France inter le 21/12/2011

France inter le 21/12/2011

Messagede julien » 21 Déc 2011, 21:59

Emission "le téléphone sonne" sur France inter du 21/12/2011 : ALCOOLISME ET MALADIES DE L'ALCOOL : QUOI DE NEUF DANS LES TRAITEMENTS ET LA LUTTE CONTRE LA DEPENDANCE ?

Invités :
    - Professeur Michel Reynaud, Chef du service d'addictologie de l'hôpital Paul Brousse de Villejuif

    - Professeur Philippe Jaury, médecin généraliste et addictologue, professeur à l'Université Paris Descartes (qui représentait l'association AUBES)

    - au téléphone, le Dorcteur Emmanuelle Peyret, addictologue à l'hôpital Robert Debré à Paris

    - Avec Danielle Messager de France Inter

Pour écouter l'émission, cliquer sur le lecteur ci-dessous:


Vous pouvez débattre sur leur site dès maintenant.
http://www.franceinter.fr/emission-le-telephone-sonne-alcoolisme-et-maladies-de-l-alcool#comments
julien
 

Re: France inter le 21/12/2011

Messagede untel » 26 Déc 2011, 20:52

France inter, c'est la deuxième radio nationale. Ses émissions sont gage de qualité. Celle-ci aura permis à un grand nombre de connaitre le baclofene, et cette possibilité de réduire considérablement les dégâts de l'alcool.
Une des choses intéressantes était que tous ces spécialistes semblent maintenant s'accorder sur le fait que l'abstinence n'est plus obligatoire dans le traitement de l'alcoolisme. C'est un dogme qui est tombé, ouf, encore un !
On y a parlé de molécules "concurrentes" du baclofene, quelqu'un sait-il de quoi il s'agit ?
Namelphène ?
Est-ce que c'est le même type de molécule ?
Est-ce que si les labos y trouvent leur compte, ça n'accélèrerait pas les choses, car on disposerait de leur charitable soutien logistique, pour peser sur les pouvoirs publics ?
Enfin, L'association aubes y a été citée, pas mal non plus.
Bon courage à tou(te)s
Untel
Rappelez-moi mon nom ?
untel
Avatar de l’utilisateur
untel
 
Messages: 2247
Inscription: 28 Juin 2011, 22:14

Re: France inter le 21/12/2011

Messagede changethescript » 26 Déc 2011, 23:00

En parlant du Nalméfène, molécule chère au Professeur Batel, ce que j'ai du mal à comprendre c'est la malhonnêteté intellectuelle qui consiste à vouloir le présenter comme une alternative au baclofène qui serait limite dangereux, alors que ces deux molécules ne jouent pas dans la même cour.

Car pour le Nalméfène, il s'agit d' une prise en charge médicamenteuse qui va aider à réduire la consommation, en cas de consommation excessive ponctuelle.
Ce médicament à prendre une demi-heure avant la période à risque est un antagoniste opiacé, qui agit sur les récepteurs opioïdes.
Et le nalméfène est un opiacé, et donc une drogue ...
De plus il est métabolisé par le foie.
Il agit comme la natrelxone, dont il est une alternative efficace.

Alors que le baclofène est un agoniste du GABA B, qui agit sur la recapture de la sérotonine, et qu'il est essentiellement métabolisé par voie rénale et non hépatique.

Cette molécule a déjà fait l'objet d'essais et le dernier en France l'a été en double aveugle comme traitement contre la consommation excessive d'alcool.

Voilà ce que l'on pouvait lire en 2009, juste avant la réalisation de ces essais :

Dans le cadre d'une étude européenne, le médicament nalméfène (Revex) est en cours d'essai en France comme traitement contre la consommation excessive d'alcool.
Cet essai cible les personnes "qui n'ont pas encore développé une alcoolo-dépendance sévère, avec une consommation majeure quotidienne et une dépendance physique, mais qui décrivent spontanément un dérapage de leur consommation d'alcool après 3 ou 4 verres", a indiqué à l'AFP Philippe Batel (Hôpital Beaujon), responsable de l'étude en France. La moitié de 200 participants prendra le médicament, et l'autre moitié un placebo.
Le nalméfène, un antagoniste des récepteurs opioïdes (dont l'action est de bloquer les récepteurs), est très proche d'un médicament déjà sur le marché pour le traitement de l'alcoolo-dépendance, la naltrexone (commercialisée sous différents noms: ReVia, Depade, Nalorex et Vivitrol), précise le chercheur.

