nouveau mais ancien du baclo

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: nouveau mais ancien du baclo

Messagede Sandrine » 20 Aoû 2012, 19:59

Je vais te dire ce que nous avons à offrir.

Nous préconisons ici autre chose ici comme protocole de montée; nous disposons de ressentis de terrain, nombreux, qui nous permettent de voir des congruences entre trajectoires, de nous interroger sur les différences, et d'encourager, de suggérer des pistes. On navigue encore à vue, avec le baclo, faut pas croire que c'est une science exacte et figée.

Donc le baclonaute est responsable de lui-même, est obligé de collaborer avec son prescripteur, de lui parler franchement de ce qui lui arrive. Sinon, il a un rôle passif, alors que c'est lui qui est à l'origine des précieuses données fournies à la communauté.

La porte reste ouverte, c'est toi qui vois.
http://une.histoire.d.agrumes.over-blog.com/

Si vous souhaitez me contacter, passez par la voie e-mail
Sandrine
 
Messages: 3228
Inscription: 19 Mar 2012, 18:43

Re: nouveau mais ancien du baclo

Messagede polo » 20 Aoû 2012, 20:02

eh bien je la referme, au vu de la grande qualité humaine de ton accueil.
polo
 
Messages: 23
Inscription: 19 Aoû 2012, 14:19

Re: nouveau mais ancien du baclo

Messagede polo » 20 Aoû 2012, 22:37

hallucinant ce site, les gourous du protocole et du jugement hâtif, un grand bravo à sandrine
polo
 
Messages: 23
Inscription: 19 Aoû 2012, 14:19

Re: nouveau mais ancien du baclo

Messagede gandalf » 20 Aoû 2012, 22:48

T'as raison Polo
Va voir ailleur...
Avatar de l’utilisateur
gandalf
 
Messages: 218
Inscription: 01 Juin 2012, 17:07

Re: nouveau mais ancien du baclo

Messagede changethescript » 20 Aoû 2012, 23:18

polo a écrit:bonjour à tous je n'utilisais pas les forums avant, c'est donc mon premier message.

je suis actuellement en phase de doute.
j'ai commencé le baclofène début juillet, à la fin du mois j'étais à 2OOmg Cherchez l'erreur ... et je me sentais vraiment très bien, beaucoup de bien être, et une consommation revenue à 3 bières le soir.
puis je suis monté à 240 pour vivre une semaine d'indifférence merveilleuse.
Tu m’étonnes ... Complétement shooté que tu étais ce devait être bien merveilleux en effet.
un soir, un énorme craving est réapparu et j'ai bu une canette de bière cul sec. Une bière ce n'est pas grand chose mais je n'ai pas aimé le côté très compulsif de cette conso.
j'ai donc décide de monter encore un peu jusqu'à 270.
j'avais toujours de légers cravings au bout de trois heures de la prise, sachant que je fais trois prises identiques à 14H / 17H /20H alors qu'à 240 ils avaient disparu jusqu'à la conso de cette bière...
surtout depuis le passage à 240/250 j'ai développé une hypomanie qui a dégénéré en épisode hypomaniaque assez sévère. Tout juste : joli petit surdosage. C'est ce qui arrive quand on fait mumuse avec son cerveau et qu'on croit que le baclofène est un bonbon.
sommeil très court très court et fractionné pensées ininterrompues, irritabilité... ce sentiment de grand bien être que j'éprouvais jusque là avait disparu.
je ne me suis pas vraiment rendu compte de cet épisode sur le moment.
et puis, avant hier, grosse rechute, très impressionnante, à 180 mg j'ai bu quatre bières d'un coup, je suis allé voir une prostituée (j'avais avant des compulsions sexuelles mais je pensais que c'était réglé) j'ai dépensé près de 400 euros en une soirée no comment, ce pourrait être désobligeant
la consommation a continué dans la soirée malgré la prise de 20h comme si le baclofène n'avait plus aucun effet, j'avais pourtant pris mes 270mg.
hier j'étais calme, j'avais décidé de redescendre à 250 en buvant une bière ou deux si j'en avais envie mais je n'ai pas bu.
c'est très dur moi qui pensait avoir atteint l'indifférence.
je ne comprends plus.
mon hypomanie semblait bizarrement s'être calmée comme si la prise d'alcool m'avait faire redescendre sur terre, c'est en tout cas ce que je ressens, je réalise que je viens de passer une semaine en enfer.
je suis perplexe, je me dis que je préfère retrouver ce bien être vers 230mg quitte à boire raisonnablement que continuer de monter, ça me fait trop peur.
je suis désemparé, car malgré tout je cherchais la réelle indifférence et quelques semaines sans alcool avant décider de reboire raisonnablement ou non. je ne verrais mon prescripteur qu'au mois de septembre.
aujourd'hui grosse angoisse pour une connerie avec mon opérateur de téléphonie qui m'a pourri ma journée, j'ai pris 20 en plus en matinée car en fait c'est l'angoisse qui me donne des cravings, pas rebu, mais je sens la bête tapie dans l'ombre. dur.
je lutte contre l'angoisse et le bien être des débuts m'a quitté... C'est pourtant clair : tu as fait n'importe quoi. Une jolie surdose. Ton craving est revenu de façon anarchique et c'est tout à fait normal.
Je te conseille
  • de baisser de façon assez drastique, mais pas trop pour ne pas risquer l’épilepsie,
  • de faire des dosages égaux ,
  • d'y rester un moment et de voir ce qui se passe.
A 230 mg, j'ai fait un surdosage de 70 mg en une fois de façon accidentelle.
Je sentais passer toutes mes prises de baclo et c'était très désagréable, car j'étais obligée de les prendre. En fin de journée c'était assez horrible...
J'en ai profité pour observer ce que faisait le baclo ce qui me permet aujourd'hui de bien en connaître les effets, en montée et en descente. Comme quoi, à chaque chose malheur est bon.
Mes cravings sont revenus de façon aléatoire, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Cela a mis plus d'un mois à rentrer dans l'ordre et je l'ai senti passer. Ça a largement ralenti le processus.
Tu as posé une question au médecin du forum que je viens de lui transmettre. Attendons sa réponse. Je pense que tu l'auras demain matin.
Je me permettrai d'affiner au vu de ma propre expérience au besoin.

