François

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: François

Messagede hbb » 08 Déc 2017, 19:37

Je ne pense pas que le baclofène puisse avoir une action sur les spermatozoïdes, François. Mais laissons le dernier mot à Change.
Par contre, ne plus boire d'alcool ne peut être qu'un sacré plus pour le futur bébé !
hbb
hbb
 
Messages: 14154
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: François

Messagede changethescript » 08 Déc 2017, 19:58

francois a écrit:Merci mille fois pour ces précieux conseils.
Je vais faire ça. Je te tiendrai au courant bien sûr !

J'ai une autre question importante :
Ma femme me travaille pour avoir un autre enfant et je commence à me laisser convaincre.
Hors je viens de lire le livre "Vérités et mensonges sur le baclofène" cette semaine dans lequel il est écrit qu'une femme désirant être enceinte doit arrêter le baclofène car risque de malformation du fœtus.
Ma question est qu'en est-il pour les hommes au niveau de la production de spermotozoide ? Sont-ils sains ? Sait-on s'il y a un risque de ce côté ?

Je n'ai rien trouvé là dessus. A ma connaissance non.

Le risque pour la femme enceinte concerne surtout le 1er trimestre de la grossesse et un risque de syndrome de sevrage du bébé à la naissance.
Il y a eu plein de femmes sous baclo qui sont tombées enceintes, qui ont été surveillées et dont le bébé se porte parfaitement bien !

Baclofène


Mise à jour : 13 septembre 2017


  • LIORESAL®

    Le baclofène est un myorelaxant à action centrale administré par voie orale ou intrathécale.
    Il est utilisé dans le traitement de la spasticité, et en RTU (Recommandation Temporaire d’Utilisation) dans la prise en charge de la dépendance alcoolique.
    Ses effets indésirables sont notamment une somnolence et un syndrome de sevrage en cas d’arrêt brutal.

  • ETAT DES CONNAISSANCES

    • Aspect malformatif
      Le baclofène n’est pas tératogène chez l’animal.
      Les données publiées chez des femmes exposées au baclofène au 1er trimestre de la grossesse sont peu nombreuses, mais aucun élément inquiétant n’a été rapporté à ce jour.
    • Aspect néonatal
      Un syndrome de sevrage néonatal au baclofène (irritabilité, cri aigu, hypertonie et trémulations) est décrit chez des enfants de mère traitée par voie orale jusqu’à l’accouchement.
  • EN PRATIQUE
    • En cours de grossesse
      Rassurer la patiente quant au risque malformatif du baclofène.
      Si un myorelaxant est nécessaire, l’utilisation du baclofène est envisageable, si possible après 10 semaines d’aménorrhée (fin de l’organogenèse).
      Dans le cadre de la prise en charge de la dépendance alcoolique, toutes les mesures permettant d’éviter une prise d’alcool en cours de grossesse sont préférables à la poursuite (ou à la reprise) de l’alcoolisation maternelle. Dans ce contexte, contactez le CRAT (cliquez ici).
    • En cas de prise chronique de baclofène par voie orale jusqu’à l’accouchement, les intervenants prenant en charge le nouveau-né devront être avertis du risque de sevrage néonatal. En effet, celui-ci peut être pris en charge si besoin par une administration de baclofène au nouveau-né.
      Allaitement

      Les données sur baclofène et allaitement sont quasi inexistantes.

      La dose ingérée par l’enfant via le lait est estimée à environ 4 à 6% de la dose orale maternelle rapportée au poids (dosage effectué sur deux patientes).
      Il n’y a presque pas de donnée sur des enfants allaités de mère sous baclofène (un seul enfant, bien portant, en allaitement mixte).
      En conséquence, on préférera éviter d’allaiter pendant un traitement par baclofène par voie orale.
source du CRAT alias Centre de Référence sur les Agents Tératrogènes https://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=954


Par contre, une chose est sûre :

Une étude menée par des chercheurs américains et danois et publiée dans le British Medical Journal affirme que l’alcool nuit à la qualité et à la quantité des spermatozoïdes. Et ce, même avec une consommation modérée.

