Effets "désirables" et ..."indésirables"

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Effets "désirables" et ..."indésirables"

Messagede francesca » 19 Avr 2012, 19:56

Bonsoir,
J'ai essayé le baclofène et les effets "désirables" ont été rapides et assez spectaculaires :pack51:

Puis sont arrivés (aussi rapides et spectaculaires) les effets "indésirables" :grrr:
Et là j'ai arrêté le baclofène !

J'ai remarqué sur le forum que pratiquement personne n'aborde le sujet des ES en les nommant !
Le problème du baclofène c'est pourtant bien ça : les ES ! On ne peut pas les ignorer ou les minimiser : ils sont invalidants...
Est-ce qu'ils sont les mêmes pour tous ?

Francesca
francesca
 
Messages: 13
Inscription: 31 Mar 2012, 20:43

Re: Effets "désirables" et ..."indésirables"

Messagede changethescript » 19 Avr 2012, 20:23

Bonsoir Francesca,

Désolée de ces mauvaises nouvelles.
J'ai remarqué sur le forum que pratiquement personne n'aborde le sujet des ES en les nommant !

Nous en parlons pourtant tout le temps, nous les nommons et essayons de les atténuer notamment par la répartition. Nous ne les passons pas sous silence, loin de là !
Est-ce qu'ils sont les mêmes pour tous ?


Quels furent les tiens ? On te dira ;-)

Bises
Change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12562
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Effets "désirables" et ..."indésirables"

Messagede francesca » 19 Avr 2012, 20:34

Bonsoir Change,
Bien sûr que vous parlez toujours des ES mais lesquels ?
En ce qui me concerne : douleurs abdominales, nausées, mais surtout DIARRHEES toute la journée ! Que quelqu'un me dise comment
travailler 8h par jour dans ces conditions ?
Francesca
francesca
 
Messages: 13
Inscription: 31 Mar 2012, 20:43

Re: Effets "désirables" et ..."indésirables"

Messagede changethescript » 19 Avr 2012, 20:46

En ce qui me concerne : douleurs abdominales, nausées, mais surtout DIARRHEES toute la journée !


Pour ma part, j'ai eu des nausées, passées avec une répartition différente.
Diarrhée, non. Par contre constipation ce qui m'arrangeait, car les diarrhées c'était en permanence lorsque je buvais...

Ta répartition aurait sans doute pu arranger les choses.
Dommage que tu aies arrêté :-(

Bises
Change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12562
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Effets "désirables" et ..."indésirables"

Messagede sylvie ney » 19 Avr 2012, 20:58

Moi aussi ,j'ai eu ce probleme assez .....Heu! invalidant,mais je l'ai résolu en prenant de l'imo...m,radical plus de courante. :pack10:
sylvie ney
 
Messages: 6
Inscription: 22 Mar 2012, 14:11

Re: Effets "désirables" et ..."indésirables"

Messagede Seb » 19 Avr 2012, 21:09

Bonsoir,

C'est vrai que ça ne doit pas être facile.
En revanche je suis persuadé qu'il doit bien y avoir un médicament pour éviter se désagrément.
Je sais que certain médicaments notamment pour le diabète ou la tension donne les mêmes ES .
Et que les médecins donnent quelque chose pour éviter ça.
Il faut que tu demandes à ton médecin.
Bon courage.
Seb
On a longtemps cru,à tort que l'alcool "donnait des forces" ou qu'il réchauffait.
Aujourd'hui,il refroidit 120 personnes par jour !!!

http://arreter-de-boire.fr/
Avatar de l’utilisateur
Seb
 
Messages: 425
Inscription: 04 Mai 2010, 09:29

Re: Effets "désirables" et ..."indésirables"

Messagede domenika64 » 19 Avr 2012, 21:15

Bonsoir à tous,
Je n'interviens pas souvent sur le forum mais moi j'en ai un qui me travaille d'ES le goût de fer depuis le début ........... et ça passe pas depuis août 2011... la fatigue jamais alors que quand j'ai commencé le traitement j'avais 8 de tension...... je continue à conduire sans problème .... quand à l'alcool ça va ça vient ........ mais j'ai de l'espoir avant sans baclo j'aurais plongée en 1 mois ....
Bon courage à tous
domenika64
 
Messages: 40
Inscription: 23 Oct 2011, 00:32
Localisation: 64

Re: Effets "désirables" et ..."indésirables"

Messagede changethescript » 19 Avr 2012, 21:45

Salut Domenika

Et merci de ta participation
mais moi j'en ai un qui me travaille d'ES le goût de fer depuis le début


J'ai eu un problème de goût également : mais c'était un goût de salé épicé, pas désagréable du tout.
Pour le goût de fer, pas mal ont cet ES, et je reconnais que ça doit être très chiant.

