Il y a t'il des réseaux de médecin prescripteur?

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Il y a t'il des réseaux de médecin prescripteur?

Messagede Sébastien » 31 Jan 2012, 03:50

Bonjour, tout nouveau sur ce site, je viens d'entendre parler du bacofène pour la première fois il n'y a que quelques jours.
J'habite à Tahiti et je commence mes recherches pour trouver un médecin qui voudrais bien m'accompagner dans ma démarche, si quelqu'un sur le forum peut m'aider ce serais magnifique, car pour l'instant les référents locaux des AA, et même le centre d'addictologie ne veulent pas entendre parler de cette méthode...
Merci d'avance.
Sébastien
 
Messages: 6
Inscription: 31 Jan 2012, 03:27

Re: Il y a t'il des réseaux de médecin prescripteur?

Messagede Sébastien » 31 Jan 2012, 20:05

Bonjour Smooch, comme je le disais je n'est entendu parlé du Baclofène et du Dr Ameisen qu'il n'y a que quelques jours en le voyant a la TV. Je vais commander ce livre, mais je pense que ma motivation est optimale, je lutte avec l'alcool depuis presque 15 ans, avec des périodes de contrôle, des suivis psy mais tjs suivis de violentes rechutes.
Il y a t'il des médecins sur Tahiti qui pourrais m'accompagner dans cette démarche?

merci
SeB
Sébastien
 
Messages: 6
Inscription: 31 Jan 2012, 03:27

Re: Il y a t'il des réseaux de médecin prescripteur?

Messagede Sébastien » 31 Jan 2012, 20:35

Re, j'ai une femme et deux enfants, ma femme me soutient depuis dix ans, mais on est arrivé à un point de tension tel qu'il me faut un virage à 180° si je veux que notre famille n'explose pas.
Le fait est que les besoins de boire me font cacher et mentir à mon entourage et ç’a deviens invivable.

Pour tout dire j'ai un passé de polytoxicomane, les derniers produit addictif en dehors de l'alcool était l'héroïne pendant 8 ans et le subutex à haute dose durant 3 ans.
J'ai été suivi par 4 psy durant cette période et j'ai même travaillé pendant deux ans comme utilisateur référent, en binôme avec une psy, dans une structure d’accueil de toxicomanes.
Mon rapport à l'alcool s'est intensifié lorsque j'ai réussi à décrocher du subutex, deux fois et la dernière était plutôt pénible, l'alcool à joué un rôle déterminant, mais c'était tomber de Charybde en Scylla...
Actuellement, le craving, si j'ai bien compris, se manifeste tôt dans la matinée et c'est une torture que d'y résister. Mais certain jours j'y arrive...
Que voudrais tu savoir de plus?
Sébastien
 
Messages: 6
Inscription: 31 Jan 2012, 03:27

Re: Il y a t'il des réseaux de médecin prescripteur?

Messagede changethescript » 31 Jan 2012, 21:09

Bonjour Sebastien et bienvenue à toi !

Le baclofène fonctionne très bien pour le subutex ! Mais tu en es sorti pour tomber dans l'alcool.
Le baclofène va t'aider ça c'est certain.
Smooch s'occupe des médecins, je ne sais pas si nous en avons à Tahiti pour le moment. Mais déjà, en as tu parlé au psychiatre qui te suis ? ou à ton médecin traitant ?

Bises
Change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12407
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Il y a t'il des réseaux de médecin prescripteur?

Messagede Sébastien » 08 Mar 2012, 19:49

Bonjour, voilà cela fait 1 mois et demi que j'ai commencé le traitement, je doit dire que les deux premières semaines je n'ai pas vraiment réussi à me défaire de mes démons et qu'en plus j'avais des impressions de montées avec le baclofène, les effets secondaires étais des grosses bouffées un peu oppressantes.
J'ai donc décidé, le nerf de la guerre, de m’astreindre à une discipline sans alcool et avec du sport. Les deux semaines suivantes le craving se manifestait encore mais je me suis aperçu que c'était tout de même plus diffus. Depuis je suis passer à 1h30 de sport par jour, ce qui ne m'était pas arrivé depuis longtemps et le craving a plus ou moins disparu, ce qui est franchement une vrai révolution pour moi.
Je suis actuellement à 70mg/ jour ce qui n'est pas énorme mais je sens réellement un changement, la volonté et le sport y participe également.
Sans le craving tout devient plus simple, la volonté ne vacille plus.
Il y a une semaine je me suis retrouvé face à un choix, j'avais de l'alcool en quantité devant moi, du temps et personne pour me juger, ce qui il n'y a pas longtemps aurais été une aubaine pour boire, c'est révélé comme sans intérêts. J'en était franchement surpris et très heureux, ce sentiment par rapport à l'alcool est ce que l'on recherche et je pense le toucher du doigt.
Pour l'instant je pense aussi que rien n'est joué, je suis déjà passé par des périodes d’abstinence mais le retour de bâton à toujours été violent, mais avec le baclofène et le sport ç'a parait possible de vraiment se détacher de ces envies et retrouver la notion de choix résonné.
Merci encore à la réactivité de Smooch. A bientôt sur le forum.

Sébastien
Sébastien
 
Messages: 6
Inscription: 31 Jan 2012, 03:27

Re: Il y a t'il des réseaux de médecin prescripteur?

