie à l’hôpital Tarnier à Paris).

     Malgré une consommation en recul de 50% en 50 ans, l’alcool reste la deuxième cause de mortalité évitable en France, juste derrière le tabac. On constate aujourd’hui un rajeunissement de l’alcoolisme. Selon les chiffres, un collégien sur six et trois lycéens sur cinq ont déjà été ivres. Mais l’alcoolisme reste une préoccupation santé nationale de tous les âges. Avec l’arrivée du Baclofène, une révolution s’amorce dans le traitement de cette addiction. On parle même de « médicament miracle »

    A écouter ici :  Pourquoi Docteur ? L'alcoolisme.


  • Le blog de Bernard Granger
    Edit


  • Les suites de la RTU dans la presse
    Edit

  • RTU BACLOFENE
    Edit
  • Enfin une RTU pour le baclofène ! C'est une formidable victoire, bien qu'assortie de restrictions :

    * Pas de prescription en 1ère intention.

    * Des contre-indications : troubles neurologiques ou psychiatriques graves (épilepsie non contrôlée, schizophrénie, troubles bipolaires, dépression sévère).

    * Mais aussi :

         - A partir de 120 mg/jour, un deuxième avis par un collègue expérimenté dans la prise en charge de l’alcoolo-dépendance doit être sollicité (psychiatre, addictologue ou tout autre médecin avec formation et expérience particulière dans ce champ).
         - Pour toute posologie supérieure à 180 mg/j (120 mg pour les personnes âgées de plus de 65 ans), un avis collégial au sein d’un CSAPA (Centre de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie) ou d’un service hospitalier spécialisé en addictologie est requis.
         - La posologie de 300 mg/jour ne devra jamais être dépassée.

    Lire l'intégralité : Une recommandation temporaire d'utilisation (RTU) est accordée pour le baclofène

    Vous pouvez réagir ICI


  • A ne pas manquer : sur M6 dimanche 16 mars à 20h50
    Edit
  • "Zone Interdite" consacre son émission de dimanche 16 mars 2014 à l'alcoolisme au féminin.

    Cette émission est visible en replay : Femmes : enquête sur les nouvelles victimes de l'alcool.

    Deux femmes, deux parcours, deux témoignages souvent poignants, du combat contre l'alcool au jour le jour.
    L'une est sous baclofène, l'autre pas.
    Ce documentaire n'est pas un film d'investigation sur les traitements de l'alcoolisme, mais dresse le portrait de deux femmes face à la maladie, dans leur lutte pour s'en sortir.


  • Les suites de la tribune libre
    Edit

  • Alcoolisme : pendant ce temps, les malades peuvent mourir
    Edit
  • Depuis sa création en 2009, Aubes ne se démobilise pas et de nombreux partenaires ont rejoint notre combat.

    Ci-dessous, le texte commun que nous publions sous forme de tribune libre, dans la presse quotidienne et spécialisée.
    Nous protestons contre le retard administratif invraisemblable pris pour la promulgation de la RTU (Recommandation Temporaire d'Utilisation), tant attendue par des milliers de patients et de médecins.
     
    Depuis le 3 juin 2013, 30.000 décès auraient pu être évités.

    Alcoolisme : pendant ce temps, les malades peuvent mourir

     

    Vous pouvez réagir ICI


  • 24/02/2014 : Sud radio
    Edit
  • Un témoignage suivi d'une interview de Renaud de Beaurepaire

     


  • 24/02/2014 : "Allo Docteurs"
    Edit

  • Europe 1: journée éditoriale baclofène
    Edit
  • Aujourd'hui, lundi 24 février, Europe1 consacre sa ligne éditoriale au baclofène.

    Toute la journée: interviews de patients guéris, de prescripteurs (R.de Beaurepaire, Ph.Jaury, B.Granger) et de représentants des associations de patients.

    Message diffusé toutes les heures durant les journaux d'Europe 1 :


    -          Sujet du journal de 7h30 :

    -          12h30 :  Professeur Jean-François Bergman,Chef du département de médecine interne de l'hôpital Lariboisière et ancien vice président de la commission des autorisations de mise sur le marché (AMM) de l'ANSM.

