Ebene : SOS recherche médecin dans le 77 ou même 75

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Ebene : SOS recherche médecin dans le 77 ou même 75

Messagede Ebene » 17 Juin 2013, 13:34

Bonjour,
Comme tout le monde, je veux m'en sortir mais cherche un médecin pour m'accompagner dans la prise de médicament (posologie).
Mon médecin traitant, qui n'y croit pas, m'a néanmoins prescrit 2 boîtes de baclfène. Inutile d'aller lui demander une autre prescription.
Si vous pouvez me donner des noms et des adresses je vous en remercie par avance.
Bonne journée
Ebene
 
Messages: 47
Inscription: 17 Juin 2013, 13:03

Re: Ebene : SOS recherche médecin dans le 77 ou même 75

Messagede changethescript » 17 Juin 2013, 14:29

Salut Ebene et Image sur ce forum d'entraide.

Bien que n'étant pas un simple annuaire, je vais bien évidemment t'aider à trouver un médecin de substitution à ton généraliste.
Il t'a prescrit 2 boites, et quel protocole ?
Je veux dire par là :

  • Tu commences à quel dosage ?
  • Quels sont les paliers prévus ? C'est à dire : tu dois augmenter la posologie tous les combien de jours et de combien de mg?
  • A quelles heures dois tu prendre tes comprimés ?
  • Quel dosage à chaque prise ?
  • A quel moment de la journée ressens tu ces envies irrésistibles de boire se traduisant par une consommation compulsive, le 1er verre entraînant le second puis la bouteille, sans que tu ne puisses plus t'arrêter malgré la meilleure volonté du monde, autrement dit quand sont tes "cravings" ? A quelle heure ?
  • Qu'en est-il de ta consommation d'alcool ?

Enfin peut être pourrais tu nous en dire un peu plus sur ton parcours avec l'alcool ?

Bonne journée
Change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12530
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Ebene : SOS recherche médecin dans le 77 ou même 75

Messagede bocly » 17 Juin 2013, 19:55

Bonsoir Ebene!

:membresbienvenue:

Tu as le baclo pour ton futur "voyage" ... super!
Change est déjà venue pour ton futur prescripteur.

Mais que sais tu de la molécule?
Ce n'est pas un médicament anodin et encore moins une "pilule miracle".

Je t'invite à prendre un max d'infos sur le site et sur ce lien complet:
http://arreter-de-boire.fr/

Peut-être aussi ... nous en dire plus sur ton parcours avec l'alcool (si tu le souhaites!).
Et nous pourrons partager nos vécus et nos expériences (sans aucun jugement).

De toute façon, j'y vais de ma "tarine" préférée: :rireen4:

" Ca va se faire ... pour toi aussi! "

Au plaisir de te lire bientôt!
: clindoeil :
Bocly
C'est en nous que l'on trouve ... la liberté, la sobriété et la "paix de l'esprit"!
Avatar de l’utilisateur
bocly
 
Messages: 3932
Inscription: 27 Oct 2011, 09:47
Localisation: Hautes Alpes

Re: Ebene : SOS recherche médecin dans le 77 ou même 75

Messagede hbb » 17 Juin 2013, 22:19

Bienvenue parmi ceux qui veulent s'en sortir et ceux qui sont libérés de l'alcool, Ebene.
Soyez bien sûr que vous trouverez toujours quelqu'un pour vous répondre en cas de doute ou de besoin, tant que vous le voudrez.
hbb
hbb
 
Messages: 15667
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Ebene : SOS recherche médecin dans le 77 ou même 75