Bises.
Change.
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12562
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Effets "désirables" et ..."indésirables"

Messagede bocly » 20 Avr 2012, 04:04

Bonjour Francesca!

Je comprends fort bien que cet "ES" soit vraiment indésirables.
...mais surtout DIARRHEES toute la journée ! Que quelqu'un me dise comment
travailler 8h par jour dans ces conditions ? ...

En revanche, ici sur le forum nous parlons très souvent des "ES", des softs et des durailles.

Si tu le sens, jette un oeil sur mon fil, vers février ... j'ai connu l'enfer.
En adaptant une autre posologie et avec l'aide d'un AD à action immédiate tout est rentré dans l'ordre.

Pour ton problème, je partage les avis cités plus haut.
Un médicament existe pour provisoirement faire disparaitre le tien.
Je trouve dommage d'arrêter le traitement.

Mais si c'est ton choix, je le respecte.
Bien à toi!
: clindoeil :
Bocly
C'est en nous que l'on trouve ... la liberté, la sobriété et la "paix de l'esprit"!
Avatar de l’utilisateur
bocly
 
Messages: 3932
Inscription: 27 Oct 2011, 09:47
Localisation: Hautes Alpes

Re: Effets "désirables" et ..."indésirables"

Messagede Maman grenouille » 23 Avr 2012, 12:04

je partage l'avis de bocly, change et smooch et tous les autres que j'aurais omis,
c'est dommageable que tu aies arrêté,
j'ai des ES bien insupportables mais je persiste, c'est sûr que c'est grâce à l'aide de mes parents qui me font continuer
je n'ai ni nausées ni diarrées, en revanche je te les cite:
vertiges
perte d'appétit et douleurs stomacales avec aérophagie,
ankylose des extrémités
insomnies
asséchements des muqueuses et de la peau
et je continue malgré tout
en vérité il faut savoir que les ES de l'alcool sont bien pires
bonne journée à toi
demain y fera jour
grenouille
Avatar de l’utilisateur
Maman grenouille
 
Messages: 628
Inscription: 08 Mai 2010, 15:54

Re: Effets "désirables" et ..."indésirables"

Messagede bocly » 23 Avr 2012, 16:46

Bonjour Fransceca!

Quelles nouvelles depuis ta dernière intervention sur le forum?
: clindoeil :
Bocly
C'est en nous que l'on trouve ... la liberté, la sobriété et la "paix de l'esprit"!
Avatar de l’utilisateur
bocly
 
Messages: 3932
Inscription: 27 Oct 2011, 09:47
Localisation: Hautes Alpes

Re: Effets "désirables" et ..."indésirables"

Messagede sylvie ney » 13 Mai 2012, 11:09

aucune volonté sa femme qui est dégoutée
sylvie ney
 
Messages: 6
Inscription: 22 Mar 2012, 14:11

Re: Effets "désirables" et ..."indésirables"

Messagede changethescript » 13 Mai 2012, 17:50

Bonjour Sylvie ney. Avec des jugements comme ça c'est clair que ça ne doit pas aider.

Il ne s'agit pas de volonté, mais d'une maladie. Si vous ne l'avez pas compris, vous devriez lire ceci pour commencer (source Arrêter de boire)

Malades mais non coupables
Posted on 27 avril 2011 by changethescript

L’alcoolisme, comme la toxicomanie, est une maladie, et non un vice.
De récentes découvertes sur la chimie des neurones ont permis de montrer que la volonté n’est pas mise en cause dans les phénomènes d’addictions.

Environ 10 personnes sur 100 sont prédisposées à devenir dépendantes d’une substance comme l’alcool, l’héroïne, les médicaments, etc.

C’est la rencontre avec le produit qui déclenche la maladie.
Impossible de s’arrêter de consommer, la volonté n’a aucune prise sur la consommation.
Le malade devient l’esclave du produit.

En automne 2008, le Professeur Olivier AMEISEN a sorti un livre (« le dernier verre ») qui raconte comment il a guéri son alcoolisme à l’aide d’un vieux médicament générique (le baclofène).

Il a découvert que pris à une certaine dose ce médicament entraînait une indifférence à l’alcool.

Le 1er verre n’entraîne plus le second et les suivants.
Il ne s’agit pas d’abstinence au prix d’une lutte quotidienne de tous les instants, mais d’indifférence amenant à terme à la guérison.



