klara : besoin d'aide, besoin de conseil

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: klara : besoin d'aide, besoin de conseil

Messagede hbb » 11 Jan 2013, 23:09

Il semble à vous lire( "il a résisté") que des progrès se font sentir, non ? Cela nous ravirait...
Bonne fin de journée, Klara.
hbb
hbb
 
Messages: 15796
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: klara : besoin d'aide, besoin de conseil

Messagede Klara » 25 Jan 2013, 14:55

Oui, j'ai l'impression aussi!
Il est sorti avec des copains il y a quelques jours, et là, bon, il a pris deux bières mais il s'est arrêté là. Si ce n'est pas du progrès :)
Bonne journée à toi!

Klara

hbb a écrit:Il semble à vous lire( "il a résisté") que des progrès se font sentir, non ? Cela nous ravirait...
Bonne fin de journée, Klara.
hbb
Klara
 
Messages: 39
Inscription: 21 Sep 2012, 16:41

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede Klara » 25 Jan 2013, 15:03

Bonjour Change,

Le rapport pour mon frère donc:
baclofene/klara-besoin-aide-besoin-conseil-t4216.html

A 150mg/jour depuis 12 janvier

Répartition:

10h00 : 25mg
14h30 : 25mg
17h30 : 30mg
19h30 : 40mg
21h00 : 30mg

Craving

Actuellement vers 21h-22h. Pour rappel, ça a changé il y a 1 mois et demi environ: avant le craving était à 19h-21h

Un épisode de la semaine dernière: il est sorti avec des amis, il a pris deux bières et s'est arrêté là !!! Impossible et impensable avant le baclofène!

Effets secondaires:

Un peu de somnolence à l'augmentation, cet effet disparaît en 2-3 jours.

Peux-tu nous conseiller la répartition pour 160mg?

Merci pour tout ce que tu fais :)
Bises
Klara
Klara
 
Messages: 39
Inscription: 21 Sep 2012, 16:41

Re: klara : besoin d'aide, besoin de conseil

Messagede hbb » 26 Jan 2013, 00:51

Espérons, Klara !
hbb
hbb
 
Messages: 15796
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede changethescript » 26 Jan 2013, 15:55

Klara a écrit:Bonjour Change,
Salur Klara,


Le rapport pour mon frère donc:
baclofene/klara-besoin-aide-besoin-conseil-t4216.html

A 150mg/jour depuis 12 janvier

Répartition:

10h00 : 25mg
14h30 : 25mg
17h30 : 30mg
19h30 : 40mg
21h00 : 30mg

Craving

Actuellement vers 21h-22h. Pour rappel, ça a changé il y a 1 mois et demi environ: avant le craving était à 19h-21h

Un épisode de la semaine dernière: il est sorti avec des amis, il a pris deux bières et s'est arrêté là !!! Impossible et impensable avant le baclofène!
Génial ! Il tient le bon bout :pack26:
Effets secondaires:

Un peu de somnolence à l'augmentation, cet effet disparaît en 2-3 jours.

Peux-tu nous conseiller la répartition pour 160mg?


Pour 160 mg, je conseille ceci :

160 mg en 5 prises, craving 21/22h

  • 10h00 : 25mg
  • 14h30 : 25mg
  • 17h30 : 30mg
  • 19h30 : 40mg
  • 21h00 : 40mg



Merci pour tout ce que tu fais :)
Bises
Klara
Grosses bises
Change

Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12557
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede Klara » 08 Fév 2013, 15:02

Bonjour Change!

Me re-voilà avec mon rapport :)
baclofene/klara-besoin-aide-besoin-conseil-t4216-45.html

Mon frère est à 160 mg depuis 28 janvier

Répartition en 5 prises:

10h00 : 25mg
14h30 : 25mg
17h30 : 30mg
19h30 : 40mg
21h00 : 40mg

Effets secondaires: aucun


Craving 21/22h

J'ai eu une discussion avec lui il y quelques jours à propos de craving. J'ai l'impression qu'il ne sais pas vraiment où il en est. Il ne boit pas, ça c'est sur. Il est sorti une fois avec un pote, il a bu deux bières et il est rentré. Il n'a pas renouvelé l'expérience. Du coup, il se pose des questions (et moi avec) concernant son addiction, comment reconnaître la guérison. Il n'a pas envie de vérifier en s'achetant de l’alcool mais c'est peut-être justement un bon moyen? Quitte à ce qu'il se soûle...? Sauf si c'est trop dangereux dans le sens où il peut rechuter...? Qu'en penses-tu?

Peux-tu conseiller la répartition pour 170mg, stp?

