Thierrynath

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Thierrynath

Messagede Thierrynath » 17 Juil 2013, 18:33

Bonsoir à toutes et à tous,

J'ai cinquante ans, je suis marié (du moins encore à ce jour...) et père de deux enfants (22 et 19 ans). J'entretiens depuis de très longues années des relations très compliquées avec l'alcool, depuis les beuveries de la vie étudiante ou du service militaire, jusqu'aux repas beaucoup trop arrosés, en passant par une période de consommation excessive quotidienne et bien sur avec ces fameuses crises de craving.

Ces dernières sont cycliques, c'est à dire que depuis une quinzaine d'années, j'alterne des phases de tranquillité, avec une consommation "normale" et raisonnée d'alcool social ou festif, avec des phases plus ou moins longues au cours desquelles je m'achète de l'alcool en cachette (whisky, vin) ou je puise directement dans ma cave.

Après un premier essai infructueux il y a environ cinq ans avec je ne sais plus quel produit, et sous la direction d'un psychiatre alcoologue, j'ai laissé tomber, et la vie a repris son cours. Mais les cravings ayant de plus en plus de conséquences sur ma vie de couple et sur mon moral (image dégradée, culpabilité, etc...), ainsi que sur ma vie professionnelle (manque de motivation), il me fallait faire quelque chose. Je suis donc retourné voir le même praticien qui m'a d'emblée proposé le Baclofène (c'est d'ailleurs lui qui m'a envoyé sur ce forum). Il a mis en place un protocole progressif devant m'amener en semaine 8 à 90 mg par jour, pour voir si le traitement porte quelques fruits. Mon objectif, à vrai dire, n'est pas forcément l'abstinence car je dois avouer que je suis un épicurien, que j'adore cuisiner et servir à mes hôtes de bons vins, ou un whisky d'exception. Mais bon, si le Baclofène me mène à l'abstinence, on verra bien.

Pour Change : mon dosage actuel est de 10 mg trois fois par jour aux heures des repas, avec une augmentation de 10 mg par jour chaque semaine. Voilà, depuis plus d'une semaine, je me tiens à carreau, et je suis très motivé.

Voilà.
Bonne soirée
Thierrynath
 
Messages: 1444
Inscription: 17 Juil 2013, 13:13
Localisation: Ardennes

Re: Thierry

Messagede changethescript » 17 Juil 2013, 19:24

Salut Thierry Image et merci pour cette présentation !

Tu trouveras ici de l'aide et de l'écoute tout au long de ton parcours.
Il a mis en place un protocole progressif devant m'amener en semaine 8 à 90 mg par jour,

Ton médecin est super dis moi ! Il y a 5 ans il t'a prescrit ce qu'il y avait de dispo... Inefficace mais bon, l'intention y était. Et 5 ans plus tard il te propose le baclo d'emblée !

mon dosage actuel est de 10 mg trois fois par jour aux heures des repas, avec une augmentation de 10 mg par jour chaque semaine

Protocole correct, pour une fois. Ce n'est pas un furieux qui te fait monter de 20 mg tous les 3 jours :pack24:
Aux heures des repas ... C'est trop espacé.

Tu devrais plutôt prendre ton traitement aux heures suivantes :

  • 09h : 10 mg
  • 13h : 10 mg
  • 17h : 10 mg

Pour ton passage à 40 mg, je te conseilles de passer à 4 prises. Tu as envie de boire quand ? A quelle heure ? Ne manque pas d'indiquer si tu as des effets indésirables, ok ?

Grosses bises et tiens nous au courant !
Change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12508
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Thierry

Messagede Thierrynath » 17 Juil 2013, 19:31

Merci de ton accueil !

Mes cravings se produisent généralement vers 18 heures.
Pour l'instant, je dors un peu plus mal et moins longtemps, mais je ne suis pas sûr de pouvoir l'imputer plus au Baclofène, surtout avec une si faible dose, qu'aux soucis de la vie quotidienne. Je somnole en milieu d'après-midi, mais je suis en vacances, donc ce n'est pas grave.

Je te tiens au courant de l'évolution, j'augmente de 10 mg mardi prochain.

