Poly-addiction-RITALINE

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: Poly-addiction-RITALINE

Messagede baclodus » 14 Juin 2012, 20:35

TEXTE REPRIS/ Voilà, merci Clara d'avoir recadré le sujet, je ferai des posts plus courts à l'avenir pour être compréhensibles

La RITALINE est une amphétamine prescrite aux enfants "atteint" d' "hyperactivité"(diagnostique : "TDAH"), c'est aussi une drogue légale et chère pour les adultes,
"Le méthylphénidate -RITALINE -traite donc « l’inattention », et non l’hyperactivité. En ce sens, le méthylphénidate est un "pourvoyeur d’éveil", en améliorant les composantes cognitive et motrice rétablit « l’action adaptée » vis-à-vis d’une consigne ou de stimuli." déclare un medecin.

les Effets secondaires sont :
- à court terme de créer une sensation de calme qui évolue vers la déprime. Taralea, enfant, devait prendre des anti-dépresseurs pour contrebalancer les effets de la RITALINE!!!!!
- a long terme, la RITALINE, crée une dépendance à la RITALINE! et ouvre la voie vers la dépendance vers d'autres drogues dans des proportions importantes : "Selon une étude menée en 2005, les adolescents qui se droguent avec des médicaments psychotropes ont vingt fois plus de risques de s’adonner à l’héroïne, quinze fois plus de risques de s’adonner à l’ecstasy et vingt fois plus de risques de s’adonner à la cocaïne que des adolescents qui n’ont pas pris ces drogues."( REF : 1)

MA PREMIÈRE QUESTION ETAIT LA SUIVANTE:
Peut-on soigner les effets secondaires à long terme de la Ritaline avec du BACLOFENE,? On peut le croire, selon le forum et selon vous tous, oui.

Sur ce point le fils de discussion est clos.
Il y a peu de raisons de commencer la RITALINE, et le BACLOFENE peut corriger ses effets secondaires négatifs.

LA SECONDE QUESTION EST LA SUIVANTE, et elle concerne le TDAH, car il est avéré que beaucoup de dépendants sont des TDAH qui s'ignorent. ( REF 3)

Si des personnes ont été soignées au baclofene de leurs dépendances , ont telle été soignées aussi , en partie pour leurs TDAH sans le savoir, il y a t-il des témoignages de personnes qui se sentent plus attentifs et reflechis qu'avant, à la periode où ils buvaient par exemple?
Cependant, TDAH et CRAVING n'ont rien à voir physiologiquement.
Il convient de croire que le TDAH se résout seul avec l'age, ( équilibre entre réponse entre le cortex et la partie frontale du cerveau) et que l’anxiété vécue est moins forte.( adaptation comportementale et évolution morphologique).

Un medecin de l’association Aubes pourrait peut être me donner un avis?
Je vais me rapprocher d'associations TDAH en même temps.

REF: 1 forum contre la Ritaline : http://fr.drugfreeworld.org/drugfacts/r ... tarts.html
REF: 2 : http://fr.wikipedia.org/wiki/Trouble_du ... 2ge_adulte
REF: 3 : http://www.tdah-france.fr/TDAH-et-addictions.html

Merci à tous
bonsoir à Bocly, et bonjour chez vous au Quebec

cordialement
Avatar de l’utilisateur
baclodus
 
Messages: 16
Inscription: 04 Juin 2012, 11:50

Re: Poly-addiction-RITALINE

Messagede clara » 14 Juin 2012, 21:20

Bonsoir Baclodus

A présent je comprends tout à fait ton inquiétude, sur ce forum il y a un fil : Questions et réponses au docteur, je te conseille d'en parler au Docteur, c'est lui qui a créé ce forum et l'Association Aubes, c'est aussi le premier médecin généraliste qui a prescrit le Baclofène en France. Exprime ta demande en faisant un résumé explicite mais pas trop long car il donne ses renseignements et ses conseils bénévolement et il exerce toujours. Perso je pense que le baclo a probablement un role à jouer avec la rétaline mais je ne suis pas docteur, Aimesen serait le mieux placé pour le dire puisqu'il exerce aux Etats Unis et que d'après ma fille là bas c'est un véritable fléau, mais comment le joindre ? Vois d'abord avec le doc du forum et tiens moi au courant. Quand je pense que ma petite fille aurait pu prendre cette merde (excuse mais c'est le remier mot qui me vient.

Merci à toi d'en avoir parlé

Clara
La chute n'est pas un échec. L'échec c'est de rester là où on est tombé. (Socrate)
Avatar de l’utilisateur
clara
 
Messages: 2905
Inscription: 21 Sep 2010, 01:19
Localisation: Bordeaux

Re: Poly-addiction-RITALINE

Messagede baclodus » 14 Juin 2012, 22:54

merci Clara

j'ai modifié mon dernier message.
je crois que la baclofene soignera les dépendances induites par la prise de RITALINE, mais à l'origine c'etait le "TDAH" ( innattention et hyperactivité physique prétendue) qu'il fallait ou fallait d'ailleurs pas contenir...

J'avais écris à Ameisen il y a a six mois sur ce point , mais je n'ai pas eu de réponse, il était à l’époque aux prises avec l'AFSSAPS.. il faut dire que j'avais encore plus mal formulé ma question que sur ce forum ou vous restez pour la plus part très indulgents avec moi et je vous en remercie.
bonne soirée
Avatar de l’utilisateur
baclodus
 
Messages: 16
Inscription: 04 Juin 2012, 11:50

Re: Poly-addiction-RITALINE

Messagede changethescript » 14 Juin 2012, 23:46

Salut Baclodus

Et ben dis donc !
Tes questions se précisent, ta documentation s’étoffe.
Intéressant ton histoire de Ritaline ! Dommage que je sois complétement overbookée, je t'aurai bien aidée à chercher et à affiner sur ce coup là.
Et merci à Clara !!!

Si j'ai un moment, je n'y manquerai pas.
Bises
Change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12506
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Poly-addiction-RITALINE

Messagede clara » 12 Juil 2012, 18:33

Bonjour Baclodus

Je ne sais pas si tu recevras ce message, mais je serais curieuse de savoir où tu en es sur ta recherche concernant "la rétaline"

Merci et peut être à bientôt

Clara
La chute n'est pas un échec. L'échec c'est de rester là où on est tombé. (Socrate)
Avatar de l’utilisateur
clara
 
Messages: 2905
Inscription: 21 Sep 2010, 01:19
Localisation: Bordeaux

Précédente

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités

x