L'objectif du traitement dans cet essai n'est pas un arrêt total et définitif de la consommation mais une réduction de celle-ci. Une réduction de 30 à 50% est visée. L'essai d'une durée de 6 mois, associe un médicament à "un soutien psychothérapique et une approche motivationnelle".

Le médicament n'a pas d'effet psychotrope, anxiolytique ou antidépresseur, précise le chercheur, et il ne dégoûte pas de l'envie de boire. Environ 20% des personnes qui le prennent présentent des effets secondaires (nausées, petites sensations de vertiges, et somnolence) en début de traitement.


Je trouve donc que mettre en parallèle le baclofène et le nalméfène pour en conclure que le nalméfène serait susceptible de se substituer au baclofène relève d'une manipulation grossière et d'une malhonnêteté intellectuelle que j'ai du mal à avaler.
Je ne vois pas pourquoi, le professeur Batel et ses accolytes des laboratoires pharmaceutiques s'acharnent à vouloir à tout prix évincer le baclofène qui ne coûte rien, alors qu'ils pourraient développer tranquillement la commercialisation du nalméfène à 25 euros la boite pour traiter des consommateurs excessifs épisodiques, qui ne sont pas alcoolo dépendants sévères.
Il y a quelque chose qui m'échappe dans cette affaire ...
Si vous avez des idées quant à la motivation d'un tel positionnement, Welcome !

A lire Synthese des essais thérapeutiques récents publiée par la FSA,le 3 mai 2011
Très intéressant!

Bises
Change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12376
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: France inter le 21/12/2011

Messagede Michel2 » 30 Déc 2011, 21:14

Oui, comme le dit bien Cécile, la cible "marketing", c'est le "binje-drinking", alcoolisation massive et rapide du WE.
Ni dieu ni maître, ni esclave
Avatar de l’utilisateur
Michel2
 
Messages: 113
Inscription: 01 Mai 2010, 11:18

Re: France inter le 21/12/2011

Messagede bocly » 28 Jan 2012, 16:52

Bonjour!

Je viens de prendre connaissance de l'émission sur RTL.
Je partage évidemment vos réactions sur certains propos.
Vous avez déjà tout dit.
Merci Change des infos scientifiques que tu nous livres pour que nous puissions faire la part des choses.
En ce qui me concerne, y a pas photo.
J'ai commencé le baclofène et je m'y tiens.
Vos réactions (et les miennes) justifiées viennent de votre expérience en tant qu'utilisateurs et convaincus.

Mais ma réaction à cet échange radiophonique est tout autre.

Je l'ai écoutée avec un immense plaisir. A la découverte sans a priori!
Et plus ça évolué dans ce sujet "ALCOOL", plus j'étais à la place du plus grand nombre d'auditeurs préoccupés par les ravages de l'alcool autour d'eux ou pour eux mêmes.

Un vrai grand pas dans le milieu médiatique, normal pour une radio de qualité.
Un vrai lueur d'espoir pour beaucoup de découvrir qu'il existe des solutions aujourd'hui.
Une lucidité maintenant pour tous concernant les enjeux économiques et les responsabilités des instances qui dirigent.
Un vrai plaisir d'entendre cité l'association AUBES et que l'on ai parlé du baclofène.

Voilà pour toutes ces raisons, je suis vraiment heureux d'avoir écouté l'émission.
Plus personne ne pourra dire ... on ne savait pas! :chut:

Et des émissions à la radio et à la télé, ils y en aura encore et encore.
Une énorme pensée et plein de remerciements à toute l'équipe de l'association AUBES pour le parcours et les résultats obtenus.

Merci à vous!
Bocly
C'est en nous que l'on trouve ... la liberté, la sobriété et la "paix de l'esprit"!
Avatar de l’utilisateur
bocly
 
Messages: 3932
Inscription: 27 Oct 2011, 09:47
Localisation: Hautes Alpes


Retourner vers Emissions radiophoniques et télévisées

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

x