IL FAUT UNE FIN ...

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

IL FAUT UNE FIN ...

Messagede BARIMAN » 06 Juin 2012, 10:41

Bonjour,
C'est la toute première fois que je participe à un forum de discussion. Je me sens un peu perdue dans ce nouveau monde de communication alors soyez indulgent avec moi.
Je suis une femme de 50 ans avec un mari merveilleux, des enfants splendides, une jolie maison bref un bonheur total. Malheureusement depuis plusieurs années déjà, l'alcool est devenu un problème.
Je crois que j'ai toujours bu depuis mes jeunes années de boîtes de nuit où je consommais uniquement du gin. Ensuite, ne fréquentant plus le monde de la nuit, j'ai changé ma consommation, je buvais du vin blanc en quantité raisonnable et surtout le week-end.
A ce jour et depuis mantenant au moins 10 ans, je bois 1 bouteille de rosé ou blanc par jour, principalement seule et en début de soirée. Je n'ai pas l'impression d'avoir augmenté ma dose depuis tout ce temps sauf parfois en buvant le midi lors d'occasions festives, ce qui ne m'empêche pas de consommer le soir ma bouteille. Comme mon mari me fait des remarques de plus en plus appuyées, je consomme avant qu'il ne rentre du travail vers 20h/20h30.
J'ai plusieures fois dit à mon medecin que je buvais tout en lui minimisant mes doses. Cela ne l'a pas choqué, il m'a même dit que c'était mon décontractant du soir. C'est vrai, qu'au début je prennais cela comme un moment pour déstresser des journées mais j'en ai pris l'habitude.
Aujourd'hui, je me suis lancée à vous écrire car j'ai de plus en plus de mal à me regarder dans une glace. Je n'aime pas ce que je suis devenue;L'alcool a transformé mon corps et mon esprit. Le soir je ne suis plus capable d'assumer quoi que ce soit car trop épuisée pour bouger et le matin j'ai l'impression que je vais abandonné l'alcool aussi facilement que cela mais mon démon me rattrape en fin de journée, mes nuits sont agitées avec de nombreux réveils nocturnes et mes journées ponctuées de phases de grandes fatigues.
J'ai très envie que cela s'arrête. J'ai envie d'être une femme qui profite de la vie car j'aime ça sans abuser de l'alcool, en partageant du bon temps car je suis une épicurienne avec ma famille et mes amis. J'ai envie de reprendre possesion de moi, d'en finir avec mes douleurs aussi bien physiques que morales, dues à ce nectar divin que l'on retrouve aussi bien dans l'histoire, la religion, partout ...
Voilà ma petite histoire, qui peut paraître un peu ridicule pour certains vu ce qu'ils vivent mais c'est la mienne.
Bonne journée et à bientôt
Bariman
BARIMAN
 
Messages: 8
Inscription: 06 Juin 2012, 09:57

Re: IL FAUT UNE FIN ...

Messagede BARIMAN » 06 Juin 2012, 11:27

J'ai parlé avec lui du baclofène mais il m'a répondu que ce n'était pas un médicament "autorisé", je ne sais plus le terme employé. Il m'a prescrit du Revia à la place car il y croit, en fait, j'en prends mais cela ne me fait rien.
J'ai lu beaucoup de chose sur le baclofène en plus d'en entrendre parler dans les médias, je suis allé sur ce site et un autre site de l'association "baclofène.org". Je lis les forums des personnes qui l'utilisent, j'ai toujours un peu peur que ce ne soit que de la pub cachée si tu vois ce que je veux dire. Je suis encore dans une grande interrogation vis à vis des effets secondaires mais ce n'est pas mon médecin qui pourra me répondre à ce sujet. J'ai acheté le livre de M. Ameisen que je viens de commencer.
Bariman
BARIMAN
 
Messages: 8
Inscription: 06 Juin 2012, 09:57

Re: IL FAUT UNE FIN ...

Messagede bocly » 06 Juin 2012, 11:55

Bonjour Bariman!

ici, c'est un forum d'entr'aide et de soutien.
Toutes les personnes (accompagnants aussi) sont touchées par la "pieuvre" et souhaitent sortir de ce piège après avoir tout essayé.
La découverte du baclofène nous permet d'en finir une fois pour toutes ... et ça marche!
...Je lis les forums des personnes qui l'utilisent, j'ai toujours un peu peur que ce ne soit que de la pub cachée si tu vois ce que je veux dire...

La seule "pub" que l'on peut faire ce sont les témoignages de guérison de plus en plus nombreux.

Bien sur tout au long du traitement il y a des effets secondaires, plus ou moins importants pour chacun.
Mais rien en comparaison avec ceux de l'alcool.

