Leuleu : Au fil de l'eau,

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: Leuleu : Au fil de l'eau,

Messagede hbb » 04 Juil 2015, 22:03

Merci de ces nouvelles tellement agréables à lire, Leuleu.
hbb
hbb
 
Messages: 13857
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Leuleu : Au fil de l'eau,

Messagede Leuleu » 21 Fév 2016, 17:33

Bilan d'étape suivante,
C'est encore tôt mais je pense être arrivé à ma dose confort ou je n'en suis pas loin.
Depuis début janvier 60 mg/j en une prise le matin.
Je bois tous les jours mais sans craving. Un verre de vin avec le fromage (je n'imagine pas le goût du fromage sans y associer un verre de vin).
Je suis capable de boire un verre ou deux sans que ceux ci n'appellent les suivants comme se fut le cas avant, mais ça c'était un autres temps.
Il m'arrive de boire plus notamment dans les situations exceptionnelles avec ma compagne, ou avec « ma maîtresse» ou bien en groupe. Je bois plus, jusqu'au dix verres parfois mais sans le plaisir de l'ivresse et surtout sans me sentir obligé par le craving.
Je les bois même parfois à contre cœur à la recherche du plaisir de l'état d'ivresse dont j'ai la nostalgie.
Comme dit précédemment j'appréhende beaucoup le retour du craving difficile à repérer.
Oui, je sais, ne me renvoyez pas sur les diverses définitions du craving, je crois les avoir toutes lues sans trouver la mienne.
Mais de même que toutes les autres approches du problème de la dépendance alcoolique celle ci est très personnelle mais c'est bien là le problème et c'est aussi bien là la solution.
Et c'est d'ailleurs bien pour trouver notre propre réponse à cette question que nous sommes ici à passer des heures à consulter ce forum et ses richesses à la recherche de nous même. Wouhaou !
Ce denier palier je le rallonge, je ne sais pas si je vais encore descendre, j'ai encore un peu qq EI mais tout à fait supportables, on verra ...
Leuleu
 
Messages: 123
Inscription: 28 Avr 2013, 10:44
Localisation: Drôme

Re: Leuleu : Au fil de l'eau,

Messagede jocelyne1955 » 21 Fév 2016, 18:10

Bonjour Leuleu,
Merci pour ce bilan très intéressant
Tu dis que parfois tu peux boire jusqu'à 10 verres mais sans le plaisir de l'ivresse (plaisir dont tu as la nostalgie, dis-tu)
Est-ce le baclo qui fait que tu ne ressens plus l'ivresse ? Ou bien est-ce parce que la quantité que tu bois n'est pas suffisante ?
Je suis indifférente depuis un peu plus d'un an à 150mg de baclo. En mode descente très très prudente, puisque je suis encore à 120mg de baclo (j'ai fait une légère rechute d'un soir qui m'a fait reprendre un moment une répartition qui ciblait le craving)
Je bois 2 fois par semaine 2 ou 3 verres de vin. Et je suis toujours très étonnée de ressentir une certaine ivresse au bout du 1er verre et encore plus après les 1 ou 2 suivants. Comme quand j'étais en montée de baclo où ma consommation d'alcool diminuait car baclo + alcool me rendaient ivre beaucoup plus rapidement
Je suppose que plus je vais baisser le baclo et plus cet effet va disparaitre (ce qui va me contrarier...)
Bises
Jocelyne
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 5244
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

Re: Leuleu : Au fil de l'eau,

Messagede Leuleu » 21 Fév 2016, 18:36

Une certaine ivresse après un ou deux verres mais pas une ivresse certaine même avec plus.
Les deux premiers je les bois avec plaisir, avec le fromage et avec un verre, mais je ne me jette pas sur les suivants et j'ai moins de plaisir à les boire.
Une légère ivresse avec les premiers verres mais plus les plaisirs forts de l'ivresse qui allaient avec les suivants.
Tu as grandement raison de prendre ton temps, ça me paraît essentiel dans ce traitement. Ca fait deux ans que j'ai commencé, rien ne presse.
Je n'ai pas l'impression que cette légère ivresse diminue avec le temps. Mais ceci dit nous devons rester vigilant et je tiens tjs mon journal de bord pour garder des repaires et ne pas risquer de dériver.
Leuleu
 
