marc2marseille

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: marc2marseille

Messagede hbb » 20 Fév 2018, 12:51

Ce n'est pas grave. L'important, ce sont les jours sans et ils sont nombreux.
hbb
hbb
 
Messages: 15263
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: marc2marseille

Messagede marc2marseille » 20 Fév 2018, 17:04

À la lecture de ces derniers fils (par ci par là) très nombreux et forts intéressants.
Il me semble nécessaire d'ouvrir un au chapitre.
L'après "alcoolisation".
Comment se reconstruire, revivre, repartir sur de nouvelles bases, de nouveaux projets.
Cela, sans Baclo et sans médocs (ou au moins à très bas dosage).
C'est les réponses à ces questions qui nous permettrons de vivre "libre".
Le Baclo et cette ribambelle de médicaments et de traitements, c'est bien beaux.
Grace à eux nous arrivons à l'indifférence, mais ensuite.
Les emmerdes sont toujours là.
Et nous les prenons de plein fouet en pleine gueule, et sans être anesthésiés par l'alcool.
Il y a donc un travail énorme à faire, à ce niveau là.
C'est peut-être là, la cause des rechutes.
Celle de ne pas être apte à affronter les difficultés de la vie.
Comment reconstruire une vie ?Pour ma part, ça me fait un peu peur.

À suivre...
Docteur, soignez mon anxiété, mon angoisse et j'arrêterai de boire.
M. Olivier AMEISEN.

Et non pas le contraire.
M. marc2marseille.
Avatar de l’utilisateur
marc2marseille
 
Messages: 1875
Inscription: 29 Aoû 2013, 17:17
Localisation: MARSEILLE

Re: marc2marseille

Messagede marc2marseille » 20 Fév 2018, 17:07

marc2marseille a écrit:À la lecture de ces derniers fils (par ci par là) très nombreux et forts intéressants.
Il me semble nécessaire d'ouvrir un autre chapitre.
L'après "alcoolisation".
Comment se reconstruire, revivre, repartir sur de nouvelles bases, de nouveaux projets.
Cela, sans Baclo et sans médocs (ou au moins à très bas dosage).
C'est les réponses à ces questions qui nous permettrons de vivre "libre".
Le Baclo et cette ribambelle de médicaments et de traitements, c'est bien beaux.
Grace à eux nous arrivons à l'indifférence, mais ensuite.
Les emmerdes sont toujours là.
Et nous les prenons de plein fouet en pleine gueule, et sans être anesthésiés par l'alcool.
Il y a donc un travail énorme à faire, à ce niveau là.
C'est peut-être là, la cause des rechutes.
Celle de ne pas être apte à affronter les difficultés de la vie.
Comment reconstruire une vie ?Pour ma part, ça me fait un peu peur.

À suivre...
Docteur, soignez mon anxiété, mon angoisse et j'arrêterai de boire.
M. Olivier AMEISEN.

Et non pas le contraire.
M. marc2marseille.
Avatar de l’utilisateur
marc2marseille
 
Messages: 1875
Inscription: 29 Aoû 2013, 17:17
Localisation: MARSEILLE

Re: marc2marseille

Messagede hbb » 21 Fév 2018, 00:22

La seule chose à vous assurer, Marc, c'est que jamais vous ne pourrez reconstruire quelque chose sous alcool.
Après des mois sans poison, vous trouverez énergie et clarté d'esprit pour voir l'avenir autrement et vous serez bien plus apte à refaire votre vie. Nous en avons un exemple tout proche de nous, vous le savez.
hbb
hbb
 
Messages: 15263
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: marc2marseille

