Honnête avant tout !

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Honnête avant tout !

Messagede babeth » 07 Aoû 2012, 23:20

Bonjour,
J'ai 55 ans et j'ai commencé à boire vers mes 16 ans, avec des périodes +++ et d'autres ---. Des périodes où j'ai adoré et d'autres où je me suis détestée. Après avoir testé l'espéral, l'aotal, le révia et sevrage au xanac suivi d'une abstinence pendant 2 ans, puis rechute, je me suis intéressée au baclo dès 2009 et me le suis fait prescrire en avril 2012. Très bon début, dès 90mg, je réduit considérablement ma consommation et surtout me sens capable de me limitée sans frustration. Mes ennuis commencent quand j'augmente les doses, suivant scrupuleusement le protocole de mon médecin : palier tous les 4 jours pour arriver jusqu'à 200mg. Des effets secondaires insurmontables pour moi (vertiges permanents, tremblements, altération du goût, insomnies...), je décide de redescendre les paliers mais les effets persistent. Ma toubib me tient alors des propos pour le moins surprenants m'affirmant que ces effets sont du fait que je continue à boire (je cite : 3 verres mais c'est encore trop !) et dit ne plus vouloir me prescrire. Fin de non recevoir. Dernière visite le 31 juillet.
Depuis (je suis en attente d'un nouveau prescripteur et j'ai des pistes) j'ai commencé à redescendre les paliers doucement afin d'être à nouveau 90mg et déjà les effets secondaires diminuent.
Et pour être honnête avant tout, je n'ai jamais eu envie d'être abstinente mais de savoir maîtriser ma consommation et surtout d'avoir un autre rapport face à l'alcool et un autre regard de et sur moi. Le baclofène n'est pas une pilule "miracle" mais me permet, ce que je n'osais plus espérer, savoir dire stop sans contrainte, sans morale. Alors je ne sais pas si je suis "guérie" mais sûrement bien mieux.
Je me pose la question, dans mon cas, de l'utilité d'augmenter les doses avec les effets décrits plus hauts ou de maintenir un dosage qui finalement me permet d'avoir une vie sociale sans cette crainte de partir en live !
babeth
 
Messages: 3
Inscription: 27 Juin 2012, 14:03

Re: Honnête avant tout !

Messagede dignesdubonheur » 07 Aoû 2012, 23:52

Bonsoir Babeth,

:membresbienvenue:

Nous ferons de notre mieux pour t'aider.

Je vois que tu connais le traitement, et que tu l'as déjà bien testé.

Les ES, ah ces fameux ES ! :grrr:
Ils varient vraiment d'une personne à l'autre, d'un dosage à l'autre et d'une répartition à l'autre...

A ce sujet, je te propose d'expliquer ton cas à Change qui saura te conseiller sur ta posologie.
Détaille bien les dosages que tu as pris, les ES et ta répartition journalière actuelle.

Pour cela et afin que cela soit plus rapide, pose ta question sur le sujet suivant :
Demandes de répartitions

A bientôt
DDB
Dignes du Bonheur
Mon blog :

http://unebouteillealamer.over-blog.org
Un simple témoignage de ce que j'ai vécu depuis de nombreuses années, de ce que j'ai ressenti, et comment je suis parvenue à cette nouvelle vie !
Dernier article paru : "Le baclofène... et moi. 260 mg(1 an et 2 mois)" le 1er mai 2013
Avatar de l’utilisateur
dignesdubonheur
 
Messages: 1000
Inscription: 07 Fév 2012, 16:25
Localisation: Auvergne

Re: Honnête avant tout !

Messagede bocly » 08 Aoû 2012, 02:04

Bonsoir Babeth!

Non pas ma soeur, qui a le même sunom!

Une mise au point sur tes répartitions s'impose, tu as déjà eu le sujet pour expliquer ça, je t'invite à raconter ton état atuel.
Pour mieux cibler tes répartitions poses la question à Change, voici le lien :
espace-membres/demandes-repartitions-t3862.html#p65439

Quand à ton choix (respectable) de prendre un verre socialement, je te comprends.

Juste ne pas s'y focaliser, tu verras bien une fois "la ligne d'arrivée" franchie comment tu t'adapteras ... ça, c'est pas écrit d'avance. :pack37:

Pour les "Es" du moment (baclo/Alcool ... pas bon cocktail!) ... important de bien définir ton "voyage" actuel ... ton dosage, tes heures de prises et tes heures de "craving" ... pour adapter la meilleure répartition qui soit.

Si d'aventure, plus de prescripteur pour te suivre, fais le nous savoir vite.

Bonne nuit!
: clindoeil :
Bocly
C'est en nous que l'on trouve ... la liberté, la sobriété et la "paix de l'esprit"!
Avatar de l’utilisateur
bocly
 
Messages: 3932
Inscription: 27 Oct 2011, 09:47
Localisation: Hautes Alpes

Re: Honnête avant tout !

Messagede babeth » 08 Aoû 2012, 17:48

Bonjour
J'ai les coordonnées d'un médecin actuellement en vacance, je prends contact avec lui dès son retour.
Je préfère continuer de baisser les paliers tous les 4 jours.
140mg en 4 prises : 8h, 30mg - 12h, 30mg - 16h, 40mg et 20h, 40mg
puis 120mg toujours en 4 prises : 8h, 30mg - 12h, 30mg - 16h, 30mg et 20h, 30mg.
Je n'ai aucun autre traitement hormis le lévothyrox (traitement à vie). Et tout revoir avec ce médecin y compris les répartitions et surtout bien définir les effets secondaires et probablement la durée des paliers.
Quand au fameux "déclic", je ne peux actuellement que constater que rapidement après le début du traitement, j'ai réduit considérablement ma consommation quotidienne, voire sans certains jours et ceci sans me forcer.
Je n'ai jamais vraiment eu de craving sauf de façon ponctuelle (coup de blues ou de nerf) mais plutôt des habitudes. Bières ou apéro au bistrot, bouteille de vin en mangeant, et le fût les soirs de "gala" !
Voilà pour le moment.
Bises
Babeth
babeth
 
Messages: 3
Inscription: 27 Juin 2012, 14:03

Re: Honnête avant tout !

Messagede hbb » 08 Aoû 2012, 23:59

Chère Babeth,
À vous lire, il me semble fort possible que vous ayez dépassé votre dose seuil. Voyez si, en descendant dans les quantités, vous vous stabilisez. Selon ce que je lis, l'indifférence est un état de bien-être et de distance face à l'alcool et non une volonté, une lutte pour ne plus boire, ce qui est tout à fait différent. Si vous ressentez cet état, il n'est vraiment pas utile d'augmenter. Stabilisez-vous. Si vraiment le craving revenait, vous serez toujours à temps de prendre 10mg de plus.
je sens que vous allez bien profiter de cette nouvelle vie !
hbb
hbb
 
Messages: 15796
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14


Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 30 invités

cron

x