Baclofene et troubles alimentaires

discussion libre d'entraide sur le baclofène
Règles du forum
Bienvenue aux nouveaux !

* Ici vous pouvez créer votre propre sujet, c'est à dire le fil de discussions sur lequel vous pouvez vous présenter et serez suivis tout au long de votre parcours.

* Si vous en avez déjà un, le forum libre est à votre disposition pour aborder d'autres thèmes.

Messagede Tarminaki » 20 Mai 2010, 18:53

Bonjour à tous, s'il y a quelqu'un qui suit ce fil.

En fait, je ne souffre pas de boulimie mais de désordre alimentaire qui me fait grossir. J'aimerais savoir (puisque je suis sous baclofène pour l'alcool), si je peux combiner le traitement avec un effet sur ces dérèglements.
Merci
Avatar de l’utilisateur
Tarminaki
 
Messages: 6
Inscription: 23 Aoû 2009, 10:46

Messagede Tarminaki » 20 Mai 2010, 19:17

Bonjour Iola,

Je consomme le baclofène depuis quelques mois et je n'ai jusque là rien remarqué sur mon appétit. j'en suis à 90g par jour, faut-il augmenter la dose. Je vois mon médecin demain, j'aurais besoin d'un repère
Avatar de l’utilisateur
Tarminaki
 
Messages: 6
Inscription: 23 Aoû 2009, 10:46

Messagede Tarminaki » 20 Mai 2010, 19:35

Par contre, non, ça n'augmente pas mon appétit. Mais peut-être que je ne le prends pas à des moments stratégiques où il serait plus efficace?
Avatar de l’utilisateur
Tarminaki
 
Messages: 6
Inscription: 23 Aoû 2009, 10:46

Messagede croquelavie » 20 Mai 2010, 20:41

Bonjour,

Si tu ne manges pas plus et que tu grossis, il y a peut-être une autre raison? Thyroïde ou autre. A voir avec ton médecin.
Alcoobique Anonyme
Avatar de l’utilisateur
croquelavie
 
Messages: 1032
Inscription: 07 Mai 2010, 15:28

Messagede Tarminaki » 20 Mai 2010, 20:43

Bonsoir,

Il y des raisons que je connais, mais je n'arrive pas à mettre en place une hygiène de vie adéquate, je vois mon médecin tous les quinze jours heureusement
Avatar de l’utilisateur
Tarminaki
 
Messages: 6
Inscription: 23 Aoû 2009, 10:46

Messagede ALEWOBLE » 22 Mai 2010, 00:36

Pour l'alcool certaines personnes ont dut aller j'usqu'a 300mg avant de ressentir l'indifférence. Je n'y connais rien en boulimie mais je te conseille de continuer à augmenter. Et puis si ça ne fait toujours rien et que tu ne ressent en fait plus de "craving" vis à vis de la nourriture, il faut chercher la solution ailleurs. Croquelavie t'a mis sur la piste de la thyroïde, mais il peut y avoir aussi un dérèglement hormonal .
En Afrique on dit: s'il ya un problème il y a une solution, s'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème! Dé!
Avatar de l’utilisateur
ALEWOBLE
 
Messages: 5
Inscription: 21 Avr 2010, 19:12

Messagede Marion » 22 Mai 2010, 19:11

Si on en croit les témoignages sur la boulimie, il faut un dosage très important pour que cela ait un effet dessus.
En bref le baclo fonctionne, parait-il mais d'une façon différente que pour l'alcool.
Mais il faut bien avouer que les boulimiques semblent ramer plus que les alcooliques avec le baclo.
Pour avoir des infos plus précises, je crois que tu peux contacter Yola, qui est membre du forum et qui se soigne
pour sa boulimie.
Amicalement
Marion
La fin de la dépendance grâce au baclofène,http://arreter-de-boire.fr/?cat=83
Avatar de l’utilisateur
Marion
 
Messages: 171
Inscription: 29 Juil 2009, 16:58

Messagede Michel2 » 22 Mai 2010, 20:14

Je suis devenu une "bouche à sucre" depuis quelques années, avec l'embonpoint qui va avec. J'en suis à 100mg de baclo depuis plus d'un an. Et ça n'a pas "calmé" ma boulimie de sucre. Mais belle réussite pour la picole ;-).

