POM POM

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: POM POM

Messagede POM POM » 31 Déc 2014, 13:53

Bonjour à vous toutes et tous,

Je viens pour vous souhaiter une belle fin d'année, je pense à vous souvent... J'espère que la nouvelle verra venir nos guérisons définitives pour ceux qui se battent encore, comme moi, contre notre meilleur ennemi.

Je vais mieux, j'ai eu une très mauvaise passe, et me suis alcoolisée, beaucoup, beaucoup trop, alors que j'étais à 190 mg par jour... :snif:

Je suis passée à 200 mg depuis le 9 décembre que je répartis en 4 prises, à partir de 9 heures le matin, car, j'ai constaté depuis 8 mois que je prends du baclofène, qu'il valait mieux que je "m'imprègne au fil des heures" plutôt que de cibler le craving qui arrive chez moi en fin d'après-midi, (17 H / 20 H). J'espace les prises de 2 h 30 minutes, et je prends 0,25 mgde Xanax au moment de la 2ème prise et 0,25 mg à la 3ème mais pas tous les jours...cela dépend de mon état du moment, je sens s'il m'en faut, ou pas.

Ma dernière cuite remonte au 6 décembre...j'étais à 190 mg / jour et je prenais 2 xanax (soit 1 g), inutile de vous dire que j'ai fait des black-outs terribles rendant ma honte indicible le lendemain, alors que j'avais planté ma famille à 19 H 30, complètement fracassée pour aller me coucher car incapable de faire quoique ce soit d'autre....les lendemains ont été difficiles pour moi.... même si mon compagnon ne m'a jamais rien reproché... c'était encore pire son silence je crois.

Depuis, je n'ai plus d'envie d'alcool, j'ai bu 2 martini le soir de Noël, et je n'ai pas fini la bouteille... :pack51: Je l'ai quand même donnée à ma mère pour qu'elle la ramène chez elle après la fête car j'avais peur... mais cela n'a pas été difficile, en fait, je n'y pense plus.

J'ai oublié l'alcool, j'oublie de boire... j'avais connu cela lorsque j'étais à 170 mg au cours de l'été, je n'ai pas bu pendant 2 mois, mais les effets secondaires étaient trop invalidants, du coup, j'avais baissé les doses, progressivement et j'étais redescendue à 110 mg, mais sans doute trop vite quand même ou je n'avais pas atteint mon seuil, car mon alcoolisme, embusqué n'attendait que cela pour remettre le verre ! et ce fut le cas... Longue descente aux enfers, je n'ai pas lâché le baclofène, mais j'ai fait des paliers beaucoup plus longs minimum une semaine, voire 15 jours, j'ai pris mon temps et ça a payé... beaucoup moins d'EI. A l'heure actuelle, je devrais monter jusqu'à 210 mg, je revois la psy le 6 janvier prochain. Mais je préfère rester à 200 mg, je vais bien, je n'ai pas d'EI invalidants, une fatigue en fin de journée, mais franchement rien à voir avec ce que j'ai connu auparavant ! C'est gérable, et j'ai pu passer les fêtes en famille sans piquer du nez dans mon assiette ! :pack37:

Voilà donc, je pense qu'à 200 mg, je suis à l'abri, mais rien n'est moins sûr, je vais donc continuer comme cela... pour le moment.

Nous allons déménager à la mi-janvier, nous avons trouvé une maison en location, dans la campagne, pas de voisins, du calme, de la nature, je suis contente pour nous, ma fille est super heureuse, elle va avoir de quoi courir et s'occuper ! Je vais bien dans ma tête, même si j'ai parfois les idées noires, je prends conscience de ce que j'ai perdu et qui ne reviendra plus mais aussi de ce que je vais gagner à lâcher la bouteille... j'ai perdu du poids, je vais continuer à en perdre, je me sens moins bouffie, j'ai plus d'énergie...plus de patience, plus de tolérance... L'alcool chamboule vraiment tout, je n'imaginais pas à quel point j'étais "vampirisée", et s'en rendre compte n'est pas facile...

Je voulais vous remercier pour votre soutien indéfectible, pour votre bonne humeur et vos conseils, pour vos histoires... Je remercie tout spécialement Change, notre Fée à tous, qui a su si bien me guider lorsque je me perdais dans les répartitions :pack02:

Je vous embrasse, je pense bien à vous. Je vous souhaite de belle fêtes de fin d'année !

