Nath13 : Mon couple se meurt

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Nath13 : Mon couple se meurt

Messagede Nath13 » 25 Mai 2018, 06:04

J’ai rencontré mon chéri il y a cinq ans. Nous avions alors tous les deux 45 ans. Il a été mon sauveur. Nous étions fou amoureux et au fil du temps j’ai peu à peu remarqué les premiers signes annonciateurs d’une addiction. Puis d’une autre et d’une autre etc. Il disait gérer et effectivement ça n’avait aucun impact ou peu sur notre couple et nos enfants respectifs
Mais maintenant la situation est toute autre.
En deux ans il perd son père,devient tuteur de son oncle et sa mère tombe malade. En janvier dernier son oncle fini par décéder également, laissant mon chéri devant une lourde succession à gérer
J’ai assisté au cours de ces derniers moi à sa transformation. De l’homme adorable qu’il était lors de notre rencontre à celui qu’il devient quand il perd le contrôle sur sa maladie
Je me souviens lui avoir dit il y a longtemps que s’il continuait à boire je le quitterais ! Je l’avais d’ailleurs fait mais au bout de 2 mois je suis revenue. J’ai pris le temps de m’informer et ai accepté l’idee qu’il est malade mais je ne savais pas’quoi Faire d’autre Il avait promis,avait ralentit mais hélas ce n’était que reculer pour mieux sauter
Aujourd’hui l’alcool vient interférer dans les relations avec mes enfants, je ne peut plus supporter de le voir leur imposer le spectacle qu’il donne quand il a trop bu. Enfin le quotidien de beaucoup de proches de personnes dépendantes comme mon chéri
Je suis avant tout maman et je dois protéger mes enfants et moi même. Il y a deux semaines environ c’est sur moi que sa colère et son agressivité se sont tournées. Il ne m’a pas frappée mais je n’ai pas osé faire la maligne et j’ai fait profil bas. Mais dès le lendemain il est reparti travailler,la communication est restée rompue jusqu’à aujourd’hui où je lui ai de nouveau expliqué qu’il était malade. Que j’allais l’aider. Mais que tant qu’il ne commencerait pas à suivre un traitement je ne voulais pas le voir,que j’étais encore en colère et qu’il allait devoir attendre encore

Mais je veux l’aider, je sais qui se cache derrière ses travers et à mon avis ce traitement va l’aider à guérir

Je suis donc preneuse de toute aide proposée afin de me guider dans ma démarche

Merci à ceux qui me liront et peut-être me répondront
Nath13
 
Messages: 23
Inscription: 25 Mai 2018, 05:13

Re: Mon couple se meurt

Messagede kohler » 25 Mai 2018, 07:42

Bonjour ....les pépés ..la vie est mystérieuse ,elle évaille de riche expérience dans nos coeurs ,alors elle porte en elle de profondes tragédies ,engagé sur cette voie ,tu parle de cette année de frustation ,tes joies de..tes esporirs,tes tritesses et les angoissent se melent étrangement dans ce monde...Ecoute la chef de patrouille qui va pas hésiter a te donner des solitions ..je sais tes yeux nn'en veulent plus ..Ils sont las de se brouiller de larmes ..dis nous aux alcoolos qu'il est possible d'arracher uoutes les pages qui nous ont loignés l'un de l'autre et de reblanchir le papier pour donner une nouvelles suite a ton histoire( ..vendredi en mai devant les pommiers en fleurs )
kohler
 
Messages: 2852
Inscription: 07 Juin 2012, 07:51

Re: Mon couple se meurt

Messagede jocelyne1955 » 25 Mai 2018, 08:25

Bonjour Nath,
Bienvenue sur le forum !
Est-ce que ton chéri a intégré le fait qu'il est malade et qu'il lui faut se soigner ? C'est le préalable à tout traitement. Que tu veuilles qu'il se soigne ne suffira pas. Il faut que lui-même fasse la démarche
Pour ce faire, tu pourrais lui proposer de lire "Le dernier verre" d'Olivier Ameisen et "Vérités et mensonges sur le baclofène". Les as-tu lu, toi ?
Ensuite, il y a tous ces articles :
- Qu’est ce que le baclofène
- Préambule : Comment fonctionne le baclofène?
- Réflexions préalables avant la prise du baclofène
- Le craving
- Indifférence et abstinence
- Baclofene : le traitement
Que l'on trouve sur le site arrêter de boire très complet et bien documenté
Et puis, bien sûr, tous les témoignages du forum, riches d’enseignements.
Surtout continue de te protéger, toi. Et protège aussi tes enfants
A bientôt
Jocelyne
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 6181
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

