Banzai0410 : Post cure prescrivant du baclofene

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Re: Banzai0410 : Post cure prescrivant du baclofene

Messagede hbb » 06 Déc 2014, 15:53

C'est tout un contexte à revoir, bien sûr, Banzai. La thérapie comportementale devrait l'aider considérablement. La cure, bien sûr, pour un sevrage physique, mais c'et une bulle protectrice et une fois de retour, il faudra que vous réorganisiez la vie autour des habitudes qu'il faut changer, des réflexes à modifier, et d'une lutte contre les causes originelles de l'alcoolisation.
Vous êtes sur le bon chemin.
hbb
P.S. Si Change ne voit pas votre réponse, retournez sur "demandes de répartitions".
hbb
 
Messages: 15752
Inscription: 27 Sep 2011, 15:14

Re: Banzai0410 : Post cure prescrivant du baclofene

Messagede changethescript » 06 Déc 2014, 16:35

Banzai0410 a écrit:Bonjour
Bonjour !
Ok je réajuste la répartition.
En ce qui concerne l'heure de lever , celle ci est variable 9 h quand rien de particulier à faire et si son état de la veille lui permet de se lever à cette heure là ça peut être plus tôt si il a des rdv médecins et autres Toutefois on a bien compris que la prise devait intervenir 1h30 avant le lever puis toutes les 2 heures. Son envie de boire c’est dès le lever car il est en état de manque physique Toutefois généralement ne boit pas avant midi ( en luttant) ou au pire en fin de matinée Il attaque sa première bouteille très vite vidée en raison de l'état de manque Pour tenter de limiter la casse car en plus avec l'augmentation de la dose de baclofène, les effets de l'alcool sont amplifiées la seconde bouteille il l'attaque en fin de journée entre 17h et 19 h mais l'envie est là dans l'après midi Toutefois je constate qu'il boit beaucoup moins mais est ce parce qu'avec le baclofène il est plus vite retourné ? Toutefois il l lui arrive d'oublier une bouteille quand il tente de contourner la limite de deux bouteilles en fait s'il y en a une troisième je constate que c'est plus pour le rassurer car généralement il ne la boit pas ou très peu C'est pourquoi il a décidé de tenter la psychothérapie comportementaliste pour se défaire de ces habitude d'avoir une bouteille à portée de main au cas où Donc je dirai que sa dernière consommation c'est 20 h mais après il dort toute la soirée et ne se couche pas avant 1h voire 2 h du matin

Qaunt aux effets indésirables il ressent des fourmillements dans les bras et les jambes somnolence mais sans plus Par contre dès qu'il y a une certaine quantité d'alcool dessus s'ajoutent des difficultés pour articuler les objets qui lui échappent des mains et des troubles de l'équilibre mais sans l’alcool en plus rien de tout ça

Pas étonnant, car l'alcool et le baclo ne font pas bon ménage ... Les effets se potentialisent ...

Son alcoolisme remonte à l'adolescence il a 44 ans Il a connu trois ans et demi d’abstinence sans baclofene de 2010 à 2013 mais il compensait avce le cannabis qu'il connaît depuis l'adolescence en revanche depuis le baclofene plus aucune envie de cannabis

Voilà a peu près le résumé de la situation

Il se demande s'il ne va pas aller passer trois semaines en clinqiue histoire de faire un sevrage physique et voir alors comment il réagit au baclofene dès lors qu'il 'y a pas d'état de manque physique Car lorsqu'il n'est pas en état de manque physique ses envies ne se situent pas le matin mais plutôt à partir de 16 h

Le sevrage physique me semble une excellente chose, mais vas tu trouver une structure lui permettant de ne pas arrêter le baclo ?
Tu es dans quel coin ?
A sa sortie il faudra revoir la répartition avec cette nouvelle donne du craving habituel à 16 heures.


IOl augmente de 10 mg tous les 3 jours et voit son médecin une fois par semaine
Ai je été suffisamment précise ?
Tout à fait !
Merci
Y a pas de quoi !

En attendant la cure, pour contrer le manque physique, il pourrait se faire prescrire du seresta.

Compte tenu de ce que tu me dis, modifie la répartition ainsi :

230mg en 5 prises craving dès 9h

  • 07h30 : 70mg
  • 09h30 : 40mg
  • 11h30 : 30mg
  • 13h30 : 30mg
  • 15h30 : 30mg
  • 17h30 : 30mg

Si il augmente tous les 3 jours de 10mg, pour le passage à 140, je conseille ceci :

240mg en 5 prises craving dès 9h

  • 07h30 : 70mg
  • 09h30 : 40mg
  • 11h30 : 30mg
  • 13h30 : 30mg
  • 15h30 : 40mg
  • 17h30 : 30mg

Grosses bises, courage et TNAC !
change

Je ne suis pas médecin.
Les conseils que je vous donne sont de simples indications de répartition des doses prescrites par votre prescripteur.
Privilégiez toujours ses conseils par rapport aux miens.
Incitez le à s'inscrire, à se former et à participer à notre FORUM MÉDECINS
Renseignez vous sur le baclofène en vous rendant sur le site ARRETER DE BOIRE
Pour une aide sur votre traitement : DEMANDES DE RÉPARTITIONS
Avatar de l’utilisateur
changethescript
 
Messages: 12554
Inscription: 13 Aoû 2010, 15:20
Localisation: Marseille

Précédente

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 84 invités

x