Bises

Corinne
POM POM
 
Messages: 215
Inscription: 18 Mar 2014, 15:22

Re: POM POM

Messagede Thierrynath » 31 Déc 2014, 14:23

Merci pour ces nouvelles Corinne et :pack26:
Bon réveillon à toi aussi.
Bises
Thierry
Thierrynath
 
Messages: 1444
Inscription: 17 Juil 2013, 13:13
Localisation: Ardennes

Re: POM POM

Messagede hbb » 02 Jan 2015, 22:12

Quel beau cadeau vous nous faites pour ce début 2015, Corinne. Ces nouvelles me font un plaisir immense.
"je prends conscience de ce que j'ai perdu et qui ne reviendra plus mais aussi de ce que je vais gagner à lâcher la bouteille... j'ai perdu du poids, je vais continuer à en perdre, je me sens moins bouffie, j'ai plus d'énergie...plus de patience, plus de tolérance... L'alcool chamboule vraiment tout, je n'imaginais pas à quel point j'étais "vampirisée", et s'en rendre compte n'est pas facile..." : voilà qui est positif. Vous reconstruisez en sachant ce qu'il faut éviter à tout prix. Bravo.
2015 devrait être une belle année.
hbb
hbb
 
Messages: 15641
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: POM POM

Messagede moananui » 03 Jan 2015, 01:01

Des nouvelles qui font toujours très plaisir à lire!!!
Une belle façon de terminer 2014 et démarrer 2015 du bon pied.
Super contente pour toi et les tiens :pack26:
Des doutes sur ce que demain sera, mais une certitude: je veux sentir la vie couler dans mes veines.
Avatar de l’utilisateur
moananui
 
Messages: 1407
Inscription: 06 Jan 2013, 11:43

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede POM POM » 25 Fév 2015, 13:55

Bonjour Change,

J'ai une question concernant la phase de stabilisation, j'ai atteint ma dose seuil, enfin je pense, puisque zéro alcool depuis le 6 décembre à 200 mg / jour répartis en 4 prises.

Ma psy m'a dit que l'on pouvait commencer à baisser très doucement, mais je ne le souhaitais pas... J'ai quand même fait l'essai et suis passée à 190 mg / jour répartis en 4 prises pendant 2 semaines, à la fin de la 2ème semaine, mon "ami" craving est venu me titiller, une série d'emmerdes bien costauds aussi d'ailleurs... je n'ai bu qu'un "petit" whisky et j'ai stoppé là. Je suis repassée à 200 mg dès le lendemain, et depuis, je m'y tiens et tout va bien... Quasiment pas d'ES à part la somnolence du soir.

J'ai vu sur ton site que tu étais restée 6 mois à ta dose seuil, ma question est la suivante : est-ce qu'il vaut mieux que je stabilise encore quelques mois à 200 mg ? Cela va faire 3 mois que je suis à ce dosage et zéro craving, j'oublie littéralement de boire... c'est merveilleux !

En vérité, j'ai peur de voir le craving se réinstaller si je descends... cette alerte la semaine dernière m'a fait très peur, même si je n'ai pas pris le second verre, ni les suivants contrairement à avant... je me suis raisonnée... sans trop d'efforts mais quand même...ça m'a fait réfléchir sur la nécessité de descendre les dosages. Ma psy n'est pas du tout opposée à ce que je reste à 200 mg / jour, d'ailleurs elle m'a fait l'ordonnance avec cette posologie pour ce mois.

Merci pour ton avis.

Je t'embrasse.

Corinne.
POM POM
 
Messages: 215
Inscription: 18 Mar 2014, 15:22

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede changethescript » 25 Fév 2015, 17:05

POM POM a écrit:Bonjour Change,
Coucou Corinne !
Contente d'avoir de tes nouvelles, d'autant qu'elles sont bonnes :pack10:

J'ai une question concernant la phase de stabilisation, j'ai atteint ma dose seuil, enfin je pense, puisque zéro alcool depuis le 6 décembre à 200 mg / jour répartis en 4 prises.

