Thierrynath

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: Thierrynath

Messagede Thierrynath » 07 Juil 2019, 11:34

Hello mes suiveurs(-euses) !

Quelques news : à part un ou deux légers dérapages, tout va bien pour moi (nous), consommation régulée, "festive" ou occasionnelle comme on dit car toujours pas d'idée d'abstinence. J'ai aussi oublié de vous dire que fin octobre j'allais devenir Papy, une nouvelle étape... :pack51:

Mais toujours des problèmes avec mon fils qui enchaîne les cures mais rechute à chaque fois au bout de quelques temps. Il a besoin de se stabiliser dans sa vie (amours, recherche d'emploi, ...), mais nous l'avons réinscrit à notre salle de sport pour qu'il reprenne possession de son corps.

Des bises à tout le monde.

Thierry
Thierrynath
 
Messages: 1449
Inscription: 17 Juil 2013, 13:13
Localisation: Ardennes

Re: Thierrynath

Messagede hbb » 07 Juil 2019, 11:45

Bravo pour ce rythme de croisière, Thierry.
Continuez à être prudent. L'alcool est toujours là à guetter sa proie, comme vous le constatez sur votre fils.
Il a envie de s'en sortir puisqu'il enchaîne les cures. A-t-il essayé le traitement au baclofène ?
Vous nous aviez dit que votre fille attendait un bébé et que cela avait été un déclic pour lui. Mais l'alcool est un ennemi dur à cuire.Courage à Nathalie et vous dans ce combat bien long.
Nous penserons bien à vous en octobre et serons heureux de partager votre joie au moment de la naissance.
À bientôt.
hbb
hbb
 
Messages: 15810
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Thierrynath

Messagede Thierrynath » 15 Aoû 2019, 08:56

Bonjour,

Les nouvelles de mon fils ne sont pas bonnes. Les contrariétés banales de la vie l'ont amené à s'alcooliser à très haute dose avec des menaces suicidaires. Nous n'avons pas eu d'autre choix samedi que de le faire hospitaliser de force avec intervention musclée de la police.

Depuis, il a retrouvé son calme, annonce de grandes résolutions mais souffre de l'ambiance de l'HP.

Bonne journée tout de même.
Thierry
Thierrynath
 
Messages: 1449
Inscription: 17 Juil 2013, 13:13
Localisation: Ardennes

Re: Thierrynath

Messagede hbb » 15 Aoû 2019, 14:21

Voilà de quoi vous convaincre de vous éloigner du poison, Thierry.
Que c'est lourd et difficile !
Voudra-t-il un jour penser à un traitement bien suivi au baclofène pour pouvoir enfin en finir avec la dépendance ?
Je vous souhaite, ainsi qu'à Nathalie, beaucoup de courage et je pense fort à vous.
hbb
hbb
 
Messages: 15810
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Thierrynath

Messagede chouchou » 16 Aoû 2019, 00:40

Coucou Thierry
Déjà félicitations pour ton parcours ainsi que pour l heureuse nouvelle .
Désolé pour ton fils. Ça doit être dur pour vous. C est sans cesse les montagnes russes.
Au moins a l hôpital il est pris en charge et est en sécurité
Je vous souhaite à Nathalie et toi bcp décourage
Biz
chouchou
 
Messages: 1635
Inscription: 13 Déc 2013, 19:21

Re: Thierrynath

Messagede Thierrynath » 08 Sep 2019, 16:32

Hello !

Bon, mon fils est sorti de l'HP depuis une dizaine de jours. Le psychiatre ne lui a rien diagnostiqué comme pathologie, pour lui, tout est dû à l'alcool et à ses addictions. Je demeure convaincu qu'il souffre, tout comme moi, d'une forme de bipolarité, mais je ne suis pas médecin. Cependant, je connais bien le fonctionnement de mon fils.

Depuis près de cinq jours, il dérape à nouveau, alcoolisations massives, retraits incroyables sur son compte en banque (il est gravement dans le rouge), menaces à mon encontre, oublis d'un jour sur l'autre de ses menaces.

Des échéances judiciaires se rapprochent, il a très peur de retourner en prison, ce qui ne va pas manquer de lui arriver. Il préfère claquer de l'argent qu'il n'a déjà plus pour se faire faire un nouveau tatouage.

Nous n'en pouvons plus, et peut-être que la prison, hélas, nous permettra de souffler un peu. Plus de 10 ans de galère avec lui, c'est lourd. Heureusement que j'arrive à gérer sans replonger...

Bises à tou(e)s.