merci à tous
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12500
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: nouveau mais ancien du baclo

Messagede polo » 21 Aoû 2012, 00:01

je voudrais mettre les choses au point
je ne suis pas quelqu'un de foncièrement agressif et je pense être assez ouvert
mon premier post était un résumé de ma situation il sous entendait que oui bien sur j'avais apparemment fait n'importe quoi
je n'ai jamais dit que je faisais confiance aveugle à mon médecin
en gros je demandais de l'aide et j'ai eu le sentiment d'avoir des réponses un peu sarcastiques et dans mon état nerveux ben je l'ai pas pris super bien
la seule réponse constructive est venue de changethescript et je l'en remercie
pour le reste les "enfin tu as réagi" et autres "t'as raison polo va voir ailleurs" ben quand on est en situation de détresse c'est pas d'une aide incroyable
ça ne m'amuse pas d'être bacloshooté et d'être monté trop haut, je suis un peu seul dans ce combat vu que je suis reçu par des internes qui changent à chaque fois, bref, c'est con j'attendais un peu plus d'humanité, si j'ai pu paraitre agressif j'en suis désolé.
polo
 
Messages: 23
Inscription: 19 Aoû 2012, 14:19

Re: nouveau mais ancien du baclo

Messagede clara » 21 Aoû 2012, 00:41

Bonsoir Polo

Tu n'as pas à t'excuser, tu n'es pas bien, c'est tout. Beaucoup de choses ont changé depuis le livre du DR Ameisen il a été démontrer qu'il faut commencer et avancer doucement avec le baclo pour laisser le temps à la molécule de s'intaller. Tu nous annonces d'emblée avoir commencé le baclo début juillet et être à 200 mg à la fin de ce même mois, ce qui a surpris notre infirmière Sandrine et moi aussi d'ailleurs. Nous avons du recul à présent et nous avons vu tant de malades guéris en quelques mois mais pas avec ta façon de faire. Je suis contente que tu sois en contact avec Change, tu peux lui donner ta confiance je suis certaine que tu ne regretteras pas. Tu n'es plus tout seul à présent, nous allons t'aider et te soutenir

Amicalement

Clara
La chute n'est pas un échec. L'échec c'est de rester là où on est tombé. (Socrate)
Avatar de l’utilisateur
clara
 
Messages: 2905
Inscription: 21 Sep 2010, 01:19
Localisation: Bordeaux

Re: nouveau mais ancien du baclo

Messagede polo » 21 Aoû 2012, 00:44

merci clara...
polo
 
Messages: 23
Inscription: 19 Aoû 2012, 14:19

Re: nouveau mais ancien du baclo

Messagede polo » 21 Aoû 2012, 00:49

à combien pensez vous que je dois redescendre et par quel pallier ?
polo
 
Messages: 23
Inscription: 19 Aoû 2012, 14:19

Re: nouveau mais ancien du baclo

Messagede Cédric » 21 Aoû 2012, 03:22

Polo,

Je comprends bien ton état de stress, l'ayant moi aussi vécu. Le baclo ça monte parfois à la tête, surtout en cas de surdose, si tel est le cas Change va rectifier le tir si tu veux bien. Pas très malin les remarques que tu as entendu ...Oui ici on mise sur un protocole lent justement pour éviter les problèmes.Mais...
On réagit tout différemment au traitement !
- un qui va en prendre trop qui va vite monter il va rien sentir, ou pas avant des très hautes doses
- un qui va prendre un cachet de trop va pas se sentir bien aussitot.
- l'autre va ressentir comme si tout allait bien pendant un moment et tout d'un coup : paf !
et quand ça arrive...va lire mon fil, ben t'as la haine, t'es très mal et ce pendant des jours durant .
En plus t'es suivi par le dr granger, pas n'importe qui. Mais comm y'a que le patient qui sait ce qu'il ressent a l'instant t...

