Sous baclofène depuis plus de 3 mois

Messagede en phase de guerison » 26 Nov 2009, 00:46

ImageJ'ai 35 ans et je suis alcoolique depuis plus de 3 ans, maman de 2 enfants de 5 et 10 ans, j'ai perdu mon boulot, mon permis de conduire, mes amis, j'ai fais souffrir mes enfants que je négligeais, ma famille, pour pouvoir récupérer mon permis de conduire et du travail (je suis commercial), je devais présenter des analyses de sang avec un taux de gamma, vgm et cdt, dans la norme.

J'avais il y à 1 ans et demi essayer d'arreter l'alcool, j'étais donc entrée en clinique ou l'on m'a prescrit le traitement suivant : Aottal 6 comprimés, Seresta 150 mg (anxiolitique) , Cymbalta (anti-depresseur) 1 x 60 mg, Noctran 1 x 10 mg (sommnifère), Tercian 1 x 25 mg (neuroleptiques que l'on utilise comme prolongateur de sommeil) par jour, mais sans aucun succés.

Malgré le traitement je continuais à boire 1 à 2 litres de gin, vodka ou pastis pure (car l'eau ça ne sert à rien c'est pas ça qui saoule, ps : je rigole); C'est d'ailleurs avec ce traitement que j'ai perdu mon permis après un contrôle alco-test, 1.2 mg par l d'air expiré soit 2.4 dans le sang, résultat garde à vue et tout le tralala...

J'ai donc décidée de rentrée à nouveau en clinique (j'avais entendu parler du Baclofène notamment par un patient alcoolo-dépendant qui suivait le traitement, mais aussi par les différents articles de presse du Dr Ameisen, dont j'ai acheté le livre " Le dernier verre" ) et j'ai demandée à mon psychiatre de me le prescrire, nous avons suivez un protocole de traitement 30 mg pendant 5 jours, puis 60 mg 5 jours aprés, puis 90 mg 5 jours aprés, et enfin la dose optimale soit 120 mg (pour moi, ps : je mesure 1.67 m et pése 60 Kg) par jour, je continuais à prendre du Seresta 150 mg, du Cymbalta 60 mg, du Noctran 10 mg, et du Tercian 25 mg.
Au début du traitement j'ai ressenti quelques sommnelences mais sans plus, il faut dire que j'ai un tempérament trés actif, qui se sont atténués avec le temps.

Et la je vais employer un mot peut être fort mais MIRACLE, les pulsions (craving) vis à vis de la bouteille ont diminuées, jusquà devenir inexistantes.

Aujourd'hui je n'ai pas toucher une goutte d'alcool depuis 3 mois, j'ai arrêter le Seresta (petit à petit), le Cymbalta, je prends de temps à autre du Noctran pour m'endormir (je suis en plein divorce et j'ai donc encore beaucoup de soucis) et je ne me suis jamais sentie aussi bien dans ma peau.

J'ai fait mes analyses de sang pour mon permis et tout est OK.

J'ai fêter mon 35éme anniversaire il y a quelque jours ou je me suis accordée 2 coupes de Champagne, mais l'envie de boire excesssivement, n'est pas revenue.
Je tiens à remercier tout particulièrement le Dr Olivier AMEISENImage, qui à mis au point ce traitement.

Si vous aussi êtes malade alcoolique et que vous avez des questions à me poser, n'hésitez pas c'est avec grand plaisir que je vous répondrais.
Avatar de l’utilisateur
en phase de guerison
 
Messages: 2
Inscription: 25 Nov 2009, 23:26

Retourner vers Nos témoignages de guérison

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

x