Je t'invite à prendre un maximun d'infos sur le site pour bien comprendre la molécule.
Pour les documents tu as tous les liens ci-dessous:
Les infos généralistes sur le site généralités
Le fil de Change qui est complémentaire et va un peu plus dans le détail, pour bien comprendre le traitement "arrêter de boire

Au plaisir de te lire bientôt!
: clindoeil :
Bocly
C'est en nous que l'on trouve ... la liberté, la sobriété et la "paix de l'esprit"!
Avatar de l’utilisateur
bocly
 
Messages: 3932
Inscription: 27 Oct 2011, 09:47
Localisation: Hautes Alpes

Re: IL FAUT UNE FIN ...

Messagede BARIMAN » 06 Juin 2012, 13:23

je suis dans le 78
BARIMAN
 
Messages: 8
Inscription: 06 Juin 2012, 09:57

Re: IL FAUT UNE FIN ...

Messagede BARIMAN » 07 Juin 2012, 09:23

Bonjour à tous,

C'est mon deuxième jour sur le fil, j'ai suivi vos conseils et lu les témoignages de guérisons ainsi que le fil de Change (que de courage et de volonté !).
Hier soir, idem des autres soirs, Je me suis encore mise la tête à l'envers.
J'étais partie pour ne consommer qu'un petit apéro et puis j'ai vidé la bouteille de rosé sans m'en apercevoirou sans vouloir m'en apercevoir. Je me suis dit "ZUT" (pour être polie) après avoir vu la bouteille vide, je me suis détestée, pauvre fille que je suis puis après plus rien comme si cela n'avait plus d'importance, une fois de plus ou une fois de moins quelle différence, la soirée a continué et je me suis endormie sur le canapé, fatiguée de tout.
J''en ai marre de ne plus pouvoir assurer avec mes enfants le soir qui s'apperçoivent, sans le dire, qu'il y a un problème. C'est important pour moi mes 2 petits bouts et j'ai pas envie qu'ils aient une mauvaise opinion de leur maman.
Je suis décidée ce matin a trouvé un medecin qui pourra m'aider car le mien est hermitique à ce traitement au baclofène, pour lui tant que ce n'est pas complètement autoriser, vérifier,contrôler, ... pas question.
Avez vous quelqu'un à me conseiller dans mon coin ?
merci de votre aide
à bientôt
Bariman
BARIMAN
 
Messages: 8
Inscription: 06 Juin 2012, 09:57

Re: IL FAUT UNE FIN ...

Messagede BARIMAN » 07 Juin 2012, 14:40

C'est trop top, j'ai rendez vous demain. Je veux y croire et je vais y aller pleine d'espoir et de courage. C'est un nouveau pas vers la fin ...

Smooch, merci beaucoup.

à biantôt
Bariman
BARIMAN
 
Messages: 8
Inscription: 06 Juin 2012, 09:57

Re: IL FAUT UNE FIN ...

Messagede monchatscott » 07 Juin 2012, 16:22

Bonjour,

Je voulais vous souhaiter la bienvenue et bravo pour votre présentation.... je me suis un peu retrouvée dans votre histoire... sauf que je n'ai pas de mari, pas de belle maison et même plus de travail.... mais bon...pour le reste tout colle !!! 2 enfants et le rosé.... c'est pas mal quand même comme points communs...!!! pas les plus top....j'avoue !!
Vous êtes très courageuse. Bravo. Et puis ici.... c'est que du bonheur...

je vous souhaite une excellente fin de journée...
Avatar de l’utilisateur
monchatscott
 
Messages: 624
Inscription: 05 Mar 2012, 16:39
Localisation: alsace

Re: IL FAUT UNE FIN ...

Messagede bocly » 07 Juin 2012, 16:31

Bonjour Bariman!

Rdv fixé pour demain, super! Bienvenu au club!

Monchtscott ... trop :mdri: en te lisant,
...je me suis un peu retrouvée dans votre histoire... sauf que je n'ai pas de mari, pas de belle maison et même plus de travail.... mais bon...pour le reste tout colle !!! ...

ça me rappelle une anecdote:
Une dame rentre dans une mercerie avec un petit bouton rouge ... bonjour, dit-elle à la vendeuse en lui montrant son bouton, voilà je voudrais le même mais en plus grand et bleu, mais le même!
: clindoeil :
Bocly
C'est en nous que l'on trouve ... la liberté, la sobriété et la "paix de l'esprit"!
Avatar de l’utilisateur
bocly
 
Messages: 3932
Inscription: 27 Oct 2011, 09:47
Localisation: Hautes Alpes

Re: IL FAUT UNE FIN ...