     

     
    -          Journal de 18h30 avec le point de vue de Samuel  :


  • Petite revue de presse 08/11/2013
    Edit

  • Interview de Philippe Jaury
    Edit

  • ANSM: avis favorable pour la RTU
    Edit
  • La commission d’évaluation de l’ANSM qui s'est réunie le 4 juillet, vient de rendre public son avis concernant l'octroi de la RTU annoncé par le Professeur Maraninchi lors du colloque du 3 juin dernier. L’avis est favorable à l’unanimité. Dès cet automne (sans précision de date), le baclofène va donc bénéficier d’une recommandation temporaire d’utilisation (RTU).


    En pratique, il pourra être délivré, y compris par des médecins généralistes.
    Deux indications précises ont été retenues : le maintien de l’abstinence après le sevrage et la réduction de la consommation d’alcool chez les patients alcoolo-dépendants à haut risque.
    Pour le moment, les orientations sont les suivantes : la dose maximale journalière autorisée retenue est de 200 milligrammes par jour. Au-delà de 120 mg par jour, un deuxième avis médical devrait être obligatoire.


    Il ne s'agit que d'un avis et c'est tout de même une grande avancée : rien n'est encore définitivement arrêté et le combat n'est pas terminé. Nous restons mobilisés pour faire bouger les lignes avant la prise de décision définitive. Et nous ferons le maximum !

    Vous pouvez lire l'intégralité de cet avis (à partir de la page 22)
    ICI  et vos réactions sont les bienvenues sur ce fil.

    A lire également, un important article de quatre page d'Hervé Ratel dans le Sciences&Avenir de ce mois-ci, en kiosque actuellement.


  • Alcoolisme et boulimie : la piste génétique commune ?
    Edit
  • A lire également un article intéressant publié sur le huffington post, concernant une étude américaine semblant mettre en évidence une fragilité génétique identique dans ces deux affections que sont l'alcoolisme et la boulimie: Alcoolisme : un gène commun avec la boulimie ?"


  • Reunion du Comité technique de pharmacovigilance sur le baclofene
    Edit
  • A lire : un article paru le 24 août 2013, faisant suite au compte rendu de la réunion du Comité technique de pharmacovigilance sur le baclofène du 16 avril 2013. Il ressort de cet article, que le bilan des rapporteurs, constate sur l'année 2012 une augmentation du nombre des effets indésirables, et préconiserait, sans grande surprise, de restreindre la prescription aux spécialistes dans le cadre de la future RTU. Rappelons toutefois que le professeur Maraninchi a assuré le 3 juin, ouvrir la prescription également aux généralistes et aux psychiatres, à charge pour les prescripteurs de rapporter les effets indésirables.

    Nouvel observateur - Pourquoi docteur ? "Baclofène : 405 effets indésirables recensés en 2012"

    Vous pouvez réagir à cet article ICI



  • Décès d Olivier Ameisen
    Edit
  • C'est avec une grande émotion et une extrême tristesse que nous apprenons le décès d'Olivier Ameisen, survenu subitement ce jeudi 18 juillet 2013.
    Nous rendons hommage au courage et à l'acharnement de cet homme, auquel nous devons tant, qui s'est battu sans relâche depuis sa découverte, afin que tous puissent en bénéficier.

    Un premier écho dans "La Croix"
    Vous pouvez réagir à cette triste nouvelle et lui rendre à votre tour hommage
    ICI


  • Article dans "Le Matin Dimanche" du 23 juin 2013
    Edit

  • Colloque baclofène du 3 juin 2013 : Intervention du professeur Olivier Ameisen
    Edit

  • Colloque baclofène du 3 juin 2013 : les associations
    Edit

  • Colloque baclofène du 3 juin 2013 : Interventions du Pr Gérard Dubois, du Dr Catherine Hill et du Dr Pascal Gache
    Edit

  • Colloque baclofène du 3 juin 2013 : Intervention des Docteurs Renaud de Beaurepaire et Alain Weill
    Edit

  • Colloque baclofène du 3 juin 2013 : conférence de presse
    Edit

  • Colloque baclofène du 3 juin 2013 : Interventions des Pr Reynaud et Jaury
    Edit

  • Colloque baclofène du 3 juin 2013, à Paris : Intervention du Pr Sicard
    Edit

  • Colloque baclofene du 3 juin 2013 à Paris : Intervention de D.Maraninchi
    Edit
  • Regardez l'intervention de Dominique Maraninchi, directeur général de l'ANSM, lors du colloque du 3 juin 2013 à Paris, annonçant l'octroi de la recommandation temporaire d’utilisation (RTU) du baclofène.


