Diep69 : Baclofène et addiction alimentaire

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Diep69 : Baclofène et addiction alimentaire

Messagede diep69 » 04 Juin 2017, 19:22

Bonjour,
Je vous contacte, car j'ai commencé à me renseigner sur le baclofène il y a un peu plus de 6 mois.
J'ai toujours eu des comportements addictifs, et j'ai fini par cibler mon problème sur la nourriture, car c'était pour moi la drogue la moins nocive.
Mais cela fais maintenant 15 ans que je me bats chaque jour pour garder le contrôle, et mes habitudes alimentaires ont fini par me mettre dans une situation de début d'obésité. Je refuse de nouveaux régimes, car je sais que je suis très douée pour les suivre, mais que je fini toujours par repartir à 0 avec encore plus de kilos qu'au départ.
Je suis à la recherche d'un médecin prescripteur de baclofène dans la région roannaise ou lyonnaise.
Je sais qu'il ne s'agit pas d'un remède miracle, mais je pense qu'il peut correspondre à ma relation face aux différentes drogues.

Merci d'avance pour votre aide,

D
diep69
 
Messages: 24
Inscription: 04 Juin 2017, 18:45

Re: Baclofène et addiction alimentaire

Messagede hbb » 07 Juin 2017, 23:45

Pardon de vous répondre si tard, Diep69. Je n'étais pas chez moi depuis quelques jours.

Pour avoir l'adresse d'un médecin, il vous faut envoyer un message privé à Changethescript, l'administratrice du forum. Vous y parviendrez en vous servant de ce lien : ucp.php?i=pm&mode=compose&u=859. Notez bien le code postal de votre domicile.

Comme je viens de le conseiller à Paracelse, voici de la lecture intéressante, qui vous permettra d'avoir courage et confiance.
baclofene/martina123-boulimie-baclofene-t6178.html?hilit=sirene#p156916

Je vous suivrai tout au long de l'aventure, si cela peut vous aider.

hub
hbb
 
Messages: 14094
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Diep69 : Baclofène et addiction alimentaire

Messagede diep69 » 09 Juin 2017, 16:05

Merci pour votre réponse.

J'espère trouver le médecin qu'il me faut.
diep69
 
Messages: 24
Inscription: 04 Juin 2017, 18:45

Re: Diep69 : Baclofène et addiction alimentaire

Messagede kohler » 09 Juin 2017, 16:23

Bonjour ...Quelle épaisseur de mots faudrait -il pour exprimer une épaisseur de ténèbres t'es pas seule ..Reviens a la lumière avec notre cheftaine ...pépé .
kohler
 
Messages: 2472
Inscription: 07 Juin 2012, 07:51

Re: Diep69 : Baclofène et addiction alimentaire

Messagede diep69 » 09 Juin 2017, 17:17

Depuis mon plus jeune âge je me rappelle avoir eu un comportement compliqué avec la nourriture.
J'avais des périodes d'hyperphagies, mais isolées, sur des événements émotionnellement marquants comme Noël, les anniversaires...
J'avais été un bébé menu mais mon métabolisme a changé vers 5/6 ans (opérations?) et j'ai commencé à devoir gérer les privations et le contrôle demandé par ma mère et les médecins.
Gardant le contrôle régulier et faisant du sport, je n'étais pas maigre mais j'arrivais à garder une moyenne correcte.
Puis a 12 ans, j'ai découvert la cigarette. Je suis immédiatement devenue une grande fumeuse, et cette grande amie m'a beaucoup aidé, je pense, à éloigner les crises d'hyperphagies.
J'ai ensuite croisé l'alcool, que j'ai toujours consommé de manière excessive mais contrôlée dans la durée. En soirée, j'ai toujours eu du mal à ne pas finir saoule, mais ça ne me posais aucun problème de ne pas boire pendant plusieurs semaine. Aidée toujours, je pense, par mon amie la cigarette.
J'ai donc continué à gérer au jour le jour un tempérament addictif tempéré par la nicotine.
Quand j'ai eu une vingtaine d'année, les problèmes de santé sont revenus (reins) et j'ai enchaîné les infections et la prise d'antibios. Cette perte de contrôle de mon corps lié à la maladie, je l'ai retrouvée en frôlant l'anorexie. Ne pas manger et les sensations que ça provoquait en moi était géniale. Je me sentais disparaître en même temps que mes quelques kilos en trop et c'était un peu aussi la maladie qui s'en allait avec moi.
J'ai guéri et cette phase a fini par disparaître et j'ai poursuivie mes études avec des abus d'alcool hebdomadaires et toujours mon amie Nicotine.
Mon problème actuel s'est déclenché/renforcé (car il avait toujours été là finalement) quand j'ai décidé de me séparer de Nicotine.
Les premières tentatives ont échouées, mais j'en ai gardé les kilos non pas lié à l'arrêt du tabac, mais par le remplacement d'une drogue par une autre : la bouffe.
J'ai commencé par boire plus et plus souvent. Mais consciente de ce tempérament addictif, j'ai « choisi » la drogue qui me semblait la moins « nocive » : la bouffe.
Je me suis donc définitivement séparée de Nicotine il y a 9 ans et même si il m'arrive de boire (trop et seule) c'est maintenant mon amie Nourriture que je privilégie et qui prend toute mon énergie, car je préfère peut-être être considéré comme grosse que comme alcoolique. C'est plus simple, je pense.
Pendant ces 9 ans j'ai alterné hyperphagie et régimes restrictifs pour garder un peu d'estime de moi. Mais voyant que les régimes ne faisaient que créer un effet yoyo et être finalement encore plus destructeurs, j'ai fini par tout simplement faire disparaître mon corps de mon esprit.
Mon corps, à l'heure actuelle, va donc du haut de mon front à la base de mon cou et le reste n'existe plus.
Il m'arrive évidemment de ressentir encore des sensations liées à ce corps, notamment lors de mes crises d'hyperphagie, mais ces sensations son tellement désagréables, que j'arrive à les mettre rapidement de côté et à ne pas m'y attacher.
Le poids que j'ai atteints m'empêche de faire du sport sous peine de traumatiser mes articulations.
Bilan : je refuse de refaire des régimes (ça ne fait qu'empirer les choses) et je ne peux plus compenser par le sport tant que je n'aurais pas perdu au moins 10 kilos.
J'ai donc l'impression d'avoir atteint l'impasse d'une vie passée à contrôler toutes ces drogues qui m'entourent.
D'où mon intérêt pour le Baclofène, qui, je pense, peut me correspondre et être la dernière solution à mon problème.
C'est effets secondaires ne m'inquiètes pas car je vis constamment avec les effets secondaires de mon hyperphagie. Ça ne peut donc pas être pire.
diep69
 