Messagede gabrielle42 » 21 Fév 2018, 07:45

complètement d'accord avec vous ...un énorme travail à faire oui , et complètement d'accord avec hbb ... on ne reconstruit pas une vie sous alcool ...vous dites Marc : " anesthésié par l'alcool" , c'est tellement ça ... "alors sans alcool on se prend les emmerdes de plein fouet "...oui bien sûr Marc bien sûr et on peut dire que c'est le lot de tout le monde ici bas , les épreuves n'épargnent personnes , l'anesthésie( la vraie) c'est pour ne pas sentir la douleur et puis on se réveille ... et petit à petit on oubliera l'opération , restera une cicatrice ... l'anesthésie de l'alcool nous empêche tout réveil et nous inflige trop de cicatrices ... l'alcool ce n'est pas un mal pour un bien ...c'est un mal pour le mal ; un énorme travail à faire ... en ce qui me concerne j'ai passé le cap sans vraiment m'en rendre compte , je n'ai pas voulu être "trop accompagnée " même si cela à induit en moi un changement ,le psy et le groupe de paroles pendant un an ...j'ai lâché tout ça et je me suis débrouillée seule ...je me suis fais confiance , je me suis pardonnée aussi moi qui ne pardonne à personne ... mais j'avais les armes ...baclofène et cette énergie et clarté d'esprit qu'évoque si justement hbb ....depuis 7 ans l'indifférence pour l'alcool est une victoire géniale ,sans baclofène depuis 4 ans même si quelques boîtes sont toujours là ... comme des copines bienveillantes ... je n'oublie rien , la vie m'a offert encore quelques saloperies mais je "gère " sans bouclier ...je ne suis pas du tout croyante mais je suis sûre que la vie vaut la peine d'être vécue , changeante et surprenante , cruelle et belle aussi , il faut se faire aider , et passer à la confiance supérieur ...la confiance en soi ,apprendre à se respecter ... et partager ,parler, comme ici par exemple ... cordialement . G.
gabrielle42
 
Messages: 34
Inscription: 09 Fév 2018, 21:05

Re: marc2marseille

Messagede chouchou » 21 Fév 2018, 21:39

Je pense aussi que la vie va reprendre un cours normal sans que tu t en rende bien compte. C est certain que les épreuves sont plus difficiles à traverser sans anesthésiant,mais plus facile à gérer avec notre lucidité non perturbée par l alcool.apres on est tous différents.personnelement je suis abstinente sans baclofene depuis presque 2 ans et je ne me pardonnerai jamais pour le mal que j ai pu cause à mon entourage
Néanmoins je crois au destin’ et je me dis qu il fallait que je tombe très bas pour me rendre compte à quel point l’alcool me détruisait moi et ma famille. Chacun après trouve son équilibre.
Moi je continue à voir mon alcoologie de temps en temps,mais on parle très peu de l alcool,plus justement des autres soucis qu il faut gérer et sans alcool.c est toi qui sait au fond de toi ce dont tu as besoin pour te reconstruire.
chouchou
 
Messages: 1531
Inscription: 13 Déc 2013, 19:21

Re: marc2marseille

Messagede nicolas82 » 23 Fév 2018, 12:48

Salut Marc
Comment vas tu?
Petite question: quand et comment as tu senti l indifférence arriver.
As tu eu comme moi, parfois ne pas avoir l’envie d arrêter?
Biz
nicolas82
 
Messages: 326
Inscription: 07 Mai 2016, 12:00

Re: marc2marseille

Messagede marc2marseille » 28 Fév 2018, 20:55

Bien le bonsoir.

Je me suis bien accroché sur la fin du mois.
Bien content.
J'ai craqué sur 1 weekend.
2 jours sur 28 jours, le rapport est correct.
À confirmer pour le mois de mars.
Que je commence avec 1 semaine de vacances, à partir de vendredi soir.

Il faut s'accrocher aux branches (plus ou moins pourries).

Marc.
Docteur, soignez mon anxiété, mon angoisse et j'arrêterai de boire.
M. Olivier AMEISEN.

Et non pas le contraire.
M. marc2marseille.
Avatar de l’utilisateur
marc2marseille
 
Messages: 1875
Inscription: 29 Aoû 2013, 17:17
Localisation: MARSEILLE

Re: marc2marseille

Messagede chouchou » 28 Fév 2018, 21:04

C est un beau bilan marc accrochés toi et continue sur cette lancée
chouchou
 
Messages: 1531
Inscription: 13 Déc 2013, 19:21

Re: marc2marseille

Messagede hbb » 01 Mar 2018, 00:38

Les branches qui poussent au printemps sont pleines d'espoir. Elles sont solides. Autant pour vous que pour Jocelyne, Marc.
Le bilan est fort agréable à lire.
hbb
hbb
 
Messages: 15263
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: marc2marseille

Messagede Karine26 » 01 Mar 2018, 21:32

Super Marc. C'est un beau bilan.
Je te souhaite de bonnes vacances.
Bises
Karine

Ne jamais abandonner quelque chose que vous voulez vraiment. Il est difficile d'être patient, mais il est plus difficile d'éprouver du regret
Avatar de l’utilisateur
Karine26
 
Messages: 1396
Inscription: 09 Mai 2015, 13:07
Localisation: drome

Re: marc2marseille

Messagede jocelyne1955 » 13 Mar 2018, 16:48

Merci, Marc, pour ton message sur mon fil. Et toi, comment vas-tu ?
Bises
Jocelyne
Avatar de l’utilisateur
jocelyne1955
 
Messages: 6165
Inscription: 22 Juin 2014, 09:27
Localisation: 91

Re: marc2marseille

Messagede marc2marseille » 14 Mar 2018, 16:58

Hello Jocelyne et toute la compagnie.

