BAB : début de traitement Baclofène

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: BAB : début de traitement Baclofène

Messagede hbb » 19 Déc 2016, 10:54

Toujours pas de nouvelles à nous donner, Bab ?
hbb
hbb
 
Messages: 13857
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: BAB : début de traitement Baclofène

Messagede hbb » 04 Jan 2017, 00:19

Bonne année 2017, Bab...

Comment allez-vous, maintenant que les fêtes sont passées ?

hbb
hbb
 
Messages: 13857
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: BAB : début de traitement Baclofène

Messagede BAB » 09 Mar 2017, 00:04

bonsoir,

Apres ce long break, je suis encore en demande de conseils... je n'ai pas réglé le problème de l'alcool, loin s'en faut. Durant tout ce temps, je toussais à un point tel que je ne dormais plus la nuit qu' à coup de saccades de deux heures... j'ai passé une EFR (exploration fonctionnelle respiratoire) chez un pneumologue et tout va bien, ainsi qu'un scanner du thorax low dose (détection cancer précoce et/ou BPCO).. tout va bien... sauf que le baclofene me provoque des apnées nocturnes qui me rendent invivable le traitement. J'en étais à 160 mg... depuis je suis redescendu à 60mg.Les problèmes ont vraiment commencés vers 100:110mg...Depuis j'ai arrêté le tabac (un paquet de Camel/jour) et compense avec un cigarette électronique. Ca marche bien, impec...30 ans de tabac évanouis sans grosse difficulté... (baclo ??). C'est drole car au début du Baclo, je fumais davantage jusqu'à doubler ma conso...et puis sans grosses difficultés, pfuitt... ce n'est pas la meme histoire avec l'alcool, le vin... toujours un bouteille chaque jour...cela s'est empiré avec la baisse du baclo, j'ai l'impression... mais bon,je ne vivais plus avec ces apnées du sommeil... des conseils ???
amitiés
Bab :pack10:
BAB
 
Messages: 40
Inscription: 12 Sep 2016, 10:45

Re: BAB : début de traitement Baclofène

Messagede hbb » 09 Mar 2017, 00:41

Je ne sais pas ce que Change va vous répondre, Bab, mais étant donné que vos examens n'ont rien montré de douteux, pourquoi ne pas remonter à coup de demi-comprimé, avec beaucoup de prudence, pour voir comment votre corps réagira ? SOuvenez-vous des mises en garde lorsque vous augmentiez trop vite.
hbb
hbb
 
Messages: 13857
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: BAB : début de traitement Baclofène

Messagede clarinette » 09 Mar 2017, 00:45

Bonsoir BAB

C'est plutôt bien de revenir poser vos problèmes , déjà un grand pas de fait avec la suppression du tabac les tabacologues reconnaissent maintenant l'utilisation de la cigarette électronique ,aucune aide à négliger quand celle ci est efficace
En ce qui concerne l'alcool ne serait il pas judicieux d'aller sur demande de répartition ,exposer votre problème pour que change vous aide ? d'autre par sur son fil il y a une première synthèse sur l'alcool et le bacloféne
Reprenez votre combat ,le bout du tunnel va apparaître
midinette

BAB a écrit:bonsoir,

Apres ce long break, je suis encore en demande de conseils... je n'ai pas réglé le problème de l'alcool, loin s'en faut.bien... sauf que le baclofene me provoque des apnées nocturnes qui me rendent invivable le traitement. J'en étais à 160 mg... depuis je suis redescendu à 60mg.Les problèmes ont vraiment commencés vers 100:110mg...Depuis j'ai arrêté le tabac (un paquet de Camel/jour) et compense avec un cigarette électronique. Ca marche bien, impec...30 ans de tabac évanouis sans grosse difficulté... (baclo ??). C'est drole car au début du Baclo, je fumais davantage jusqu'à doubler ma conso...et puis sans grosses difficultés, pfuitt... ce n'est pas la meme histoire avec l'alcool, le vin... toujours un bouteille chaque jour...cela s'est empiré avec la baisse du baclo, j'ai l'impression... mais bon,je ne vivais plus avec ces apnées du sommeil... des conseils ???
amitiés
Bab :pack10:
ImageImage Midinette QUAND ON VEUT NOYER SON CHIEN ,ON L'ACCUSE DE LA RAGE
Avatar de l’utilisateur
clarinette
 
Messages: 850
Inscription: 31 Mar 2015, 17:25
Localisation: Région Lyonnaise

Re: BAB : début de traitement Baclofène

Messagede changethescript » 12 Mar 2017, 16:38

Bonjour bab !

Le baclofène peut effectivement soit révéler, soit aggraver des apnées du sommeil pré existantes.

Je suis sous baclo depuis 2010.
Au contraire de toi, j'ai une BPCO qui avait été diagnostiquée bien dix ans auparavant, mais sans gravité à l'époque.
Je n'avais pas donné suite. Je savais que sans arrêt du tabac, elle s'aggraverait et que le retour en arrière ne serait pas possible.