Messages: 24
Inscription: 04 Juin 2017, 18:45

Re: Diep69 : Baclofène et addiction alimentaire

Messagede hbb » 09 Juin 2017, 19:12

Vous avez bien analysé, Diep.
Comme je l'écrivais à l'instant sur le sujet de Paracelse, c'est indispensable pour faire une partie du chemin.
Le baclofène va supprimer ce terrible besoin de fumer, boire ou manger, mais il ne résoudra pas tout.
Il vous faudra trouver des pistes pour compenser ce besoin d'ingérer.
Avez-vous déjà consulté pour vous aider dans la démarche ? Peut-être voudriez-vous la tenter seule ?
En ce qui concerne les régimes, c'est bien sûr une fausse bonne idée.
Par contre, grâce au baclofène, puisque vous n'aurez plus ce besoin physique de manger, vous pourrez vous intéresser à une nouvelle hygiène de vie et vous faire de bons petits plats à base de légumes, fruits, riz, semoule, etc. Je pourrai vous donner quelques bases, si vous le souhaitez.
hbb
hbb
 
Messages: 14094
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Diep69 : Baclofène et addiction alimentaire

Messagede diep69 » 10 Juin 2017, 13:08

J'ai eu plusieurs suivis psychologiques, j'en suis un encore aujourd'hui, mais je pense avoir réglé le plus gros de ce que j'avais à régler. Ces thérapies n'ont jamais pu résoudre mon problème d'addictions.
Je suis à un stade de ma vie où tout se passe bien et je pourrai être heureuse à 100% si je n'avais pas ce problème de devoir me contrôler constamment vis à vis de la nourriture et de l'alcool.
diep69
 
Messages: 24
Inscription: 04 Juin 2017, 18:45

Re: Diep69 : Baclofène et addiction alimentaire

Messagede hbb » 19 Juin 2017, 23:30

Comment allez-vous, Diep ?
hub
hbb
 
Messages: 14094
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Diep69 : Baclofène et addiction alimentaire

Messagede diep69 » 20 Juin 2017, 05:39

Le contact qu'on m'a donné est injoignable. Je vais en demander un autre.
Mais vu mon planning, je crois que les choses vont rester bloquée jusqu'à mi-juillet au moins...
diep69
 
Messages: 24
Inscription: 04 Juin 2017, 18:45

Re: Diep69 : Baclofène et addiction alimentaire

Messagede hbb » 21 Juin 2017, 18:37

Ah zut ! Demandez vite son aide à Change en message privé.
hbb
hbb
 
Messages: 14094
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede diep69 » 07 Juil 2017, 13:30

3ème jour de baclofène.
3 prises de 5mg à 13h30, 15h30 et 17h30
Craving vers 18/19h
Pas d'effet secondaires.
diep69
 
Messages: 24
Inscription: 04 Juin 2017, 18:45

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede changethescript » 07 Juil 2017, 13:59

diep69 a écrit:3ème jour de baclofène.
3 prises de 5mg à 13h30, 15h30 et 17h30
Craving vers 18/19h
Pas d'effet secondaires.

Passe à 30mg en 3 prises craving 18/19h

  • 13h30 : 05mg
  • 15h30 : 10mg
  • 17h00 : 15mg

Essaie ça pendant 3 jours et fais moi un point pour l'augmentation.
Grosses bises
change

Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12143
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Diep69 : Baclofène et addiction alimentaire

Messagede hbb » 07 Juil 2017, 15:06

Eh bien, voilà donc le traitement commencé, Diep.
Bravo !
Surtout, prenez l'habitude de demander son aide à Change, au moindre doute et au moment des augmentations.
Courage, la victoire et la renaissance sont au bout des efforts.
hbb
hbb
 
Messages: 14094
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: DEMANDES DE REPARTITIONS

Messagede diep69 » 10 Juil 2017, 09:18

Bonjour Change,

Jour 6
5mg à 13h30
10mg à 15h30
15mg à 17h

Craving identique (18/19h)
Pas d'effets secondaires. J'ai eu beaucoup envie de dormir cette dernière semaine (effet baclo ou non) mais aujourd'hui ça va mieux.

Merci pour ton suivi!
diep69
 
Messages: 24
Inscription: 04 Juin 2017, 18:45

Re: Diep69 : Baclofène et addiction alimentaire

Messagede diep69 » 10 Juil 2017, 09:22

Je compte, en effet, suivre les répartitions données par Change.
Pour l'instant ça va car le médecin m'avait prescrit des doses assez élevées et non progressives. A voir si avec la prochaine ordonnance j'aurai la même marge de manoeuvre pour suivre une montée progressive des doses sans manquer de médicament avant la fin de l'ordonnance.
diep69
 
Messages: 24
Inscription: 04 Juin 2017, 18:45

Suivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

x