Thierry
Thierrynath
 
Messages: 1449
Inscription: 17 Juil 2013, 13:13
Localisation: Ardennes

Re: Thierrynath

Messagede hbb » 08 Sep 2019, 22:35

Bonsoir, Thierry.
Vous êtes décidément bien malmenés, Nathalie et vous.
Je suis heureuse de lire que vous n'avez pas replongé, malgré la lourdeur du moment.
Les dépenses compulsives sont un élément flagrant de la bipolarité. C'est étrange que le psychiatre n'ait pas fait le bon diagnostic. Peut-être pourriez-vous lui téléphoner pour en parler ?
hbb
hbb
 
Messages: 15810
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Thierrynath

Messagede chouchou » 15 Sep 2019, 20:20

Coucou Thierry
Décidément Nathalie et toi vivez encore des moments difficiles.comme bb je suis ravie de voir que tu n as pas replongé dans ces circonstances .
C est en fait étrange que le psy de ton fils n ait pas fait le bon diagnostic .
Après il vit pas avec vous le connaissez mieux. Vous n avez pas moyen de rentré en contact avec ce psy?
Courage
Biz
chouchou
 
Messages: 1635
Inscription: 13 Déc 2013, 19:21

Re: Thierrynath

Messagede Thierrynath » 09 Oct 2019, 15:03

Hello les ami(e)s !

Juste un petit mot pour vous annoncer que je suis depuis jeudi dernier le grand-père d'un petit Oliver, né avec un mois d'avance car il ne grossissait plus dans le ventre de sa maman. Tout le monde se porte bien, il est rentré à la maison hier après-midi. C'est encore difficile de réaliser que je suis Papy.

Sinon, toujours sans baclofène, des rechutes légères mais régulières. Toujours également des soucis avec mon fils, en grande dépression, qui a demandé à revenir à la maison pour tenter un sevrage complet (avec Valium). Il est avec nous depuis dimanche, dans l'attente de problèmes judiciaires pour fin octobre et début novembre...

Bien des bises aux ancien(ne)s et aux nouveaux par la même occasion.

Thierry
Thierrynath
 
Messages: 1449
Inscription: 17 Juil 2013, 13:13
Localisation: Ardennes

Re: Thierrynath

Messagede hbb » 12 Oct 2019, 17:09

Toutes mes félicitations à l'heureux grand-père, ainsi qu'à Nathalie, bien sûr.
Le rôle des grands-parents est fort agréable : le plaisir sans les contraintes de l'éducation.
Plaise à qui le voudra bien que l'arrivée d'Oliver soit un électrochoc sur son oncle et le ramène pour longtemps dans des rails plus raisonnables, après ce sevrage.
hbb
hbb
 
Messages: 15810
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Thierrynath

Messagede Thierrynath » 14 Avr 2020, 08:35

Bonjour à mes followeuses, comme dit Pierre,

Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis ma dernière visite et je profite du confinement pour vous donner quelques nouvelles.

L'année 2020 a plutôt mal commencé pour moi. La dépression, le comportement de mon fils ont fait que début janvier, j'étais mal, très mal en allant travailler l'après-midi et j'ai craqué, je me suis acheté une flasque de Porto que j'ai bue d'un coup. Hélas, sans que l'alcool ne soit en cause, il y a eu un gros freinage en centre ville et j'ai percuté des plots de béton en voulant éviter la voiture qui me précédait. Bien sûr, contrôle d'alcoolémie positif, cellule, cinq mois de retrait de permis avec autorisation de conduire mais avec obligation de faire installer un éthylotest anti-démarrage.

Depuis, je me suis littéralement mis "au wagon", comme disait Gainsbourg, et du jour au lendemain. En trois mois, et malgré énormément d'occasions festives, je n'ai bu qu'à quatre reprises, lors de moments bien choisis, et de manière plus que raisonnable. Je les ai d'autant plus appréciées que ne pas boire ne me demande aucun effort. Je savoure simplement le plaisir "gastronomique" d'un bon vin par exemple.

Je suis même resté à un moment 34 jours sans alcool, préférant me passer du superflu, même pour une grande occasion au restaurant. Maintenant, il faudra que j'attende la fin du confinement et la liste d'attente pour passer devant la commission médicale (suspendue pour le moment) afin de retrouver mon permis.

Sinon, mon fils, qui était en semi-liberté, s'est retrouvé confiné en cellule, et mon petit-fils pousse à distance (merci les vidéos).

Voilà, je vous espère en bonne santé. Prenez soin de vous.

bises
Thierry
Thierrynath
 
Messages: 1449
Inscription: 17 Juil 2013, 13:13
Localisation: Ardennes

Re: Thierrynath

Messagede hbb » 14 Avr 2020, 14:35

Merci, Thierry, d'avoir pris le temps de ces nouvelles.
Je pense beaucoup à vous et à bien d'autres, en espérant très fort que le confinement ne ruine pas tous ces mois de travail et de lutte sous baclofène.
Et je suis soulagée de vous lire, bien raisonnable et surtout sans envie, après l'électrochoc de l'accident.
Soyez toujours méfiant. Vous savez à quel point l'appel de l'alcool est sournois et prend des biais impossibles à imaginer pour récupérer ses proies.
Espérons que votre fils finira par entendre raison.
Bonne fin de journée, heureux grand-père.
hbb
hbb
 
Messages: 15810
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Thierrynath

Messagede Thierrynath » 30 Sep 2020, 18:05

Bonjour aux rares personnes qui me connaissent encore,

Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis mon dernier passage, et un peu d'alcool convivial et festif pendant les vacances. J'ai récupéré mon permis sans problème en juin, avec de très bonnes analyses de sang. Sauf que maintenant, je dois redemander un nouveau permis chaque année.