Bises aussi
Thierry
Thierrynath
 
Messages: 1444
Inscription: 17 Juil 2013, 13:13
Localisation: Ardennes

Re: Thierry

Messagede changethescript » 17 Juil 2013, 20:51

Re thierry !

Pour ton passage à 40 mg, tu devrais essayer ça !

40 mg en 4 prises, craving 18 heures

  • 09h30 : 10 mg
  • 13h30 : 10 mg
  • 16h30 : 15 mg
  • 18h00 : 05 mg

Bises
Change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12508
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Thierry

Messagede Thierrynath » 18 Juil 2013, 07:54

Salut Change, et merci pour tes conseils de répartition.

Je vais essayer d'en tenir compte, à une demi-heure près, selon mes activités du moment et ma mémoire...

Bonne journée
Bises
Thierry
Thierrynath
 
Messages: 1444
Inscription: 17 Juil 2013, 13:13
Localisation: Ardennes

Re: Thierry

Messagede Thierrynath » 20 Juil 2013, 08:17

Hello,

Je sais bien que pour beaucoup d'entre vous, mon dosage actuel doit paraître ridicule (30 mg/jour, bientôt 40) mais si les effets sur mes cravings sont déjà très satisfaisants, mon rythme de vie a lui aussi changé. Mais encore une fois, je ne sais pas s'il faut mettre cela sur le dos du Baclo.

Mes nuits se raccourcissent à vue d’œil : je dors plutôt bien de 23h30 à 4 heures (cette nuit 3), puis réveils fréquents et de plus en plus rapprochés, et fin de nuit avec réveil total de plus en plus précoce (- 45 minutes en quelques jours). Ce matin, j'arrosais mon jardin à 5h45 !

J'ajoute que mes journées me semblent interminables, avec aucun goût à rien, aucune motivation pour une quelconque activité. J'expédie les affaires courantes, et après je zone alors que je suis en vacances. Cela m'inquiète vraiment mais ma motivation ne faiblit pas.

Bonne journée à tou(te)s !
Thierry
Thierrynath
 
Messages: 1444
Inscription: 17 Juil 2013, 13:13
Localisation: Ardennes

Re: Thierry

Messagede Sandrine » 20 Juil 2013, 09:03

Salut!
En étant en vacances, ça me parait normal d'avoir besoin de moins de sommeil, donc les nuits courtes, avec réveil précoce peut-être en lien avec la lumière du jour qui pointe et contribue à réenclencher le début de journée, très normal aussi.

Ceci expliquant cela, une journée qui démarre avant 6 00 a toutes les raisons de sembler interminable...

Baclo agit sur les pulsions, mais le reste est à redécouvrir: le temps que ça te prenait pour t'alcooliser, le temps que ça te prenait pour t'étourdir avec ça, le temps de cuver peut-être... tout ça remplit bien le quotidien, mine de rien.

Il reste à trouver ce que tu veux mettre à la place... Une idée?
http://une.histoire.d.agrumes.over-blog.com/

Si vous souhaitez me contacter, passez par la voie e-mail
Sandrine
 
Messages: 3228
Inscription: 19 Mar 2012, 18:43

Re: Thierry

Messagede Thierrynath » 20 Juil 2013, 13:14

Merci Sandrine pour tes remarques probablement très justes par rapport à mon état. J'arrive à me bouger un peu le matin, en m'occupant de tâches diverses et autres corvées ou en faisant du sport (je me suis remis depuis deux semaines à la course à pied, tranquillement, je n'ai plus vingt ans et je n'ai pas fait de sport depuis un an).

Mais c'est l'après-midi que le moral chute, probablement les restes de mes cravings (je n'en ai pas eu au passage depuis plusieurs semaines (enfin, avant le Baclo, j'ai réussi à leur résister, avec les premiers légers effets du Baclo, je ne me pose plus la question pour le moment).

Bises
Thierry
Thierrynath
 
Messages: 1444
Inscription: 17 Juil 2013, 13:13
Localisation: Ardennes

Re: Thierry

Messagede changethescript » 20 Juil 2013, 13:29

Coucou Thierry !

