sotinga: Besoin de conseil

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

sotinga: Besoin de conseil

Messagede sotinga » 18 Juin 2014, 23:50

Bonsoir,

J'écris car je ne trouve plus de solution. Mon conjoint ne bois pas tout les jours (enfin pas encore). En revanche, c'est de l'alcoolisation massive, par crise, par sessions (qui peut durer jusqu'à une semaine). Avant, c'était moins souvent, avant ça durait moins longtemps. Nous sommes parents de deux enfants en bas âge. Il n'est pas violent en acte contre nous mais violent en parole ou contre tout ce qui est matériel. Le pacte entre nous était donc que si il buvait, il ne rentrait pas car je ne supportait pas qu'il fasse peur aux enfants. Mais ce n'est pas ma solution non plus! je m'inquiête pour lui et je culpabilise quand il m'appelle pour rentrer et que je lui dit non. L'autre problème est que plus ça va plus il se met réellement en danger....
Ca fait longtemps que j'entends parler du baclofène...et je lui en ai parlé...et il en a parlé à son psy et à son addictologue...et ils ne veulent pas lui prescrire le médicament.
En fait, c'est que j'aimerai savoir si quelqu un peut m'indiquer un medecin qui le prescrit à Tours, ou des gens qui en prennent à Tours, pour les rencontrer. J'ai décidé quand à moi de ne plus boire une goutte d'alcool (je suis pas vraiment en phase avec, c'est devenu ma bête noire!). Ce qui est sûre, c'est que malgré tout mes efforts je n'arrive pas à l'aider, et je suis toujours prise entre deux feu ou je dois protéger les enfants d'abord en risquant de le laisser aller de pire en pire.
J'aurai donc besoin d'aide. Il n'est absolument pas contre rencontrer des gens et prendre du baclofène, mais il n'arrive pas à faire toutes ces démarches. Pourtant il dit qu'il n'en peut plus. Je crois sincèrement qu'il est tellement mal, qu'il faut l'aider, nous aider dans ces démarches...
Donc je demande à nouveau: Quel medecin peut on aller voir sur Tours ou environs 'indre et loire' et si des personnes ayant vécu la même situtation que mon conjoint pour l'aider, le parrainer?
Merci de toute l'aide que vous apporterez.
sotinga
 
Messages: 4
Inscription: 18 Juin 2014, 23:32

Re: sotinga: Besoin de conseil

Messagede changethescript » 19 Juin 2014, 00:33

Bonjour sotinga! :membresbienvenue:

Je vais vous aider à trouver un médecin proche de chez vous, tout en attirant ton attention sur le fait que nous ne sommes pas un simple annuaire, mais un forum d'entraide. Et cela est très important : car même les prescripteurs que j'ai en magasin ne savent pas toujours prescrire.
Et d'ailleurs, je préfère te dire tout de suite qu'il risque de falloir faire des kms, car ta région est plutôt sinistrée niveau prescripteurs...

De plus, il est très important que ton conjoint soit sorti du déni, et ait une détermination et une patience à toute épreuve pour vouloir s'en sortir. Mais ça à l'air d'être le cas ! Et c'est une excellente chose !

il en a parlé à son psy et à son addictologue...et ils ne veulent pas lui prescrire le médicament.


No comment ... Enfin si !
Comment des médecins dignes de ce nom peuvent ils encore oser refuser à leurs patients le seul médicament qui fonctionne dans cette terrible maladie mortelle, ce fléau, qui tue 130 personnes par jour ?
Comment ces médecins qui prescrivent allégrement des benzodiazépines et autres psychotropes qui ne sont pas indiqués contre l'alcoolisme, qui ne fonctionnent pas, qui rendent dépendant à leur tour, peuvent ils se regarder dans une glace et laisser leurs patients mourir les uns après les autres ?

Une fois que ton conjoint ira mieux, j'espère qu'il ira dire son fait à son psy et qu'il en changera sur le champ !
Tu l'auras compris : ces médecins qui s’assoient sur leur serment d’Hippocrate 24h/24 et qui donnent des leçons aux autres me sortent par les yeux, pour rester polie ... :pack10:

D'autre part :

Êtes vous bien renseignés sur le baclofène ? Car si cette molécule fonctionne remarquablement bien, il ne s'agit pas d'une pilule miracle et il ne te suffira pas de prendre 3 comprimés par jour et terminé ... Son mode d’administration est atypique, et non dénué d'effets indésirables. Mais je te rassure tout de suite : avec un protocole et une répartition adaptée, c'est tout à fait gérable.

Je te propose de bien te renseigner en parcourant le forum d'une part, mais aussi en parcourant le site arrêter de boire: qui est très complet et documenté.

Et des articles plus faciles d'accès et indispensables à avoir lu avant débuter et savoir au moins de quoi il s'agit :

En attendant, envoie moi un MP avec ton code postal, et je vais voir ce que j'ai en magasin.

Enfin :

ou des gens qui en prennent à Tours, pour les rencontrer. J'aurai donc besoin d'aide. Il n'est absolument pas contre rencontrer des gens et prendre du baclofène,


Le forum est là pour ça. Si il pouvait venir échanger ce serait d'une grande aide pour lui. Rencontrer physiquement les gens est assez compliqué, mais déjà échanger virtuellement est un soutien énorme.