Merci et bon weekend!

Bises,
Klara
Klara
 
Messages: 39
Inscription: 21 Sep 2012, 16:41

Re: klara : besoin d'aide, besoin de conseil

Messagede changethescript » 08 Fév 2013, 15:49

up
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12557
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede changethescript » 08 Fév 2013, 16:18

Klara a écrit:Bonjour Change!
Salut Klara !

Me re-voilà avec mon rapport :)
baclofene/klara-besoin-aide-besoin-conseil-t4216-45.html
Toujours fidèle au poste pour le frérot toi !

Mon frère est à 160 mg depuis 28 janvier

Répartition en 5 prises:

10h00 : 25mg
14h30 : 25mg
17h30 : 30mg
19h30 : 40mg
21h00 : 40mg

Effets secondaires: aucun


Craving 21/22h

J'ai eu une discussion avec lui il y quelques jours à propos de craving. J'ai l'impression qu'il ne sais pas vraiment où il en est. Il ne boit pas, ça c'est sur. Il est sorti une fois avec un pote, il a bu deux bières et il est rentré. Il n'a pas renouvelé l'expérience. Du coup, il se pose des questions (et moi avec) concernant son addiction, comment reconnaître la guérison. Il n'a pas envie de vérifier en s'achetant de l’alcool mais c'est peut-être justement un bon moyen? Quitte à ce qu'il se soûle...? Sauf si c'est trop dangereux dans le sens où il peut rechuter...? Qu'en penses-tu?
La seule question à se poser c'est celle du craving. En ressent il encore ou pas ? Et quand il commence à boire, s'arrête t il spontanément parce qu'il n'a plus envie de continuer ou il se force à stopper ?
En d'autres termes, si il a bu 2 bières avec son pote par plaisir et qu'il n'a eu aucune envie de continuer, sans se forcer, c'est une excellente nouvelle car il n'a visiblement plus de craving.
Si il n'y a pas d'alcool chez lui est ce qu'il y pense ? Est ce que si il y en avait il aurait envie de boire ? That is the question. Vérifier en achetant de l'alcool pourquoi pas, sachant qu'il ne risque pas de rechuter comme tu dis, même si il se bourre la gueule. Il risque de n'être pas trop en forme le baclofène démultipliant les effets de l'alcool, mais rien de plus.

Après, au niveau de l'atteinte du résultat, tout dépend si il veut être totalement abstinent, même en soirée avec des potes, ou si il se considère tiré d'affaires avec une consommation occasionnelle et tout à fait raisonnable. Mais quoi qu'il en soit, le baclofène aura fait son boulot si il n'a plus de craving, c'est à dire si il n'a pas une envie irrépressible de boire dès qu'il voit un verre d'alcool et si quand il commence, il ne s'enfile pas le bar derrière. Bref, si il est ce qu'on appelle "indifférent", la bouteille ne l'appelant plus irrésistiblement, sans effort, ou si elle l'appelle par habitude ou rituel, sa consommation n’étant plus compulsive après un verre ou deux.

Qu'il s'interroge là dessus car, si il a atteint ce cap, il y est. Il n'est pas mauvais de consolider avec 10,20 voire 30 mg de plus, surtout en l'absence d'effets indésirables, et surtout de vérifier avec l'adoption d'une autre répartition qui ne cible plus un craving, qui par définition, a donc disparu.



Peux-tu conseiller la répartition pour 170mg, stp?
Je te donne donc mon conseil pour 170 mg

170 mg en 5 prises

  • 10h00 : 30mg
  • 14h30 : 30mg
  • 17h30 : 30mg
  • 19h30 : 40mg
  • 21h00 : 40mg

La semaine prochaine, en fonction du fruit de ses réflexions, de son expérience éventuelle de présence d'alcool à la maison, on passera à 3/4 prises espacées et ne ciblant plus rien pour voir.

Bises à vous deux !
Change


Merci et bon weekend!

Bises,
Klara
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12557
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: klara : besoin d'aide, besoin de conseil

Messagede Klara » 08 Fév 2013, 18:25

Merci pour ta réponse aussi rapide. Et pour tes conseils!

Je vais discuter avec lui ce weekend de cette histoire de craving.

Bon weekend!

