Michel2 : BACLO FOR EVER

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: BACLO FOR EVER

Messagede hbb » 24 Fév 2015, 19:26

Change vous expliquera tout ça bien mieux que moi, Michel, mais il est évident que le baclofène n'est pas un coupe-faim. C'est un traitement de fond qui agit sur le craving d'alcool ou de nourriture.
Comme ce n'est pas un médicament anodin, il est donc évidemment réservé à des cas où la dépendance est avérée, bien loin du coupe-faim.
Nous avons suivi sur le forum des personnes qui ont été guéries de leur boulimie grâce au baclofène.
hbb
hbb
 
Messages: 14094
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: BACLO FOR EVER

Messagede jocelyne1955 » 24 Fév 2015, 19:45

Bonsoir Michel,
Sur le portail du forum, tu trouveras ces informations :

Baclofène/TCA et notre intervention au GREA de Genève :
Suite à la mise en garde de l'ANSM sur la prescription du baclofène dans le cadre des troubles du comportement alimentaire, reprise dans de nombreux médias le comparant à un coupe-faim, nous avons tenu à réagir avec ce communiqué co-signé par plusieurs associations et primos prescripteurs :
"Baclofène et troubles du comportement alimentaire: une mise au point."

Bises
Jocelyne
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 5273
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

Re: BACLO FOR EVER

Messagede Michel2 » 24 Fév 2015, 21:35

Merci pour vos réponses pertinentes.

C'est dommage de voir deux revues "sérieuses" être aussi peu précises !!!

Bonne continuation à tou(e)s.

Michel

ps: Comme ne l'indique pas le titre de mon forum, j'ai arrêté complètement le baclo après quelques années, et tout va bien (conso maitrisée)
Ni dieu ni maître, ni esclave
Avatar de l’utilisateur
Michel2
 
Messages: 113
Inscription: 01 Mai 2010, 11:18

Re: BACLO FOR EVER

Messagede Michel2 » 22 Jan 2016, 17:10

Bonjour à tou-te-s, et bonne année :pack73:

A l'occasion de l'étude Baclophone, je reprends contact avec ce merveilleux forum qui m'a aidé à m'en sortir. Et je découvre avec stupéfaction que la reconnaissance du baclo n'est pas encore acquise (voir les effets pervers de la RTU).
Les labos ne lâchent pas facilement le morceau...

J'ai arrêté le baclo depuis plus d'un an, et ma consommation est contrôlée (touchons du bois :pack02: )
Je viens d'être interviewé par France bleu concernant le lancement de cette étude, pour un passage aux infos prochainement.
En espérant que ça fera avancer un peu le schmilblic...
Grosses bises à tou-te-s. Accrochez vous, le baclo, ça marche !
Michel
Ni dieu ni maître, ni esclave
Avatar de l’utilisateur
Michel2
 
Messages: 113
Inscription: 01 Mai 2010, 11:18

Re: BACLO FOR EVER

Messagede changethescript » 22 Jan 2016, 19:49

Merci Michel d'avoir accepté à l'arrache cette ITW au dernier moment !
Image

Gros bisous
change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12143
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: BACLO FOR EVER

Messagede hbb » 22 Jan 2016, 20:10

Je joins mes remerciements à ceux de Change, Michel. Vous aiderez sans aucun doute à convaincre des gens en souffrance de commencer le traitement.
Cette étude Baclophone arrive à point nommé pour relancer la machine, qui semblait s'endormir, sans doute pour le plus grand plaisir des gros laboratoires (Nalméfène, etc...).
Où en êtes-vous de la dépression ? Avez-vous senti une différence après l'arrêt du baclofène ?
Ressentez-vous parfois des cravings ?
hbb
hbb
 
Messages: 14094
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: BACLO FOR EVER

Messagede Michel2 » 22 Jan 2016, 22:55

Merci à vous deux et bravo pour votre opiniâtreté à nous aider :pack26:

J'ai été ravi de collaborer à cette information (pourvu qu'elle ne soit pas "manipulée" au montage...attendons de voir et d'entendre)
Concernant la dépression, ça s'est nettement amélioré avec l'arrêt de la picole effrénée grâce au baclofène. Pas de rechute à l'arrêt du baclo. J'ai pu me consacrer vraiment à lutter contre elle.
Concernant mon craving de 19h, on se connaît bien maintenant: je sais lui faire la leçon, mais aussi parfois lui céder. Ma consommation reste alors maitrisée (touchons du bois :pack02: )
Si je peux me permettre un conseil à celles et ceux qui sont "en route", pour combattre la bête, faîtes vous plaisir , à votre esprit et à votre corps (cocktail Yoga/Qi Jong/Méditation recommandé :pack73: ).
Et détermination. Le baclo, çà marche !! konselediz

Bises
Michel

PS: Toujours à la disposition de ch'tis pour les bons plans
Ni dieu ni maître, ni esclave
Avatar de l’utilisateur
Michel2
 
Messages: 113
Inscription: 01 Mai 2010, 11:18

Re: BACLO FOR EVER

Messagede hbb » 23 Jan 2016, 00:04

Cela m'intéresse beaucoup. Selon vous, c'est l'alcool qui entretenait la dépression, si je comprends bien, Michel.
Étiez-vous dépressif au tout départ ?
hbb
hbb
 