Messages: 123
Inscription: 28 Avr 2013, 10:44
Localisation: Drôme

Re: Leuleu : Au fil de l'eau,

Messagede jocelyne1955 » 21 Fév 2016, 18:49

Merci pour ta réponse. Elle me rassure car souvent je lis des membres du forum parler de deuil de l'ivresse à faire. Moi-même, j'en parle et je me sentais un peu "malhonnête" vis à vis de de ça (je n'en ai pas fait le deuil puisque je la ressens encore)
Cette légère ivresse participe certainement, pour moi, au plaisir que j'ai à boire 2 ou 3 verres
Ce qui disparait avec le baclo, c'est la "défonce", la grosse ivresse. Et cela, parce que les verres suivants n'ont aucun intérêt
Jocelyne
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 5244
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

Re: Leuleu : Au fil de l'eau,

Messagede hbb » 21 Fév 2016, 19:00

J'ai toujours du mal en lisant le retour à une consommation régulière et importante (10 verres, ce n'est pas rien). Êtes-vous sûr, Leuleu, que vous n'avez plus de craving ? Vous buvez alors même que vous n'en avez plus envie : n'est-ce pas louche ?
hbb
hbb
 
Messages: 13857
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Leuleu : Au fil de l'eau,

Messagede Leuleu » 21 Fév 2016, 20:53

Désolé Jocelyne de ne pas te rassurer plus que ça, pour ma part mes rapports à l'alcool et à l'ivresse ont changé, l'alcool n'est plus ce compagnon de détresse rassurant de prime abord.
Ce n'est pas de l'alcool dont il faut faire le deuil mais de sa dépendance à lui et ce deuil là est plus facile à faire.
Le deuil de l'ivresse forte oui en effet.
Mon corps de lui même met des limites à une consommation abusive, il refuse, sûrement grâce au baclo que je lui en impose trop et c'est très bien comme ça.
Et puis il reste à trouver un ersatz à ce compagnon, qui lui même était ersatz mais de quoi donc ?
Il reste du chemin à faire ...
Leuleu
 
Messages: 123
Inscription: 28 Avr 2013, 10:44
Localisation: Drôme

Re: Leuleu : Au fil de l'eau,

Messagede jocelyne1955 » 21 Fév 2016, 21:37

Ne t’inquiète pas, Leuleu : tu m’as plutôt rassurée. Je n’ai plus l’impression d’être une extraterrestre sur la planète baclo !
J’avais relu ton fil hier suite à ton message sur le fil de Karine et j’avais apprécié ta vision des choses. Pourtant, je l’avais lu à mes débuts sur le forum mais il a + résonné hier. Sans doute parce que, comme tu le dis, nous passons "des heures à consulter ce forum et ses richesses à la recherche de nous même" et à chercher des réponses aux questions qui sont d’actualité à l’instant où nous nous les posons…
Deuil de la dépendance, de l’ivresse forte. Oui, c’est facile à faire !
Pour moi, l’alcool était une façon de dire ce que mes mots ne pouvaient exprimer. Pire qu’un compagnon de détresse mais une voix, celle qui se taisait en moi. Je dois apprendre à parler, à dire les choses autrement. J’ai moi aussi du chemin à faire…
Bises
Jocelyne
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 5244
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

Re: Leuleu : Au fil de l'eau,

Messagede daniele » 23 Fév 2016, 19:41

Pareil pour moi...les 2 premiers verres sont divins, la suite est triste...ça va me manquer, ça me manque...
Bises.
Danièle
Avatar de l’utilisateur
daniele
 
Messages: 527
Inscription: 23 Mar 2015, 10:45

Re: Leuleu : Au fil de l'eau,

Messagede Superpeach » 23 Fév 2016, 19:51

Leuleu a écrit:.
Je les bois même parfois à contre cœur à la recherche du plaisir de l'état d'ivresse dont j'ai la nostalgie.
Comme dit précédemment j'appréhende beaucoup le retour du craving difficile à repérer.
Oui, je sais, ne me renvoyez pas sur les diverses définitions du craving, je crois les avoir toutes lues sans trouver la mienne.
...

