Jocelyne1955 : 40 ans d'alcoolisme...

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede changethescript » 03 Avr 2017, 12:16

jocelyne1955 a écrit:Bonsoir Change
La dernière répartition que tu m’as proposée (et que j’ai appliquée depuis 3 jours) était :

230mg en 5 prises, craving++ 11h30/17h30
• 09h00 : 30mg
• 10h30 : 45mg
• 13h00 : 35mg
• 15h00 : 50mg
• 16h30 : 70mg
Par rapport à celle d’avant qui était :
- 8h30 : 30mg
-10h : 50mg
-12h30 : 20mg
-14h30 : 50mg
-16h : 70mg
C’est pire (hé oui : c’est possible !)
Je crois qu’il faut cibler davantage le craving du soir (17h30) qui est particulièrement virulent (la bouteille de 75cl de rosé ne suffit plus)
Je ne ressens pas spécialement d’EI. C’est même assez étonnant…
Qu’est-ce que je pourrais faire ? Merci d’avance
Bises
Jocelyne



240mg en 5 prises, craving 11h30/17h30

  • 09h00 : 30mg
  • 10h30 : 45mg
  • 13h00 : 30mg
  • 15h00 : 55mg
  • 16h30 : 80mg

Essaie comme ça et tiens moi au courant !

Bises
change


Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 11825
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Jocelyne1955 : 40 ans d'alcoolisme...

Messagede marc2marseille » 05 Avr 2017, 16:07

Jocelyne,

Bon tu vas les trouver, ce bon dosage et cette bonne répartition ?
Oui ou m.....e !

Accroche toi.

Bises.
Marc.
Docteur, soignez mon anxiété, mon angoisse et j'arrêterai de boire.
M. Olivier AMEISEN.

Et non pas le contraire.
M. marc2marseille.
Avatar de l’utilisateur
marc2marseille
 
Messages: 1501
Inscription: 29 Aoû 2013, 17:17
Localisation: MARSEILLE

Re: Jocelyne1955 : 40 ans d'alcoolisme...

Messagede Karine26 » 05 Avr 2017, 22:05

Oui Jocelyne, accroche toi et tu vas y arriver.
On est là avec toi.
Grosses bises
Karine

Ne jamais abandonner quelque chose que vous voulez vraiment. Il est difficile d'être patient, mais il est plus difficile d'éprouver du regret
Avatar de l’utilisateur
Karine26
 
Messages: 1268
Inscription: 09 Mai 2015, 13:07
Localisation: drome

Re: Jocelyne1955 : 40 ans d'alcoolisme...

Messagede jocelyne1955 » 05 Avr 2017, 23:22

Bonsoir Karine et Marc,
C’est gentil de prendre de mes nouvelles ! Ça me fait toujours plaisir !
Ce n’est vraiment pas la grande forme pour moi en ce moment. Malgré 240mg de baclo, je bois comme un trou
Les Ei (que j’avais minimisés à Change) sont plombants
Moi qui ai toujours fait la promotion de baclofène, je n’y crois plus
Que faire ? Pas une cure comme vous allez me le conseiller hbb (ma petite-fille a besoin de moi tous les jours). Remettre en place l’espéral comme gendarme ? Mais je suis incapable de rester 24 h sans boire (ce qui est nécessaire pour commencer)
Je vais chercher une solution qui m’appartienne (j’espère la trouver)
Bises
Jocelyne
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 5210
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

Re: Jocelyne1955 : 40 ans d'alcoolisme...

Messagede Karine26 » 06 Avr 2017, 18:08

Coucou Jocelyne,
Il faut que tu y crois encore au baclo et que tu continues à augmenter un peu tout en voyant avec Change pour limiter au max les EI. L'idéal serait une cure sous baclo mais tu ne peux pas et je comprends. Je n'en ai jamais fait car je ne pouvais pas avec mon fils...
J'espère que tu vas trouver une solution qui va te sortir de là, il le faut.
Ne baisse surtout pas les bras.
Grosses bises à toi
Karine

Ne jamais abandonner quelque chose que vous voulez vraiment. Il est difficile d'être patient, mais il est plus difficile d'éprouver du regret
Avatar de l’utilisateur
Karine26
 
Messages: 1268
Inscription: 09 Mai 2015, 13:07
Localisation: drome

Re: Jocelyne1955 : 40 ans d'alcoolisme...

Messagede hbb » 06 Avr 2017, 23:09

Les EI sont sans doute exacerbés par l'alcool, Jocelyne.
240 est une dose certes forte, mais pas énorme. Courage pour trouver votre solution.
hbb
hbb
 
Messages: 13708
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Jocelyne1955 : 40 ans d'alcoolisme...