Merci, Marc, pour ton message sur mon fil. Et toi, comment vas-tu ?

De rien Jocelyne, c'est normal.

Je me maintiens.
La semaine dernière en vacances (voile).
Mes nos projets sont tombés à l'eau (c'est le cas de le dire :pack37:) pour cause de très mauvaise météo.

Bilan pour le mois de mars (jusqu'à ce jour) : sur 14 jours, 4 jours de conso, mais pas à la suite, (ça dérape encore parfois !).
Ce soir, je vais faire mes 5 jours d'affilés, sans conso.
Toujours ces petites bestioles (neurones ou autres, je ne sais pas) qui ressortent au moindre choc émotionnel (il faut dire que j'étais un peu HS par le job, les soucis familiaux...).
Cette fois, je l'ai vu venir et j'ai pu anticiper et limiter la casse. Rien ne vaut l'expérience.
Mais quand même, il nous faut être sacrément vigilent. C'est parfois épuisant.

La suite au prochaine numéro.
Bonne continuation.
Bises.
Marc.
Docteur, soignez mon anxiété, mon angoisse et j'arrêterai de boire.
M. Olivier AMEISEN.

Et non pas le contraire.
M. marc2marseille.
Avatar de l’utilisateur
marc2marseille
 
Messages: 1875
Inscription: 29 Aoû 2013, 17:17
Localisation: MARSEILLE

Re: marc2marseille

Messagede hbb » 15 Mar 2018, 00:30

Ce sera de moins en moins difficile, le temps passant, Marc. Tenez bon, surtout et bravo mille fois.
hbb
hbb
 
Messages: 15263
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede marc2marseille » 20 Mar 2018, 12:55

Hello,

Avant le 20 février, j'étais à 140.
10 h 00 - 20
13 h 00 - 30
15 h 00 - 40
17 h 00 - 50
Avec aucun EI. Conso très rares (un exemple : 20 jours sans conso puis 1 dérapage un soir - à nouveau plusieurs jours sans..... ainsi de suite).

Depuis le 20 février, je suis passé à 150 (nous avions décidé de cela, histoire d'assurer le coup surtout sur la soirée).
Même répartition, sauf les 10 en plus sur la prise de 17 h 00 (60).
Toujours aucun EI.

Chose hyper bizarre, depuis environ 10 jours, j'ai un retour des EI !!!
Forte sudation la nuit (sous-vêtements trempés - retour des somnolences (impossible de voir un film en entier) - faiblesses musculaires (mains, avant-bras, jambes) etc etc...
Trop bizarre, non ? Est-ce normal ? Suis-je anormal ?
Tu as déjà vu ça ?

J'ai bien envie de revenir à 140, pour voir si les choses se calment.
Pour voir aussi, si c'est à cause de ce 10 en plus (je n'y crois pas vraiment, sinon ce serait apparu plus vite).
Ce n'est peut-être qu'un passage momentané ?

J'espère que tu prends le dessus sur tes soucis.
Courage.
Merci pour tout.
Bises.

Hello, ce mardi 27, je préfère revenir sur ma décision.
J'ai eu ce weekend, une période de ré-alcoolisation.
Tu peux lire mes explications sur mon fil, si tu as le temps.
Je préfère donc rester à 150 mg.
Maintenant, si tu le juges utile, j'ai assez de Baclo d'avance pour passer à 160 mg.
À voir en fonction des EI.
J'avoue être un peu perdu en ce moment, par ces ré-alcoolisations ponctuelles, qui arrivent après plusieurs jours sans conso.

Merci pour tout et grand courage à toi.
Bises.
Marc.
Docteur, soignez mon anxiété, mon angoisse et j'arrêterai de boire.
M. Olivier AMEISEN.

Et non pas le contraire.
M. marc2marseille.
Avatar de l’utilisateur
marc2marseille
 
Messages: 1875
Inscription: 29 Aoû 2013, 17:17
Localisation: MARSEILLE

PrécédenteSuivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 20 invités

cron

x