    Pr D. Maraninchi - Colloque baclofène du 3 juin... par Baclofene-Alcoolisme

     

    Vous pouvez réagir à cette intervention  ICI


  • 03 Juin 2013 : RTU obtenue !
    Edit

  • 29 Mai 2013 : Renaud de Beaurepaire sur France Culture
    Edit
  • Ecoutez Renaud de Beaurepaire, " L'invité des matins" de Marc Voinchet, ce mercredi 29 mai 2013 sur France culture :

     

     

     

     

     

     

    Vous pouvez réagir à cette émission ICI


  • 12/04/2013 : Renaud de Beaurepaire sur Europe 1 Soir
    Edit

  • Baclofène: un livre majeur
    Edit
  • Rappel: sortie du livre d'entretien de Renaud de Beaurepaire le 11 avril en librairie.

    "Vérités et mensonges sur le baclofène."


    Après "Le dernier verre" d'Olivier Ameisen, ce livre rend compte des bouleversements médicaux, sociaux, scientifiques, et déontologiques induits par l'utilisation du baclofène dans le traitement de l'alcoolo dépendance : un ouvrage incontournable que vous pouvez d'ores et déjà commander ICI.


  • La bataille Baclofène/Nalméfène/Alcover est lancée.
    Edit
  • Plusieurs articles la semaine dernière sur le lancement des deux prochains médicaments "concurrents" du Baclofène:

    Le Nouvel Observateur (Le Nalméfène autorisé pour réduire sa consommation d'alcool.) qui omet de dire ce que sont réellement les deux molécules promues. Le Nalméfène, un erzatz de la Naltrexone, peu efficace...et L'Alcover, le GHB, cousin du baclofène dans son action sur le Gaba B, déjà utilisé depuis longtemps en Italie et en Autriche et surtout dangereux: c'est la drogue du violeur, qui rend, en prime, très dépendant...
    Un article de 20 mn : La drogue du violeur efficace contre l'alcoolisme?

    Enfin et surtout, un article de Rue 89, qui révèle que le baclofène obtiendrait une RTU, Recommandation Temporaire d'Utilisation par l'ANSM assez rapidement, avant l'AMM: Traitement contre l'alcoolisme : les labos se tirent la bourre.
    Parmi les appuis pour l'obtenir, Bernard Joussaume à écrit dernièrement au nom de l'Association à Monsieur Maraninchi, directeur de l'ANSM.

    Vous pouvez commenter ces infos ICI


  • Février 2013 : Baclofene, Médiator et Diane35
    Edit

  • Une nouvelle étude baclofene publiée
    Edit
  • L'étude sur 100 patients suivis pendant deux ans de Renaud de Beaurepaire, vient d'être publiée.
    C'est la première étude avec un recul sur plusieurs années. A deux ans, elle fait état de 62% de réussite du traitement par baclofene : Le quotidien du médecin

    Vous pouvez commenter cet article ICI


  • Le quotidien du médecin (22/11/2012) : réponse de Michel Reynaud
    Edit
  • Vous pouvez réagir ICI à la réaction de Michel Reynaud aux critiques de Bernard Joussaume, parue dans "Le quotidien du médecin".
    Nous vous laissons juges des arguments qu'il avance pour défendre son étude.



  • Les "journalistes du baclofène" récompensés au grand trophée du journalisme santé !
    Edit
  • Danielle Messager vient de recevoir le Trophée Signatures Santé, catégorie radio, pour sa chronique sur France Inter : Le Baclofène et l'alcoolisme, reportage réalisé lors de notre colloque du 12 mai dernier.
    Quant à Brigitte Bègue, l'auteur de l'interview de Bernard Joussaume au sujet de l'étude Alpadir dans Viva, présente elle aussi à notre colloque et

    auteur de plusieurs articles sur Aubes, elle vient tout simplement d'y remporter le Grand Prix pour la presse nationale!

    Nous les félicitons et les remercions toutes les deux chaleureusement.
    A noter que plusieurs autres des nominés, sont également des journalistes ayant soutenu la cause baclofène et l'association.
    Nous en sommes très heureux et fiers.