Cédric
Humilité face à l'alcool : "Sur le plus haut trône du monde, on n'est jamais assis que sur son cul." (Montaigne)
Avatar de l’utilisateur
Cédric
 
Messages: 2923
Inscription: 22 Juil 2011, 21:30
Localisation: Charente Maritime

Re: nouveau mais ancien du baclo

Messagede bocly » 21 Aoû 2012, 04:49

Bonsoir!

Je découvre ton sujet à l'instant.

Pas envie de faire des maladresses, tu risques de ne pas apprécier et penser que mes propos seraient "ironiques" et déplacés ... ou mal reçus si tu n'es pas réceptif.

Avant de revenir à ton souci actuel ... pas moins des "20 posts" rien qu'aujourd'hui pour essayer de te répondre, c'est pas rien ... tu as été entendu et parfois tu l'as mal pris.

Peu importe, personne ne s'en formalise (un peu l'habitude aussi).

Ta situation actuelle, surement une "overdose" momentannée de baclo (comme beaucoup, j'y suis passé).
Une grande frustration ... car tu as "flirté" avec l'indifférence et cela n'a pas duré.

Et alors? Juste un regret ... ce n'est que partie remise.
Beaucoup de "glissades" imprévues (et copieuses à chaque fois) ont retardé ma "délivrance" ...

Tu reviens en urgence pour trouver une solution, de l'aide.

... Ca va se faire !!! ... pour toi aussi !

Avec le recul de ces derniers mois, nous pouvons trouver des parades devant de tels retours des "ES" et ce que tu penses être une régression.
C'est uniquement grâce à nos expériences, nos vécus et de venir les raconter ici sur le forum ... que l'on a pu faire avancer le "smilblick".
Car rien n'était écrit d'avance, pas de mode d'emploi.

Une des raisons aussi pour lesquelles on préconise une certaine progression, mais libre à chacun de faire à sa façon.

Le protocole d'Olivier AMEISEN ne réussit qu'à très peu de personnes.
Sinon, ça se saurait et tout le monde serait guérit en 4 à 6 semaines.
Ce qui n'est malheureusemant pas le cas.

Quoiqu'il en soit, tu as reçu beaucoup de soutiens et de conseils de membres du forum.
Maintenant, avec Change qui va te conseiller pour améliorer ce "putain de palier", j'espère que cela sera bientôt un vieux souvenir.

Bien à toi!
: clindoeil :
Bocly
C'est en nous que l'on trouve ... la liberté, la sobriété et la "paix de l'esprit"!
Avatar de l’utilisateur
bocly
 
Messages: 3932
Inscription: 27 Oct 2011, 09:47
Localisation: Hautes Alpes

Re: nouveau mais ancien du baclo

Messagede Sandrine » 21 Aoû 2012, 08:23

Et c'est en ordre pour moi, Polo.

On peut clarifier les malentendus par message privé, si tu le désires.

Pour "Polo, Polo, Polo, Polooooooo" de ma première réponse, je pensais en fait à une pub pour les voitures, où il était question de bien se faire entendre, une petite chanson entonnée par un technicien du son lors d'un sound-check.

C'était un clin d'oeil, il a raté sa cible. Désolée. On est tous là pour apprendre, apprends-moi comment te soutenir.
http://une.histoire.d.agrumes.over-blog.com/

Si vous souhaitez me contacter, passez par la voie e-mail
Sandrine
 
Messages: 3228
Inscription: 19 Mar 2012, 18:43

Re: nouveau mais ancien du baclo

Messagede polo » 21 Aoû 2012, 08:51

sandrine,
aujourd'hui est un nouveau jour, le malentendu est dissipé de mon côté aussi.
cette nuit avec l'alcool j'ai enfin pu rêver (enfin le rêve en question était assez délirant mais passons)
surtout j'ai dormi 8h chose qui ne m'était pas arrivée depuis 3 semaines
je me suis pris une sacrée baffe depuis deux semaines
je vais attendre la réponse du médecin sur le site et appeler mon généraliste et non mon prescripteur car il se trouve qu'il le prescrit aussi avec un protocole beaucoup plus lent (si certain se demande pourquoi je n'ai pas fait l'aventure avec lui c en fait un malentendu entre lui et moi et je le voyais peu au moment où j'ai commencé)
la question pour moi est de savoir jusqu'où et comment redescendre.

