Michel2 : BACLO FOR EVER

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Messagede shiva » 12 Nov 2010, 06:40

salut croquelavie non je ne bois plus ni rien du tout
n'ai pas peur pour moi si tu savais à combien je suis montée pour tout arrêter tu prendrais peur !!
donc là tout va bien pour moi !
puis je ne suis pas seule
j'ai la famille qui m'amène et qui sont habitués !
je gère correctement et le baclo et l'olmifon !!
actuellement je ne peux plus rien avaler donc ni alcool ni rien !!
c'est vrai que j'ai des pbmes pour dormir mais j'ai ce qu'il faut pour me rendormir et c'est naturel, pas besoin de cachets ni benzo ni rien, juste du naturel bio !
donc no souci pour moi je gère puis comme je t'ai dit je ne suis pas seule...
allez croquelavie biz et à plusImage
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
shiva
 
Messages: 64
Inscription: 18 Juin 2010, 06:49

Messagede Michel2 » 25 Déc 2010, 03:17

Oui. zen.cool.
Ce soir, c'est Noêl. Bientôt des (bonnes) nouvelles.

Je nous aime ;-)
Ni dieu ni maître, ni esclave
Avatar de l’utilisateur
Michel2
 
Messages: 114
Inscription: 01 Mai 2010, 11:18

Messagede bianca » 25 Déc 2010, 13:32

MICHEL2, vite , tes BONNES NOUVELLES !

[img:alt=http://forum-baclofene.fr//images/smileys/pointinerrogation.gif]http://forum-baclofene.fr//images/smileys/pointinerrogation.gif[/img][img:alt=http://forum-baclofene.fr//images/smileys/pointinerrogation.gif]http://forum-baclofene.fr//images/smileys/pointinerrogation.gif[/img][img:alt=http://forum-baclofene.fr//images/smileys/pointinerrogation.gif]http://forum-baclofene.fr//images/smileys/pointinerrogation.gif[/img][img:alt=http://forum-baclofene.fr//images/smileys/pointinerrogation.gif]http://forum-baclofene.fr//images/smileys/pointinerrogation.gif[/img][img:alt=http://forum-baclofene.fr//images/smileys/pointinerrogation.gif]http://forum-baclofene.fr//images/smileys/pointinerrogation.gif[/img]

[img:alt=http://forum-baclofene.fr//images/smileys/smiley-noel-11.gif]http://forum-baclofene.fr//images/smileys/smiley-noel-11.gif[/img] [img:alt=http://forum-baclofene.fr//images/smileys/pleinbisous.gif]http://forum-baclofene.fr//images/smileys/pleinbisous.gif[/img]

amitiés, BIANCA
non, non BACLO? SI! SI! SI!!! vas-y petit!
Avatar de l’utilisateur
bianca
 
Messages: 470
Inscription: 29 Jan 2010, 17:32

Messagede Michel2 » 23 Jan 2011, 22:16

Bonjour à tou-te-s,

Quelques mois plus tard, après être passé (trop) rapidement de 120 à 200mg (j'en avais marre d'attendre...), ça va pas trop mal. Je crois avoir atteint le point A. L'olmifon m'a accompagné pendant un moment, sans que j'en mesure vraiment l'effet. Ca m'a surtout rassuré...

Il y a un mois, j'ai décidé de l'arrêter, comme le Surmontil (un AD assez léger, un peu régulateur de sommeil, que je prenais à 1/2 cp).

J'ai pas vraiment le moral, mais je pense avoir décroché. Et chaque jour qui passe me montre les dégâts de 10 ans de picole ;-((

Chaque minute qui passe, je me répète que je ne cèderai plus, même si l'avenir n'est pas si joyeux que ça.

Bon courage à tou-te-s

Michel
Ni dieu ni maître, ni esclave
Avatar de l’utilisateur
Michel2
 
Messages: 114
Inscription: 01 Mai 2010, 11:18

Messagede croquelavie » 24 Jan 2011, 00:51

Ca me rend triste de te savoir triste.

Mais ça n'est sûrement qu'un sale moment à passer, tu as gagné le combat, le moral va revenir d'ici peu. Il faut que tu aies des projets pour l'avenir, ne te retournes plus. Ce qui est fait, est fait. C'est notre lot à tous. Et puis tu sais, je connais pas mal de personnes qui ne boivent pas mais qui trouvent quand même qu'ils ont foiré leur vie. Faut pas croire que l'on soit les seuls.

Bisous, c'est dommage Lille c'est trop loin pour qu'on puisse se faire une bouffe.
Alcoobique Anonyme
Avatar de l’utilisateur
croquelavie
 
Messages: 1032
Inscription: 07 Mai 2010, 15:28

Messagede Michel2 » 01 Fév 2011, 23:21

Ouaip Smooch, tu as peut-être raison, mais là je fais un palier, comme en plongée avant de remonter petit à petit.
Je vois la clarté ;-)
smack Smooch
Ni dieu ni maître, ni esclave
Avatar de l’utilisateur
Michel2
 
Messages: 114
Inscription: 01 Mai 2010, 11:18

Messagede Michel2 » 18 Fév 2011, 23:27

Bonsoir à tou-te-s

j'ai fait changer le nom du fil. Pour moi, l'Olmifon, c'est terminé.
Et la picole, c'est jamais terminé, mais j'ai atteint le cliquet, à 180mg

mais à reconquérir chaque jour, vers 19h. quand ça crave grave Image

La question qui me tarabuste maintenant c'est:

Baclo for ever or not ?