    L' équipe de Aubes.

    Vous pouvez commenter cette info et ces publications ICI


  • Nouvel essai sur l efficacité du baclofène
    Edit
  • Le Point, 14 novembre 2012

    Un nouvel essai sur l'efficacité du baclofène vient d'être lancé : l'étude Apladir menée par Michel Reynaud, mais à doses restreintes (180 mg maximum) avec sevrage préalable.
    Le laboratoire Ethypharm qui co-finance l'étude, serait prêt toutefois à déposer une demande d'AMM à la suite de cette étude: à suivre...

    Lire la suite

    Vous pouvez commenter cette actualité ICI


  • Compte rendu des journées de la SFA des 18 et 19 octobre 2012
    Edit
  • Compte rendu des journées de la SFA des 18 et 19 octobre 2012, intitulées :


    L'avenir de l'addictologie, le patient, son entourage et les Groupes d'Entraide.

     

    Pour avoir assisté à la journée du 19 octobre autour des groupes d'entraide et au regard de leur programme à lire ICI, un premier constat : devant les bouleversements du soin en alcoologie apportés par l'arrivée du baclofène sur le devant de la scène, la SFA ne sait visiblement plus sur quel pied danser.

    Lire la suite

    Vous pouvez réagir à ce compte rendu ICI


  • Suivi national de Pharmacovigilance : année 2011
    Edit
  • A lire : Un rapport très intéressant de pharmacovigilance (c'est à dire la surveillance des médicaments et la prévention du risque d’effet indésirable résultant de leur utilisation, que ce risque soit potentiel ou avéré) du baclofène sur l'année 2011.

    Effets indésirables du baclofène dans le traitement des addictions

    Vos commentaires sont les bienvenus ICI



  • Lettre de Bernard Granger à l AFSSAPS
    Edit
  • Un professeur de psychiatrie, expert à l' Afssaps , écrit à son responsable son indignation devant le refus de l'Agence d'autoriser le baclofène à haute dose pour traiter l'alcoolo-dépendance.

    A visualiser ICI


  • Le baclofène s\'invite dans la campagne présidentielle
    Edit
  • Lettre ouverte de Bernard Joussaume, président de Aubes, aux candidats à la présidence de la république.

    A visualiser ICI


  • Guide de prescription réservé aux médecins
    Edit
  • Nous vous encourageons à informer votre médecin prescripteur, que nous avons mis en ligne un guide de prescription du baclofène sur le forum médecins. : www.medecin-baclofene.fr.
    Établi par un collège de médecins prescripteurs aguerris, il a pour but d'informer leurs confrères afin d'accompagner leurs patients : posologie, augmentations, effets secondaires.
    Pour y avoir accès, il suffira à votre prescripteur de se connecter sur le forum, ou de s'y inscrire si ce n'est pas encore le cas.

     

  • Olivier AMEISEN, sur FRANCE 5, 31 janvier 2012
    Edit

  • Reportage télévisé sur Olivier Ameisen
    Edit
  • Olivier Ameisen était l'invité en direct, ce samedi 21 Janvier à 19 h, dans l'émission d'actualité : "Revu et Corrigé" de France 5.

    Il y est intervenu au côté de Michel Lejoyeux, président de la SFA, dans la rubrique "Addictions, un médicament miracle peut-il les guérir ?"

     

    Vous pouvez réagir sur ce fil


  • Alcoolisme : le sevrage par l abstinence en question
    Edit
  • Le figaro du 11/12 : Alcoolisme : le sevrage par l'abstinence en question

    Le monde de l'alcoologie vit de grands bouleversements. La façon de prendre en charge cette maladie pourrait être remise en cause. 

    Décidément, les lignes bougent dans la prise en charge des alcooliques dépendants : le mouvement de fond déclenché par le baclofène (un médicament qui semble lever l'addiction chez certains) conduit nombre de spécialistes à s'interroger sur leur approche de cette maladie. C'est désormais un aspect majeur de la prise en charge de ces malades chroniques, l'abstinence définitive après le sevrage, qui est questionné. Au point que la Société française d'alcoologie en débattra lors de ses journées en mars prochain.

    [Lire la suite et commenter cet article...]