Cette période de début d'automne m'est toujours préjudiciable cependant, avec une détérioration progressive de mon état dépressif et, surtout, de très fortes crises d'angoisse qui ont amené mon médecin à m'arrêter pour la semaine. Cela a aussi entrainé deux petits dérapages alcoolisés qui n'arrangent rien à l'affaire. J'ai vu mon psychiatre-alcoologue cet après-midi qui a blindé mon traitement en augmentant le dosage de l'anti-dépresseur et en me plaçant sous une assez lourde charge d'anxiolytiques. Au mois de juin, il a aussi ajouté le Sélincro à la liste.

Samedi, une grosse crise d'angoisse m'a privé d'une partie du premier anniversaire de mon petit-fils car je n'ai pas eu d'autre choix que d'aller m'allonger car j'étais chez ma fille, sans anxiolytique sous la main. Ce dimanche, j'ai organisé chez mes parents une petite réunion de famille pour célébrer plusieurs anniversaires en retard (83 ans de mon père, 80 de ma mère, 55 de Nathalie, 30 de ma fille et bien sûr, une nouvelle fois les un an du petit Oliver). J'espère que tout se passera bien cette fois-ci.

Du côté de mon fils, beaucoup de bas et quelques hauts depuis la fin de sa peine. Mais gros changement : il s'est trouvé une formation de magasinier-cariste à l'AFPA depuis 5 semaines, et il semble s'accrocher. La semaine, il est en internat et il se tient correctement, mais le weekend, il rentre à la maison et alors il se rattrape et se défoule. Nous le voyons très peu car il sort tous les soirs et rentre dans des états pas possibles au milieu de la nuit. Et la journée, il cuve, dort et récupère pour mieux retourner voir ses "potes" le soir suivant. Une situation difficile à supporter pour nous deux.

Voilà, comme je ne viens plus très souvent, je ne connais quasiment plus personne et j'avoue que j'ai perdu le fil, sans avoir le courage de lire en entier les expériences des derniers arrivés.

Je souhaite bon courage à tout le monde et fais des bises de loin, Covid oblige... :pack73:

Thierry
Thierrynath
 
Messages: 1449
Inscription: 17 Juil 2013, 13:13
Localisation: Ardennes

Re: Thierrynath

Messagede pierre92 » 30 Sep 2020, 18:49

Salut Thierry
Effectivement,on n'est plus tres nombreux d'"anciens" a trainer par ici. L'indéboulonable hbb bien su Change qui passe avec ses précieuses répartitions, Maryphi qui a fait un coucou. Moi meme, je passe par périodes, quand je retrouve la force de réarréter, puisque depuis 9 ans que j'ai commencé le baclo, et le forum du coup !, il y a eu des périodes d'érret, puis des rechutes...
Mais je n'ai pas tes soucis, je retombe sur cette affaire d'accident en ayant bu, c'était un comble ! quel manque de chance et en même temps, peut etre que ca t'a incité brutalement à réarréter. un mal pour un bien.
Fichues crises d'angoisses, j'en ai aussi eu, j'avais la chance (apres avoir identifié que c'était ca) qu'elles passaient vite avec un xanax. et puis apres une bonne thérapie et un changement de taff, elles ont disparu.
Pour ton fils quelle galere aussi, meme si sa formation et le fait qu'il ne déconne pas dans la semaine peuvent certainement l'aider à repartir sur de bonnes bases, tant mieux. Mais ca doit être bien pénible le we pour vous..
Bon courage en tous cas, continue a donner des news, meme si on n'est pas nombreux, on trouve toujours ici un peu de réconfort
a +
Pierre
pierre92
 
Messages: 723
Inscription: 07 Sep 2011, 20:03

Re: Thierrynath

Messagede hbb » 01 Oct 2020, 23:39

Ce sont des nouvelles bien mitigées que voilà, Thierry. Je les aurais espérer meilleures, assurément, mais il faut toujours voir le positif des situations. En l'occurence, je souhaite de tout coeur que le nouveau traitement vous soulagera de ces angoisses et que la belle fête de dimanche sera réussie, et sans alcool pour vous.
Comment réagissez-vous au Sélincro ?
Pour votre fils aussi, même si ces week-ends doivent être un calvaire pour Nathalie et vous, il a fait un grand pas avec cette formation. Son bon comportement durant la semaine est un espoir.
Je continue à penser à vous bien fort.
hbb
hbb
 
Messages: 15810
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

PrécédenteSuivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 29 invités

cron

x