Bises
Klara
Klara
 
Messages: 39
Inscription: 21 Sep 2012, 16:41

Re: klara : besoin d'aide, besoin de conseil

Messagede hbb » 08 Fév 2013, 19:25

J'espère très fort que vous êtes arrivés au but, Klara !
hbb
hbb
 
Messages: 15796
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede Klara » 22 Fév 2013, 18:27

Salut Change,

C'est encore moi et mon rapport :)
baclofene/klara-besoin-aide-besoin-conseil-t4216-45.html

170mg depuis 9 février

10h00 : 30mg
14h30 : 30mg
17h30 : 30mg
19h30 : 40mg
21h00 : 40mg

Effets secondaires: toujours aucun

Craving 21/22h

J'ai eu une discussion avec mon frère dernièrement au sujet du craving et ses ressentiments et à propos de toutes les questions que tu as posées

La seule question à se poser c'est celle du craving. En ressent il encore ou pas ? Et quand il commence à boire, s'arrête t il spontanément parce qu'il n'a plus envie de continuer ou il se force à stopper ?
En d'autres termes, si il a bu 2 bières avec son pote par plaisir et qu'il n'a eu aucune envie de continuer, sans se forcer, c'est une excellente nouvelle car il n'a visiblement plus de craving.
Si il n'y a pas d'alcool chez lui est ce qu'il y pense ? Est ce que si il y en avait il aurait envie de boire ? That is the question. Vérifier en achetant de l'alcool pourquoi pas, sachant qu'il ne risque pas de rechuter comme tu dis, même si il se bourre la gueule. Il risque de n'être pas trop en forme le baclofène démultipliant les effets de l'alcool, mais rien de plus.

Après, au niveau de l'atteinte du résultat, tout dépend si il veut être totalement abstinent, même en soirée avec des potes, ou si il se considère tiré d'affaires avec une consommation occasionnelle et tout à fait raisonnable. Mais quoi qu'il en soit, le baclofène aura fait son boulot si il n'a plus de craving, c'est à dire si il n'a pas une envie irrépressible de boire dès qu'il voit un verre d'alcool et si quand il commence, il ne s'enfile pas le bar derrière. Bref, si il est ce qu'on appelle "indifférent", la bouteille ne l'appelant plus irrésistiblement, sans effort, ou si elle l'appelle par habitude ou rituel, sa consommation n’étant plus compulsive après un verre ou deux


Eh bien, il ressent encore du craving, apparemment pas aussi souvent mais quand même. Des fois, quand il passe devant un magasin, ça lui rappelle "du bon vieux temps" et oui, il a envie de s'acheter quelque chose. La fois où il est sorti avec des potes, il s'est plutôt forcé pour ne pas prendre plus que ces deux bières. Donc le craving est toujours là. Il n'a pas re-essayé depuis.

Qu'est -ce qu'il veux comme résultat? Ça c'est assez difficile car il y deux choses: ce qu'il veux vraiment et ce qu'il lui est imposé. Je pense qu'il aimerait bien pouvoir sortir avec des potes et boire un verre à l’occasion. Ce qu'il faut comprendre c'est que la Pologne est un pays où on boit :D (je rigole mais ce n'est pas drôle) et où les magasins vendant de l'alcool sont partout, il est difficile de faire 100m sans en voir un (la tentative est énorme) ... Bref, limite il vaut mieux ne pas sortir si c'est se pour se sentir comme un extraterrestre...J'ai du mal à m'en souvenir des fêtes ou même des sorties entre fille sans un verre. Et quand je dis un verre c'est plutôt 3 ou 4...
La deuxième chose c'est la pression de sa copine et de nos parents. Mon père est un alcoolique, abstinent depuis 15 ans environ, qui a arrêté sans médicaments et sans psychothérapie. Bref, il comprends l'enjeu mais pour lui, le baclofène ne servira à rien si mon frère ne présente pas une forte volonté (comme lui-même). Ma mère ne comprends tout simplement pas comment ça marche et pour elle il faut qu'il arrête de boire tout court, elle lui pose d'ailleurs la question tous les deux jours environ :( Et puis il y a sa copine qui ne crois pas du tout en baclofene. Impossible qu'il s'achète par exemple une bouteille pour essayer de voir si la tentation est là. La copine péterait un câble ! Voilà donc pourquoi il se sent "obligé" d'avoir comme résultat abstinence totale. Pas évident, je trouve, comme situation parce que elle peut en quelque sorte "gêner" la guérison...
Je pars en Pologne dans 1 semaine donc je vais essayer leur parler mais c'est tout ce que je peux faire malheureusement. Il n'existe aucun rapport scientifique en Pologne au sujet de baclofene et les quelques articles parus dans la presse sont plutôt prudents et ne rentrent pas dans les détails.

Voilà, pas évident comme situation... C'était un peu long, désolée!!

Qu'en penses-tu pour une répartition de180mg?

