yoyo1976 : un poly addict "propre"

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

yoyo1976 : un poly addict "propre"

Messagede yoyo1976 » 08 Jan 2019, 11:59

onjour a tous,
je suis tombé sur ce forum par hasard. Vous connaissez tous ces bonnes résolutions que nous prenons tous les 4 matins et plus particulièrement celles qu'on prend pour la nouvelle année.
je précise que j'ai un bon job. j'ai la chance de faire de ma passion mon travail. j'ai des fonctions de management et une certaine exposition sociale .j'ai une gosse de 12 ans. je suis propriétaire de mon chez moi. j'ai une vie sociale presque normale. Je ne suis pas du tout marqué physiquement . je suis ce que j’appelle incéré socialement mais un écorché à l'intérieur . Un fou solitaire....
Ma vie est un mensonge
j'ai décidé à 42 ans de me prendre en main. Je suis un poly addict. Je prend du subutex (6mg) depuis plus de 20 ans. Pfff, j'ai pris "seulement" 3 ans d'héro et presque 20ans de drogue légale avec quelques périodes sans rien mais cela remonte à plus de 15 ans . En gros , depuis 2008 et la naissance de ma fille je tape (et oui je les sniffe) entre 8 et 5 mg tous les jours. je me cache tout le temps. je suis un pro du rail rapide en toute circonstance !! Et ça personne ne le sait! personne dans mon entourage sait que je prend du subutex . La seule personne qui le sait est mon généraliste qui est devenu mon dealer . En plus lui , il me dis que 8mg c'est pas beaucoup et que je peux resté comme ça toute ma vie! Moi ça me bouffe ma vie. Tout est organisé autour du Subutex. Mes vacances, mes sorties, ma vie de couple .Tout est centré autour du petit cachet blanc; je compte combien je dois prend de tablette quand je pars en congés . je m'interdis les voyages à l'étranger au cas où je me fasse contrôlé par les douanes . Tout est mensonge ; excuses en bois . Le dénis absolu!!! .. En plus, J'habite dans une zone très rurale où tout le monde se connait alors je fais 2h45 A/R de voiture pour aller à la pharmacie pour passer incognito dans la grande ville.
En 2012, après la séparation avec ma femme. J'ai voulu stopper à la dure. j'ai fortement réduit les doses pendant 2-3 mois puis j'ai demandé a me faire interner dans un hôpital psychiatrique pour le sevrage. je suis resté 3 semaines et j'ai même trouvé ça facile. finalement c’était pas si dur . mais la réalité de la vie m'a rattrapé avec son lot de stress et d’anxiété. A la sortie, J'ai fumé du cannabis (beaucoup). J'ai également bu beaucoup. J'avais un traitement aux d'anxiolytiques en plus. Et un jour quand j'étais bien alcoolisé et défoncé au chichon, j'ai fais une crise de panique. un truc de dingue! C'est incontrôlable. J'arrive a redescendre mais les semaines qui suivent sont terribles .je me bourre pendant 2 mois d'anxiolytiques et d’alcool jusqu'au décès de mon père. Et là, dans sa pharmacie de cancéreux se trouve du durogesic! je lis la notice , c'est un opiacé ! sauvé !!! je suis sauvé et je prend la boite. c'est des patchs. beh moi je l'ai mis dans la bouche . Çà y est les angoisses et le stress avaient disparus!!! . Là , j'ai su que j'avais mal géré l’arrêt (trop brutal ) du Subu. Donc je suis retourné voir mon cher généraliste 4 mois après mon séjour en HP et lui ai demandé de me prescrire ma drogue légale . je me suis dis qu'il fallait mieux prendre ce traitement et se sentir "bien" que ne prendre des anxios se se sentir mal comme un chien. C’était en 2012, depuis 6 années sont passées... 6 ans à se voiler la face que tout va bien! 6 ans à se faire des rail de subu n'importe où! qui de "normal" fait ce genre de chose???
voila pour le subu...
En plus de ça, je bois!!! j'ai grandi dans un univers où faire l'apéro tous les jours était normal . On va dire que j'ai toujours plus ou moins bu. Toutes les merdes, les séparations et les échecs que j'ai eu sont tous liés à ma consommation trop excessive d'alcool .je croyais boire normalement mais non! Je suis un buveur compulsif! Des jours , des semaines voire des mois sans une goute et d'un coup d'un seul une envie de me murger arrive. Et là ça peut durer des semaines ... Des semaines où je plonge dans les tréfonds . Où je me mine du matin au soir. Je rebois le matin pour éviter la gueule de bois de la veille . Et la spirale est lancée avec son lot de remords et une perte totale d’estime de soi . je me planque pour boire. je me planque aussi pour le subu. Tout ça pour monter aux autres que je vais bien! mais certaine personnes ont captés dont ma copine. Je l'aime! je lui pourri sa vie. J'ai aucun projet et elle s’essouffle à mes côtés. a l'heure actuelle elle est plus là! elle c'est cassé suite à ma mine d'avant noël... pitoyable attitude de ma part
voila pour mon coté alcoolique
J'ai décidé de me prendre en main l'été dernier . arrêter de subir et passer à l'action ... Donc Depuis quelques mois je me suis remis au sport. Je cours en montagne et fais de la muscu régulièrement. j'ai perdus une dizaine de kg! c'est encourageant et me motive comme y faut. Je mes suis donné quelques objectifs de chronos et j'ai effectué quelques courses. D'autres sont au programme en 2019 car le sport est mon meilleur allié. Quand je ne cours pas , je ne me sent pas bien ! une nouvelle addiction ? mais il vaut mieux être accro au sport qu'au subu ou à l'alcool non ?! Une autre évolution notable dans mon comportement : Je ne tape plus le subu et je le prend normalement en une seule prise le matin!!!! des années que je me faisais des traits toute la journée... Pour ce qui est de l'alcool, c'est plus compliqué et j'ai eu quelques rechutes. Comme avant noël où j'ai fais n'importe quoi! Mais depuis le 31janvier je n'ai plus bu. Les efforts que j'ai fait pour arriver au niveau de course à pied où je suis me poussent à ne pas faire le con . Mais la marge n'est pas grande et je suis encore fragile. C’est pour ça que Je veux devenir abstinent. Je sais que j'en suis capable!!! En plus de ça je veux stopper aussi le subutex. Je me donne 1 an et demi pour y arriver en faisant des paliers chaque mois. En ce moment j'enlève 0.5mg/mois puis quand je serais à 2mg, j’enlèverais 0.2mg/mois. je sais qu'avec beaucoup de sport ce sera possible. je secréterais de nouveau de l'endorphine !!!!
j'ai aussi pris RDV avec un psychiatre pour qu'il m'accompagne dans ma démarche. pourquoi ne pas aller aussi voir un spychologue?! Il faut que j'en parle . Il faut que je me libère de ces poids . je ne sais pas si le blactophène sera la solution? je préférerais ne rien prendre. Regardez !je me suis drogué à l'héro pendant seulement 2-3 ans et j'ai un traitement de substitution depuis plus de 20 ans qui me bouffe la vie. Quand j'ai arrête la cigarette il y a 2 ans (je fumais presque 2 paquets de camel par jour) , je n'ai pas voulu de patch ou de cigarette électronique. C'est remplacer une chose par une autre !!
Voilà donc mes gros défis que je vais affronter en 2019 ! Je veux de venir libre de toute substance ! je veux vivre et ne plus me mentir à moi et aux autres ! Cette fois ci c'est la bonne !
merci à vous
yoyo1976
 