Messagede BARIMAN » 07 Juin 2012, 19:38

Bonsoir,

Enfin rentrée. Merci pour vos messages d'encouragements.

Bocly, drôle ta blague, j'aurai du mal à en raconter une, je n'arrive jamais à les retenir pourtant je suis plutôt bon public.

Monchatscott, c'est vrai que nous n'avons que 2 points communs mais c'est déjà pas mal. Les enfants sont pour moi, la chose la plus importante et je ne voudrai pas les perdre en revanche je lacherai bien volontier le rosé.
La maison, c'est un toit, un joli toit certes demain on peut avoir une galère et se rettrouver dans un appart, tant pis, du moment que c'est ensemble. Question mari, le mien est très patient quoiqu'en ce moment il me fait de plus en plus de remarque mais pour l'instant il est cool. Par contre, il ne comprend pas qu'on puisse avoir besoin d'aide pour lacher un "vice". J'ai arrêté le tabac (1.1/2 paquets par jour de Malb ) du jour au lendemain parce que je l'avais décidé mais là je suis incapable de faire la même chose, je ne comprends pas. Il est vrai aussi que j'ai augmenté ma conso de vin suite à l'arrêt du tabac, c'est peut-être à ce moment là qu'il aurait fallu que je me pose des questions mais j'ai rien vu venir. j'ai vraiment envie que ma lente destruction s'arrète pour éviter de perdre ce que j'aime le plus au monde, mes enfants et mon mari bien sur. Allez pour l'instant on en est pas encore là, enfin je pense, je crois,...

Je vous souhaite une bonne soirée car il faut que j'ailles m'occuper de mes 2 petits bouts (12 et 8 ans).

à demain
Bariman
BARIMAN
 
Messages: 8
Inscription: 06 Juin 2012, 09:57

Re: IL FAUT UNE FIN ...

Messagede BARIMAN » 09 Juin 2012, 19:08

Bonsoir,

Suite à mon rendez vous de vendredi, j'ai pris mon premier comprimé à 18h00 aujourd'hui comme indiqué sur la prescription.

j1 à j5 = 1cp à 18h00

j6 à j10 = 1cp à 18h00 et au coucher

j11 à j15 = 1cp à 13h00, 1cp à 18h00 et 1cp au coucher

ensuite j'ai de nouveau rendez vous avec le médecin.

Et bien pour l'instant tout va bien.
Je vous souhaite une bonne soirée et à bientôt
Bariman
BARIMAN
 
Messages: 8
Inscription: 06 Juin 2012, 09:57

Re: IL FAUT UNE FIN ...

Messagede changethescript » 09 Juin 2012, 21:15

Salut Bariman


Tu as ta prescription ! super ça !
Alors je vais récapituler avec ma petite manière à moi :

10 mg, pendant 5 jours :
  • 18 h : 10 mg

20 mg pendant 4 jours
  • 18 h : 10 mg
  • au coucher (22 h ? 23 h ? 00 ?) : 10 mg

30 mg pendant 4 jours
  • 13 h : 10 mg
  • 18 h : 10 mg
  • au coucher (22 h ? 23 h ? 00 ?) : 10 mg

Alors, ce que je peux d'ores et déjà te dire c'est que ce protocole et que cette répartition ne sont pas idéales.
D'abord parce que les heures de prises sont très importantes.
Et je vais t'expliquer pourquoi :

Les médecins prescripteurs tiennent très peu compte de ce paramètre essentiel. Il vaut mieux éviter d'espacer les prises de plus de 4 heures et je vais t'expliquer pourquoi :

Le graphique ci dessous reproduit l'action d'une prise de baclofène.

Image

Si le baclofène a une "vie" d'environ 8 heures, et qu'il reste en "fond sonore" tout au long de cette période, l'essentiel de son efficacité est concentrée sur 4 heures. On parle de demie vie, avec une efficacité maximale environ 1h30 à 2 h après la prise : on parle de pic sérique.

La conclusion de tout cela, pour faire court, est :

  • qu'il faut prendre du baclofène toute la journée, même avec un craving que le soir, afin que le cerveau soit bien inondé de baclofène
  • qu'il ne faut pas espacer les prises de plus de 4 heures,
  • qu'il faut tenir compte des prises successives qui cumulent les effets positifs, secondaires aussi, le tout en tenant compte du craving.

Il faut donc : prendre du baclofène toute la journée, pour obtenir une courbe avec le moins d'à coups possible, et faire en sorte qu'elle soit à son apogée lors des ou du craving, tout en jonglant avec les effets secondaires.