Re: Mon couple se meurt

Messagede Nath13 » 25 Mai 2018, 19:09

Merci de m.avoir répondu
Je tente de renouer le dialogue depuis quelques jours. Il s’est excusé d’avoir dépassé les bornes dans un premier temps. Très vite sont arrivées les phrases du genre , je replonge car tu t’éloignes de moi, personne ne me comprends de toute façon, je ne bois pas plus’que Les autres hommes de mon entourage, je peux freiner si c’est ce que tu veux mais faut que tu m’aides etc ......
Ce qu’il ne voit pas c’est que je suis épuisée, je redoute chaque invitation chez nos amis, chaque repas de famille, chaque sortie. Il a toujours soif !!! Jamais d’eau à table pour lui et moi je compte les verres intérieurement
Il me disait tout à l’heure qu’il était trop stressé. Qu’il a trop de responsabilités. Mon dieu ! Il est en train de gérer une succession familiale qui va faire de lui une homme qui ne sera jamais’dans Le besoin mais plutôt dans l’abondence. Moi cet héritage est ce qui va le tuer s’il ne se soigne pas. Je préfère de mon côté ma vie actuelle. Nous avons depuis notre rencontre gardé nos domiciles respectifs. Il s’occupe de sa fille qu’il a en garde alternée une semaine sur deux. J’en profite pour m’occuper de moi, et de mes proches durant cette semaine et la semaine suivante nous avions pris’le Rythme de vivre chez moi car je vis à la campagne
Les premières années tout allait assez bien. De temps’en Temps il buvait un peu trop, un signe de moi suffisait pour qu’il comprenne où étaient les limites
Depuis le début de l’annee tout s’emballe.
Je n’en peu plus
J’ai perdu 10kg, je ne dors plus, je n’ai plus goût à rien. Je passe à vie à temporiser ses débordements ou les attendre le dos courbé
Je me suis aussi laissée un temps tenter par ses addictions
Mais je dis stop
J’envisage un séjour dit de rupture dans un établissement spécialisé mis à disposition par mon travail. Mais je recule car je me dis que j’ai des obligations à rester. Ou alors j’ai simplement peur de partir.

Aujourd’hui je lui ai dit que j’avais pris conscience que ce dont il’souffre Est une maladie. Il n’aime pas du tout que j’emploie ce terme. Mais j’ai insisté et il serait près à envisager un traitement mais seulement si je l’aide

Je ne sais pas vers quel médecin me tourner. Mon médecin traitant m’a dit de changer mes serrures et me trouver quelqu’un d’autre ...... facile à dire

Et moi qui va m’aider ?
Nath13
 
Messages: 23
Inscription: 25 Mai 2018, 05:13

Re: Mon couple se meurt

Messagede jocelyne1955 » 25 Mai 2018, 19:57

Bonsoir Nath,
Ce n'est pas à toi de trouver un médecin. Mais à lui (avec ton aide, bien sûr), même si tu dois l'accompagner pour l'aider à parler de son problème d'alcool
Le baclofène comme médicament pour soigner l'alcoolo-dépendance n'est possible que dans une démarche active de la personne qui souffre
Tu ne m'as pas répondu par rapport aux lectures préalables au traitement. Vous êtes-vous renseignés sur le baclofène ?
C'est étrange que ce soit toi qui soit obligée d'aller en séjour thérapeutique alors que c'est lui qui est malade
J'ai l'impression que dans votre couple, ce soit toi qui souffre le plus. C'est d'ailleurs là qu'est le problème. Lui ne me semble pas vraiment gêné par sa consommation d''alcool
Donc, la solution c'est qu’il aille voir son médecin traitant (avec toi si besoin) et qu'il lui parle de son problème avec l'alcool et qu'il lui demande de lui prescrire du baclofène (en lui montrant qu'il s'est renseigné sur ce médicament)
Courage. Je sais que tu vis une situation infernale. Et prendre un peu de distance me parait une bonne solution dans l'immédiat
Jocelyne
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 6181
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