D'accord avec Sandrine !
Tu te lèves tôt, d'où une journée à rallonge.
De plus, ne plus passer son temps à cuver, à s'approvisionner, à avoir toutes ses pensées tournées vers l'alcool, mine ne rien ça laisse du temps pour les loisirs voire l'ennui ... Parce que ça occupait un temps fou. Et on peut ressentir un sentiment de vide diffus.
De plus, je ne sais pas dans quel coin tu es, mais avec cette chaleur, on se traîne...et en fin de journée, perso je suis une loque.

Bises
Change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12508
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Thierry

Messagede Thierrynath » 20 Juil 2013, 18:20

Re !

Je suis dans les Ardennes, mais il y fait aussi 32°...
Demain, nous partons pour une petite semaine en Bretagne, histoire de changer d'air et d'essayer de nous changer les idées. Tout ce que tu dis est vrai à propos du désœuvrement , et j'espère qu'au fil des semaines, je vais retrouver un peu plus d'énergie. Je testerai mardi ta répartition et je tâcherai de te tenir au courant.

Bises
Thierry
Thierrynath
 
Messages: 1444
Inscription: 17 Juil 2013, 13:13
Localisation: Ardennes

Re: Thierry

Messagede Sandrine » 20 Juil 2013, 18:38

Et si tu attendais l'après-midi pour faire ce que tu fais le matin?
http://une.histoire.d.agrumes.over-blog.com/

Si vous souhaitez me contacter, passez par la voie e-mail
Sandrine
 
Messages: 3228
Inscription: 19 Mar 2012, 18:43

Re: Thierry

Messagede Thierrynath » 20 Juil 2013, 18:55

Ben, je m'ennuierai le matin... :pack37:
Thierrynath
 
Messages: 1444
Inscription: 17 Juil 2013, 13:13
Localisation: Ardennes

Re: Thierry

Messagede Sandrine » 20 Juil 2013, 18:59

Mais t'aurais moins à lutter contre le craving... :pack73: :pack71: :pack73:
http://une.histoire.d.agrumes.over-blog.com/

Si vous souhaitez me contacter, passez par la voie e-mail
Sandrine
 
Messages: 3228
Inscription: 19 Mar 2012, 18:43

Re: Thierry

Messagede Thierrynath » 22 Juil 2013, 10:04

Salut tout le monde !

Quelques nouvelles : sous traitement depuis quinze jours seulement, je commence déjà à prendre quelques distances avec l'alcool. C'est les vacances, la saison des soirées entre amis, et en deux invitations espacées de huit jours j'ai bu, pour la première, une coupe et demi de champagne et un verre de vin, et pour la seconde, deux coupes de champagne et un quart de verre de vin.

Hier, je suis parti en Bretagne et après neuf heures de route, ma femme m'a proposé une bière, - et l'idée m'a tenté -, mais j'ai décliné l'offre et j'ai bu un Perrier, tranquille. La voir boire sa bière ne m'a posé aucun problème.

Bon, je ne dis pas que je resterai cette semaine sans écluser un petit gorgeon, d'autant que les jours prochains, nous avons plusieurs choses à fêter, comme l'anniversaire (27 ans) de notre "mise en couple", et la fête de mon épouse. Mais tout cela est bon pour le moral. Demain je passe à 40 mg, affaire à suivre...

Bonne journée
Thierry
Thierrynath
 
Messages: 1444
Inscription: 17 Juil 2013, 13:13
Localisation: Ardennes

Re: Thierry

Messagede GIFRAN » 23 Juil 2013, 23:41

Bonsoir Thierry,

Profites bien de ta semaine en Bretagne.
Bravo pour le Perrier :bravo:
mais est-ce que ta conjointe a pris toute la mesure de ta maladie ?
Pour accompagner mon Chéri, je lui propose toujours une boison sans alcool (café décaféïné, soda, eau pétillante, sirop, Pacific...) ce qui lui évite de faire l'effort de dire non à une boisson alcoolisée. S'il a l'envie de boire son whisky ou si son craving est trop fort, c'est à lui de voir.
Ma position est de ne pas le tenter mais sans le brimer.
Bref, ce n'est pas simple d'être accompagnante...

Bonnes vacances.

Bises
Gifran
"Goutte à goutte, l'eau creuse la pierre"
Cachet après cachet, le baclo tue le craving !
Avatar de l’utilisateur
GIFRAN
 
Messages: 497
Inscription: 03 Mai 2013, 11:04
Localisation: 95110

Suivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 14 invités

x