Messages: 14094
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: BACLO FOR EVER

Messagede Michel2 » 30 Jan 2016, 00:31

Bonsoir Hbb,

"Au départ", c'était il y a fort longtemps. Je pense avoir commencé à utiliser l'alcool pour calmer mon anxiété remonte à l'adolescence. La dépression, c'est autre chose. C'est une maladie en tant que telle. Je n'ai pas toujours été dépressif, bien au contraire...Lorsque la dépression est survenue, en 2009, j'étais déjà en train de m'en sortir grâce au baclo.
Parvenu à la dose qui m'a fait décrocher, j'ai décidé d'arrêter les AD et de baisser progressivement le baclo. La dépression était provoquée par des problèmes professionnels.
Ces deux dernières années, je ne prends plus qu'un anxiolitique de temps en temps. Ma conso est "négociée". La dépression est une vraie maladie, pour laquelle il n' a pas un médicament comme le baclo pour l'alcoolisme.
Je pense que je vais encore me" traîner" des remontées dépressives de temps en temps. La maitrise de la conso aide aussi à la maitrise de ces remontées, sortes de craving inversé.
L'aventure continue. Je n'eclus aucune hypothèse, y compris celle de reprendre du baclo si je me sens glisser à nouveau.
Suite au prochain numéro :pack73:
Bien à vous
Michel
Ni dieu ni maître, ni esclave
Avatar de l’utilisateur
Michel2
 
Messages: 113
Inscription: 01 Mai 2010, 11:18

Re: BACLO FOR EVER

Messagede Michel2 » 28 Mar 2016, 20:08

Bonjour à toutes et à tous,

Heureux de retrouver ce forum en bonne santé :pack26:

Quelqu'un-e aurait il-elle une info pour une prescription à Bruxelles ?

Merci d'avance, et courage à vous :pack24: , le baclo, ça marche !

Michel
Ni dieu ni maître, ni esclave
Avatar de l’utilisateur
Michel2
 
Messages: 113
Inscription: 01 Mai 2010, 11:18

Re: BACLO FOR EVER

Messagede jocelyne1955 » 28 Mar 2016, 20:32

Bonsoir Michel,
Oui, oui : le forum est toujours là ! :pack73:
Nous sommes bien vivants ! En cours de traitement, guéris grâce au baclo, accompagnants des guéris ou des futurs guéris...
Pour ta demande d’information quant à un médecin prescripteur à Bruxelles, tu pourrais demander à Change en MP : changethescript
Bises
Jocelyne
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 5273
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

Re: BACLO FOR EVER

Messagede hbb » 28 Mar 2016, 22:23

Est-ce pour vous ou pour une de vos connaissances, Michel ?
hbb
hbb
 
Messages: 14094
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: BACLO FOR EVER

Messagede Michel2 » 15 Mai 2016, 20:55

ALERTE ALERTE ALERTE

Je viens d'entendre au Masque et la Plume de France Inter la critique d'un bouquin qui relate une expérience désastreuse de prise de baclofène par une romancière, avec une intervention quasi hystérique de Patricia Martin qui prétend "avertir" des dangers du médoc!!! hallucinant !!!

Ecoutez et écrivez à l'émission pour protester !
J'en reviens pas de la part de Patricia Martin.
Arno Viviant et Jérôme Garcin ont bien essayé de la calmer, mais sans trop de succès...

Mis à part cette connerie, j'espère que vous allez bien.
Vive le baclo.
Courage et ténacité à tou-te-s.
Bises.
Michel
Ni dieu ni maître, ni esclave
Avatar de l’utilisateur
Michel2
 
Messages: 113
Inscription: 01 Mai 2010, 11:18

Re: BACLO FOR EVER

Messagede Michel2 » 15 Mai 2016, 21:17

SUITE DE L'ALERTE

Voilà l'écrivain-e en question, éditée chez Gallimard s'il vous plaît...

https://youtu.be/Iwjb18avg28

Elle a pris du baclo pour arrêter de fumer, est devenue parano, et a trouvé un indien qui a souffert de mêmes maux qu'elle. CQFD pour elle... quelle conne !!!!!! :pack15: :pack51: :pack51:

Protestez :grrr: :grrr: :grrr: :grrr: :grrr: :grrr:
Ni dieu ni maître, ni esclave
Avatar de l’utilisateur
Michel2
 
Messages: 113
Inscription: 01 Mai 2010, 11:18

Re: BACLO FOR EVER

Messagede jocelyne1955 » 15 Mai 2016, 21:42

Merci Michel pour cette information vraiment très intéressante !
Elle a l'air un peu malade cette femme. Elle devait peut-être aussi l'être avant le baclo...
Voici ce que j'ai trouvé sur internet : Alix de Saint-André au bord de la folie à cause du baclofène
Et son bouquin : L'angoisse de la page folle
De toute façon, personne n'a jamais dit que le baclo était efficace sur l'addiction au tabac
Bien au contraire : les membres sous baclo et fumeurs voient souvent leur consommation de tabac augmenter
Bises
Jocelyne
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 5273
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

PrécédenteSuivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

x