Messagede Ebene » 18 Juin 2013, 17:13

Merci pour vos réponses.
Pourquoi je fais appel à vous? Tout d'abord parce que cela fait trente ans que je bois plus que de raison. J'ai commencé à 16 ans et j'en ai 46. Je n'ai pas souvenir d'avoir réussi des fêtes sans que cela se termine en ivresse.
Aujourd'hui mes enfants (21 ans ont honte de leur mère) et mon mari n'en est quasiment plus un, hormis l'éducation de notre fils de 11 ans.
Il faut que j'arrête de boire, mais c'est plus fort que moi.
Tous les matins, au réveil, je me dis 0 alcool.
Quand je suis au travail, sauf s'il y a un pôt, idem. Par contre, si une occasion se présente je me lâche : le pbl c'est que mes collègues font parfois des réflexions sur la quantité d'alcool que je peux prendre (S'ils savaient....)
Quand je rentre chez moi, vers 17:00, dans la voiture, je me dis 0 alcool.
Vers 18:00, je tourne autour du bar et vers 19:00, je me lâche. La quantité minimum 3 verres d'alcool (rhum citron, ricard, kir amélioré etc...: tout ce qui se boit mais supérieur à 40°). Je dis minimum car cela dépend si mon mari est les parrages. Je peux prendre un verre devant lui mais les autres il faut que je me cache. S'il s'absente je peux boire jusqu'à me coucher vers minuit.
Le WE ou si je suis à la maison, vers midi il faut que je boive. Comme je suis une passionnée de cuisine, je prépare des repas dont la préparation est longue (surtout pour avoir du temps pour consommer plusieurs verres : personne ne me voit et surtout je cache les verres). Je sais bien qu'il ne sont pas dupes... surtout quand je suis agacée et m'en prend à eux pour un rien pendant le repas.
Lorsque je reçois des amis ou de la famille, j'ai souvent 2 verres : un caché dans la cuisine et l'autre à coté de mon assiette.
Je ne peux pas m'empêcher de boire lorsque je fais la fête entre amis, un verre en appelle un autre et je termine la plupart du temps ivre.
C'est de pire en pire. En février, je me suis même retrouvée couchée par terre dans la rue à quelques mètres de chez moi sans pouvoir me relever. Quelle honte...
Tous les dimanches soir, je suis quasiment sûre d'aller au lit saoule....
J'ai récemment fêté les 20 ans de mariage de mon meilleur ami et finie ivre comme d'hab. Quelques temps après, quand je les ai revus, son épouse s'est fachée après moi : elle m'a dit qu'elle m'aimait mais qu'elle ne supportait plus de me voir dans cet état là : il fallait que je me soigne. Mes filles lui avait dit qu'elles avaient honte de moi, qu'elle n'osaient plus venir avec des copains à la maison... A Noêl, mon mari lui avait aussi fait part de son ras-le-bol.
Cet état d'ivresse, le fait d'être constamment en train de penser à boire, de regarder quand on me sert un verre s'il est plus plein que celui du voisin etc... tout cela je n'en peux plus.
Même lorsque je pars en vacances, même si dans la journée tout a été parfait, il ma faut ma dose d'alcool le soir.
C'est pourquoi, quand j'ai entendu que le baclofène allait être reconnu comme traitement contre l'alcoolisme, je me suis dit qu'il fallait que je me le procure. Même si ces effets secondaires sont difficiles à gérer en début de traitement, tant pis... Je ne veux plus finir dans un canniveau...
C'est pour celà que je suis allée voir mon médecin traitant qui me soigne depuis des années pour des problèmes de dos.
Ce dernier sait que j'ai des problèmes avec l'alcool car il y a 3 ou 4 ans, en présence de mon mari, je lui en avait parlé. Il avait botté en touche.
Quoi qu'il en soit, mercredi dernier, pleine de courage, je suis allée le voir car j'étais bloqué du dos et en ai profité pour lui demander de me prescrire du baclofène pour m'aider à régler mes problèmes d'alcoolisme.
Sa réponse : vous croyez encore à votre âge à la pillule miracle qui fait maigrir... Soyez raisonnable !!!
Néanmoins après avoir expposé mon quotidien difficile, mes problèmes de couple liés à l'alcool, il m'a conseillé une cure, un psychatre et un centre anti-alcoolique (sans me doner d'adresse...) puis il m'a donné l'ordonnance en me disant 1 comprimé matin midi et soir pendant 15 jours. Je n'ai pas osé lui dire que c'était complètement insuffisant et qu'il me faudrait un suivi pour déterminer quelle pososlogie il me faudrait.
Je me suis dit que c'était déjà une première étape et que ce serait à moi de trouver un autre médecin. Mais pas facile quand on sait que certains médecins sont réticents et que le baclofène n'est pas encore reconnu officiellement pour combattre l'alcoolisme (peut-être en juin, je l'espère).
Voilà, je ne pensais pas pouvoir écrire autant mais je n'en peux plus de lire dans les yeux de mes proches la honte, le dégout et l'envie de fuire et pour moi de me coucher parfois toute habillée ivre sans savoir ce que j'ai fait ou dit la veille.
Donc si vous pouvez m'aider, merci.
J'habite dans le 77 près de Torcy.
Ebène
Ebene
 