Ma psy m'a dit que l'on pouvait commencer à baisser très doucement, mais je ne le souhaitais pas... Tu avais raison car c'est beaucoup trop tôt ...J'ai quand même fait l'essai et suis passée à 190 mg / jour répartis en 4 prises pendant 2 semaines, à la fin de la 2ème semaine, mon "ami" craving est venu me titiller, une série d'emmerdes bien costauds aussi d'ailleurs... je n'ai bu qu'un "petit" whisky et j'ai stoppé là. Je suis repassée à 200 mg dès le lendemain, et depuis, je m'y tiens et tout va bien... Quasiment pas d'ES à part la somnolence du soir.

J'ai vu sur ton site que tu étais restée 6 mois à ta dose seuil, ma question est la suivante : est-ce qu'il vaut mieux que je stabilise encore quelques mois à 200 mg ? Cela va faire 3 mois que je suis à ce dosage et zéro craving, j'oublie littéralement de boire... c'est merveilleux !

On peut commencer à envisager une descente à partir de 4 mois, mais je n'y suis pas favorable, sauf ES persistants qui pourrissent la vie ... Je conseille effectivement de rester 6 mois à sa dose seuil : profite de cette liberté retrouvée sans plus penser à rien ... On n'est pas aux pièces ...

En vérité, j'ai peur de voir le craving se réinstaller si je descends... cette alerte la semaine dernière m'a fait très peur, même si je n'ai pas pris le second verre, ni les suivants contrairement à avant... je me suis raisonnée... sans trop d'efforts mais quand même...ça m'a fait réfléchir sur la nécessité de descendre les dosages. Ma psy n'est pas du tout opposée à ce que je reste à 200 mg / jour, d'ailleurs elle m'a fait l'ordonnance avec cette posologie pour ce mois.

Merci pour ton avis.

Je t'embrasse.

Corinne.
Je t'embrasse aussi !
Reste tranquille jusqu'en juin à 200mg et on avisera !
change

Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12509
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: POM POM

Messagede hbb » 25 Fév 2015, 17:07

Ce sont de bien bonnes nouvelles que je lis là, Corinne.
Je comprends votre panique devant ce verre de whisky. Vous avez très bien réagi. Vous revoilà en sécurité. Autant patienter encore quelques mois, comme vous le conseille Change. La victoire est trop belle pour la menacer en baissant trop vite .
Un grand bravo.
hbb
hbb
 
Messages: 15641
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

1 AN DEJA !

Messagede POM POM » 11 Avr 2015, 23:15

Bonsoir à toutes et tous,

Il y a un an très précisément, je prenais mes premiers comprimés de Baclofène, après vous avoir rejoint et avoir pu trouver un médecin prescripteur sur Marseille... :pack10:

Que de chemin, de cheminS, parcourus... Cela n'a pas été simple.. mais Change a toujours été là pour m'aider .... Les autres membres aussi : hbb, Cédric, Thyerrynat, Yvlis, Chouchou... des dialogues, des bribes mais ce me fut très utile... :pack02:

Le chemin n'est pas fini... aujourd'hui, je suis à 200 mg / jour depuis le 8 décembre, je vais y rester encore ... je prends 0,50 mg de Xanax vers 12 heures et ma psy m'a mise sous Deroxat depuis le 9 avril car forcément, 20 ans d'alcoolisme (a minima)... ça laisse des traces après 4 mois de non cuite, car oui cela fait 4 mois que je ne me suis pas "murgée la gueule" comme on dit chez moi... dans le Sud :pack51: Et bien c'est juste hallucinant ! :pack73:

Sauf que du coup, on ouvre, enfin, ses yeux, tout collés par des années de néant, des années de cuite, on n'est plus anesthésié 24H/24H et on sent son esprit, son coeur, son corps qui s'ouvrent sur une situation et qui veulent changer beaucoup de choses, mais... tout vous rappelle que vous avez perdu beaucoup de temps...et là c'est dur... je reconnais. Et entre grosses crises d'angoisses et coups de blues "monstrueux"... j'arrive plus à gérer...