Pour moi, l'effet du baclo sur la boulimie reste à démontrer.
Ni dieu ni maître, ni esclave
Avatar de l’utilisateur
Michel2
 
Messages: 114
Inscription: 01 Mai 2010, 11:18

Messagede pierre olivier » 22 Mai 2010, 21:16

Bonsoir,

Je préfère le terme de "binge eating" qui désigne l'ensemble des comportements alimentaires décalés. Yola par exemple, souffrait de grignotage compulsif et d'hyperphagie. La boulimie, c'est une forme particulière, je crois bien. Je sais qu'aux USA il y a quelques cas de guérison de "binge eating" par le baclofene.

Michel2, tu soulèves un problème plus général : Celui du baclofene dans les addictions multiples. Assez curieusement, il semble que le baclofene va fonctionner sur le tabagisme seul, sur le binge-eating seul ...

bien cordialement,
PO
pierre olivier
 

Messagede Seb » 22 Mai 2010, 22:23

Bonsoir,
Pour ma part le baclo à vraiment agit sur l'alcool et sur l'alimentation..
Je suis à 150/jour..J'ai commencé au mois de novembre avec une augmentation de 0.5 en 0.5.
A partir de 80 j'ai fais des pallier plus long (je ne voulais pas me rater..)
En faite le baclo à agit comme régulateur,je ne me ressert pas deux fois et je suis vite rassasier..
Coté alcool un verre de vin en mangeant et c'est tout.Lors d'invit..pas plus de 4 et tout rentre dans l'odre
Je commence à réduire me dose du soir de 0.5 en 0.5
Seul petit bémol légère perte de gout (un peut chian...)
Il faut peut être que tu augmente ??? (demande au medecin se qu'il en pense..)
SEB
On a longtemps cru,à tort que l'alcool "donnait des forces" ou qu'il réchauffait.
Aujourd'hui,il refroidit 120 personnes par jour !!!

http://arreter-de-boire.fr/
Avatar de l’utilisateur
Seb
 
Messages: 425
Inscription: 04 Mai 2010, 09:29

Messagede Seb » 22 Mai 2010, 22:31

J ai oublier.
Je bois beaucoup d'eau 2 L et je fais beaucoup de sport (muscu) 6 jours part semaine
De plus le baclo m'évite les courbatures.
Pour info j'ai perdu plus de 25kg depuis..
Bon courrage
On a longtemps cru,à tort que l'alcool "donnait des forces" ou qu'il réchauffait.
Aujourd'hui,il refroidit 120 personnes par jour !!!

http://arreter-de-boire.fr/
Avatar de l’utilisateur
Seb
 
Messages: 425
Inscription: 04 Mai 2010, 09:29

Messagede yola » 23 Mai 2010, 01:24

Bonsoir à tous,
les troubles alimentaires sont très difficiles à soigner, car il n'est malheureusement pas possible de pratiquer l'abstinence !!!
Je suis montée à 320MG par jour, je n'avais plus de craving, mais tendance à oublier de manger, ce qui avait pour conséquences nausées, malaises...
Je suis redescendue à 270 mg, mais le craving revient doucement. Il va falloir que je réaugmente, c'est la galère parce que mon métier ne me permet pas la somnolence. Mais je suis en vacances en juillet, donc, je vais réaugmenter à ce moment là !
Dire que les gens se moquent des obèses ! Personne n'imagine la galère que ça représente ! 90 mg pour les troubles alimentaires c'est trop peu !!!!
bisous
yola
Avatar de l’utilisateur
yola
 