Messages: 47
Inscription: 17 Juin 2013, 13:03

Re: Ebene : SOS recherche médecin dans le 77 ou même 75

Messagede yvlis » 18 Juin 2013, 17:35

Bonjour Ebene,
Merci de ton témoignage. Beaucoup se reconnaitront là-dedans. Moi-même ai connu tout cela. Même si je ne buvais pas régulièrement.
J'avais des périodes où je ne m'alcoolisais pas du tout, et puis ça repartait. Et comme tu l'as décrit, je faisais pareil. Mon mari n'a jamais supporté, mes filles en souffraient et avaient la honte, ma famille me faisait la leçon. Pour rien. Le besoin était très fort.
Je dis "était", car maintenant, et depuis décembre 2012, je suis abstinente. A part quelques rechutes sans trop de gravité. Beaucoup de fatigue (ES), mais c'est plus facile à supporter que l'envie lancinante d'alcool, les chutes, les reproches etc. et les gueules de bois. Et le moral est bien meilleur. Forcément, on n'a plus la honte, on ne culpabilise plus et on peut de nouveau se regarder dans la glace sans avoir les yeux injectés de sang et le visage bouffi.
Tout bénef quoi. Je ne peux rien te souhaiter de mieux, tu verras, toi aussi tu y arriveras. Et ici tu auras tout le soutien dont tu peux avoir besoin.
A + ; Sylvie
Je plie et ne romps pas.
"Le chêne et le roseau"
Avatar de l’utilisateur
yvlis
 
Messages: 1288
Inscription: 22 Mai 2013, 21:57

Re: Ebene : SOS recherche médecin dans le 77 ou même 75

Messagede changethescript » 18 Juin 2013, 17:43

Bonjour Ebene et merci de cette longue présentation,

Tu vas t'en sortir grâce au baclofène, cela ne fait aucun doute. Ton médecin est timide et freine des 4 sabots ? Pour Philippe Jaury et Renaud de Baurepaire c'est de la non assistance à personne en danger de refuser la prescription ... Bref ! Je vais t'indiquer un médecin proche de ton domicile !

A tout de suite en MP.

Bises
Change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12530
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Ebene : SOS recherche médecin dans le 77 ou même 75

Messagede Ebene » 18 Juin 2013, 18:34

Coucou Sylvie et Change
Vos messages me remontent le moral...
C'est pas facile d'accepter son alcoolisme et surtout de se dire que je vais peut-être vivre un jour sans la présence d'alcool dans mon quotidien car à ce jour, je l'aime bien, il me réconforte...
Il faut que j'y arrive, je dois y croire même si au moment où je vous écris j'ai mon ventre qui se noue car je me sens irrésistiblement attirée vers le bar.
Mon mari prépare le repas dans la cuisine et je sais que dès qu'il aura le dos tourné je me servirai un verre. Un seul !!! : il le faut car j'ai une réunion de parents d'élèves à 20:30 et il faut que je sois bien.
Pour que le baclofène soit efficace il faut le prendre à quelle heure?
Bises
Ebène
Ebene
 
Messages: 47
Inscription: 17 Juin 2013, 13:03

Re: Ebene : SOS recherche médecin dans le 77 ou même 75

Messagede Ebene » 18 Juin 2013, 19:35

Merci à toi Change pour les coordonnées. Surtout si rapidement... J'appelle demain et je vous raconte tout après, je sais que je peux compter sur vous.
Pour ce soir, je m'offre en livre de chevet (après a réunion à l'école) le livre du docteur Olivier Ameisen.
Bonne soirée
Ebène
Ebene
 
Messages: 47
Inscription: 17 Juin 2013, 13:03

Re: Ebene : SOS recherche médecin dans le 77 ou même 75

Messagede bocly » 18 Juin 2013, 20:51

Bonsoir Ebene!

Tout d'abord, merci et bravo pour le récit sur ton parcours avec l'alcool.

J'imagine combien cela a du être bénéfique et "salvateur" pour toi de pouvoir enfin raconter ton parcours ... ton calvaire.

Saches de nombre d'entre nous ont connu (à divers degrés) tout ce que tu vis
Et, c'est bien là la richesse du forum!
Etre compris sans jugement et recevoir du soutien.

... C'est pourquoi, quand j'ai entendu que le baclofène allait être reconnu comme traitement contre l'alcoolisme, je me suis dit qu'il fallait que je me le procure. Même si ces effets secondaires sont difficiles à gérer en début de traitement, tant pis... Je ne veux plus finir dans un canniveau...


Maintenant, tu as le baclo (merci Change!) et une sacrée motivation pour t'en sortir.

Au pire, quelques "ES" (que l'on peut t'aider à minimiser) ... même si pendant ton "voyage" tu connaîtras encore des "glissades bien arosées" (et je sais de quoi je parle! :rireen4: ) ... tu ne finiras plus dans le caniveau.

Tout ça pour te dire à quel point j'ai été bouleversé par ton témoignage et crois moi ... nous n'allons pas te lâcher!

