Je commence le traitement

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: Je commence le traitement

Messagede Primevère » 07 Mai 2012, 18:31

Merci Bocly, tes messages me font toujours chaud au coeur, dans ce difficile combat, je dois assumer ce soir une rupture amoureuse, je vais lutter pour ne pas ouvrir une bouteille et si je passe ce cap là, ça sera une belle victoire...............................
Avatar de l’utilisateur
Primevère
 
Messages: 56
Inscription: 16 Mar 2012, 22:31
Localisation: Gironde

Re: Je commence le traitement

Messagede bocly » 07 Mai 2012, 19:24

Bonsoir Primevère!

Aïe! "Duraïlle"... c'est le moment de voir s'il y a un "bon film" à la télé ce soir ou d'aller voir des potes.
On pense à toi!
: clindoeil :
Bocly
C'est en nous que l'on trouve ... la liberté, la sobriété et la "paix de l'esprit"!
Avatar de l’utilisateur
bocly
 
Messages: 3932
Inscription: 27 Oct 2011, 09:47
Localisation: Hautes Alpes

Re: Je commence le traitement

Messagede hbb » 07 Mai 2012, 23:28

Chère Primevère,
Boire ne vous rendra pas votre ami et vous rendra malheureuse. Tenez bon. Après l'indifférence, vous saurez reconstruire votre vie sur d'autres basess, avec un autre regard.
hbb
hbb
 
Messages: 15615
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Je commence le traitement

Messagede Primevère » 08 Mai 2012, 08:54

Merci hbb, vos messages sont toujours empreints de raison et de bon sens, je n'ai pas ouvert de bouteille, je ne le veux pas mais mon état d'esprit est vraiment très anéanti. Merci de votre soutien.
Avatar de l’utilisateur
Primevère
 
Messages: 56
Inscription: 16 Mar 2012, 22:31
Localisation: Gironde

Re: Je commence le traitement

Messagede étoile filante » 08 Mai 2012, 09:22

Bonjour Primevére,
Je suis contente que tu aies tenu (tu es vraiment sur la bonne voie) et triste à la fois de ce qui t'arrive (toute rupture est douloureuse). Peut-être qu'il ne te méritait pas et trouveras-tu une personne qui te conviendra mieux ? C'est ce que je te souhaite. En tout cas, toute expérience, mauvaise ou bonne, nous permet d'avancer dans la vie "mieux armée".
Gros bisou.
Etoile filante
étoile filante
 

Re: Je commence le traitement

Messagede hbb » 08 Mai 2012, 10:55

Étoile filante a entièrement raison. Il ne vous méritait pas. Vous n'en avez pas la notion, , en ce moment précis, mais vous rencontrerez d'autres personnes, dans un autre état d'esprit, avec d'autres critères de choix. Et dans quelques temps, avec le recul, vous jugerez cette période d'une toute autre façon. Vous avancez dans le bon sens. Accrochez-vous à cette idée.
Et je confirme, pour en avoir traversé de bien difficiles, toute épreuve apporte son lot de difficultés et de tristesses, certes, mais tellement compensées par la petite révolution qui s'en suit et par les témoignages de sympathie !
Bravo pour n'avoir pas cédé à l'alcool et passez une meilleure journée.
hbb
hbb
 
Messages: 15615
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Je commence le traitement

Messagede Primevère » 08 Mai 2012, 13:28

Et bien merci pour vos messages de soutien, je fais juste une rectification, c'est une amie, mais ça ne change rien de toutes façons, les relations sont les mêmes pour tous dès qu'il s'agit de sentiments, ce n'est pas quelqu'un de mauvais, c'est juste que je me retrouve encore une fois face à mes plus gros problèmes, à savoir cette terrible angoisse d'abandon qui est en moi et qui fait fuir la personne qui m'accompagne parce que je deviens trop vite trop exclusive et que j'étouffe très vite l'autre, il faut bien sûr que je travaille sur ça, je connais parfaitement tous les problèmes, il faut maintenant pouvoir mettre les solutions en face.
Mais un grand merci à vous tous, à ce forum, à vous qui donnez de votre temps à des inconnus, des paroles réconfortantes, des mots qui ont beaucoup d'impact, je n'ai pas les mots pour vous dire MERCI.
Passez tous un très bon jour férié même s'il semble que le beau temps ne soit pas au rendez vous sur la France en général.
Avatar de l’utilisateur
Primevère
 
Messages: 56
Inscription: 16 Mar 2012, 22:31
Localisation: Gironde

Re: Je commence le traitement

Messagede changethescript » 08 Mai 2012, 13:33

Coucou Primevère !

Concernant ton problème de couple : je rejoins étoile filante et hbb. Et je rajouterai qu'il est fort probable qu'une fois débarrassée de l'alcool, tu n'attires et ne sois toi même plus du tout attirée par le même genre de profil que par le passé. Et il faut savoir, que l'alcoolisme de l'un "arrange" souvent l'autre dans un couple. Car de manière inconsciente, ça lui permet d'être en position dominante : de juger, de culpabiliser, voire de manipuler. Et une fois la dépendance disparue ou en voie de l'être, ce n'est plus intéressant.
Alors accroche toi ! Ca va le faire ;-)

Grosses bises
Change

Ps : J'ai vu ta répartition, et elle me semble pas mal. C'est la raison pour laquelle je n'ai rien dit. Si tu as un souci : des es, ou (et) encore du craving, dis le ;-)
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12509
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Je commence le traitement

Messagede changethescript » 08 Mai 2012, 13:54

Primevère,

Pendant que j'étais en train de te répondre tu as mis un message où tu parles de l'angoisse de l'abandon.