Je suis une grande fumeuse depuis 40 ans et je n'ai jamais arrêté de fumer.
Ma consommation de tabac a presque doublé sous baclofène, de sorte que je suis à presque 3 paquets par jour.
Je fais des apnées du sommeil. Mais j'en faisais sans doute avant le baclo, seulement je ne le savais pas.
Je savais que je ronflais comme un sonneur, mais pour le reste :pack10:
En 2011, j'étais déjà sous baclo à 280mg, mon nouveau compagnon avait remarqué que la nuit j'arrêtais de respirer pendant de longues minutes.
Étant seule depuis des années, je l'ignorais totalement ...
Mais à l'époque il me semble que je ne me réveillais même pas, ou une ou deux fois dans la nuit.
Je ne m'en rendais pas compte.

Je suis donc retournée voir mon pneumologue, en lui disant ; "il paraît que je fais des apnées du sommeil."
  • Il a été étonné de ma capacité respiratoire quasi intacte depuis 10 ans malgré ma consommation de tabac et mes années de tabagisme.
  • Il a testé ces apnées en ambulatoire et le résultat n'avait pas nécessité d'appareillage.
  • Je fais un spirographe + 1 scanner thoracique tous les 2 ans depuis (d'ailleurs il faut que j'y retourne).
  • Je suis traitée par bronchodilatateur + ventoline au besoin.
  • Je le vois donc tous les 2 ans .

Mes nuits sont devenues également hachées .
Je me réveille désormais toutes les 1h30 à 2 heures pour tousser et cracher.
Pour avoir baissé le baclo et l'avoir remonté plusieurs fois, il y a une nette différence.
Même si je ne passe jamais une nuit complète à cause de cette BPCO et de ces apnées, et que je me réveille au minimum toutes les 3/4 heures pour tousser et expectorer, selon la dose de baclo, ce délai est raccourci à 1h30, 2 heures, car il aggrave les apnées.

Malgré tout, jamais je n'arrêterai le baclofène, car il marche.
Je suis remontée à 210 mg et je n'ai plus envie de boire depuis plusieurs jours.

Quant à toi, puisque tu as arrêté de fumer, pourquoi ne pas le retenter avec une bonne répartition, en montant tranquillement et en tenant compte de ce paramètre ?
Tu dis que tu es à 60mg. Peut être que ta répartition n'est pas optimisée déjà pour commencer.
Quelle est elle et à quelle heure est ton craving ?

Je t'y aiderai volontiers si tu veux.

Bises
change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 11948
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: BAB : début de traitement Baclofène

Messagede BAB » 20 Avr 2017, 22:18

Bonsoir,
me revoilà, pas fière... arrêt du baclo depuis environ.... février/mars.. j'étais à 160mg.. et suis redescendu jusqu'à zéro. depuis je persiste dans l'arrêt du tabac avec une cigarette électronique. merci Change de ton message d'il y a quelques temps sur les question d'apnées du sommeil, de BPCO.... Mon pneumologue me dit que la clope électronique est une limitation du risque et que l'on peut l'utiliser sans inquiétude un an ou deux, faute de recul. je veux rester sans baclo encore un peu car je passe une coloscopie début juin avec anesthésie générale... depuis l'arrêta du baclo, je consomme encore et toujours (je buvais sous baclo).... ma conso de base est redevenu moindre qu'il y a un an mais tout de même, je suis entre 75CL ET UN LITRE DE vin/jour. toujours pareil.... l'obsession consciente vers 17h. et glou glou... je suis très fatiguée et ment aux quelques personnes qu'y m'entoure... (c'est devenu pire niveau mensonge et dissimulation...). Mon psy et mon doc me propose Esperal.... je dis non car j'ai peur. je me demande si je ne devrais pas recommencer un cycle baclo...? j'ai tenter un sevrage domicile Valium mais aie replongé le 4 ° jour.... c'etait il y a une quinzaine, depuis conso quotidienne. Je ne sais plus quoi faire. merci de me lire et bon courage
BAB
 
Messages: 40
Inscription: 12 Sep 2016, 10:45

Re: BAB : début de traitement Baclofène

Messagede changethescript » 20 Avr 2017, 23:04

Coucou bab !

Je n'ai que 2conseils à te donner !

  • Ne prends pas cette saloperie d'espéral qui ne tuera jamais ton craving : il t'empêchera juste de boire sous peine d'être très mal voire d'en mourir ... Et ce ne sont pas des paroles en l'air !
  • Reprends du baclofène ! Tranquillement, en augmentant doucement.
    Je t'y aiderai ! Et ça va le faire bien comme il faut !

Grosses bises
change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 11948
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: BAB : début de traitement Baclofène

Messagede hbb » 21 Avr 2017, 11:39

Mais oui, reprenez votre traitement au baclofène, Bab. Et rapidement. Lors de votre opération, il suffira de suspendre les prises et de recommencer après votre réveil. Vous demanderez bien sûr à Change de confirmer.
Par contre, si vous le pouvez, essayez de limiter la boisson au maximum, dans la mesure du possible, durant le traitement. Cela fait gagner en temps, en dose et en efficacité.
Allez courage. Vous allez l'éliminer, ce fichu craving... quitte à renoncer à l'alcool durant au moins quelques mois pour vous déshabituer.
hbb
hbb
 
Messages: 13857
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Précédente

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

x