Syntaxerror : Débutant du Baclofène cherche conseils

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede changethescript » 07 Aoû 2017, 18:06

Syntaxerror a écrit:Yop,

Le craving se présente vers 20h et dure jusqu'à minuit et demi environ. D'ailleurs, combien de temps dois-je subir encore ce fichu craving ?
Si tu te mets à diminuer le dosage, ça ne va pas aider :pack15:
Je ne compte pas boire à nouveau avant un moment, le temps de réapprécier la vie et de défaire mes habitudes en rapport à l'alcool (et si je le fais, ce sera toujours avec baclofène). Mais j'aimerais savoir en combien de temps cette douce et agréable envie irrépressible disparait (en moyenne). Ce soir (9eme soir) il est grandement diminué, mais toujours bien présent.
Selon l'étude effectuée par l'association baclofène, la moyenne de la dose efficace est de

  • 126mg/jour en l'absence de consommation d'alcool.
  • 187mg/jour en cas de consommation moindre limitée volontairement.
  • 200mg/jour en cas de consommation moindre limitée non volontairement.
  • 244mg/jour en cas de consommation identique ou augmentée.

Il en résulte donc que ne pas boire permet d'atteindre l'indifférence à un dosage bien moindre.
Ceci dit, il ne s'agit que de moyennes. Chaque cas est particulier.
Je suis bien incapable de te dire à quel dosage ça va le faire ...


Pour la décharge, c'est déjà fait. Mon alcoologue a proposé une diminution d'un comprimé par semaine, ce que mon pharmacien a accepté. Enfin en tout cas il a délivré les boites et conservé la décharge.

Ton alcoologue signe la décharge mais te baisse le dosage de 10mg/semaine ????
Il y a un truc qui m'échappe :pack10:

Pour ta répartition essaie 5 prises :


230mg en 5 prises, craving à partir de 20 heures
  • 14h30 : 20mg
  • 16h30 : 60mg
  • 18h30 : 100mg
  • 20h30 : 30mg
  • 22h00 : 20mg

C'est un peu chiant, mais je pense que ce sera beaucoup mieux.

Bises et tiens moi au courant.
change



Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12554
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Syntaxerror : Débutant du Baclofène cherche conseils

Messagede hbb » 07 Aoû 2017, 23:12

D'où l'intérêt, Syntax, dans la mesure du possible bien-sûr, de ne plus boire et de persister une fois l'indifférence atteinte, de quoi déconnecter le cerveau de tout appel à boire à nouveau, jusqu'à ce que la "cicatrice" soit refermée.
hbb
hbb
 
Messages: 15746
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Syntaxerror : Débutant du Baclofène cherche conseils

Messagede Syntaxerror » 11 Aoû 2017, 20:58

Je persiste, je persiste.

Je reviens vers vous parce que je me sens terriblement mal depuis plusieurs jours. Mon humeur est atroce, complètement dépressive et je dors 5h par nuit. Elle varie depuis le matin (où je me sens à peu près bien) jusqu'au soir où je me sens psychiquement atteint. Cela n'est pas dû au sevrage, je le sens, mais au baclofène.

Etant parvenu à des doses importantes durant le sevrage, de l'ordre de 250 à 270, mais de façon momentannée, j'ai réduit rapidement vers des doses de 230, puis 220 puis 200, etc. Précisément parce que ces doses me faisaient endurer pareilles dépressions. Problème : je ne sais plus si c'est le manque ou l'excès qui provoque ces crises chez moi (dépression majeure et mal de crâne).

Je commence à désespérer de me sentir si mal, j'ai vraiment besoin d'aide.
Syntaxerror
 
Messages: 62
Inscription: 16 Avr 2017, 22:56

Re: Syntaxerror : Débutant du Baclofène cherche conseils

Messagede changethescript » 11 Aoû 2017, 21:06

Syntaxerror a écrit:Je persiste, je persiste.

Je reviens vers vous parce que je me sens terriblement mal depuis plusieurs jours. Mon humeur est atroce, complètement dépressive et je dors 5h par nuit. Elle varie depuis le matin (où je me sens à peu près bien) jusqu'au soir où je me sens psychiquement atteint. Cela n'est pas dû au sevrage, je le sens, mais au baclofène.