Salut Leuleu !!
Merci pour ce message plein de sagesse et de vérité.
Dans ton texte, je lève la main. Moi aussi, j'ai du mal à rayer cette nostalgie, c'est difficile. Alors, tu me rassure, je ne suis pas seul ... :pack24:
Et, sur cette notion de craving, je suis comme toi, interrogatif. Disons, une pulsion ?? Ou un amour passionnel et irrationnel !!! (Aime bien, ça)..

Merci beaucoup.
Fred
Atteindre la Glop attitude
Si vous trouvez que le but de l'association est juste, Adhérez
Avatar de l’utilisateur
Superpeach
 
Messages: 1472
Inscription: 17 Nov 2014, 13:56
Localisation: pyrénées atlantiques

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede Leuleu » 14 Avr 2017, 15:36

Hey, mon gourou, coucou,
Je suis à 60 mg depuis un an environ, je varie entre 50, 60. 70 selon ma conso d'alcool, je ne suis pas abstinent et refuse de l'être et jusque là tout va bien, merci. Actuellement je suis à 70 mg et je redescendrais quand je pourrais mais là n'est pas la question.
Ce matin j'ai pris mes 70 mg comme d'hab. puis croyant les avoir oublié j'en ai repris 70 mg deux heures après. Je ne sais pas si tu as déjà pris de de l'acide mais ça m'a fait le même effet (presque, ne nous affolons pas non plus) pendant une heure environ après le repas. Heureusement que je ne travaille plus mais je voulais simplement témoigner de ça et savoir ce que tu en penses, bises,
Leuleu
 
Messages: 123
Inscription: 28 Avr 2013, 10:44
Localisation: Drôme

Re: Leuleu : Au fil de l'eau,

Messagede Leuleu » 14 Avr 2017, 16:05

N'est ce pas la définition même de l'amour que d'être passionnel et surtout irrationnel ! Salut Fred (contrepèterie).
Leuleu
 
Messages: 123
Inscription: 28 Avr 2013, 10:44
Localisation: Drôme

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede changethescript » 15 Avr 2017, 15:08

Leuleu a écrit:Hey, mon gourou, coucou,
Coucou !
Je suis à 60 mg depuis un an environ, je varie entre 50, 60. 70 selon ma conso d'alcool, je ne suis pas abstinent et refuse de l'être et jusque là tout va bien, merci. Actuellement je suis à 70 mg et je redescendrais quand je pourrais mais là n'est pas la question.
Ce matin j'ai pris mes 70 mg comme d'hab. puis croyant les avoir oublié j'en ai repris 70 mg deux heures après. Je ne sais pas si tu as déjà pris de de l'acide mais ça m'a fait le même effet (presque, ne nous affolons pas non plus) pendant une heure environ après le repas. Heureusement que je ne travaille plus mais je voulais simplement témoigner de ça et savoir ce que tu en penses, bises,

J'arrive un peu après la bataille puisque cet épisode de surdosage t'est arrivé hier, mais j'ai moi même fait la même connerie en 2012, je crois, de pile poil 70mg figure toi.
De 180mg j'étais passée direct à 250 :pack10:
Et je n'étais pas très bien! C'est le moins qu'on puisse dire, j'ai mis plus d'un mois à m'en remettre, mais j'ai survécu !

Comment ça s'est passé pour toi, et comment vas tu aujourd'hui ?

Grosses bises.
change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 11948
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Leuleu : Au fil de l'eau,

Messagede hbb » 15 Avr 2017, 22:11

Comment allez-vous, Leuleu, depuis votre surdose ?
hbb
hbb
 
Messages: 13857
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Précédente

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

x