Traitement Baclofène : premières semaines

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: Traitement Baclofène : premières semaines

Messagede Lyana » 09 Juin 2012, 13:07

Coucou,

Je squatte ton fil Chadid. Ce que Change t'as dit répond à beaucoup de questions que je me posais. Sauf que moi dans le doute je préférais prendre plus que moins (pfff).

Quand tu as dis sur le fil de Marco que tu devais cacher les bouteilles, ça me parle bien. Je le fais encore Lol.

Sinon, j'espère que les Es vont fiche le camp très vite!

Courage, ça va s'arranger.
Lyana
On recommence à zéro
Avatar de l’utilisateur
Lyana
 
Messages: 497
Inscription: 10 Mar 2012, 18:21

Re: Traitement Baclofène : premières semaines

Messagede chadid33 » 11 Juin 2012, 11:06

Hello !

Du courage, il en faut.
Rien pu écrire hier tellement j'étais dégoûté.
Samedi, gros craving et conso pire que tout (pire qu'avant).
Dimanche pareil.

Faut dire que je suis pas aidé avec mon alcoolo de service. Mais je ne vais pas lui faire porter le chapeau, c'est trop facile...

Bref, chuter, se relever.
re-re-re-lire les expériences des autres (changescript, 93 pages, ouf!).
se dire qu'il y en a un certain nombre qui sont aussi passés par le stade "c'est génial, avec 35mg je suis déjà abstinent" et que là non plus ce n'est pas aussi facile que ça.

Il en faut du courage. Mais c'est vrai qu'on parle d'un truc qui date, qui date, qui date (avec plein de cadavres dans le placard, de toutes sortes).
j'ai des nausées, rien qu'à penser à l'alcool.

a mon craving, j'ai bien envie de lui dire : posting.php?mode=reply&f=1&t=3417#

A+ Chadid
"Je n’ai pas l’impression de ne plus être moi-même, ni d’être sorti de moi-même, ni d’être devenu un autre. Je suis le même qui pense pareil et qui l’écrit, auquel le médicament jusqu’à nouvel ordre donne l’énergie physique et morale de le faire." (Hervé GUIBERT. Le Protocole compassionnel, Paris, Gallimard. 1991, p. 84)
Avatar de l’utilisateur
chadid33
 
Messages: 52
Inscription: 16 Mai 2012, 09:41
Localisation: BORDEAUX

Re: Traitement Baclofène : premières semaines

Messagede Marco40 » 11 Juin 2012, 21:29

Salut, chadid. Change a raison. D'ailleurs elle a toujours la soluce. Ce soir j'ai appuyé sur ignoré sur mon phone car j'étais en plein bricolage.

Du coup, je ne savais pus si j'avais pris mes Baclo ou pas. Heureusement que je n'ai pas pris 30 mg de plus car Sylvie a trouvé une plaquette vide vers mon plan de travail. Sinon je m'envoyais 180 mg au lieu de 150. Je n'ose penser aux conséquences.

Donc comme dit Change si tu es sur, étale ta prise, sinon "dans le doute abstient toi" dit le proverbe.

A bientôt, Marc.
Alea jacta est

Indifférent à l'alcool depuis le 1er juillet 2012.
Avatar de l’utilisateur
Marco40
 
Messages: 231
Inscription: 03 Mai 2012, 22:19
Localisation: Landes

Re: Traitement Baclofène : premières semaines

Messagede bocly » 12 Juin 2012, 00:09

Bonsoir Chadid!

Je viens de relire tes fils en diagonale.
Tu es pour l'instant encore avec un dosage peu élevé.
Et pourtant une hypersensibilité à la molécule au vue de tes "ES".

Idem pour moi, même si les "ES" invalidants sont arrivés qu'à partir de 120mg jusqu'à 180mg.
De la folie pure.
Depuis, j'ai adopté une autre démarche.

Peu importe la date d'arrivée, l'important reste ma motivation et ma croyance dans le médoc.
Pour toi, pareil il faut que tu laisses la molécule bien imprégner ton organisme même si c'est un peu plus long.

J'en remets une couche avec les grandes orientations dégagées lors du colloque de Paris par les médecins expérimentés:
...Chaque patient réagit différemment au bacloféne.
... Chaque personne aura un protocole particulier.
... Les médecins doivent impliquer leurs patients dans leurs habitudes de consommation, et à terme les patients doivent gérer eux-mêmes leur dosage.
... On ne peut pas prévoir la dose de baclofène pour un patient « T ».
.. Il faut apprendre à se servir du baclofène, il n'y a pas de "règles établies", avoir toujours beaucoup de souplesse et surtout éviter toute rigidité dans le traitement avec les paliers et les dosages ...