A 180, je suis, j'y reste
ou
à 180 je baisse un peu
??

y'en a des qui ont baissé ? comment ? de combien ?
Ni dieu ni maître, ni esclave
Avatar de l’utilisateur
Michel2
 
Messages: 114
Inscription: 01 Mai 2010, 11:18

Messagede changethescript » 18 Fév 2011, 23:35

Bonsoir Michel

Si tu as encore du craving le soir es tu sur d'avoir atteint le cliquet comme tu dis ?
Peut être faut il que tu continue d'augmenter, et surtout pas baisser !

Quant au fait que le baclo soit à vie : il semblerait

Et quant à redescendre, si tu es à ta dose seuil (ce dont je n'ai pas l'impression vu que tu as encore du craving) il faut y rester plusieurs mois et redescendre très doucement ( de 0,5 en 0,5 pour plus de sûreté) et avec de longs paliers

Bises
Alex
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12512
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Messagede Michel2 » 19 Fév 2011, 00:09

z'avez raison.

mais comme je disais, c'est un palier. En plongée, il me semble bien que le dernier est le plus long. Mais s'il y a des spiros dans la bande, on va le savoir vite ;-)

Ce midi, j'ai déjeuné avec un ami professionnel. J'avis commandé un verre de vin, et je me suis retroubé avec un 50cl ;-).
ben, j'en ai sifflé que la moitié.

Pas belle, la vie ? ? ;-)

wait and see...
mais j'ai entendu qu'il faut pas baisser.

Et donc, je résiste pas à vous raconter mon histoire favorite:
Celle du petit oiseau en Sibérie, qui a froid , qui va mourrir. Un gros cheval, qui passe par là, lui fait un gros crottin dessus.
Il est tellement content qu'il sort la tête et chante. Le renanrd affamè qui passe par là le croque. Il y a deux morales à cette histoire:
Celui qui vous met dans la m.... ne vous veut pas forcément du mal.
Celui qui vous sort de la m.... ne voud veut pas forcément du bien,
mais aussi,
quand on est dans la m....., vaut mieux chanter ..;-))

Pa belle, la vie ??

Bises à tou-te-s
Michel.

ps: et ,pour les ch'tis, jai des bonnes adresses ....
Ni dieu ni maître, ni esclave
Avatar de l’utilisateur
Michel2
 
Messages: 114
Inscription: 01 Mai 2010, 11:18

Messagede Florieanne » 22 Fév 2011, 11:49

Bonjour Michel2

j'ai de gros soucis de somnolence, plus que de la somnolence même...J'ai lu ton fil et je n'ai pas compris pourquoi tu avais arrêté l'olmifon : effets seondaires du baclo dissipés? effets secondaires gênants de l'olmifon?
Est-ce que tu pourrais m'en dire plus?
merci
& bonne journée à toi,
Florie
"D'abord continuer, et ensuite commencer" William James
Avatar de l’utilisateur
Florieanne
 
Messages: 353
Inscription: 21 Jan 2011, 20:37

Messagede Michel2 » 23 Fév 2011, 02:49

Bonjour Florieanne,
En fait, je sais pas si l'olmifon m'a servi à quelque choe. J'ai grimpè très vite (120 à 180 en 2 semaines) parce que j'en avais marre d'attendre .... Et ça été le mi, le mi-mi, le miracle ; pas d'effets secondaires . Et je décroche quasi-définitivement à 200. Mais, la transformation de mon esprit est telle que je sais si l'olmifon y a été pour quelque chose. En tout cas, pas d'effets néfastes.

J'ai l'impression de pas être très clair,mais , en résumé, je n'ai pas SENTI l'effet Olmifon.
Ni dieu ni maître, ni esclave
Avatar de l’utilisateur
Michel2
 
Messages: 114
Inscription: 01 Mai 2010, 11:18

Messagede Florieanne » 23 Fév 2011, 10:07

Bonjour Michel2

Merci pour ta réponse...
Il semble que j'ai résolu le pb avec deux cafés par jour + des vitamines...alors "wait & see".
Amitiés,
Florie
"D'abord continuer, et ensuite commencer" William James
Avatar de l’utilisateur
Florieanne
 
Messages: 353
Inscription: 21 Jan 2011, 20:37

Messagede Florieanne » 03 Mar 2011, 21:31

Bonsoir Michel2

je reviens ur l'olmifon, mes excuses...
je sais pas si l'olmifon m'a servi à quelque choe. J'ai grimpè très vite (120 à 180 en 2 semaines) parce que j'en avais marre d'attendre .... Et ça été le mi, le mi-mi, le miracle ; pas d'effets secondaires . Et je décroche quasi-définitivement à 200. Mais, la transformation de mon esprit est telle que je sais si l'olmifon y a été pour quelque chose. En tout cas, pas d'effets néfastes.
J'ai l'impression de pas être très clair,mais , en résumé, je n'ai pas SENTI l'effet Olmifon.