Merci pour tes conseils!
Gros bises
Klara
Klara
 
Messages: 39
Inscription: 21 Sep 2012, 16:41

Re: klara : besoin d'aide, besoin de conseil

Messagede changethescript » 24 Fév 2013, 17:53

up
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12557
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede changethescript » 24 Fév 2013, 18:01

Klara a écrit:Salut Change,
Salut Klara,

C'est encore moi et mon rapport :)
baclofene/klara-besoin-aide-besoin-conseil-t4216-45.html

170mg depuis 9 février

10h00 : 30mg
14h30 : 30mg
17h30 : 30mg
19h30 : 40mg
21h00 : 40mg

Effets secondaires: toujours aucun

Craving 21/22h

J'ai eu une discussion avec mon frère dernièrement au sujet du craving et ses ressentiments et à propos de toutes les questions que tu as posées

La seule question à se poser c'est celle du craving. En ressent il encore ou pas ? Et quand il commence à boire, s'arrête t il spontanément parce qu'il n'a plus envie de continuer ou il se force à stopper ?
En d'autres termes, si il a bu 2 bières avec son pote par plaisir et qu'il n'a eu aucune envie de continuer, sans se forcer, c'est une excellente nouvelle car il n'a visiblement plus de craving.
Si il n'y a pas d'alcool chez lui est ce qu'il y pense ? Est ce que si il y en avait il aurait envie de boire ? That is the question. Vérifier en achetant de l'alcool pourquoi pas, sachant qu'il ne risque pas de rechuter comme tu dis, même si il se bourre la gueule. Il risque de n'être pas trop en forme le baclofène démultipliant les effets de l'alcool, mais rien de plus.

Après, au niveau de l'atteinte du résultat, tout dépend si il veut être totalement abstinent, même en soirée avec des potes, ou si il se considère tiré d'affaires avec une consommation occasionnelle et tout à fait raisonnable. Mais quoi qu'il en soit, le baclofène aura fait son boulot si il n'a plus de craving, c'est à dire si il n'a pas une envie irrépressible de boire dès qu'il voit un verre d'alcool et si quand il commence, il ne s'enfile pas le bar derrière. Bref, si il est ce qu'on appelle "indifférent", la bouteille ne l'appelant plus irrésistiblement, sans effort, ou si elle l'appelle par habitude ou rituel, sa consommation n’étant plus compulsive après un verre ou deux


Eh bien, il ressent encore du craving, apparemment pas aussi souvent mais quand même. Des fois, quand il passe devant un magasin, ça lui rappelle "du bon vieux temps" et oui, il a envie de s'acheter quelque chose. La fois où il est sorti avec des potes, il s'est plutôt forcé pour ne pas prendre plus que ces deux bières. Donc le craving est toujours là. Il n'a pas re-essayé depuis.
Il n'y est donc pas encore tout à fait.
Qu'est -ce qu'il veux comme résultat? Ça c'est assez difficile car il y deux choses: ce qu'il veux vraiment et ce qu'il lui est imposé. Je pense qu'il aimerait bien pouvoir sortir avec des potes et boire un verre à l’occasion. Ce qu'il faut comprendre c'est que la Pologne est un pays où on boit :D (je rigole mais ce n'est pas drôle) D'où l’expression française : être saoul comme un polonais :pack10: et où les magasins vendant de l'alcool sont partout, il est difficile de faire 100m sans en voir un (la tentative est énorme) ... Bref, limite il vaut mieux ne pas sortir si c'est se pour se sentir comme un extraterrestre...J'ai du mal à m'en souvenir des fêtes ou même des sorties entre fille sans un verre. Et quand je dis un verre c'est plutôt 3 ou 4...
La deuxième chose c'est la pression de sa copine et de nos parents. Mon père est un alcoolique, abstinent depuis 15 ans environ, qui a arrêté sans médicaments et sans psychothérapie. Bref, il comprends l'enjeu mais pour lui, le baclofène ne servira à rien si mon frère ne présente pas une forte volonté (comme lui-même). Ma mère ne comprends tout simplement pas comment ça marche et pour elle il faut qu'il arrête de boire tout court, elle lui pose d'ailleurs la question tous les deux jours environ :( Et puis il y a sa copine qui ne crois pas du tout en baclofene. Impossible qu'il s'achète par exemple une bouteille pour essayer de voir si la tentation est là. La copine péterait un câble ! Voilà donc pourquoi il se sent "obligé" d'avoir comme résultat abstinence totale. Pas évident, je trouve, comme situation parce que elle peut en quelque sorte "gêner" la guérison...
Je pars en Pologne dans 1 semaine donc je vais essayer leur parler mais c'est tout ce que je peux faire malheureusement. Il n'existe aucun rapport scientifique en Pologne au sujet de baclofene et les quelques articles parus dans la presse sont plutôt prudents et ne rentrent pas dans les détails.