Bonne nuit!
: clindoeil :
Bocly
C'est en nous que l'on trouve ... la liberté, la sobriété et la "paix de l'esprit"!
Avatar de l’utilisateur
bocly
 
Messages: 3932
Inscription: 27 Oct 2011, 09:47
Localisation: Hautes Alpes

Re: Traitement Baclofène : premières semaines

Messagede chadid33 » 12 Juin 2012, 15:59

Merci les gars, ça fait du bien un soutien comme ça !

Le moral est meilleur, je suis sorti de mes affres du WE dernier.
Je me demande si le fait d'être -de se forcer à être- abstinent la semaine ne renforce pas l'énorme craving du WE.
Je connais la réponse, je pense que oui...
Mais comment faire, je n'arrête pas de lire dans les posts des "anciens" que l'abstinence vaut mieux, que cela accélère la force du traitement et diminue les EI...

Bon, pour la répartition de Change en 5 prises, c'est ok : plus de tam tam dans les oreilles.
C'est peut-être que je m'habitue à la dose actuelle de 50mg...

J'ai revu mon médecin pour la tension. Il y en a toujours.
Je lui ai dit que j'avais acheté un tensiomètre. Il faut que je la mesure pendant 3 semaine.
J'en ai profité pour lui demander le renouvellement de mon ordonnance (la première = de 15 à 60 en quatre semaines).
Il a écrit :
"70mg par jour augmenter de 10mg tous les jour jusqu'à 15mg par jour. QSP 1 mois."
j'vous jure !

Il faut que je le rappelle pour modifier les 15 mg en 150mg.
Il a un peu hésité à monter autant, je lui ai rappelé que c'était la dose MOYENNE.
du coup, si c'est 10mg d'augmentation PAR JOUR, j'en aurais un peu d'avance si ça coince pour dépasser les 150.

Smooch : il y avait la chemise "AUBES" sur une étagère de son bureau.

Je l'ai remercié de m'accompagner.

Voilà voilà, c'est reparti pour un tour.
Merci encore pour votre soutien.

A+
Chadid
"Je n’ai pas l’impression de ne plus être moi-même, ni d’être sorti de moi-même, ni d’être devenu un autre. Je suis le même qui pense pareil et qui l’écrit, auquel le médicament jusqu’à nouvel ordre donne l’énergie physique et morale de le faire." (Hervé GUIBERT. Le Protocole compassionnel, Paris, Gallimard. 1991, p. 84)
Avatar de l’utilisateur
chadid33
 
Messages: 52
Inscription: 16 Mai 2012, 09:41
Localisation: BORDEAUX

Re: Traitement Baclofène : premières semaines

Messagede Lyana » 13 Juin 2012, 06:19

Coucou Chadid!

Pour la répartition je ne peux pas trop t'aider, mais ton médecin a l"air d'être frileux. Mais comme tu as déjà des ES..
Comme je le disais sur le fil de Marc: si tu arrives à t'abstenir de boire pendant le traitement c'est bien (parce qu'effectivement ça aide le baclo) mais dans le cas contraire il ne faut surtout pas culpabiliser.
Si on prend du baclo c'est parce que nos sevrages précédents n'ont pas fonctionné. Logique! Alors prend ton traitement sans te poser de question. Le baclo va agir. L'idéal c'est de l'aider mais on peut faire sans.

Lyana
On recommence à zéro
Avatar de l’utilisateur
Lyana
 
Messages: 497
Inscription: 10 Mar 2012, 18:21

Re: Traitement Baclofène : premières semaines

Messagede Marco40 » 16 Juin 2012, 21:57

Salut, Chadid.


chadid33 a écrit:Il faut que je le rappelle pour modifier les 15 mg en 150mg.
Il a un peu hésité à monter autant, je lui ai rappelé que c'était la dose MOYENNE.
du coup, si c'est 10mg d'augmentation PAR JOUR, j'en aurais un peu d'avance si ça coince pour dépasser les 150.


Ce qui m'interpelle dans ton dernier post et Change ne me contredira pas je suppose, c'est ta montée en un mois à 150mg.

Je ne l'ai atteins qu'à la 9ème semaine. 10 mg par jour c'est énorme et ouille le risque d'ES. Le second mois j'augmentais de 10 mg tous les 4 jours si ça allait, sinon pause une semaine.