  • Spermatozoïdes moins nombreux et moins bien formés

    Les scientifiques ont ainsi observé que les buveurs réguliers possèdaient des spermatozoïdes moins nombreux et moins bien formés.

    Ces résultats apparaîtraient à partir de 5 verres d'alcool par semaine (10 g d’alcool = 10 cl de vin ou 25 cl de bière). Mais l’effet serait plus clair dès 25 boissons par semaine.

    Selon l’étude, les personnes qui boivent plus de 40 verres hebdomadaires produisent :

    33 % de spermatozoïdes en moins que les petits buveurs (1 à 5 consommations par semaine) ;
    51 % moins de spermatozoïdes de forme normale.
    Les chercheurs concluent que la consommation habituelle d'alcool pourrait avoir un effet sur les hormones de reproduction et le taux de testostérone, et notent que les mauvaises habitudes de vie du panel interrogé pourraient influencer ce résultat.

  • Annnulation possible de l'effet de l'alcool sur les spermatozoïdes

    Sur le long terme, les scientifiques ne peuvent pas préciser si la qualité du sperme se rétablit lorsqu'on réduit la consommation d'alcool mais ils l’envisagent.

    En effet, "on peut espérer que cet impact puisse être annulé en trois mois, car c'est le temps qu'il faut à un nouveau spermatozoïde pour arriver à maturité".

    Source : "Habitual alcohol consumption associated with reduced semen quality and changes in reproductive hormones", Tina Kold Jensen, Mads Gottschau, Anne-Maria Andersson, Tina Harmer Lassen, Niels E Skakkebæk, Shanna H Swan, Jens Otto Broby Madsen, Anders Juul, Niels Jørgensen (2 octobre 2014).

Une autre question subsidiaire : si je doit arrêter le baclofène de façon urgente pour cette raison par principe de précaution (ou pour une autre raison d'ailleurs) à quelle vitesse maximum puis-je le faire sans que les problèmes lié au sevrage soient trop important ? (sans considération de craving juste si urgence pour que je sache)

De façon urgente : il faut diminuer progressivement sur environ 15 jours.
Tu peux baisser de 10mg tous les 3/4 jours. Mais franchement, je ne pense pas qu'il y ait un risque de malformation du bébé et pas d'incidence sur les spermatozoïdes. Par contre, avec l'alcool, ça c'est plus que probable !
Je n'ai absolument rien entendu de tel, ni rien trouvé de négatif sur ce sujet avec le baclofène.


Merci d'avance
Y a pas de quoi !

Bises

Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12155
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: François

Messagede francois » 08 Déc 2017, 20:42

Dans le livre de Renaud de Beaurepaire Vérité et Mensonges sur le Baclofène il écrit en 2013 :
"Enfin, il faut s’assurer d’une contraception efficace chez les femmes en âge de procréer, et les prévenir que le baclofène peut provoquer des malformations chez le fœtus, encore que cela n’ait jamais été observé chez la femme, mais seulement en expérimentation animale (il ne faut cependant prendre aucun risque et, s’il arrivait qu’une femme commence une grossesse alors qu’elle est sous baclofène, il faut immédiatement arrêter le traitement et demander une surveillance renforcée, quitte à reprendre le baclofène à partir du deuxième mois de grossesse)"

Je ne sais pas le numéro de page car je lis sur eBook mais c'est à la fin dans les annexes/ 2 Précautions à prendre
C'était en 2013, peut-être que son avis s'est modifié depuis...