J'ai perdu 10 kilos, sans refaire de sport, sans rien faire d'ailleurs... magique ! :pack26: mais il n'y a pas que cela... les kilos perdus, c'est "peanuts" et c'est "bonus" pour moi qui étais en surpoids (+ 20 kilos), je vous épargne mes problèmes dorso / cervicaux et autres, mais forcément, quand tout se remet en place, il y a du boulot dans tout le corps ! :pack10:

Voilà, pour celles et ceux qui souhaiteraient en savoir plus sur mon parcours, je suis évidemment à votre disposition pour partager avec vous les ES, les questions, les doutes ... mais je ne vous serai en rien utile sur les répartitions qui m'ont toujours été données par Change, et puis que j'ai adapté en suivant mon "instinct" mais toujours inspirée par son blog et ses conseils sur ma discussion ou sur celle des autres...

Je vous embrasse et pense bien à vous celles et ceux qui luttent.

Corinne
POM POM
 
Messages: 215
Inscription: 18 Mar 2014, 15:22

Re: POM POM

Messagede hbb » 12 Avr 2015, 10:36

"Sauf que du coup, on ouvre, enfin, ses yeux, tout collés par des années de néant, des années de cuite, on n'est plus anesthésié 24H/24H et on sent son esprit, son coeur, son corps qui s'ouvrent sur une situation et qui veulent changer beaucoup de choses, mais... tout vous rappelle que vous avez perdu beaucoup de temps...et là c'est dur... je reconnais. Et entre grosses crises d'angoisses et coups de blues "monstrueux"... j'arrive plus à gérer..."
Je relisais le début de votre sujet, Corinne. Vous avez 45 ans. Vous êtes jeune. Alcool ou pas, à 45 ans, on n'a plus 20 ans, certes, mais l'avenir n'est pas court et borné, soyez-en sûre.
Dites-vous aussi que tout ce que vous avez traversé, puis les mois de traitement vont vous donner une force insoupçonnée et une faculté à relativiser qui vous feront avancer de façon constructive.
SI le Déroxat ne fonctionnait pas, d'ici un ou deux mois, demandez à changer de molécule.
hbb
hbb
 
Messages: 15641
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: POM POM

Messagede Thierrynath » 12 Avr 2015, 12:17

Bonjour Corinne,

Je suis bien content de te lire à nouveau. Certes, tout n'est pas rose quand on se réveille du long rêve - cauchemar - entretenu par l'alcool. Mais beaucoup en sont au même point que toi. Il nous faut remplir du vide désormais, pas facile, mais tu sembles toujours aussi motivée.

Courage et des bises
Thierry
Thierrynath
 
Messages: 1444
Inscription: 17 Juil 2013, 13:13
Localisation: Ardennes

Re: POM POM

Messagede Superpeach » 13 Avr 2015, 12:57

Coucou Corinne !!
On ne se connait pas, mais tu as raison, ton témoignage est super important pour les " jeunes" comme moi !!
Je "bois" tes paroles ( petit rire ...)
Lire des parcours pas très roses comme le tien est vraiment instructif.
Merci encore, bonne journée,
A très bientôt
Fred
Atteindre la Glop attitude
Si vous trouvez que le but de l'association est juste, Adhérez
Superpeach
 
Messages: 1483
Inscription: 17 Nov 2014, 13:56

Re: POM POM

Messagede jocelyne1955 » 26 Sep 2015, 20:04

Bonsoir Corinne,
Tu ne me connais pas mais moi je te connais un peu puisque j'ai lu ton fil
Comme toi, je suis "guérie sous baclofène", en phase de descente actuellement
J'espère que pour toi tout va bien actuellement
J'ai vu qu'aujourd'hui, c'était ton anniversaire
Alors, je te souhaite un
Image
Bises
Jocelyne
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 6181
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

Re: POM POM

Messagede hbb » 26 Sep 2015, 22:43

Bon anniversaire, Corinne !
Et merci encore à Jocelyne pour sa vigilance sans faille.
hbb
hbb
 
Messages: 15641
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: POM POM

Messagede POM POM » 05 Oct 2015, 22:18

Bonsoir à vous,

Merci pour votre très belle attention à l'occasion de mon anniversaire. ...

Je vous embrasse.

Take care.

Corinne
POM POM
 
Messages: 215
Inscription: 18 Mar 2014, 15:22

Re: POM POM

Messagede hbb » 05 Oct 2015, 23:53

Comment allez-vous, Corinne ?
hbb
hbb
 
Messages: 15641
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

PrécédenteSuivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

cron

x