Bonne journée
Change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12562
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Effets "désirables" et ..."indésirables"

Messagede rawoul26 » 07 Mai 2013, 13:02

J'en suis à ma troisièmes semaines et les problèmes d'intestins sont oubliés, avec ma consommation de bières prolongées un long wee kend, j'avais l'impression de faire de l'eau bouillante, je mordais dans mes mains tellement ça faisait mal, sans compter vomir une substance jaunatre pire que de l'acide à en perdre la voie, sans compter l'haleine et la tronche, toujours est-il que je ne ressent rien de spécial et chose importante, la plus â mes yeux est que j'ai gardé ma libido, voir même accentuée, quoi de plus normal, même sans attribuer cet effet au baclo, c'est plus agréable d'embrasser son partenaire avec une bouche fraîche qu''avec une bouche fetide d'alcoolique, enfin tout bonheur quoi, et je suis content quand arrive l'heure de la prise, je l'imagine comme une bonne bière bien fraîche, quand aux effets que je sent, somnolence etc, mes collègues s'endorment aussi l'après midi sans rien prendre, quand aux diarrhée et crampes
en tous genres on a ça en tous temps et je le constate aussi avec mes collègues, je viens de passer à 60 mg jour et rien de négatif, que du contraire, mon humour revient à fond, je chante dans ma voiture, et hier en rentrant j'ai fais mes pelouses avec ma tendre moitié et les enfants, que du bonheur, hors que d'habitude je rentrais avec 5 ou 6 bières consommée au fil du trajet avec tous les risques que ça comporte, hier en faisant les pelouses et pour toute ma soirée j'ai bu 7 bières consommée { beaucoups ? } ben oui sauf qu''avant ça aurait été 20, et ce soir changement de méthode, plus d'arrêts sur la route mais je sais qu''en rentrant une bonne bière bien fraîche m'attend, mais tout de suite après, manger directement, et je sais qu''après avoir mangé même plus qu''il ne faut , je n'ai plus envie de boire, quand au baclo, le médecin m'à bien conseillé et insiste sur le fait de surtout le prendre en mangeant car très lourd à digérer, pour mon estomac et dernier hiatale { certainement à cause de la bière } je prend un pantomed 40 depuis des années, en tous cas je suis hyper heureux que l'on ai entendu mon cris de détresse car j'étais parti vers une mort certaine, avec des gammas gt à 7000 ! Après une biopsie du foie, le professeur m' à dit, max 5 ans ! Je luis dit quoi ? Un autre examen ? Non, non, le cancer, et la il ma emmené voir pudiquement un patient en phase terminale, c'était au moi de décembre 2012, d' ou cet appel au séjour sur aube, et la chance de ma vie comme une bonne fée m'à entendue, changedesript m'à répondu et guidée vers un médecin dans ma région, je lui ai laissé un message mais jamais de réponses jusque ce jour où après avoir picole comme un cochon durant 5 jours, je pleurait comme un gosse près de ma femme, dépressif comme jamais, désemparé, seul sans ma bouteille, et la j'ai à nouveau essayé de contacter ce docteur, rien, mais jamais10 min après miracle une voie inverse de son répondeur m'appelle, douce, pleine de gentillesse et après miracle5 min un rendez vous, je pleurait comme un gosse dans son cabinet, il me regardait plein de compassion et gentillement il m' à expliqué que ce n'était pas de ma faute tout comme celui qui attrape le cancer dont on est presQue tous porteur, mais que l'on déclenche par un mauvais comportement, mais que j'étais génétiquement malade et que ma jeunesse malheureuse m'avais conduite à l'alcool, mais ça aurais aussi bien pu être un mauvais copain ou autres, ce mal je l'ai demasque et pour la première fois on me dit que ce n'est pas de ma faute et que je peux le mettre hors d'état de nuire, alors quel que soit les petits désagréments que je veux ignorer, rien n'est pire que l'alcool, pour soi, mais surtout et surtout pour las autres
Un psychiatre m'à dit, un corp est un esprit, un esprit est un corp est ? ! À méditer, les effets secondaires sont en grandes parties psychologiquement vincibles, il suffit de les banaliser voir ignorer, je connais des personnes à qui il suffit de dire tu es un peu pâle pour que dans l'heure qui suit, il quitte le boulot en croyant qu'il va mourir ! ENFIN! VOILÀ SI JE CRAQUE ET ARRÊTE LE TRAITEMENT JE CROIRAIS 20 FOIS PLUS POUR LIBÉRER LES MIENS DE DEVOIR ME SUBIR ALCOOLIQUE ! Mais je sais que j'aime les miens et la vie surtout, mais aussi qu''ils ont besoin de moi tout comme homme mon employeur, et ça ce sont les vrais effets secondaires que l'on impose aux autres
Avatar de l’utilisateur
rawoul26
 
Messages: 11
Inscription: 02 Jan 2013, 13:55


Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron

x