Messagede Superpeach » 10 Avr 2017, 22:44


Salut ma chère Jocelyne.
Je passe de façon très sporadique sur le fofo mais je suis fidèle, et garde un œil ici.
En te lisant, je ne suis pas indifférent, bien au contraire, je suis de tout cœur avec toi.

jocelyne1955 a écrit:Malgré 240mg de baclo, je bois comme un trou
Jocelyne


Et

jocelyne1955 a écrit:Moi qui ai toujours fait la promotion de baclofène, je n’y crois plus

Jocelyne

Je Veux que tu lises ces écrits avec révolte.
Tu n'as pas le droit de baisser les bras, non ??
Le baclo, tu le connais comme moi.. et tu sais pertinemment que ce n'est pas la potion magique. Quand je te lis depuis quelque temps, j'ai l'impression que tu attends "le Messi".
C'est faux.
Le baclo est une superbe arme contre l'alcool, une super béquille, comme dirait Alex.
Mais ce n'est pas la potion magique..
Si tu stagne, il faut gratter autour.. pourquoi ? Comment ?
En fait, il y a trois questions à éclaircir, pour moi..
As-tu VRAIMENT envie d'arrêter de boire , ou cette ivresse fait partie profondément de ta vie ???
Pourquoi tu bois ? Quel trou comble-tu, en te servant ce rosé ?? C'est la source de cette gangrène...
Enfin, ta solitude n'est-elle pas un engrais à ces consos ?? Pour combler un vide ??
Réfléchissons ensemble, car le baclo ne fera pas ce job à ta place.
Par contre, avec ces doses, le baclo t'aide indéniablement. Reste à accepter cet appui.
Et je suis sur qu'on peut y arriver. Tu y es déjà arrivée.
Crois en cette aide qu'est le baclo, c'est prouvé. Reste un travail sur soi-même..
Je t'embrasse.
Fred
Atteindre la Glop attitude
Si vous trouvez que le but de l'association est juste, Adhérez
Avatar de l’utilisateur
Superpeach
 
Messages: 1465
Inscription: 17 Nov 2014, 13:56
Localisation: pyrénées atlantiques

Re: Jocelyne1955 : 40 ans d'alcoolisme...

Messagede Superpeach » 10 Avr 2017, 22:45

je me remets à faire des tartines, moi ?? :pack73:
Atteindre la Glop attitude
Si vous trouvez que le but de l'association est juste, Adhérez
Avatar de l’utilisateur
Superpeach
 
Messages: 1465
Inscription: 17 Nov 2014, 13:56
Localisation: pyrénées atlantiques

Re: Jocelyne1955 : 40 ans d'alcoolisme...

Messagede jocelyne1955 » 11 Avr 2017, 13:03

Bonjour Fred,
Pourquoi n'aurais-je pas le droit d'avoir des moments de découragement comme tous les membres du forum ?
Je n'attends que l'indifférence, pas le Messie. Elle, je sais qu'elle existe : je l'ai déjà trouvée une fois. Elle m'est tombée dessus grâce au baclo qui ne fonctionne pas du tout comme une béquille mais comme un médicament, le seul à guérir de l'alcoolodépendance (Change dit souvent : c'est chimique - mais je ne l'ai pas vue écrire que le baclo était une béquille)
Sans vouloir te vexer, tes interprétations quelque peu "sauvages" (trous à combler avec l'alcool...) ne me correspondent pas. Et ces questionnements (pourquoi je bois ?), j'ai passé 15 ans de ma vie - à raison de 3 fois par semaine- à en faire le tour avec l'aide d'un psychanalyste. C'est te dire le travail que j'ai fait sur moi-même
Pour terminer : bien sûr que j'ai envie d'arrêter de boire. Sinon, je n'avalerais pas 24 comprimés de baclo par jour (avec tous les EI qui vont avec)
Bises
Jocelyne
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 5210
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

Re: Jocelyne1955 : 40 ans d'alcoolisme...

Messagede kohler » 11 Avr 2017, 15:33

Le trauma, et après , ! La part traumatique est toujours singulière.!.suivi au long court «  les pépés » hors de sens ? Le deuil ,une épreuve, a vivre accompagné. Le poids des attentes silencieuses, ou exprimés ne charge que celui qui croit remédier a l’incapacité qu’a l’autre de se prendre en charge…Si l’autre me dicte mon comportement ,s’il parade ou énonce ce que je devrais être ou faire, cela prend une importance insupportable seulement a cause de ce complexe d’obéissance ..C’est quoi pépé ça ? Ceux comme moi qui sont tourmenté par leur culpabilité ,leur mauvaise conscience et leurs besoins réparateurs ..! Si je m(écoutais je m’entendrais
kohler
 
Messages: 2217
Inscription: 07 Juin 2012, 07:51

Re: Jocelyne1955 : 40 ans d'alcoolisme...

Messagede Superpeach » 11 Avr 2017, 22:19

Bonsoir.
Il n'y avait rien de mal dans mon message, au contraire.
Je n'ai pas fait d'interprétations sauvages, juste des questions soulevées.
Quand à ton combat depuis de longues années, je le connais, il est louable.
J'ai juste voulu te re mobiliser.
Car je te sens baisser les bras.
Je m'abstiendrai par le futur, si c'est ton souhait.
Je voulais juste t'aider, te soutenir, tendre la main. Désolé.
Tu as tout faux Fred.. occupe toi de ce qui te regardes.
Atteindre la Glop attitude
Si vous trouvez que le but de l'association est juste, Adhérez
Avatar de l’utilisateur
Superpeach
 
Messages: 1465
Inscription: 17 Nov 2014, 13:56
Localisation: pyrénées atlantiques

Re: Jocelyne1955 : 40 ans d'alcoolisme...

Messagede jocelyne1955 » 11 Avr 2017, 22:25

Pas de problème pour moi, Fred !
Tu as le droit d"écrire sur mon fil, comme tout un chacun !
Et j'ai aussi le droit de te répondre
Sans rancune. Et merci pour ton soutien
Jocelyne
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 5210
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

Précédente

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités

x