Messagede bocly » 08 Mar 2012, 20:54

Bonsoir Sébastien!

Je découvre ton fil.
Là tout de suite, je reste scotché.
J'imagine le combat de tu dois mener déjà pour toi et avec ton entourage.

Viens le plus souvent nous rendre visite, nous en dire plus!
Pour l'instant, tu as toute mon admiration devant cette volonté et cette rage de t'en sortir!

Et que le meilleur reste à venir!
Plein de belles et bonnes choses à toi!

Bon vent! Bocly
C'est en nous que l'on trouve ... la liberté, la sobriété et la "paix de l'esprit"!
Avatar de l’utilisateur
bocly
 
Messages: 3932
Inscription: 27 Oct 2011, 09:47
Localisation: Hautes Alpes

Re: Il y a t'il des réseaux de médecin prescripteur?

Messagede Seb » 08 Mar 2012, 22:54

Bonsoir Seb,

Bravo,quelle progression et rapide en plus.
mais avec le baclofène et le sport ç'a parait possible de vraiment se détacher de ces envies et retrouver la notion de choix résonné.


Le sport contribue grandement à la guérison,c'est la positive attitude en faite,si tu le souhaites tu peux faire un tour sur mon fil.
http://www.baclofene.fr/baclofene/presentation-mon-moi-t717-90.html#p52705

Bienvenue au club et bonne route pour la suite.
Seb
On a longtemps cru,à tort que l'alcool "donnait des forces" ou qu'il réchauffait.
Aujourd'hui,il refroidit 120 personnes par jour !!!

http://arreter-de-boire.fr/
Avatar de l’utilisateur
Seb
 
Messages: 425
Inscription: 04 Mai 2010, 09:29

Re: Il y a t'il des réseaux de médecin prescripteur?

Messagede François42 » 09 Mar 2012, 03:58

Bonjour Seb,
Comme Bocly, je découvre ton fil et suis super content de le lire. Comme Seb, je suis impatient d'en lire davantage. Reviens souvent, ça fera du bien autant à nous qu'à toi.
Amitiés toutes neuves,
François.
"Ch'prefère quand tu bois, t'es plus marrant..."
François42
 
Messages: 376
Inscription: 06 Fév 2012, 11:58
Localisation: Saint Étienne (42)

Re: Il y a t'il des réseaux de médecin prescripteur?

Messagede Sébastien » 16 Mar 2012, 04:35

Bonjour a tous, je doit dire que ne suis pas très assidu, mais c'est agréable de lire vos messages, je suis à 90mg/jour , tjs à faire du sport et surtout à me désintéresser de l'alcool...
Le mieux dans tout cela c'est comme si une remise à 0 des angoisses c'était opérée, quand on boit on culpabilise, on se ce déprécie et on entretien une image confuse et négative de nous même. Aujourd'hui je ne lutte plus contre l'alcool, il est devenu sans intérêts et les perspectives s'ouvrent de nouveau devant moi.
Cela fait 1 mois et demi, c'est tout frais mais déjà ma vision de ma vie change, ou du moins redevient celle d'avant mes addictions.
Mais je reste vigilant, j'ai conscient que crier victoire serais prématuré, et comme on dit chez moi à Tahiti faaitoito ( prononcé Faïto ito)-> bon courage/bonne chance
Sébastien
 
Messages: 6
Inscription: 31 Jan 2012, 03:27

Re: Il y a t'il des réseaux de médecin prescripteur?

Messagede bocly » 16 Mar 2012, 07:58

Bonjour Sébastien!
...j'ai conscient que crier victoire serais prématuré, et comme on dit chez moi à Tahiti faaitoito ( prononcé Faïto ito)-> bon courage/bonne chance...


Alors nous aussi on te dit: "FAAITOITO"! ... pour toi et aussi ta famille.
Continues de nous envoyer des nouvelles de Tahiti.

Comment répartis-tu ton dosage et à quelles heures?
Change pourrait te conseiller pour une augmention si nécessaire.
: clindoeil :
Bocly.
C'est en nous que l'on trouve ... la liberté, la sobriété et la "paix de l'esprit"!
Avatar de l’utilisateur
bocly
 
Messages: 3932
Inscription: 27 Oct 2011, 09:47
Localisation: Hautes Alpes

Re: Il y a t'il des réseaux de médecin prescripteur?

Messagede Sébastien » 17 Mar 2012, 00:49

Bonjour et bien je suis à 30mg, le matin, 30 le midi, et 30 le soir.

Qu'en est t'il de la tolérance, doit on vraiment augmenter si on est bien, que les envies ont cessées?

SeB
Sébastien
 
Messages: 6
Inscription: 31 Jan 2012, 03:27

Re: Il y a t'il des réseaux de médecin prescripteur?

Messagede François42 » 17 Mar 2012, 01:09

Oui, tout doucement. Mais Change viendra forcément te poser les bonnes questions et t'aiguiller dans tes prises.
Amitiés lointaines,
François.
"Ch'prefère quand tu bois, t'es plus marrant..."
François42
 
Messages: 376
Inscription: 06 Fév 2012, 11:58
Localisation: Saint Étienne (42)


Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités

x