est-ce que cela veut dire que tu as pris de l'Olmifon dès le départ? ou quasi?
la transfromation spéctaculaire dont tu parles... s'est produite au bout de deux semaines? à 200mg? avec ou sans l'olmifon?
Pour moi l'arrêt total des envies d'alcool c'est à 70mg quotidien mais..mais...grosse attaques de sommeil et déprime/manque d'entrain.....j'ai commencé l'olmifon ce soir..j'ai lu que tu dépassais la dose normale X 2 de l'olmifon..c'est ton psy qui l'a prescrit ainsi..lui/elle en pensait quoi des effets de l'olmifon sur toi pendant la période d'accoutumance au baclo ( celle des effets secondaires massifs..)
dsl de t'embêter encore.... : recherche :
bises,
Florie
"D'abord continuer, et ensuite commencer" William James
Avatar de l’utilisateur
Florieanne
 
Messages: 353
Inscription: 21 Jan 2011, 20:37

Messagede Michel2 » 03 Mar 2011, 22:45

Bonsoir Florie,

Mon toubib est un neuro-psychiatre très sympa avec qui je discute des "effets" du baclo, de l'arrêt de la picole, de la dépression rampante, des crises d'angoisse que je viens de traverser pour raison professionnelle, des AD que j'ai pris (citallopram, puis surmontil prescrits par l'ANPAA), que j'ai arrêté.

Pour lui, c'est simple: à moi d'analyser, de décider, de tester, bref de me gérer ! Il me suit jusqu'à 200mg/jour, qui est une dose "palier" pour moi:le craving est pas loin, mais je le tiens en respect depuis 3 mois (2 ou 3 "rechutes" pas méchantes)-touchons du bois...

pour l'Olmifon, c'est moi qui lui en ai parlé suite à la conférence disponible sur ce forum. Il a dit "pourquoi pas .ç'est pas idiot"

J'en ai pris quelques semaines, mais je ne peux pas dire que j'ai bien identifié l'effet. A ce moment là, je prenais encore du surmontil (AD léger, qui agit assez bien sur le sommeil, à ce qu'on dit..).

Mais, à un moment, j'en ai eu marre de ce coktail de médocs, d'autant que j'en ai dèjà la blinde vu que je suis cardiaque (béta-bloquant+statine+liquéfiant à vie...)

Alors, j'ai décidé d'arrêter l'olmifon et l'AD, et de me concentrer sur le Baclo. Et bonne surprise, j'étais pas loin d'une dose qui me permet de souffler.
Je suis pas "totalement" indifférent, comme me l'on fait remarquer quelques copines du forum, mais je fais un palier, histoire de reprendre mes esprits: il faut aussi gérer la "psyché". Les conséquences de 10 ans d'alcool sont là, et bien là!!!

Comme indiqué par le dr Beaurepaire, les effets secondaires ne sont rien à côté du bénéfice d'arrêter notre descente en enfer.

La somnolence disparaît petit à petit. La déprime, c'est autre chose. Il faut t'attendre à gérer "l'après". Et là, y a des surprises,e t pas des bonnes, faut bien le dire à tou-te-s. Y'a pas de quoi chanter !

La reconstruction sera longue. Il nous faut beaucoup d'opiniâtreté, et de lucidité sur ce que nous sommes: des addicts.

Psychologie, biologie ? le débat est ouvert. pour moi, je pense les deux.
- On n'est pas égaux biologiquement devant les produits (alcool, shit, tabac, héro, coco, médocs, etc..)
- Notre personnalité et nos expériences de vie nous construisent et/ou nous détruisent

Je vais peut-être entamer une psychothérapie (pas d'analyse pour l'instant), mais j'y vais mollo.

Mon maître mot en ce moment est : patience. Je m'écoute au jour le jour.

Uns seule chose est certaine: le baclo m'a fait décroché, et si j'oublie un jour de prendre la dose, le craving revient.
Pour l'instant, BACLO FOR EVER

bises

Michel
Ni dieu ni maître, ni esclave
Avatar de l’utilisateur
Michel2
 
Messages: 114
Inscription: 01 Mai 2010, 11:18

Messagede Florieanne » 04 Mar 2011, 00:18

Merci beaucoup Michel pour ta réponse patiente

je vais essayer de retrouver le passage de vidéo dont tu parles, où il question de l'olmifon.
Moi aussi le baclo me permet de décrocher si je prends ma dose - j'ai de la chance elle est pas importante- mais en revanche bonjour la fatigue et la dépression...


ps: 4h30 du matin..alors que je dors toujours comme un bébé & souvent comme les poules..
=>l'olmifon marche très bien sur moi... :pack10:

Bises,
Florie
"D'abord continuer, et ensuite commencer" William James
Avatar de l’utilisateur
Florieanne
 
Messages: 353
Inscription: 21 Jan 2011, 20:37

PrécédenteSuivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 25 invités

x