Or ton médecin te fait prendre ta première prise à 18 heures, et la seconde au coucher.
Le protocole qu'il te propose est très lent et les heures de prises pour le moins atypiques.

Normalement on ne procède pas ainsi mais comme il va plutôt lentement je n'ai rien à dire, et je ne me permettrai pas de te dire comment on fait habituellement, sauf si tu me le demande.

Par contre pour les prises, je te conseille de procéder ainsi.

10 mg, en 2 prises du coup
  • 09 heures : 05 mg
  • 13 heures : 05 mg

pour 20 mg :

3 prises
  • 09 heures : 05 mg
  • 13 heures : 05 mg
  • 17 h : 10 mg

30 mg : 3 prises
  • 09 h : 10 mg
  • 13 h : 10 mg
  • 17 h : 10 mg

Compte tenu de tout ce qui précède je ne peux que te conseiller de vivement inciter ton médecin à s'inscrire sur le forum médecins sur lequel il trouvera de l'aide auprès de confrères aguerris à la prescription de baclofène, car il a accepté de te prescrire et ça c'est vraiment génial mais il ne maîtrise pas bien le traitement ce qui est tout à fait normal.


Questions :
  • Tu as envie de boire plutôt vers quelle heure ?
  • Pour la suite il a prévu quoi comme augmentation ?

Grosses bises et tiens nous au courant !
Change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12509
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: IL FAUT UNE FIN ...

Messagede BARIMAN » 11 Juin 2012, 09:13

Bonjour Change,

Ravie de te lire et merci pour ces explications.

Pour répondre à tes questions, je bois le soir à partir de 19h00/19h30. Je bois très vite, environ 1heure, ma bouteille ( "ma" bizarre que je dise "ma" comme si elle faisait partie de moi) et après plus rien, j'arrête, je n'éprouve pas le besoin de boire plus. Je bois vraiment très rarement le midi même si je suis seule à la maison et si je bois, c'est 1 verre parce que je suis au restauant avec un client mais c'est très rare car je sais que je n'ai pas les mêmes facultés intellectuelles après avoir bu et ça c'est incompatible avec mon travail devant mes clients.

Pour la suite avec le médecin, je ne sais pas car il veut savoir comment je réagis au traitement pendant les 15 jours à venir pour augmenter ou pas la dose suivant les effets du Baclo. Je pense aussi, qu'il est très prudent à cause des ES qui pourraient surgir. J'ai senti cela lors de notre entretien, il a beaucoup insisté sur les ES. Peut-être veut-il y aller lentement pour que je perçoive le moins possible ces effets secondaires.
Par contre, je suis étonnée qu'il ne sache pas tout ce que tu me dit car c'est un médecin qui m'a été conseillé içi, je croyais qu'il serait plus informé que d'autres. C'est pas grave, je vais suivre tes conseils et changer ma répartition car je comprends bien cette notion du durée d'effet sur la journée.

J'ai hâte de sentir les bons effets du Baclo sur mon envie de consommer. A partir de quand en moyenne on peut resentir les bénéfices ?

A très vite de te lire.
Bises
Bariamn
BARIMAN
 
Messages: 8
Inscription: 06 Juin 2012, 09:57

Re: IL FAUT UNE FIN ...

Messagede changethescript » 11 Juin 2012, 15:32

Coucou Bariman

Contente que tu suives mes conseils de répartition. Ce n'est pas par orgueil de ma part, mais ça sera beaucoup plus efficace que ce protocole bizarroïde ;-)
A partir de quand en moyenne on peut resentir les bénéfices ?

Alors là c'est très très variable.
Je ne peux absolument pas répondre à cette question.

Lorsque tu seras à 30 mg, compte tenu de la lenteur de ton protocole, je te conseille d'y rester 3 ou 4 jours et de passer à 40 mg, répartis ainsi :

  • 09 h : 10 mg
  • 13 h : 10 mg
  • 17 h : 10 mg
  • 19 h : 10 mg

Et en fonction de tes éventuels effets secondaires, augmenter de 10 mg, tous les 5 à 7 jours.
Avec des prises régulières en dosage et bien espacées juste comme il faut, ton organisme sera bien imprégné de baclofène et à partir de 50 mg, on pourra commencer à cibler les cravings.

J'espère que ton médecin te suivra dans les augmentations, sinon ça va être très compliqué. Mais si il a accepté de te prescrire, c'est qu'il est ouvert, si il accepte de se renseigner, il va bien voir qu'il fait fausse route. Il n'y a pas de raison. Alors on y croit !

Bises et tiens nous au courant !
Change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12509
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille


Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 22 invités

x