Messages: 1
Inscription: 08 Jan 2019, 09:24

Re: yoyo1976 : un poly addict "propre"

Messagede hbb » 18 Jan 2019, 00:25

Bonsoir, Yoyo.
Pardon, je ne vois votre message que ce soir.
Vous voilà avec un sacré challenge, d'excellentes intentions et des progrès considérables. Bravo pour votre immense courage. Vous mériterez la paix à laquelle vous aspirez.
SI, un jour, vous avez besoin d'une aide médicamenteuse, le baclofène pourra vous aider à casser la dépendance biologique à l'alcool. Je ne sais pas s'il est efficace contre vos autres addictions, mais ce serait à tenter si votre seule volonté n'était plus suffisante.
Peut-être aussi pourriez-vous vous intéresser à la thérapie comportementale, en plus de tout ce que vous avez envie de mettre en place.
Tenez-nous au courant de vos progrès et de votre lutte.
hbb
hbb
 
Messages: 15499
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: yoyo1976 : un poly addict "propre"

Messagede changethescript » 18 Jan 2019, 00:43

Je ne sais pas s'il est efficace contre vos autres addictions, mais ce serait à tenter si votre seule volonté n'était plus suffisante.

Bonjour yoyo et bienveue !

Le baclofène est très efficace pour la dépendance au subutex
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12476
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: yoyo1976 : un poly addict "propre"

Messagede hbb » 24 Jan 2019, 11:21

Où en êtes-vous, Yoyo ?
hbb
hbb
 
Messages: 15499
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14


Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

cron

x