"Un donateur concerné offre 500.000 Euros ....

Messagede A&B » 15 Déc 2010, 23:32

Lien vers l'original, cliquez ICI

UN DONATEUR CONCERNÉ OFFRE 500.000 EUROS POUR FINANCER L?ÉTUDE D?UN MÉDICAMENT ANTI-ADDICTION

Publié le 11 novembre 2010

Un donateur concerné [1] a offert 500.000 euros à un Fonds Nominatif faisant partie de l?Université d?Amsterdam afin de financer une étude scientifique sur l?effet d?un médicament contre la dépendance à l?alcool. Reinout Wiers, Prof. du Développement de Psychopathologie à l?Université d?Amsterdam, mène la recherche.

Ce donateur généreux, qui souhaite rester anonyme, avait pris connaissance d?un livre intitulé « Le dernier verre » écrit par Olivier Ameisen. (...)


PEU DE MÉDICAMENTS SONT DISPONIBLES


Le hollandais qui, plus tard créera le Fonds, a soutenu l?appel d?Ameisen qui, dans son livre demande que des études plus soutenues soient menées scientifiquement sur l?effet de ce médicament. Malheureusement, le brevet est depuis longtemps tombé dans le domaine public et ce n?est plus rentable pour l?industrie pharmaceutique. Heureusement, le donateur n?est pas seulement concerné mais il a également les moyens. Il est prêt à investir une somme substantielle.

L?étude est menée en collaboration avec SolutionS Verslavingskliniek [2] qui soutient également la recherche. Wiers estime les recherches cliniquement encourageantes et théoriquement intéressantes, d?autant plus qu?il n?existe que très peu de médicaments contre l?alcoolisme.

PRÉVOIR CHEZ QUI CELA FONCTIONNE

Wiers débute avec une simple étude pendant laquelle les doses sont progressivement augmentées auprès des sujets alcoolo-dépendants. Un autre groupe reçoit un placebo. Pendant la recherche, Wiers étudie également les effets du médicament sur les différents génotypes. « Ainsi j?espère pouvoir prévoir chez quel génotype cela fonctionne ou pas » . Il se pourrait que cela ne fonctionne que chez les alcooliques anxieux, car le médicament, à l?origine, est un anxiolytique.

RECHERCHE ORDINAIRE ou RECHERCHE JUSTE [3]

Wiers - qui démarre cette étude en janvier 2011 - tient à préciser que, bien que le financement de cette recherche puisse être considéré comme unique, son impact ne diffère nullement d?une étude financée par exemple par NWO. Nous démarrons l?étude sur base des normes qui caractérisent une recherche scientifique de haute qualité. Le mécène en est absolument conscient et accepte de n'avoir n?aura aucune influence sur les résultats.

Un Fonds Nominatif est un compartiment distinct à l?intérieur du Fonds Universitaire d?Amsterdam, grâce auquel un donateur peut soutenir à long terme un projet spécifique.
Le Fonds Universitaire d?Amsterdam gère ainsi quelque 50 sous-fonds pour un montant de dix millions d?euros.


Auteur: Esther van Bochove, FMG Communicatie


Notes :


[1] concerné ou intéressé ou impliqué.
[2] la clinique "SolutionS" spécialisée dans le traitement des addictions.
[3] A prendre dans le sens "justification de la recherche".
NE NOUS REMERCIEZ PAS : ENGAGEZ VOUS.
Parlez du traitement autour de vous, de Aubes et de son engagement, du dévouement des malades et de leurs médecins.
Incitez votre prescripteur à s'inscrire sur notre forum médecins : lieu d'échange entre professionnels de santé, sur lequel il pourra obtenir informations et aide de confrères aguerris à la prescription de baclofène.
Avatar de l’utilisateur
A&B
 
Messages: 517
Inscription: 29 Juil 2009, 13:51

Retourner vers Médias

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

x