Etant parvenu à des doses importantes durant le sevrage, de l'ordre de 250 à 270, mais de façon momentannée, j'ai réduit rapidement vers des doses de 230, puis 220 puis 200, etc. Précisément parce que ces doses me faisaient endurer pareilles dépressions. Problème : je ne sais plus si c'est le manque ou l'excès qui provoque ces crises chez moi (dépression majeure et mal de crâne).

Je commence à désespérer de me sentir si mal, j'ai vraiment besoin d'aide.
Coucou Syntax

Essaie de baisser encore le dosage.

Direct de 20mg.
Tu verras bien si c'est le baclo ou pas qui te mets dans cet état ...
Tu répartis comment en ce moment et tu es à quel dosage ?

Bises
change

Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12554
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Syntaxerror : Débutant du Baclofène cherche conseils

Messagede hbb » 11 Aoû 2017, 23:37

Est-ce que votre sevrage est terminé et parvenez-vous à ne plus boire, au moins, Syntax ?
hbb
hbb
 
Messages: 15746
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Syntaxerror : Débutant du Baclofène cherche conseils

Messagede Syntaxerror » 13 Aoû 2017, 17:44

Oui, j'ai cessé de boire voilà plus de deux semaines. Les premiers temps ont été atroces, et le 10eme soir j'ai fais l'heureuse découverte de ne plus sentir de craving. J'ai cessé de compter les jours depuis, je pense que ce n'est pas la bonne philosophie. Autrement je ne songerais pas à diminuer les baclo, quels qu'en soient les ES.


J'ai fais selon ta proposition, Change : j'ai descendu directement à 190 et je vais beaucoup mieux. Par contre, à présent, je ressens un "manque" de baclofène (contractions musculaires au niveau de l'estomac, nervosité, mais beaucoup moins de dépression). Décidement ^^

Je compte baisser le baclofène jusqu'à une dose qui sera moralement plus supportable, et en esperant que ce nouveau type de craving ne dure pas. Après quoi je le remonterais doucement histoire de ne pas m'assurer de nouveaux ES.

J'en suis actuellement à le prendre au fil de la journée, pour que le cerveau s'habitue à une diminution progressive (et ne reçoive pas de coup de burin avec des doses magistrales). Je conserve une dernière dose "forte" au cas où une envie quelconque pointe le bout de son nez. Soit :

15h : 20
16h : 20
17H : 20
18h : 20
19h : 20
20h : 90

J'ignore encore si c'est l'idéal, il faudra deux ou trois jours pour le savoir.
Syntaxerror
 
Messages: 62
Inscription: 16 Avr 2017, 22:56

Re: Syntaxerror : Débutant du Baclofène cherche conseils

Messagede hbb » 13 Aoû 2017, 23:24

À quels moments ressentez-vous le" manque" de baclofène, Syntac ? Ce manque vous semble-t-il physique ou psychologique (manque de cette aide qui vous a apporté le moyen de ne plus boire, peur que ça ne fonctionne plus, etc.) ?
Pourquoi prenez-vous une dose aussi forte à 20h ?
hbb
hbb
 
Messages: 15746
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Syntaxerror : Débutant du Baclofène cherche conseils

Messagede Syntaxerror » 15 Aoû 2017, 20:50

Bonsoir hbb,

Je sens ce "manque" vers 15/16h. Le manque n'est pas psychologique, dans le sens où je n'en aime pas spécialement l'effet. Il serait plutôt physique, puisqu'il provoque chez moi (en excès comme en soudosage) des contractions et un état psychique lamentable.

La dernière dose est importante dans le cas où j'aurais un retour de craving ou une envie d'alcool. Mais je la baisse progressivement elle aussi.

Espérons que tout cela se stabilise progressivement ... Cela fait un moment, je me sentais déjà ainsi une semaine avant mon sevrage.