Re: Mon couple se meurt

Messagede Nath13 » 25 Mai 2018, 20:35

Merci Jocelyne
Comme tu le dis si bien, c’est moi qui effectue encore une fois le boulot pour lui. Par contre je reste ferme avec lui. Je ne compte plus le recevoir chez moi tant qu’il n’aura pas entamé de traitement
Je lui ai dit qu’on se verrait hors du contexte familial tant qu’il ne me montrera pas son engagement. Ça me laisse le temps de souffler et évite que je m’appitoie encore et encore.
La découverte du traitement est toute récente pour moi et je m’accroche à ce dernier espoir. S’il n’essaie pas, je le quitterai sans hésitation. Mais s’il saisit la perche je le soutiendrai.
Pour l’instant je prépare le terrain, ça me permet de moins subir la situation de prendre cette initiative
Je vais lire le livre et les articles que tu m’as recommandé et chercher un médecin prescripteur
Quand tout sera calé je lui mettrai les cartes en main et advienne que pourra.

J’ai très peur pour sa santé. Une femme sent ces choses là. Je suis sure qu’il couve un truc. J’espère que le médecin lui fera faire des examens notamment de sang. Ce sera peut-être un déclic .....
Nath13
 
Messages: 23
Inscription: 25 Mai 2018, 05:13

Re: Mon couple se meurt

Messagede Nath13 » 25 Mai 2018, 20:44

jocelyne1955 a écrit:C'est étrange que ce soit toi qui soit obligée d'aller en séjour thérapeutique alors que c'est lui qui est malade
Je comprends tout à fait que dans votre couple, ce soit toi qui souffre le plus. C'est d'ailleurs là qu'est le problème. Lui n'est pas vraiment en souffrance par rapport à sa consommation d''alcool
Donc, la solution c'est qu’il aille voir son médecin traitant (avec toi si besoin) et qu'il lui parle de son problème avec l'alcool et qu'il lui demande de lui prescrire du baclofène (en lui montrant qu'il s'est renseigné sur ce médicament)
Courage. Je sais que tu vis une situation infernale. Et prendre un peu de distance me parait une bonne solution dans l'immédiat
Jocelyne

Je ne sais pas qui souffre le plus. Sans doute les deux de différentes maniere
Les psy que je vois me disent que je suis en dépression. Mon chéri me dit qu’il faut que je me soigne car je suis une source supplémentaire de problème pour lui
En écrivant cela j’ai envie de pleurer mais de rire en même temps. Si le syndrome de calimero existe il’doit Être en plein dedans mêlé d’une bonne dose de parano. Il me dit que je fais son procès quand je parle de sa dépendance qu’il qualifie non pas de maladie mais selon ses termes de mode de vie.
Nath13
 
Messages: 23
Inscription: 25 Mai 2018, 05:13

Re: Mon couple se meurt

Messagede jocelyne1955 » 25 Mai 2018, 20:49

Bravo Nath ! Je te sens bien déterminée à ne plus être la victime dans cette affaire
Pour avoir les coordonnées d'un médecin prescripteur de baclofène, il faut envoyer un message privé à Change, l'administratrice du forum, par ce lien : changethescript. Tu lui précises ton code postal. Une fois que vous aurez un nom et un numéro de téléphone, laisse-le s'en occuper
Continue à nous tenir au courant de l'évolution de ton compagnon. N'hésite pas à revenir sur ton fil. Et si tu as des questions sur le traitement, pose-les nous. Nous essayerons d'y répondre de notre mieux
Jocelyne
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 6181
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

Re: Mon couple se meurt

Messagede Nath13 » 25 Mai 2018, 21:04

Merci mille fois
Je vais lui demander conseil de ce pas
Je partagerai la suite sur le forum bien sûr ça va m’aider à vider mon sac et être actrice de cette histoire. Ça me fait du bien de me confier à des gens neutres mais qui connaissent le sujet
À très vite
Nath13
 