Pour finir mon : clindoeil : favori:

" Ca va se faire ... pour toi aussi! "

Bonne soirée et à bientôt avec plaisir!
:ciao:
Bocly
C'est en nous que l'on trouve ... la liberté, la sobriété et la "paix de l'esprit"!
Avatar de l’utilisateur
bocly
 
Messages: 3932
Inscription: 27 Oct 2011, 09:47
Localisation: Hautes Alpes

Re: Ebene : SOS recherche médecin dans le 77 ou même 75

Messagede hbb » 18 Juin 2013, 23:05

Oui, Ebene, nous serons là pour vous soutenir. Votre combat est magnifique. Vous allez vous en sortir, vous verrez, de ce fichu piège de l'alcool, pour le plus grand bonheur de toute votre famille. Vous allez retrouver la vie.
hbb
hbb
 
Messages: 15667
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Ebene : SOS recherche médecin dans le 77 ou même 75

Messagede Ebene » 21 Juin 2013, 16:33

Bonjour
Je ne sais pas si ce n'est pas ma période mais bon, je crois que j'ai la poisse...
Hier matin , en allant travaillé je me suis aperçu que j'ai crevé, j'ai dû changer en urgence de voiture.
Arrivé au travail avec 15 min de retard par rapport à mes heures habituelles, un contre temps administratif m'a retardé pour aller en salle de formation (je suis formatrice pour adulte) et il fallait que je me dépêche. Je vous assure que c'est parfois difficile d'assurer une formation lorsque j'ai trop touché la bouteille la veille (ce qui était le cas hier).
Enfin je pars au toilette et en sortant mon portable est tombé dans la cuvette : je ne m'en suis aperçu que quelques minutes plus tard. Donc plus de téléphone.
Ensuite pendant la pause, j'appelle le médecin que Change m'a conseillé et qui pourrait m'aider et là j'apprends qu'il est en vacances la semaine prochaine, je ne le verrai que le 4 juillet. C'est le jour de l'anniversaire de mon fils donc je vais croire que c'est un bon augure....
Enfin, après quelques soucis en formation (cela ne m'arrive jamais), je rentre chez moi et j'apprends que ma ligne téléphonique fixe est en panne : donc plus de tel ni d'internet.
Je crois que je vais devenir folle....
Le WE s'annonce compliqué.
J'ai lu qu'avant de commencer le traitement (que j'espère de tout coeur avoir le 4 juillet), il faut faire une prise de sang.
Qu'en pensez-vous?
Si oui, que faut-il demander comme analyse?
Comme j'ai une semaine devant moi et que je ne veux pas perdre de temps, j'envisage d'aller voir mon médecin traitant pour qu'il me prescrive les analyses. J'ai obtenu 2 boîtes de baclofène ça ne devrait pas être trop dur de lui demander une prise de sang.
J'espère pouvoir lire vos réponses ce WE, en croisant les doigts pour qu'Internet refonctionne.
Ebene
 
Messages: 47
Inscription: 17 Juin 2013, 13:03

Re: Ebene : SOS recherche médecin dans le 77 ou même 75

Messagede Sandrine » 21 Juin 2013, 16:42

Ca s'appelle la scoumoune!

Prises de sang... si ça fait longtemps que tu n'as pas eu de bilan complet, bonne occasion.

Mais pour ce qui t'amène au traitement, au minimum les tests hépatiques. Ton médecin saura bien lesquels, ou alors il a eu son diplôme dans un cornet-surprise... :pack37:
http://une.histoire.d.agrumes.over-blog.com/

Si vous souhaitez me contacter, passez par la voie e-mail
Sandrine
 
Messages: 3228
Inscription: 19 Mar 2012, 18:43

Re: Ebene : SOS recherche médecin dans le 77 ou même 75

Messagede Ebene » 21 Juin 2013, 17:01

Oui je pense qu'effectivement, à l'époque ou il a passé sa médecine, il s'exerçait sur des animaux...
Dans ma commune, on l'appelle le vétérinaire...
Surtout ce qui me fait peur c'est d'aller voir le médecin que Change m'a recommandé et qu'il me dise : de revenir après des examens pour une prescription médicale. Et puis surtout j'ai peur qu'il refuse de me prescrire le baclofène..
Ebene
 
Messages: 47
Inscription: 17 Juin 2013, 13:03

Re: Ebene : SOS recherche médecin dans le 77 ou même 75

Messagede Sandrine » 21 Juin 2013, 17:08

Ben... ça prend pas beaucoup de temps, des analyses. Et puis, on n'est pas aux pièces avec le baclo, arme-toi de patience...

Et j'ai jamais vu Change envoyer quelqu'un chez un prescripteur... qui ne voudrait pas prescrire, putain, congue, ce serait le sommet.


Pourquoi tu penses qu'il pourrait refuser?
http://une.histoire.d.agrumes.over-blog.com/

Si vous souhaitez me contacter, passez par la voie e-mail
Sandrine
 
Messages: 3228
Inscription: 19 Mar 2012, 18:43

Suivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 25 invités

cron

x