J'ajoute que je n'envoie pas le baclofène au diable pour autant, sans lui il m'aurait été infiniement plus dur d'entreprendre tout ça (voire impossible, en l'état) ; mais je cherche vraiment une solution.
Syntaxerror
 
Messages: 62
Inscription: 16 Avr 2017, 22:56

Re: Syntaxerror : Débutant du Baclofène cherche conseils

Messagede hbb » 15 Aoû 2017, 23:36

Eh oui, chacun est différent dans sa façon de réagir au baclofène, autant en montée qu'en descente, alors que l'alcool vous formate tous de façon quasi homogène.
Il faudrait faire une étude là-dessus.
Est-ce que chacun, grâce au traitement, se réapproprie sa personnalité et son état physique, jusqu'alors parasités par l'alcool ?
hbb
hbb
 
Messages: 15746
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Syntaxerror : Débutant du Baclofène cherche conseils

Messagede Syntaxerror » 20 Mai 2018, 23:09

Bonsoir à vous, hbb et Change.

J'ai replongé ces derniers mois, puis-je à nouveau solliciter votre aide ? :/


Les relisant, j'ai beaucoup insisté sur mes derniers messages, sur les effets secondaires de l'arrêt du baclofène. Je crois que la recommandation de l'ANSM de descendre de 10 mg tous les trois jours m'a fait beaucoup de mal (comme pour, sans doute, beaucoup d'autres que moi). Définitivement, l'arrêt de l'alcool liée à une baisse trop rapide du médicament m'a mis dans un état second. Je vous prie de m'excuser pour cela. Passés plusieurs mois, cet état fut le meilleur terreau d'une reprise de l'alcool. Je crois mainteant que mes effets secondaires étaient également liés à la prise de benzodiazépine (valium), à des dosages faibles (5 mg) mais qui ont pu suffire à déclencher, aussi par intéraction, un tel état.

J'ai repris, depuis un mois, le baclofène, et je me sens un peu seul devant tout ça.
Syntaxerror
 
Messages: 62
Inscription: 16 Avr 2017, 22:56

Re: Syntaxerror : Débutant du Baclofène cherche conseils

Messagede hbb » 20 Mai 2018, 23:20

Bien sûr que nous serons là pour vous soutenir à nouveau, Syntaxerror.
La maladie d'alcool n'est pas simple ; Se comprendre et se connaître non plus.
L'ANSM et son équipe sont à pendre, tellement ils sont incompétents en la matière, ou frisent la malhonnêteté.
Avez-vous lu le fil de Jocelyne ? Elle vient de rencontrer l'indifférence tant attendue.
hbb
hbb
 
Messages: 15746
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Syntaxerror : Débutant du Baclofène cherche conseils

Messagede jocelyne1955 » 21 Mai 2018, 00:32

Bonsoir Syntaxerror,
Bien sûr que tu es le bienvenu parmi nous !
Je viens de relire ton fil et effectivement tu as été très affecté par cette dépression que tu imputais au baclo. Donc, maintenant, tu penses que c'est la prise concomitante de Valium qui provoquait cette déprime ?
Tu as descendu le baclo jusqu'à l'arrêter ?
A quel moment t'es-tu remis à boire ?
Est-ce qu'à l'heure actuelle, tu vas pouvoir te procurer du baclo en quantité suffisante ?
Pour ne plus être seul avec tes répartitions, tu peux demander de l'aide à Change en passant par ce lien : DEMANDES DE REPARTITIONS
Bises
Jocelyne
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 6181
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

Re: Syntaxerror : Débutant du Baclofène cherche conseils

Messagede Syntaxerror » 21 Mai 2018, 23:11

Vraiment, merci à vous, hbb et Jocelyne ! Je crois que j'avais besoin de ces réponses, merci d'être là :)

Et merci à nouveau, Jocelyne, d'avoir lu un fil aussi indigeste :p

Pour te répondre, j'ai effectivement descendu le baclo jusqu'à l'arrêter : je n'en ai pas pris pendant 4 mois, soit de fin décembre à fin avril. Les premiers temps où je suis passé de 20 mg de baclo à 0 ont été très durs, il faut l'avouer. Mais j'ai appris depuis qu'il était plutôt conseillé de réduire au max de 10 mg par semaine, ce qui est très différent de la méthode ANSM que j'ai appliquée, croyant bêtement qu'ils en savaient plus que moi (vous avez raison hbb, ils sont à pendre pour le mal qu'ils ont fait aux patients).