Messages: 23
Inscription: 25 Mai 2018, 05:13

Re: Mon couple se meurt

Messagede jocelyne1955 » 25 Mai 2018, 21:07

Nath13 a écrit:
jocelyne1955 a écrit:C'est étrange que ce soit toi qui soit obligée d'aller en séjour thérapeutique alors que c'est lui qui est malade
J'ai l'impression que dans votre couple, ce soit toi qui souffre le plus. C'est d'ailleurs là qu'est le problème. Lui ne me semble pas vraiment gêné par sa consommation d''alcool
Donc, la solution c'est qu’il aille voir son médecin traitant (avec toi si besoin) et qu'il lui parle de son problème avec l'alcool et qu'il lui demande de lui prescrire du baclofène (en lui montrant qu'il s'est renseigné sur ce médicament)
Courage. Je sais que tu vis une situation infernale. Et prendre un peu de distance me parait une bonne solution dans l'immédiat
Jocelyne

Je ne sais pas qui souffre le plus. Sans doute les deux de différentes maniere
Les psy que je vois me disent que je suis en dépression. Mon chéri me dit qu’il faut que je me soigne car je suis une source supplémentaire de problème pour lui
En écrivant cela j’ai envie de pleurer mais de rire en même temps. Si le syndrome de calimero existe il’doit Être en plein dedans mêlé d’une bonne dose de parano. Il me dit que je fais son procès quand je parle de sa dépendance qu’il qualifie non pas de maladie mais selon ses termes de mode de vie.


Ton compagnon est encore dans le déni de son problème avec l'alcool !
Ce que tu écris en est la preuve :
- il qualifie de "mode de vie" sa consommation excessive
- ce n'est pas lui le malade, mais c'est toi
- c'est toi qui lui poses problème (et pourquoi pas : c'est pour cela qu'il boit !)
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 6181
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

Re: Mon couple se meurt

Messagede jocelyne1955 » 25 Mai 2018, 21:09

N'hésite pas à revenir écrire sur ton fil dès que tu en sens le besoin. Il y aura toujours une oreille attentive pour t'écouter et te soutenir
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 6181
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

Re: Mon couple se meurt

Messagede Nath13 » 25 Mai 2018, 21:18

Merci merci encore merci

Que ça fait du bien de pouvoir en parler sans entendre aucun jugement des autres. Purée que c’est bon. Ça me remet un bon coup de Boost
Nath13
 
Messages: 23
Inscription: 25 Mai 2018, 05:13

Re: Mon couple se meurt

Messagede kohler » 25 Mai 2018, 21:43

Ton compagnon est encore dans le déni de son problème avec l'alcool !
Ce que tu écris en est la preuve : ...OUIS OUIS ..LES PéPés....Un chic ..type bon les cheftaines parargeon leurs émotions ;leurs meutrissures elles parlent beaucoup....nous sympatissonsl....es pépés alcoolos ....l'ambition de leur projet dépasse la minne et les moyenss qu'elles mettent en oeuvre sont sans équivalent ..un pépé bourré A plus
kohler
 
Messages: 2852
Inscription: 07 Juin 2012, 07:51

Re: Mon couple se meurt

Messagede kohler » 26 Mai 2018, 10:52

.....le pépé chef de patrouille ..je lis .ce que mon pote a écrit .... ouis bon ..les sens ,des mots, du vin et un message a la con ,excuces ....? c'est bien de cela qu'il sagit ...! PRENDRE LE TEMPS DE .....prendre du temps ...(voir la pensée émerger et la laisser s'envoler ...=
kohler
 
Messages: 2852
Inscription: 07 Juin 2012, 07:51

Re: Mon couple se meurt

Messagede Nath13 » 26 Mai 2018, 12:16

Pas de soucis. Le chef de patrouille volait peu etre en eau trouble mais toute vision est bonne a prendre
Bonne journee
Nath13
 
Messages: 23
Inscription: 25 Mai 2018, 05:13

Suivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités

x