besançon: recherche médecin prescripteur

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: besançon: recherche médecin prescripteur

Messagede changethescript » 19 Nov 2013, 11:30

Salut besançon !

Par rapport à ma diminution alcoolique : je ne savais pas que l'indifférence à l'alcool, grace au baclofène, venait par palier, je pensais, à la lecture des témoignages, qu'il arrivait d'un coup à un certain dosage variable d'un individu à un autre.

L'indifférence vient tout d'un coup par la disparition du craving, ce qui ne signifie pas que la conso ne diminue pas avant son arrivée soudaine. Le craving est toujours là mais la consommation moindre bien souvent. Et un beau jour, au dosage adéquat : plus de craving, plus d'appétence à l'alcool. Ce qui ne signifie pas pour certains un arrêt de la consommation immédiat pour autant, l'habitude étant ancrée depuis des années.
Raison pour laquelle je suis entièrement d'accord avec toi !
Je monte vraiment tranquillement soit 5 mg par semaine, il vrai qu'après 40 ans d'addiction, je ne suis pas à quelques semaines près. En plus, il me semble important de se préparer (car j'y crois) à une vie sans alcool .


Compte tenu de tes précisions :
Le craving arrive vers 11 h du matin.
Je te conseille d'essayer ainsi :

50 mg, craving 11h

  • 09h30 : 20 mg
  • 12h30 : 10 mg
  • 15h30 : 10 mg
  • 17h30 : 10 mg

Essaie et TNAC (Tiens Nous Au Courant)
Bises
Change
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12562
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: besançon: recherche médecin prescripteur

Messagede hbb » 19 Nov 2013, 15:54

L'indifférence arrive de façon très différente, selon les individus, Besançon. Certaines fois de façon brutale, d'une augmentation à l'autre, d'autres fois très progressivement, parfois aussi lors de la redescente des doses. Ce qui semble assez constant, c'est une baisse de la consommation très vite après le début du traitement.
Vous avez bien raison quant au délai que l'indifférence prendra pour venir jusqu'à vous. Mieux vaut augmenter tout doux et tranquillement, dans la mesure où votre vie privée et professionnelle n'est pas directement menacée par la prise d'alcool.
hbb
hbb
 
Messages: 15901
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

effets secondaires violent

Messagede besançon » 26 Nov 2013, 17:27

bonjour,
J'ai des effets secondaires asses redoutables. Je suis à 55 MG en trois prises : 25 matin, 20 midi,10 repas soir. La journée rien de bien grave mais depuis trois nuits c'est l'horreur. Dès que je m'endors ou commence même à sommoler, je sens mon cerveau qui envoie comme des ondes de plus en plus fortes et soudain je suffoque, j'ai le sentiment de partir en arriere et de mourir. Cela se répéte une vingtaine de fois en début de nuit, je me reveille en sursaut, une fois assis et conscient je reprends mon calme. Dans la nuit les crises s'espacent mais sont plus fortes : une fois, alors que je voulais crier rien de sortait de ma bouche et je ne pouvais pas bouger les bras ( cauchemar ou réalité, je ne peux pas le dire)... Je dors sur le matin.
C'est très angoissant, car même éveiller je sens que j'ai du mal à controler completement mon cerveau, j'ai l'impression de devenir fou. j'ai peur d'aller me coucher.
J'ai regard2 du côté de l'apnée du sommeil, mais cela ne correspond pas, j'ai d'ailleurs essayer de dormir assis mais même effet.
Avant hier j'ai pris un demi lexomil, ce fut la pire nuit alors cette nuit j'ai rien pris et j'avais bu seulement une bière blonde à 20 h, j'ai eu ces moments terribles en début de nuit...
Que faire ?
merci d'avance
besançon

Messages: 9
Inscription: 15 Sep 2013, 10:08
besançon
 
Messages: 12
Inscription: 15 Sep 2013, 10:08

Re: effets secondaires violent

Messagede changethescript » 26 Nov 2013, 18:29

besançon a écrit:bonjour,
Salut besançon
J'ai des effets secondaires asses redoutables. Je suis à 55 MG en trois prises : 25 matin, 20 midi,10 repas soir. La journée rien de bien grave mais depuis trois nuits c'est l'horreur. Dès que je m'endors ou commence même à sommoler, je sens mon cerveau qui envoie comme des ondes de plus en plus fortes et soudain je suffoque, j'ai le sentiment de partir en arriere et de mourir. Cela se répéte une vingtaine de fois en début de nuit, je me reveille en sursaut, une fois assis et conscient je reprends mon calme. Dans la nuit les crises s'espacent mais sont plus fortes : une fois, alors que je voulais crier rien de sortait de ma bouche et je ne pouvais pas bouger les bras ( cauchemar ou réalité, je ne peux pas le dire)... Je dors sur le matin.
C'est très angoissant, car même éveiller je sens que j'ai du mal à controler completement mon cerveau, j'ai l'impression de devenir fou. j'ai peur d'aller me coucher.
J'ai regard2 du côté de l'apnée du sommeil, mais cela ne correspond pas, j'ai d'ailleurs essayer de dormir assis mais même effet.
Avant hier j'ai pris un demi lexomil, ce fut la pire nuit alors cette nuit j'ai rien pris et j'avais bu seulement une bière blonde à 20 h, j'ai eu ces moments terribles en début de nuit...
Que faire ?
A 50 mg, je t'avais conseillé de faire 4 prises compte tenu de ton craving, et de cet effet indésirable déjà présent, bien que moins important.
Essaie donc comme ça
55 mg, craving 11h

  • 09h30 : 20 mg
  • 12h30 : 15 mg
  • 15h30 : 10 mg
  • 17h30 : 10 mg
Et si ça ne passe pas, il va falloir redescendre jusqu'à un dosage acceptable et faire des paliers plus longs. Donc descendre de 10 mg dans un 1er temps.
Bises et TNAC
Change

merci d'avance
besançon

Messages: 9
Inscription: 15 Sep 2013, 10:08
Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12562
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Re: besançon: recherche médecin prescripteur

Messagede besançon » 26 Nov 2013, 19:24

bonsoir,
je n'avais pas lu le message précédent sur les heures de prises. Je te remercie, hier je suis descendu à 50 et aujourd'hui, je vais faire 40 aujourd'hui dernière prise à 14 heures et me coucher tard.
merci encore de tes conseils, il faut que j'apprenne que les messages n'apparaissent pas sur une seule page...
bonne soirée
besançon
 
Messages: 12
Inscription: 15 Sep 2013, 10:08

Re: besançon: recherche médecin prescripteur

Messagede besançon » 26 Nov 2013, 19:26

hbb a écrit:L'indifférence arrive de façon très différente, selon les individus, Besançon. Certaines fois de façon brutale, d'une augmentation à l'autre, d'autres fois très progressivement, parfois aussi lors de la redescente des doses. Ce qui semble assez constant, c'est une baisse de la consommation très vite après le début du traitement.
Vous avez bien raison quant au délai que l'indifférence prendra pour venir jusqu'à vous. Mieux vaut augmenter tout doux et tranquillement, dans la mesure où votre vie privée et professionnelle n'est pas directement menacée par la prise d'alcool.
hbb

bonsoir,
merci de votre réponse amicale
besançon
 
Messages: 12
Inscription: 15 Sep 2013, 10:08

Précédente

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron

x