Je me suis remis à boire environ 2 semaines après avoir arrêté le baclo - soit mi janvier, principalement en raison d'un état second et dépressif tel que je ne l'ai jamais connu. Il faut dire que j'ai arrêté le baclo, l'alcool et le valium en même temps, durant 15 jours. Le plus étrange était l'état dans lequel me mettait l'alcool : je le prenais par connaissance de son effet anxiolytique, mais même sur le moment (à savoir lorsque j'étais "cuit"), il augmentait tous mes symptomes.

Je crois que la prise de valium, au fil des mois (au fond, il n'est pas conseillé de le prendre au delà de 2 semaines), a pu provoquer de tels états. Il s'agit, je ne m'en rendais pas compte, d'une drogue pire encore que l'alcool sur bien des aspects. Et dont l'on devient physiquement dépendant sans même s'en rendre compte. J'ai arrêté le valium il y a maintenant 8 jours, donc je saurais d'ici peu si ma condition était due à celui-ci. J'ai vraiment passé les 9 derniers mois à ne pas me reconnaitre.

Quant au baclofène, j'ai la chance d'avoir sur Paris un médecin qui accepte de préscrire plus de 80 mg. Reste à trouver une pharmacie qui accepte de délivrer... Au delà, une amie médecin en italie a bien voulue me fournir de nombreuses boites de 25 mg de baclofène (ce qui est tout de même plus simple en terme de prises), j'ai donc en attendant de quoi tenir 3/4 mois.

Je suis actuellement revenu à 100 mg de baclofène, ce qui, à ce que je vois, n'est pas assez (je suis monté jusqu'à 260 mg l'été dernier).

Du coup, qu'en pensez-vous, ma déprime a t-elle pu être due à une prise ou a une diminution excessive de baclofène ? Au valium ? A l'alcool ? Devrais-je en prendre encore d'avantage pour parvenir aux mêmes effets sur le craving et la consommation ? En vrai, je rêve de cette indifférence, que je n'ai pas eu la chance (mais que je ne me suis aussi pas laissé le temps) de connaitre.
Syntaxerror
 
Messages: 62
Inscription: 16 Avr 2017, 22:56

Re: Syntaxerror : Débutant du Baclofène cherche conseils

Messagede Syntaxerror » 21 Mai 2018, 23:20

J'ajoute que je me sens bien déprimé ces derniers jours, en vrai depuis que j'ai arrêté le valium.

J'ai appris que le baclo pouvait réduire les effets du manque de benzodiazépine, c'est donc peut-être pourquoi j'ai autant de mal à attribuer au valium de tels effets. Mais j'aurais besoin de votre éclairage sur la question... si vous avez déjà connu cette molécule.

Désolé pour le mur de texte :/
Syntaxerror
 
Messages: 62
Inscription: 16 Avr 2017, 22:56

Re: Syntaxerror : Débutant du Baclofène cherche conseils

Messagede jocelyne1955 » 22 Mai 2018, 00:58

Bonsoir Syntaxerror,
Oui, le baclofène peut aider au sevrage des benzos. Je n'ai jamais pris de Valium mais j'ai pris d'autres "joyeusetés" du même genre. C'est très addictif. Il en faut de + en + pour avoir le même effet
Je ne sais pas si c'est le baclo qui est responsable de ta dépression. Mais on ne t'a pas donné le bon médicament pour t'en débarrasser. Il aurait fallu un antidépresseur et non pas un anxiolytique comme le valium
Le baclofène ne provoque pas vraiment de dépression mais peut faire remonter une dépression qui était masquée par l'alcool. Quand à l'alcool, oui : il peut entrainer une dépression (notamment par le manque d'estime en soi qu'il provoque)
Tu as de la chance d'avoir un médecin qui te prescrit au-delà des 80mg. Le mien aussi me prescrit au-delà même de 300mg. Et pour les pharmacies, j'en ai trouvé une à qui ça ne pose pas problème de me délivrer 36 boites par mois. Essaie plutôt les grandes pharmacies de centres commerciaux. Au besoin, donne un coup de fil avant
Comment est-ce que tu te sens par rapport à l'alcool avec 100mg par jour ? Tu vois un mieux par rapport à avant quand tu n'en prenais plus ?
Pas sûr que tu sois obligé de remonter jusqu'à 260mg comme la dernière fois. Chaque parcours est unique avec le baclofène
Bises
Jocelyne
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 6181
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

PrécédenteSuivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 48 invités

cron

x