bonne journée
polo
 
Messages: 23
Inscription: 19 Aoû 2012, 14:19

Re: nouveau mais ancien du baclo

Messagede joseph99 » 21 Aoû 2012, 09:44

Bonjour Polo,

Le calme semble revenu sur ton sujet alors je m'adresse à toi en tant qu'accompagnatrice d'un malade (presque ex-malade devrais-je dire) ; pourquoi "presque" : parce que notre impatience (surtout la mienne) au début du traitement de mon mari nous a fait faire l'erreur de monter bien trop rapidement en dosage ; pas si vite que toi malgré tout ; mon mari est monté à 360 mg et il est passé par toutes les phases horribles que tu as vécues et d'autres aussi ; avec une consommation d'alcool en dents de scie mais dans une zone inférieure à ses consommations habituelles malgré tout.
J'abrège ... il a baissé son dosage de 20 mg par semaine et il en est à 240 ; les effets secondaires ont considérablement diminué (hormis les insomnies) et sa consommation s'est stabilisée à une quantité qu'il juge "raisonnable, maîtrisable et conviviale" dixit lui-même. Il n'est plus du tout le même : je retrouve celui que j'ai connu pendant une période de 8 ans d'abstinence avec la frustration en moins : "enfin je suis comme tout le monde ..." dit-il.
La suite ???? on ne la connaît pas (cf les propos de Bocly) : vous êtes tous des cobayes qui testent ce traitement, vous êtes tous différents face au traitement et vous n'avez pas tous le même objectif premier : zéro consommation ou consommation maîtrisée mais pour sûr vous avez un objectif commun : retrouver votre liberté.
J'en reviens à mon époux : il a "subi" le traitement pendant 3 mois car il voulait guérir mais n'avait pas la force ni l'envie de se prendre en charge ; c'est donc moi qui suis allée sur ce forum (au passage un GRAND MERCI pour l'accueil et les conseils) ; depuis 2 mois mon mari a réagi et s'occupe de son traitement en fonction de ses ressentis (il écoute cependant les conseils de Change que je lui transmets pour le dosage et les répartitions). Et tout va mieux chez nous ; la vie est beaucoup plus facile pour lui comme pour notre couple. Il va continuer à baisser car il ne connaît pas encore sa dose seuil : celle qui conduit à la fameuse "indifférence" ; s'il ressent un craving : il augmentera tout doucement sur un palier long de plusieurs semaines.
Donc Polo, je résume : PATIENCE, PATIENCE et PATIENCE et dans le traitement : régularité, écoute de soi-même, de son organisme et "si possible" parce qu'on sait tous que c'est beaucoup mieux : pas (ou beaucoup moins) d'alcool ; c'est lui qui augmente les effets secondaires, c'est lui qui retarde les effets positifs du baclofène, c'est lui qui pourrit la vie .... mais tout ça tu le sais ;
Si tu lis quelques messages que j'ai envoyés à des membres du forum tu y trouveras plus de détails sur l'évolution de la situation de mon mari.
Ta détermination et ton courage vont t'aider à réussir.
Bonne journée
J99 épouse de Joseph99
Avatar de l’utilisateur
joseph99
 
Messages: 782
Inscription: 14 Avr 2012, 10:26

Re: nouveau mais ancien du baclo

Messagede polo » 21 Aoû 2012, 14:48

merci j99 pour ton message
oui je ne baisse pas les bras et essaie de prendre ce qui m'arrive comme une péripétie vers ma délivrance
je dois aussi ajouter que si j'ai fait n'importe quoi ben je l'ai fait bien, enfin je m'explique, je n'ai pas fait joujou avec le baclo et j'ai toujours tout dit à mon prescripteur.
mon protocole de base était de +10 tous les 3 jours que j'ai respecté à la lettre jusqu'à 120mg puis c'est vrai que comme je n'avais pas d'effets secondaires et comme j'avais lu que certains avaient des protocoles à + 20 je suis passé de moi même à + 20 en respectant scrupuleusement les heures de prise et les palliers d'augmentation. Mal m'en a pris. Bref, je ne mangeais pas mes baclos comme des smarties n'importe quand et je n'avais pas connaissance des ces protocoles plus lents et sans doute plus judicieux.
lorsque j'ai évoqué cette augmentation de + 20 à mon prescripteur il a un peu fait la moue en disant nous on fait plus 10 pour les effets secondaires et il m'a laissé sous entendre que c'est moi qui gérait et ne m'a pas du tout imposé de revenir à + 10.
voili voilou.
hier j'étais donc à 270, aujourd'hui je redescends doucement à 250 ou 240.
pour l'instant le moral revient :)
bonne journée à tous
polo
 
Messages: 23
Inscription: 19 Aoû 2012, 14:19

PrécédenteSuivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 28 invités

cron

x