COMMUNIQUE DE AUBES SUR LES DERNIERES PARUTIONS MEDIAS

Communiqués de l'Association AUBES

COMMUNIQUE DE AUBES SUR LES DERNIERES PARUTIONS MEDIAS

Messagede julien » 19 Déc 2011, 21:55

COMMUNIQUE DE AUBES SUR LES DERNIERES PARUTIONS MEDIAS
Contre toute attente, après la très bonne vague médiatique de juillet liée à l'annonce des essais menés par le professeur Philippe Jaury, le vent semble tourner en la défaveur du traitement. Le combat est donc loin d'être gagné.
Commençons par le très mauvais article du Nouvel Observateur : la journaliste pourtant bien informée de tout notre combat avec les médecins contre l'automédication, a choisi délibérément de présenter les malades comme des adeptes d'une secte. En donnant l'impression que la plupart d'entre eux se traitent seuls. Qu'ils vénèrent Olivier Ameisen comme si il était un gourou, masquant la caution scientifique qu'il représente par ses travaux. Un article honteux pour lequel nous avons demandé un Droit de réponse. Un article qui ne tient pas compte de celui d'Hervé Ratel dans le Sciences et Avenir du mois de mars dernier. Sciences et Avenir fait pourtant partie du groupe Nouvel Observateur.
Est paru ensuite l'article très mitigé et frileux du journal Le Monde.Un vrai retour en arrière par rapport à leur tout premier article sorti en 2009. Là encore, on fait dire aux malades que le traitement est "miraculeux". Terme que nous combattons depuis le début.
Et pour finir, ce reportage au journal de Canal Plus. On y fait la part belle à Monsieur Lejoyeux face aux pros-baclofène que l'on présente désormais comme de doux rêveurs. Pourquoi ce revirement soudain des médias?
Les sources d'informations ont changé. Désormais plusieurs associations et forums coexistent. Certains défendent le tout neurobiologique dans la maladie, donnant le sentiment effectivement d'un traitement "miracle". Parfois en étant dépourvu de caution médicale et en mettant en avant l'automédication. C'est aussi à ces sources là que désormais les médias vont chercher leurs informations.
Faire parler du baclofène, dans les médias, certes il le faut, mais pas à n'importe quel prix comme semblent le penser certains dont c'est le mode d'action principal.
Aubes en profite donc pour se dissocier de ce genre de démarches très médiatiques et risquées. Nous pensons qu'il faut manier les médias avec prudence. Elle réaffirme son travail de terrain de rassembler le corps médical autour de son combat. Ce qu'elle parvient à faire depuis le début, avec les colloques, formations de médecins et son travail inlassable de recherche et d'informations aux prescripteurs. Nous savons que c'est ce travail de fond qui donne de la crédibilité à notre démarche.
Cela va dans les jours qui viennent se concrétiser encore avec la création d'un forum de professionnels de santé où ils pourront échanger entre eux sur le traitement. Les prescripteurs « de la première heure » ayant tous accepté d’aider les plus récents ou les plus « frileux ».
Nous sommes fiers de vous annoncer la naissance de ce nouveau bébé. Il faut en parler à vos médecins.

AUBES, le 6 septembre 2011
julien
 

Retourner vers Communiqués

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

x