Voilà, pas évident comme situation... C'était un peu long, désolée!!

Qu'en penses-tu pour une répartition de180mg?

Il faut donc qu'il continue d'augmenter, et comme il n'a pas d'effet indésirables on va pouvoir un peu charger le soir compte tenu de l'heure du craving.
Je conseille d'essayer :

180 mg en prises, craving 21/22 h
  • 10h00 : 20mg
  • 14h30 : 30mg
  • 17h30 : 30mg
  • 19h30 : 50mg
  • 21h00 : 50mg


Merci pour tes conseils!
Gros bises
Klara
Grosses bises à vous deux.
Bon séjour en Pologne et à très bientôt pour des nouvelles.
Change

Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12557
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede Klara » 15 Avr 2013, 15:57

Bonjour Change :)

Je suis de retour après les vacances et un virus très méchant
baclofene/klara-besoin-aide-besoin-conseil-t4216-45.html

On est à 200mg par jour depuis 31 mars

10h00 : 25mg
14h30 : 35mg
17h30 : 40mg
19h30 : 50mg
21h00 : 50mg

Effets secondaires: pas vraiment, des vertiges le soir quand le 50mg frappent et/ou la sensation d'être dans le coton.

Craving 21/22h
Craving accentué les jours où mon frère travaille le matin, il rentre donc vers 16h et là le soir il est libre... Par contre les jours où il commence l'après-midi il n'y a, en général, pas de problème.

Il est en train de lire "Le dernier verre" en ce moment. J'étais contente de voir qu'il est sorti en polonais! Mon père l'a lu aussi (dévoré plutôt) et ça a un peu changé sa vision de ce traitement (voir mon message précédent)!
Bref, mon frère demande s'il peut se permettre de prendre une dose supplémentaire au cas de craving comme le faisait O Ameisen. Est-ce que c'est toujours conseillé? Qu'en penses-tu? Et quelle dose, compte tenu de ces 50mg par prise le soir...

Comment fait-on pour 210mg?

Merci pour tous tes conseils!!
Gros bises
Klara
Klara
 
Messages: 39
Inscription: 21 Sep 2012, 16:41

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede changethescript » 16 Avr 2013, 17:00

Klara a écrit:Bonjour Change :)

Je suis de retour après les vacances et un virus très méchant
Coucou Klara !
Je me demandais ce que tu devenais :pack73: J'espère que tu vas mieux !


baclofene/klara-besoin-aide-besoin-conseil-t4216-45.html

On est à 200mg par jour depuis 31 mars

10h00 : 25mg
14h30 : 35mg
17h30 : 40mg
19h30 : 50mg
21h00 : 50mg

Effets secondaires: pas vraiment, des vertiges le soir quand le 50mg frappent et/ou la sensation d'être dans le coton.

Craving 21/22h
Craving accentué les jours où mon frère travaille le matin, il rentre donc vers 16h et là le soir il est libre... Par contre les jours où il commence l'après-midi il n'y a, en général, pas de problème.

Il est en train de lire "Le dernier verre" en ce moment. J'étais contente de voir qu'il est sorti en polonais! Mon père l'a lu aussi (dévoré plutôt) et ça a un peu changé sa vision de ce traitement (voir mon message précédent)!
Bref, mon frère demande s'il peut se permettre de prendre une dose supplémentaire au cas de craving comme le faisait O Ameisen. Est-ce que c'est toujours conseillé? Qu'en penses-tu? Et quelle dose, compte tenu de ces 50mg par prise le soir...
Oui on peut prendre 10, 20 mg en guise de dose de secours en cas de situation à risques, mais normalement on le fait lorsqu'on est parvenu à sa dose efficace. Pas lorsqu'on est en phase de montée. Sauf erreur, c'est ce que faisait Olivier Ameisen.
Comment fait-on pour 210mg?


Pour 210 mg, plutôt que de charger la mule juste avant le craving avec les effets que tu décris, je propose d'agir bien en amont et d'essayer ceci :

210 mg en 5 prises

  • 10h00 : 30mg
  • 14h30 : 40mg
  • 17h30 : 40mg
  • 19h30 : 50mg
  • 21h00 : 50mg

Grosses bises !
Change


Merci pour tous tes conseils!!
Gros bises
Klara
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12557
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

PrécédenteSuivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 47 invités

cron

x