Bises et à très bientôt !
Change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12557
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: sotinga: Besoin de conseil

Messagede sotinga » 19 Juin 2014, 10:07

Bonjour,

Je viens de vous faire une longue réponse qui s'est fait fait squizée par la mise à jour...
Donc je sais que le baclophène ne sera pas le miracle du jour ni celui de la semaine ou du mois...peut être même pas de miracle du tout...mais il peut aussi être le miracle de sa vie et donc de la notre. Cela fait 6 ans qu'on oscille entre cure, psy, déni, mieux, pire...il souffre trop et sans l'alcool, il sera plus serain pour continuer une psychanalyse car je suis persuader que le baclophène ne doit être qu'un traitement complémentaire. L'alcool n'est qu'une conséquence de sa souffrance et engendre d'autres souffrance. Je sais qu'il faut qu'il trouve l'origine du problème mais je pense qu'il a vraiment très peur. Alors le baclophène pourrait peut être régler un premier problème.
Je me suis déjà beaucoup renseigné sur ce traitement depuis un an. J'ai vu des reportages dont celui des femmes alcooliques sur m6 il y a quelques mois. J'ai donc conscience des périodes difficiles et des effets négatifs.
Je suis prête (et lui aussi) à faire des kilomètres sans problème!!! C'est trop important! Mais j'ai besoin d'un medecin qui lui dise les bienfaits du traitement car je le convains que ça pourrait être une solution et puis ses médecins lui disent non. Hier j'ai regardé la legislation sur le remboursement, je vais lui montrer. Pour l'instant j'attends que le medecin des urgences m'appelle, il y a passé la nuit. ALcoolisé massivement, il m a demandé à rentrer et je lui ai dit non. Je fais ça pour protéger les enfants mais aussi pour le protéger du regard qu'ils pourraient porter pour lui. Honnêtement ça me protège aussi, car humainement, il m'arrive de déraper et de lui crier dessus car ça détruit tout. Mais je sais que ce n'est pas lui mais l'alcool mais c'est usant et sous la colère je vais parfois un peu loin. C'est aussi pour ça que je n'arrive pas plus à l'aider. Il me faut plus de distance par rapport à ça. Je suis là, mais quand il est sobre.
Ce qui est bien c'est que du coup, de lui même il est alors aller aux urgences, et pour moi, c'est un pas, je crois que c'est sa façon de dire "arrêtez moi s'il vous plaît". Le problème c'est que juste après, "en redescente" il m'en veut de ne pas l'avoir laisser rentrer et cette période est délicate, car il risque de repartir en crise, donc j'espère qu'il sera ok que j'aille le chercher (sachant que pour moi à ce moment là, avec les quantités qu'il ingère il est encore sous les effets de l'alcool).

Merci pour votre réponse
sotinga
 
Messages: 4
Inscription: 18 Juin 2014, 23:32

Re: sotinga: Besoin de conseil

Messagede sotinga » 19 Juin 2014, 12:41

Bonjour enfin re bonjour,

Alors je reviens des urgences. Je parle du baclophène au médecin qui me dit que lui n'est pas pour car trop de patients sous baclophène qui, si ils boivent en même temps décompensent, cela de façon phénoménale (allu...). Je lui ai dit que pour avoir vu mon conjoint sous dépakote avec alcool, ça fait décompensé aussi...(ai retrouvé monsieur en train de chercher un trésor dans le four...qu'il n'a jamais malheureusement trouvé...), alors pourquoi est il prescrit à des personnes souffrant d'alcoolisme?
Bon, sinon ca va, je ne travaiille pas aujourd'hui ni demain, alors il n'aura pas l'angoisse d'être seul.
Bonne journée!
sotinga
 
Messages: 4
Inscription: 18 Juin 2014, 23:32

Re: sotinga: Besoin de conseil

Messagede Lone » 19 Juin 2014, 13:15

Bonjour,
Alors moi c'est mon expérience perso mais c'est important qu'il ne soit pas seul.
Quand je suis seul je ne fais que des conneries . :/
Sinon les médocs et alcool, en effet, l'un n'empêche pas l'autre, le baclofene + alcool, c’est pas différent d’autre psychotrope + alcool ou alors il faut croire que j’ai une sacrée résistance au médicaments comme dirait mon toubib !
Bref essaie de l’entourer il fera peut être moins de bêtises.
Lone
Lone
 
Messages: 376
Inscription: 25 Avr 2014, 09:37

Re: sotinga: Besoin de conseil

Messagede sotinga » 19 Juin 2014, 13:59

Lone a écrit:Bref essaie de l’entourer il fera peut être moins de bêtises.
Lone


C'est ce que je fais mais le truc c'est qu'il faut bien travailler! Alors je peux pas tout le temps être avec lui...Du coup la semaine peut être difficile pour lui, mais le week end on est ensemble.
Arrivé au urgences hier, il avait quand même 3.5g.
sotinga
sotinga
 
Messages: 4
Inscription: 18 Juin 2014, 23:32

Re: sotinga: Besoin de conseil

Messagede hbb » 20 Juin 2014, 15:20

Votre mari est malheureusement dépendant de l'alcool, Sotinga. À son stade, boire est aussi nécessaire que respirer. Je retrouve en lui ce que j'ai connu avec notre fils, que seul, le baclofène a GUÉRI. J'ai eu la chance de pouvoir rester auprès de lui durant tout le traitement. Il a guéri une première fois à 120mg, a tout arrêté, se pensant sorti d'affaire, et l'horreur totale a repris le dessus. À nouveau, traitement et, à 250mg, il a fallu le forcer à arrêter de boire (je crois qu'il craignait terriblement le manque et avait perdu foi en tout) pour qu'il s'aperçoive qu'il était indifférent.
Si votre mari veut guérir, cela fonctionnera, même si la phase de traitement est parfois difficile ; mais tellement moins que les périodes alcoolisées, et tellement pleine d'espoir!
Change va vous trouver une adresse, je n'en doute pas.
hbb
hbb
 
Messages: 15796
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14


Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 40 invités

cron

x