En tout cas tu es sûre qu'il n'y a pas d'incidence sur les spermatozoïdes ?
francois
 
Messages: 13
Inscription: 01 Déc 2017, 13:39

Re: François

Messagede changethescript » 08 Déc 2017, 23:16

francois a écrit:Dans le livre de Renaud de Beaurepaire Vérité et Mensonges sur le Baclofène il écrit en 2013 :
"Enfin, il faut s’assurer d’une contraception efficace chez les femmes en âge de procréer, et les prévenir que le baclofène peut provoquer des malformations chez le fœtus, encore que cela n’ait jamais été observé chez la femme, mais seulement en expérimentation animale (il ne faut cependant prendre aucun risque et, s’il arrivait qu’une femme commence une grossesse alors qu’elle est sous baclofène, il faut immédiatement arrêter le traitement et demander une surveillance renforcée, quitte à reprendre le baclofène à partir du deuxième mois de grossesse)"

Une femme enceinte doit arrêter le baclofène. Je n'ai jamais dit le contraire :pack10:
Je ne sais pas le numéro de page car je lis sur eBook mais c'est à la fin dans les annexes/ 2 Précautions à prendre
C'était en 2013, peut-être que son avis s'est modifié depuis...
C'est toujours d'actualité. Dès q'une femme se sait enceinte, doit arrêter le baclofène par précaution. Surtout pendant le 1er trimestre.
C'est ce que dit De Beaurepaire :

peut provoquer des malformations chez le fœtus, encore que cela n’ait jamais été observé chez la femme, mais seulement en expérimentation animale (il ne faut cependant prendre aucun risque et, s’il arrivait qu’une femme commence une grossesse alors qu’elle est sous baclofène, il faut immédiatement arrêter le traitement et demander une surveillance renforcée, quitte à reprendre le baclofène à partir du deuxième mois de grossesse


En tout cas tu es sûre qu'il n'y a pas d'incidence sur les spermatozoïdes ?

Je pense que non et je n'ai rien lu de tel.
Mais, je ne suis pas médecin ... Pose la question au médecin du forum sur ce fil Questions au médecin
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12155
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: François

Messagede francois » 09 Déc 2017, 17:12

merci Change pour toutes ces réponses
Et désolé d'être un peu "lourd" au sujet des spermatozoides
C'est que je ne voudrais avoir à regretter cela toute ma vie...
Je vais essayer de poser la question sur le forum du docteur.

Je te donnerai des news.

Bonne journée Bises
francois
 
Messages: 13
Inscription: 01 Déc 2017, 13:39

Re: François

Messagede hbb » 09 Déc 2017, 19:22

Il est normal que vous exposiez vos doutes, François.
Le forum est là aussi pour ça.
hbb
hbb
 
Messages: 14154
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: François

Messagede changethescript » 09 Déc 2017, 23:25

francois a écrit:merci Change pour toutes ces réponses
Et désolé d'être un peu "lourd" au sujet des spermatozoides
C'est que je ne voudrais avoir à regretter cela toute ma vie...
Je vais essayer de poser la question sur le forum du docteur.

Je te donnerai des news.

Bonne journée Bises

Je viens de transmettre ta question au médecin du forum. Quand il m'aura répondu, je posterai sa réponse sur le fil des questions au médecin. Mais je te dirais quand ce sera en ligne.

bises
change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12155
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: François

Messagede changethescript » 10 Déc 2017, 20:31

Coucou François,

Je viens de poster la réponse du médecin du forum sur le fil Questions au médecin.

Il a répondu quasi la même chose que moi :pack10:

Bises
change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12155
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: François

Messagede hbb » 11 Déc 2017, 00:05

Eh oui, François, le poison violent, c'est l'alcool!
hbb
hbb
 
Messages: 14154
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: François

Messagede francois » 11 Déc 2017, 12:00

Merci beaucoup, ça me rassure vraiment...
Tu es super !!
Bises
francois
 
Messages: 13
Inscription: 01 Déc 2017, 13:39

Re: François

Messagede changethescript » 11 Déc 2017, 19:17

Y a plus qu'à te mettre au boulot :pack10:
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12155
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Précédente

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités

cron

x