Aujourd'hui j'attaque le 3ème mois à seulement 150mg.

Depuis le 13 (visite chez le médecin) je reste à cette dose 10 jours avant d'attaquer les 160 mg et encore après appel de mon prescripteur.

La molécule doit s'installer tranquillement.

Tu n'est plus à quelques semaines près tout comme nous tous, alors ne précipite pas les choses. C'est la pire chose à faire.

A ce jour, je n'ai toujours aucun ES. Même l'effet un peu stone s'estompe et je suis de plus en plus actif la journée sans coup de barre et même si je ne suis pas encore indifférent ma conso est régulée.

Vois avec Change le dosage. Car si à 50mg tu as déjà des ES imagine 150 mg en un mois. Tu es comme mois souvent sur la route: penses y.

Cordialement, Marc.
Alea jacta est

Indifférent à l'alcool depuis le 1er juillet 2012.
Avatar de l’utilisateur
Marco40
 
Messages: 231
Inscription: 03 Mai 2012, 22:19
Localisation: Landes

Re: Traitement Baclofène : premières semaines

Messagede Lyana » 17 Juin 2012, 07:53

Effectivement, je corrige ce que j'ai dit dans mon précédent message.
Marco à raison: 150 en un mois c'est rapide. Moi je me suis retrouvée à 125 en 3 semaines avec tous les ES possibles.
"70mg par jour augmenter de 10mg tous les jour jusqu'à 15mg par jour. QSP 1 mois."
j'vous jure !" A ne surtout pas tenter Chadid! C'est un coup à louper le traitement.

Bises
Lyana
On recommence à zéro
Avatar de l’utilisateur
Lyana
 
Messages: 497
Inscription: 10 Mar 2012, 18:21

Réponse au questionnaire d guérison

Messagede chadid33 » 13 Jan 2013, 20:15

Bonjour, voici mon expérience :
1) Réussite ou échec ? Réussite. Pour moi réussite = 0 craving. Mon indifférence à l'alcool n'est pas totale, elle est similaire à celle du chocolat... Mais je suis abstinent sans aucun problème ou je peux boire sans tomber dans le tonneau.
2) à quelle quantité de baclo étiez-vous ? 140, je suis monté à 160 sans intérêt.
3) au bout de combien de temps de traitement ? 7 mois : consommation OMS au bout de 10 semaines à 110 mais cravings toujours présents jusqu'à dose seuil de 140. Longueur de traitement à cause des ES forts entre 100 et 120 obligeant à stagner.
4) comment cette quantité est-elle répartie sur la journée ? Impregnation=9-19 : 20 toutes les 2 heures ou ciblage : 9h=30+11h=40+15h=30+17h=40. Je crois que la répartition n'a plus trop d'importance. Pendant le ttt, très nombreuses tentatives de répartition pour essayer d'attenuer les ES.
5) quelle(s) étai(en)t votre (vos) heure(s) de craving ? Semaine : 19h, WE : 12h + 18h
6) votre quantité de baclo à ce jour ? 140
7) ES (effets secondaires):
- M = moyens : somnolence , insomnie
- F = forts : détresse respiratoire nocturne, insomnies, agitation nocturne ( effet amphetamines) à partir de 100 jusqu'à 120 : c'est ce qui m'a fait stagner longtemps, ce qui aurait pu me faire arrêter. Je me demande maintenant si je n'aurais pas dû passer en force les 120 plutôt que stagner autant.
8) à l'occasion de votre traitement, avez-vous diminué un autre traitement (benzo par exemple), si "oui", lequel/lesquels, de combien ? Non
9) votre score après avoir répondu à ce questionnaire avec vos réponses avant traitement :
http://www.automesure.com/Pages/formulaire_alcool.html: 31
Merci à Aubes qui m'a trouvé un médecin plus compatissant que mon médecin traitant.
Merci tout spécial à Sylvie qui m'a lancé = donné l'impulsion pour commencer cette aventure.
Chadid (tftf)
"Je n’ai pas l’impression de ne plus être moi-même, ni d’être sorti de moi-même, ni d’être devenu un autre. Je suis le même qui pense pareil et qui l’écrit, auquel le médicament jusqu’à nouvel ordre donne l’énergie physique et morale de le faire." (Hervé GUIBERT. Le Protocole compassionnel, Paris, Gallimard. 1991, p. 84)
Avatar de l’utilisateur
chadid33
 
Messages: 52
Inscription: 16 Mai 2012, 09:41
Localisation: BORDEAUX

Précédente

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 38 invités

cron

x