J'ai toujours eu cette angoisse terrible.

Il suffisait d'un mot, d'une phrase, ou de pas de phrase justement pour que cette angoisse me saisisse. Cela aboutissait chez moi à des interprétations irraisonnées, l'angoisse montait, jusqu'à ce que je pète les plombs. Mais l'autre ne voyait rien.
Car je ne devenais pas exclusive ni étouffante. Au contraire ! Je m'y suis toujours refusée. Je respecte trop les choix des autres, au risque de ne pas me respecter moi même ...
Mais cette angoisse de l'abandon se traduisait par une sorte de soumission, d'acceptation de tout, qui ne plait pas du tout aux hommes.
J'étais tellement "parfaite", compréhensive, que ça en devenait chiant pour l'autre. Et on finissait par me quitter en me disant : "tu es une fille super, mais ..." J'ai toujours mis un point d'honneur à ce que ces ruptures se fassent en bon terme, à rester en contact. D'ailleurs ils en étaient demandeurs. Ainsi, je ne suis pas vraiment abandonnée. Ces mecs sont de gros cons, car ils ne rechigneraient pas à me revoir, ils me parlent régulièrement et me mangent dans la main.
Mais maintenant je m'en fous de tout cela. Et je ne veux plus de contacts avec ces crétins. Je n'en ai plus besoin : c'est moi qui les abandonne.J'y arrive sans problème !
Avec mon chti copain du moment : j'en parle quand j'ai des doutes à la con, ou pas d'ailleurs. Il fait baisser la pression : il me dit : là tu as raison d’interpréter de la sorte, là non. Il comprend mon fonctionnement, ne me juge pas et il m'aide beaucoup. Et désormais, je n'ai plus trop besoin de lui pour me rassurer en permanence, et pour gérer cette angoisse. Je le fais toute seule, et d'ailleurs cette angoisse m'abandonne peu à peu.
C' est un problème de confiance en soi. Et débarrassée de l'alcool, tu vas reprendre confiance et modifier peu à peu tes fonctionnements à la con. Pour peu que tu ai la chance de tomber sur quelqu'un qui t'y aide ce sera assez rapide, tu verras !

Tout ça pour te dire Primevère, que c'est possible et que tu vas y arriver ! Y a pas de raison.
Grosses bises
Change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12509
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: Je commence le traitement

Messagede étoile filante » 08 Mai 2012, 14:19

Ne culpabilise pas, Primevère, et ne te fais pas porter tous les torts dans votre rupture ! Il y a toujours des responsabilités des deux côtés, il faut en tirer les leçons, peut-être moins étouffer l'autre comme tu dis. Mais ne te fais pas porter le chapeau !... Je suis sûre que tu es quelqu'un de bien et que tu trouveras une personne qui te conviendra mieux. Tu vas voir en guérissant comme tu auras une autre vision de votre relation. Pense à toi, la vie nous réserve plein de surprises. Tu as fait déjà un grand pas.
Bon après-midi !
Etoile filante
étoile filante
 

Re: Je commence le traitement

Messagede Primevère » 08 Mai 2012, 15:09

Le problème c'est que plus je lis vos messages de réconfort et plus mes larmes coulent, je ne sais plus celles qui sont de tristesse ou d'émotion à la lecture de vos messages. MERCI BEAUCOUP. Une très bonne journée à vous tous..
Avatar de l’utilisateur
Primevère
 
Messages: 56
Inscription: 16 Mar 2012, 22:31
Localisation: Gironde

Re: Je commence le traitement

Messagede Primevère » 12 Mai 2012, 12:54

Bonjour à tous, j'ai cherché dans plusieurs post mais je ne vois pas forcément, quelqu'un a t'il des informations sur la prise de baclo et sur la bi polarité, y a t'il un quelconque danger avec la prise du baclo sur cette maladie. Il est temps de sortir de l'imposture, du déni et de mettre des mots sur les faits.
Merci à vous tous.
Avatar de l’utilisateur
Primevère
 
Messages: 56
Inscription: 16 Mar 2012, 22:31
Localisation: Gironde

Re: Je commence le traitement

Messagede hbb » 12 Mai 2012, 23:25

Il me semble avoir vu une réponse du médecin du site (questions-medecin/posez-vos-questions-medecin-prescripteur-t52-195.html). Vous pouvez lui poser directement la question.
hbb
hbb
 
Messages: 15615
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Je commence le traitement

Messagede étoile filante » 13 Mai 2012, 06:46

"Bi polarité et baclofène" sur le moteur de recherche google donne plein de renseignements. Bonne chance dans la poursuite de ton traitement !... Et bravo pour ton courage, ce n'est pas facile de concilier rupture, abstinence et j'en passe, tu es doublement méritante et tu peux être fière de toi.
Bonne journée !
Etoile filante
étoile filante
 

Re: Je commence le traitement

Messagede Primevère » 14 Mai 2012, 13:20

Merci beaucoup hbb et étoile filante, j'ai lu pas mal de post mais je ne sais pas comment faire pour poser une question au médecin directement, suis pas très douée avec l'informatique, en tout cas pas d'alcool depuis 15 jours même si le moral n'est pas au beau fixe et que les moments de doutes sont très présents, pour le reste dont j'ai déjà parlé, je crois que c'est avec le psy qu'il convient d'aborder le sujet très rapidement. bonne journée à vous tous...
Avatar de l’utilisateur
Primevère
 
Messages: 56
Inscription: 16 Mar 2012, 22:31
Localisation: Gironde

PrécédenteSuivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 29 invités

cron

x