Messages: 54
Inscription: 01 Oct 2009, 21:49

Messagede maryse » 23 Mai 2010, 10:18

Moi, j'imagine ta galère Yola, mon mari est obèse. Je lui ai offert un programme par internet d'un docteur célèbre dans les médias. Galère pour l'élaboration des repas!!Je gére donc son forum, il est pas trop internet et moi, je gére le mien avec le Liorésal, pour mon alcoolisme et ma dépression profonde. Je me suis aperçue qu'il mangeait en cachette, je lui ai dit à une époque mais maintenant j'ai compris, son gros problème, et je me tais. Car moi, l'aprèm quand j'ai mes cravings, je me sers 1 ou 2 wisky, s'il est présent, je ruse pour prendre ma dose. Je lui ai proposé de prendre du Baclo, il refuse, il me dit que depuis que j'ai commencé, je suis "infecte" c'est parfois vrai, mais lui aussi il me (soûle, sans mauvais jeu de mot) c'est pas le manque de nourriture mais la manière différente de les préparer (adios, les plats en sauce), En fait nous sommes affrontés tous deux à un combat. Allez courage.
Maryse.
Avatar de l’utilisateur
maryse
 
Messages: 485
Inscription: 20 Avr 2010, 18:33

Messagede yola » 23 Mai 2010, 12:07

Bonjour Maryse,
Ton mari ne connait pas la chance qu'il a ! Ce serait peut-être un peu moins galère pour moi, si je n'avais jamais de contact avec la nourriture,sauf pour manger(puisqu'on est obligé, malheureusement, pas d'abstinence possible pour nous). Le pire c'est la préparation des repas, il faut penser à ce qu'il faut acheter, préparer... Finalement, il faut y penser très souvent, alors comment se débarrasser de cette addiction ? Il faudrait quelqu'un pour nous faire les courses, préparer les repas, en fait pour que nous puissions nous faire le "vide dans la tête" ! C'est pour cela que c'est si difficile pour nous les obèses ! C'est pratiquement mission impossible !
Ton mari a déjà la chance que tu le comprennes et ça c'est merveilleux, même si ce n'est pas suffisant (moi aussi, j'ai cette chance)
Courage à vous deux
Avatar de l’utilisateur
yola
 
Messages: 54
Inscription: 01 Oct 2009, 21:49

Messagede céchouette » 29 Juin 2010, 14:04

Bonjour à tous,

Je viens vous donner de mes nouvelles.

Je prends du Baclofène depuis mi février soit depuis 4.5 mois.
Je n'ai jamais pu dépasser 120 mg car je suis trop gênée par les effets secondaires, c'est surtout la somnolence qui persiste. Je n'ai pas pu rester à cette dose donc je fluctue entre 60 et 100 mg actuellement.
Je ne cherche plus de dose seuil mais plutôt une imprégnation à long terme.
Le craving est toujours présent mais bien moindre.
Les jours où je travaille, il arrive en fin d'après midi quand je sors du boulot. J'ai donc décidé de garder les dosages les + élevés ces jours là. Par contre, le WE, je vais sans doute diminuer les doses car mon entourage se plaint de mes longues siestes...

Depuis janvier, je subissais un craving intense qui m'avait fait prendre 17 kg!
La diminution en intensité du craving a naturellement entraîné une perte de poids de 5 kg sans effort démesuré depuis 6 semaines.

Affaire à suivre...

Je serai très heureuse de lire vos propres témoignages pour ceux qui souffrent également d'obésité. Par exemple, j'aimerais bien avoir des nouvelles de Yola.

Je vous souhaite courage et entraide... à bientôt pour de chouettes nouvelles.
Avatar de l’utilisateur
céchouette
 
Messages: 6
Inscription: 09 Fév 2010, 23:30

PrécédenteSuivante

Retourner vers Fil solidaire. Bienvenue aux nouveaux ICI

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 28 invités

x