NoMore : la baisse est rude aussi

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: NoMore : la baisse est rude aussi

Messagede hbb » 12 Mar 2017, 15:09

Comment allez-vous, NoMore ?
hbb
hbb
 
Messages: 14147
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: NoMore : la baisse est rude aussi

Messagede NoMore » 26 Juil 2017, 07:55

Bonjour hbb et bonjour à tous,

Le descente n'est pas des plus facile. De 360 à 80mg, tout s'est très bien passé. Il faut dire que descendre de 10mg à 200mg n'est pas la même chose que de descendre de 10mg à 80mg... question de %!

J'ai donc réduis beaucoup plus doucement à 80mg, jusqu'a 50mg puis 40mg sans problème majeur.
Et à 30mg... patatras... je rebois le midi (jamais seul et je m'en passe, mais le désir se fait plus pressant), et le soir dès que j'ai une occasion festive.

Je ne sors ni n'organise de déj/diner pour boire et ne bois pas seul donc ce n'est pas la cata, mais je ne me sens plus aussi libre qu'avant. J'ai remonté à 40mg et ca va un peu mieux mais ce n'est pas la folie non plus.

Je pensais remonter à 50 ou 60mg puis descendre de 5 en 5 toutes les 6 semaines. Je veux vraiment arriver a être bien sans dose de confort. Pas évident tout cela...
NoMore
 
Messages: 333
Inscription: 30 Déc 2013, 14:28

Re: NoMore : la baisse est rude aussi

Messagede hbb » 26 Juil 2017, 09:48

Mieux vaut prendre une petite dose journalière, même de 50mg ou 60g, durant un laps de temps variable (1 an, 2 ans) pour que vous soyez totalement déconnecté de l'envie de boire, NoMore. Ensuite, vous pourrez descendre encore un peu, peut-être.

Nous sommes tous sous le choc des décisions arbitraires de l'ANSM. Avec la politique actuelle, vous n'auriez pas pu atteindre cette période d'indifférence, sauf à financer votre traitement et à trouver un médecin courageux et "hors-la-loi". N'est-ce pas aberrant ? Seriez-vous prêt à témoigner par un courrier auprès des autorités de santé pour essayer de leur faire comprendre ce que l'alcool vous volait, en quoi il vous nuisait et ce que le baclofène vous a apporté ?
hbb
hbb
 
Messages: 14147
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: NoMore : la baisse est rude aussi

Messagede NoMore » 26 Juil 2017, 20:56

Je suis d'accord pour la dose, au moins un temps....

Et pour le témoignage, d'accord aussi (il m'a fallu 360mg pour être indifférent). Quand j'aurai quelques minutes j'enverrai un email à l'adresse créée pour l'occasion.
Je suis moi-même estomaqué par cette décision qui semble sans fondement...
NoMore
 
Messages: 333
Inscription: 30 Déc 2013, 14:28

Re: NoMore : la baisse est rude aussi

Messagede hbb » 26 Juil 2017, 23:51

Merci, NoMore.
hbb
hbb
 
Messages: 14147
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Précédente

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités

cron

x